zonal 45

Adhérent Infoclimat
  • Compteur de contenus

    366
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de zonal 45

  • Rang
    Altocumulus
  1. Suivi de l'englacement au pôle nord

    Bonsoir à tou(te)s, C'est bien évident, on ne peut pas imaginer la disparition de la banquise estivale comme une porte qui se ferme ou un couperet qui s'abat. La variabilité des conditions météorologiques d'une année sur l'autre l'interdit à 99,99% au moins (je pense). Est-ce qu'on aura une décroissance finale de type exponentiel comme j'ai tendance à le penser intuitivement ? On verra (malheureusement, sans doute). Une autre question qui mérite peut-être d'être soulevée : à partir de quand considèrera-t-on, compte tenu du caractère vraisemblablement progressif de la décroissance finale de la banquise, qu'elle a disparu en été ? Lorsque le -2 sigma sur la moyenne décennale glissante atteindra le 0 ? Ou se basera-t-on sur un autre critère ? Ca n'est pas si anecdotique que ça, je pense, dans la mesure où ça sera une donnée scientifique de la plus haute importance pour les études futures. Zonal 45
  2. Changement climatique en France

    Bonsoir à tou(te)s, J'ai regardé un peu les températures et les précips à Ajaccio, comparées à plusieurs villes méditerranéennes. Pas sûr que la Corse aille vers le climat de Tunis. Les données d'Ajaccio sont en bleu, avec les flèches montrant l'évolution temporelle depuis les années 70 (T°) et 90 (précips). Après, ça vaut ce que ça vaut ... Pour les températures, il n'y a pas de problème, on a une évolution vers des températures estivales et hivernales élevées (Palerme, Tunis ou Alger). Par contre, c'est moins évident pour les précips : Ajaccio est beaucoup plus arrosé que Tunis en hiver, surtout pour ce qui concerne les mois les plus humides, c'est peut-être plutôt vers Alger qu'il faudrait regarder. Pour les précips estivales, c'est plus compliqué dans la mesure où la moyenne ajacienne est certainement surestimée pour les mois les plus secs : beaucoup de données mensuelles manquantes correspondent à des mois sans doute très secs (le pluvio était peut-être vide ?), mais pour lesquels il y a eu des observations de précips. Je n'ai pas pu les prendre en compte dans le calcul de la moyenne, qui est donc sans doute de ce fait surestimée. Peu de conclusions à tirer donc, mais pas d'incompatibilité (si on tient compte du biais) avec les trois villes déjà citées. Donc l'évolution du climat corse irait plutôt vers Alger que Tunis, au vu des données de températures et précips. Qui plus est, Ajaccio reçoit ses plus fortes pluies, abondantes, en automne, comme Alger. Si on veut extrapoler, on peut remarquer qu'Alger est au Sud-ouest d'Ajaccio, alors que Tunis est au Sud. Est-ce que ça veut dire que la "remontée" des zones climatiques se ferait plutôt du Sud-ouest vers le Nord-est, et non du Sud vers le Nord, comme on a souvent tendance à le penser ? A voir ... Zonal 45
  3. Pourquoi sommes-nous motivés pour acceuillir Luxeuil ? * parce que Luxeuil va apporter une touche "septentrio-orientale" à nos deux cités de l'ouest, * parce que Luxeuil, c'est le froid, mais aussi le chaud, n'oublions pas que la dénomination exacte, c'est Luxeuil-les-Bains, avec des sources chaudes (jusqu'à 63°C), * parce que Luxeuil est arrosé par le Breuchin, affluent de la Lanterne, et qu'à quelques kilomètres de là coule l'Ognon : on ne peut rester indifférents devant d'aussi jolis noms de rivières, * et parce que j'ai fait la même faute d'orthographe que toi, greg, à "accueillir" : intervertir le "e" et le "u", même si cet argument n'a aucun sens, si tant est que les trois autres en aient un tant soit peu. Non, soyons clairs, celles ou ceux qui auront Luxeuil vont augmenter leurs chances de façon très importantes, nous voulons être ceux-là. Sinon nous invoquerons le respect du fair-play financier !!! Zonal 45
  4. Il n'y a pas que l'hiver ! Un flux à composante ouest en première partie d'automne et elles ont toutes leurs chances. Un mois de décembre en flux de sud-ouest (comme en 2015) et ça peut être le jackpot. De bonnes surprises sont toujours possibles en fin d'hiver, comme en mars 2013. Il peut faire très froid en Normandie (-19°C à Caen en Janvier 1985). Tout est possible s'il n'y a pas de flux d'est hivernal. Bon de toute façon on ne part pas favoris, mais on n'a rien à perdre. Zonal 45
  5. Bonsoir à tou(te)s, Si on peut encore s'inscrire, je prends Deauville et Quimper (plus beaucoup de choix). Zonal 45
  6. Les cyclones tropicaux gagnent du terrain !

