Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Cyril Hannier

Membres
  • Content Count

    174
  • Joined

  • Last visited

Posts posted by Cyril Hannier

  1. il y a 2 minutes, faycal a dit :

    La semaine qui arrive risque d’être vraiment très orageuse. En effet seul les basses couches vont subir un fort réchauffement alors qu'en altitude un refroidissement devrait s'opérer à l'approche d'un large talweg sur le proche atlantique.

    Dimanche.png.e23e89d7f4cf018b49fde99097b3239d.png

    En l’absence d'une dorsale d'altitude, l'inhibition convective habituellement très importante en période de fortes chaleur devrait être limité.   

    En effet ! On remarque que plus l'échéance approche, et plus c'est le scénario d'une chaleur marquée mais éphémère qui prend le dessus. Je commence à douter pour une canicule, sauf éventuellement pour certaines région.

     

     

    • J'aime 1
  2. il y a 7 minutes, will60 a dit :

    Bonjour, je suis actuellement dans la ligne de mire du moteur droit (secteur noyonnais) je vous tiens au courant. Actuellement le ciel est chaotique et sa flash beaucoup en intranuageux. 

    On peut avoir une photo de la structure si possible ?

  3. Jolie orage qui est passé à l'est de Cambrai ! Malheureusement, à cause d'un défaut de réglage sur la vitesse de prise, j'ai complétement foiré mes prises de vue en terme d'éclair. 1/8 ! Réglage trop rapide ! Eclair a peine visible comme lot de consolation, BREF

     

    Au niveau de l'intensité, bonne lame d'eau ici (Un peu plus de 15 mm), un peu de grêle mais franchement négligeable. Peu de rafale de vent (60 km/h max relevée) ! Pas mal de foudre par contre, ça a bien claqué. Sans doute lié au fait que l'orage mourrait.. Il a déversé ses derniers positifs sur ma positions avant de ne plus rien donner. Intensité final modérée à mon sens, parfois il y avait quand même des grains pluvieux bien fort !

     

    On voit des éclaircies qui se profilent à l'arrière ! L'instabilité va pouvoir monter en flèche et je pense que les orages n'auront aucun mal à se former ! A suivre

     

     

    Orage IF 06-07-17.jpg

    • J'aime 3
  4. il y a 21 minutes, ratak09 a dit :

    Apparemment ça ne passionne pas grand monde le risque d'orage violent sur les hauts de France & la Belgique demain soir mais je vais en parler quand même.

     

    La situation devient exceptionnel ce midi avec la sortie de Arome qui prévoit des orages violents avec des rafales jusqu'à 160 Km/H possible chez nos amis Belges..  On pourrai avoir un éventuel MCS ou derecho ou Bow Echo cela ne serai vraiment pas étonnant avec les valeurs de dynamismes, d'humidités et d'instabilités que nous sort Arome ce midi... De plus il se ralie avec GFS sur la zone orageuse. En esperant que cela en intéresse quelque uns ici..

    Effectivement demain ça s'annonce assez hard ! Mais la France n'est pas sur d'être impacté et pourrait se retrouver en marge du potentielle système orageux virulent. Restes à voir où se concentre la zone orageuse ! Je pense que Le Nord, l'Aisne, les Ardennes, et éventuellement la Mozelle sont les plus exposés.

     

    On a des valeurs d'instabilité remarquable (5000 KJ loc), qui pourrait être exploité grâce à une dynamique atmosphérique revue à la hausse ! Légère branche de jet et anomalie de basse tropopause assez marquée, le tout avec des cisaillements très favorables. 

     

    Je pense que Arome surestime, cependant il envoit un signal fort de méfiance pour la journée de demain. WRF entrevoit lui aussi une dégradation orageuse mais de façon bien plus mesurée

     

    A suivre

     

     

    Capture.JPG

    i2.png

    i3.png

    19665472_528586520820272_3196046858193038318_n.jpg

  5. Plus chaud que prévu en effet ! C'est assez inquiétant pour les jours qui suivent, et ça peut présager un éventuel passage en niveau orange canicule ! Les T°C seraient sous-estimés ?

     

    Quoiqu'il en soit, il fait 28°C à 14°C ici dans le Nord près d'Arras.

  6. Cette futur configuration synoptique me fait penser à l'été dernier où l'on retrouver un peu la même chose, avec des blocages omégas... etc. Bref, GFS Europe déterministe voit la reconstitution sur l'Atlantique Nord d'un complexe dépressionnaire en fin d'échéance : le 8 Novembre. Ceci pourrait mettre un terme à cette longue période à dominance anticyclonique ? C'est loin, mais à ne pas négliger

    http://stockage.infoclimat.net/gfs/europe/2015102806/264/500.png?run=run06model500.png?run=run06model

  7. Bonjour,

    je connais très bien cette formation vu que j'ai fait ce master en 2012/2013.

