Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

aurel

Membres
  • Content Count

    14
  • Joined

  • Last visited

About aurel

  • Rank
    Cirrus
  1. Bonjour, Oui visiblement GEM et globalement les autres modèles verraient le positionnement de hautes pressions sur l'europe de l'ouest et la scandinavie avec franc blocage du flux d'ouest (vu très faible pour la période) et mise en place de conditions réellement hivernales sur l'europe de l'ouest pour le coup. Tout ceci trouverait son origine dans la stratosphère mais là je ne sais pas trop en parler. Toutefois, cela concerne notre période traitée. voici les liens qui en parlent bien : - /topic/87109-previsions-stratospheriques-a-moyen-long-terme/page-6'>http://forums.infoclimat.fr
  2. Bonjour, Arpège, toujours lui semble confirmer le relatif redoux temporaire de mardi sur la frange O, S/O, avant une nouveau refroidissement. à 14h mercredi, il ferait plus frais/froid que mardi à la même heure. T mardi 14h : http://images.meteociel.fr/im/9353/arpege-0-63-0_piu1.png T mercredi 14h : http://images.meteociel.fr/im/3351/arpege-0-85-0_ywb7.png l'air froid regagnant du terrain par le nord est de la france en se propageant vers l'ouest et le sud. On voit que la temp à 850hpa nous montre une intensification du conflit de masse d'air sur le pays entre mardi et jeudi. T850
  3. Bonjour, je ne suis pas certain que les "carottes soient cuites", le cyclone alex perturbe tous les modèles. Plus il est vu violent et plus douceur va l'emporter et dans le cas inverse, c'est le froid qui gagne. Les modèles ne peuvent pas prévoir ce genre de chose car la situation est extrêmement complexe. Alors oui, c'est la valse des scénarios et il est bon de s'en tenir à une prévision de 48h je pense et encore, je ne suis pas certain que les centres d'actions soient précis au delà de 35h. à noter que selon la NOAA, alex a été rétrogradé en tempête tropicale puis vient d'être encore d
  4. Bonsoir, Arpège me fait très forte impression dans la stabilité "relative" qu'il démontre depuis le début de l'épisode. Par conséquent, je miserai bien sur un refroidissement relatif avec pour lundi soir et mardi toute la journée, intermède frais/doux sur une petite frange N/O, puis O et le sud de la france.en faveur d'une incursion d'une petite perturbation arrivant sur la bretagne/ normandie, nord pas de calais et circulant en direction de l'Allemagne , (la partie sud de perturbation arrivant à drainer un peu d'air doux maritime) z500 : http://images.meteociel.fr/im/5178/arpegee
  5. oui les modèles varient selon leurs paramètres d'entrée. NAVGEM est splendide à 180h pour ma part avec un joli flux d'EST et une perturbation calée sur l'italie. Possible retour d'EST?
  6. Bonjour, MF à modifié l'emplacement de la page. voici le lien : http://www.meteofrance.fr/actualites/32539032-l-hiver-arrive-sur-l-hexagone
  7. Voila maintenant environ 1 mois que je suis inscris sur le forum à découvrir tous ces scénarios et ma conclusion est la suivante. GFS est capable de faire le yoyo d'un run à l'autre sans vraiment que je comprenne pourquoi. Il y a encore 1 jour, nous devions avoir 6, puis 8, puis 10 dans le sud à partir de vendredi à venir pour cause d'effondrement d'AA sur la pays et là c'est plutôt du 2 max avec un anticyclone survitaminé se positionnant sur l'europe du nord. Tous ceci est capable de changer 3 fois dans la journée au même titre que toutes les autres cartes, diagramme que je vois ici. Dans
  8. Bonjour, En regardant les modèles on voit que les précipitations à venir évitent soigneusement la dordogne (mon département de vie). En effet il semble que les intempéries à venir tournent autour du département, charente maritime, gironde, lot et garonne, lot, corrèze, haute vienne, charente comme s'il y avait une barrière empêchant les précipitations de tomber en dordogne. J'ai longtemps entendu dire, par les anciens, qu'il y avait un micro-climat sur la dordogne. Quelqu'un à une explication à ce sujet ?
  9. Bonjour, Personnellement, je pense que naturellement le vortex polaire va s'affaiblir car nous arrivons vers la fin de l'hiver météo. De ce fait, et avec les NAO et AO qui sont favorables, nous devrions alors avoir blocage et progressivement récupérer un flux continental bien installé dans la durée. Toutefois, d'ici que cela se fasse, nous devrions avoir des soubresauts hivernaux, comme pour la semaine à venir, avec toute la difficulté qui réside dans leurs prévisions et position à quelques jours vois quelques heures près, d'où les modèles si variables ces derniers jours.
  10. Voila ce que je crois comprendre pour la période qui nous interesse sur le gefs z500 metéociel En début de période il semblerait y avoir un conflit titanesque entre l'anticyclone et le vortex polaire donnant pour résultat un flux globalement d'ouest avec douceur et humidité. Toutefois, vers le 14/15 ça commencerait à gouger avec la formation d'anticyclones sur le groenland. Il me semble comprendre que cela favoriserait la coupure du vortex et qu'une partie de celui-ci se dirigerait droit sur le nord-ouest de l'europe suivi par un second partant du sud du groenland en direction de la fran
  11. bonjour, Sur GFS, au dela de l'échéance du topic, nous voyons un gros anticyclone se former au nord du groenland. Comment cela peut-il se traduire?
  12. Bonsoir, Toujours néophite et tentant de comprendre ; Je viens de jeter un oeil sur GFS strato 10 hpa et on voit bien 2 vortex. Il y a un éclatement total du vortex polaire nord européen pour le 8/9 janvier et ce dernier se reforme le 13 au nord du canada. Pardonnez moi, je tente d'apprendre à lire et de comprendre les cartes que je vois.
  13. Bonjour. Je vous découvre depuis ce matin et dévore vos postes avec passion. En tant que néophyte et fasciné par la météo et le climat sans y comprendre grand chose, je comprends que nous risquons d'avoir 2 projections d'air chaud très haut dans l'atmosphère probablement d'origine anticyclonique (un atlantique et un pacifique). Cet air chaud va se positionner sur le pôle nord (ce qui est rare) et scinder le vortex polaire en deux parties dont la plus grosse devrait descendre de la sibérie vers l'europe centrale et du sud. Je comprends que tout ceci ne signifie pas obligatoirement que n
×
×
  • Create New...