    Ca me fait repenser à une question récurrente (de loin en loin) : compte tenu de l'augmentation de la température de l'eau de mer, peut-on s'attendre à de tels phénomènes en Méditerranée à moyen ou long terme ? Si la réflexion a évolué, si quelqu'un(e) a la réponse... Zonal 45
  7. Tendances Hiver 2017-2018

    Non, c'est ce qui semble être la grande tendance climato actuelle. Novembre (est le mois qui s'est le plus radouci depuis 1/4 de siècle. Décembre semble s'être radouci aussi (même si c'est moins évident), au contraire des autres mois d'hiver. Les géopT sont plus élevés qu'avant en Janvier. Après ça vaut ce que ça vaut. A voir après si les conditions météo suivront la climato, qui est la moyenne des météos possibles (en gros), ... ou pas. Zonal 45
  8. Tendances Hiver 2017-2018

    Bonsoir à tou(te)s, Pour rebondir sur le post de judd, je voudrais préciser que l'hiver est actuellement la seule saison qui n'a pas vu chez nous ses températures augmenter depuis, disons, une vingtaine d'années. Si l'évolution climato est respectée, je parierais bien (sans aucune garantie, mais allez je me lance !) sur un début d'hiver (jusqu'aux fêtes de fin d'année, disons) plutôt doux et pluvieux, puis quelques semaines globalement sèches, assez froides, avec hauts géopotentiels, et donc des brouillards, peut-être givrants. Si la synop le permet, une VDF est possible, c'est globalement la période la plus propice. A partir de la mi-février, c'est un point d'interrogation, le soleil est assez haut pour qu'il n'y ait plus de phénomènes de basses couches et anticyclones d'hiver, mais tout dépendra de la synop. à ce moment-là. Pas forcément très engageant, j'en conviens, mais bon ... Reste à savoir si la météo suivra la climato ... Ben il paraît qu'on a eu un été pourri !!!! OK je sors ------------> Zonal 45
  9. Climats du monde

    Bonjour, Je n'avais pas vu ce sujet. Effectivement, tu as, toi, une définition très fine et précise de ce qu'est le climat continental. Dont acte. Zonal 45
  10. Climats du monde

    Bonsoir à tou(te)s, Ton message, dann, me pose problème ! Tu affirmes que la côte Est N. Am. a un climat "moins" continental qu'on ne le croit et que Moscou est "plus "continental. J'ai dû écrire (une fois) "climat continental", je n'aurais pas dû ! Perso je ne sais pas ce qu'est un climat "continental". Je voulais parler du climat Dfb. Quelle est la définition d'un climat "continental" ? Sur quoi se base-t-on ? Sur les différences de tempés hivernales et estivales ? Sur le régime des précips ? Sur un "substrat" ? Mais alors comment définir un "substrat "fortement continental" ? Je ne me suis placé que dans le cadre du Dfb, en pointant la diversité de ce type de climat. C'est tout. Sur le fait que Moscou peut subir des influences océaniques, on est somme toute d'accord. Et j'ai bien dit que ces influences tendaient vers 0. Et c'était un peu provoc, donc à ne pas prendre au pied de la lettre ! Si je lis bien entre les lignes, je crois comprendre que tu considères les différences entre tempés estivales et hivernales comme somme toutes secondaires, et que tu poses comme étant un "vrai" climat continental un climat pour lequel il n'y a aucune influence maritime quelle qu'elle soit. Disons style Irkoutsk ou Winnipeg. Soit. Et je suis d'accord. Seulement c'est là que ces différences sont les plus importantes. Donc je persiste à penser qu'il s'agit bien du paramètre principal (enfin c'est mon avis !). C'est d'ailleurs la lettre majuscule de la classif de Köppen. Sur la pertinence de la classif. de Köppen, justement ,Tomar a déjà répondu. Un détail cependant qui m'intéresserait d'un point de vue épistémologique : quand tu parles de "climato et bioclimato fine et rigoureuse", tu te places à quelle échelle géographique ? Parce que malheureusement, dans mon domaine de compétences, les études qui passaient pour "peu sérieuses" parce trop globales et pas assez finement détaillées, on a payé pour voir, comme on dit au poker. Ca nous a fait "perdre" un demi-siècle. Entre Alfred Wegener et Jason Morgan. Sortir du "petit détail" ne nuit pas forcément à la rigueur scientifique, j'oserais même dire : au contraire ! Une chose qu'il est parfois difficile à faire comprendre (et je ne doute pas que en sois toi-même convaincu). Zonal 45
  11. Le topic du Jardinage.