    Tout d'abord, le plus simple est de présenter mon parcours :

    Après mon bac S, j'ai fait une L1 de physique chimie (sept 2008 - juin 2009), une L2 science de la Terre et de l'Environnement (sept 2009 - juin2010) puis une L3 physique et Application (sept 2010 - juin 2011), tout à l'université Paul Sabatier de Toulouse. Par la suite, j'ai fait le M1AOC (http://spe.obs-mip.fr/index.php/masters1/m1aoc) en 2011-2012 puis le M2OASC (http://spe.obs-mip.fr/index.php/masters2/m2oasc) en 2012-2013 là aussi tout à Toulouse. Je t'ai mis entre parenthèses les liens décrivant ces formations (bien mieux que sur le site de l'université). J'ai passé à l'issue du M2OASC le concours spécial pour rentrer à Météo-France (http://www.enm.meteo.fr/content/concours-externe-sp%C3%A9cial). Je l'ai eu (fonctionnaire) donc je suis rentré directement en 2ème année à l'ENM. J'ai fait les 2 ans (sept 2013 - juil 2015) et désormais, je commence une thèse au CNRM sur la convection.

    Ce qu'il faut savoir et je pense que c'est important, c'est que pour être admis en M1AOC, il faut juste valider une licence de physique de Toulouse (ou celle de Tarbes) (admission de droit) alors que pour les étudiants venant d'autres universités, l'admission est sur dossier.

    L'admission pour faire le M2 OASC est sur dossier du M1. Le mieux est d'avoir un bon dossier en M1 AOC.

    Le débouché naturelle de ce M2 est de faire une thèse vu que c'est un M2 recherche.

    Il y a au moins un autre master dans la météo, c'est celui de Paris (OACOS) :

    Pour le M1 OACOS ==> http://master-oacos.lmd.jussieu.fr/fr/m1

    Pour le M2 OACOS ==> http://master-oacos.lmd.jussieu.fr/fr/m2

    Il faut savoir que le M1 OACOS de Paris prépare au concours spécial avec une préparation spécifique (http://master-oacos.lmd.jussieu.fr/fr/m1/concours-meteo-france) alors que le M1 AOC de Toulouse ne prépare pas au concours (il n'y a pas de préparation spécifique).

    En gros, si tu veux passer le concours spécial afin d'intégrer MF, je te conseille de faire le master OACOS à Paris. Si tu veux faire une thèse, tu peux faire le master à Toulouse pour faire des stages (de M1 et M2) au CNRM-GAME.

    N'hésite pas à poser d'autres questions.

    Re, je me suis beaucoup renseigné depuis le temps. Le concours externe de MF forme il uniquement au métier d'ingénieur des travaux ou bien également à celui d'ingénieur météorologiste (recherche) ? Sinon, quelle est la différence entre ces deux métiers ?
  8. 62% de réussite mais c'est beaucoup ciblé sur les orages et les indices de thermo ce n'est pas très général.

    Étant peu calé en orages et dépressions ben j'ai eu faux a toutes ces questions.

    C'est mon domaine, désolé default_tongue.png/emoticons/tongue@2x.png 2x" width="20" height="20"> !

    Sympa le quizz, mais je suis un boulet à 80% de bonne réponse. stuart.gif

    SPOIL REPONSE !

    Pour peaufiner un détail ^^,

    Je dirais juste pour la question 20, que les nuages lenticulaires peuvent être "associé" à des ondes de gravités.

    Par exemple : Quel type de nuages est le plus souvent associés à des ondes de gravités ?

    réponse :

    le nuage lenticulaire.

    ( Le nuage convectif, plus particulièrement, dans le cas d'un orage, peut aussi engendrer des ondes de gravité wink.png : https://fr.wikipedia.org/wiki/Onde_orographique ), mais la manière dont est posée la question, la réponse est "le nuage lenticulaire" car dans "nuage convectif" l'orage qui provoque des ondes de gravités, n'est qu'une rare situation de toutes les formes possibles de nuages convectifs.flowers.gif

    Amicalement,

    Cytruj

    Je vais modifier, merci default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">
  9. 85% de bonnes réponses en 244s (17/20)^^

    Par contre, il y a des trucs qui ne m'ont pas plu:

    - la définition du derecho

    - à la question 12 et 13, j'ai envie de dire au gars qui a écrit cela: "le français ça existe..."

    - la question 19: plus puissant sur quels paramètres?

    - la question 20: les nuages kenticulaires je ne connais pas mais les nuages lenticulaires je connais tongue.png

    Sois plus tendre avec le gars qui a écrit cela, car celui-ci n'a que 15 ans et celui ci, bah c'est moi default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

    La définition du Dérécho est peu claire, je te l'accorde default_tongue.png/emoticons/tongue@2x.png 2x" width="20" height="20">

×
×
  • Create New...