    Pour le mildiou des tomates, je ne connais plus (après moult essais) qu'une seule recette : le "parapluie" Je protège les tomates des pluies, ce qui m'oblige évidemment à arroser à la base. Zonal 45
  12. Climats du monde

    Bonjour à tou(te)s, 100% d'accord avec mottoth. Si on s'en tient à la dernière définition de Köppen (dans les années 30), le climat Dfb en Europe de l'Est commence, d'après les relevés, vers Varsovie (ceci sans tenir compte de l'effet urbain, qui peut faire un peu bouger les lignes). Et concernant Moscou, il ne faut pas oublier que la côte Ouest de l'Eurasie a une particularité : c'est une marge continentale passive (au sens géodynamique), donc pas de cordillères côtières qui bloquent les influences océaniques. Et pour continuer dans la comparaison entre les climats russe et québécois, il faudrait aussi ajouter que si l'hiver à latitude égale est nettement plus froid au Québec, les précips y sont aussi beaucoup plus importantes. Zonal 45
  13. Climats du monde

    Bonjour à tou(te)s, Ce qu'il ne faut pas oublier à mon sens (et ça va complètement dans le sens d'Yves), c'est aussi que le climat "continental" de Moscou est en fait très différent de celui de Québec, par exemple, pourtant à une latitude beaucoup plus basse (sans parler de Montréal, évidemment !). L'hiver à Moscou est beaucoup moins froid qu'à Québec. Concernant les hivers québécois à la latitude de Moscou (55°N), on n'en parle même pas ! En fait, si les deux se classent dans le Dfb de Köppen (même s'il est parfois de bon ton de critiquer la classif. de Köppen, ça reste pour moi LA référence), il y a plus que des nuances : Moscou n'est pas sur une côte Est. Je dirais que Moscou (quitte à être provocateur) a un climat océanique dans lequel l'influence océanique tend vers 0 ! Ca pose le problème de ce qu'est réellement dans sa diversité le climat Dfb. On a plus l'habitude ici de la diversité du climat Cfb (forcément !), mais le Dfb n'a rien à lui envier ! Il suffit d'ailleurs de comparer les précips en Europe de l'Est et sur la côte Est de l'Amérique du Nord pour s'en convaincre. Zonal 45
  14. Le topic du Jardinage.

    C'est bizarre, je n'ai jamais entendu parler du gendarme comme insecte ravageur ! Pourtant j'en ai parfois vu des colonies très importantes chez moi. Après ils bouffent tout ce qui leur tombe sous la main (sous le rostre !), et s'ils n'ont rien d'autre... plm, tes choux étaient vraiment pourris ou tu les as jetés parce qu'il y avait trop de gendarmes (impossible à tout enlever) ? Si c'est le cas, ce serait moins étonnant, parce que c'est un insecte hyper-grégaire. Zonal 45
  15. Suivi du temps à Montréal

    + 1 Nos forêts domaniales sont beaucoup plus domestiquées, parfois plantées jadis ex nihilo par Colbert - Tronçais -, qui prévoyait déjà le bois pour la marine du XXè siècle, quand on récolterait les chênes !! (s'il est vrai que gouverner, c'est prévoir, là c'était à un peu trop long terme...) La forêt laurentienne est restée dans un état plus naturel : moins de coupes, des marécages, ... et des bébittes (je sais de quoi je parle, j'ai expérimenté maringouin et mouche noire ). Zonal 45