Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

hertrich

Membres
  • Content Count

    38
  • Joined

  • Last visited

About hertrich

  • Rank
    Cirrostratus
  • Birthday 09/07/1995

Personal Information

  • Location
    Ottrott 310 m d'altitude

Recent Profile Visitors

750 profile views
  1. Encore quelques plaques de neige en train fondre sur les surfaces favorables, dans le quartier de Cronenbourg. Alors que pendant ce temps sur les premières hauteurs sont totalement recouvertes de neige y compris les routes non dégagées, il reste une couche d'environ 4 cm (d'après mes parents), elle se serait un peu tassée avec les températures très légèrement positives et le rayonnement. A voir pour les gelées cette nuit qui pourrait être bénéfiques pour le maintien de cette petite couche de neige au sol les prochains jours
  2. Pas si mal ce petit front venu d’Allemagne, je m'attendais à 1 à 2 cm max sur le Bas-Rhin. Au final j'ai mesuré à Cronenbourg plus de 3 cm sur les surface froide et un saupoudrage temporaire sur les trottoirs, mais rien sur les routes. Il paraît qu'il a une bonne couche ( peut-être 7 cm) de neige à Ottrott d'après mes parents !
  3. Ok d'acc Chis68 😉 , tiens bon ! Pour l'instant le front n'a pas l'air très costaud ! A voir s'il se renforce dans les prochaines heures, pas impossible qu'il se casse le nez sur le forêt noire ( l'Alsace n'est pas une région facile... elle a son caractère 😉).
  4. Il ne faut pas compter sur l'effet isothermique pour faire chuter la température, c'est un autre phénomène ( pour cela il faudrait des précipitations modérées à fortes >3 mm/h),mais l'humidité venant du RE qui pourrait augmenter le pourcentage d'humidité, dans ce cas rapprocher la température réelle du point de rosée qui est généralement <-1°C
  5. Bon ! Dans 2 heures s'il n'y a toujours de front correctement établi au sud de l’Allemagne, je pense que c'est plié pour les altitudes les plus basses <250 mètres Dans l'idéal il faudrait qu'il tombe au minimum du 1 mm/h (équivalent en eau) pour que les précipitations arrivent à humidifier suffisamment rapidement les basses couches et donc faire baisser la température au plus près du point de rosée ( le point de rosée est nettement négatif sur tout un grand quart nord-est). Ce n'est pas gagné cette histoire, mais on est toujours dans le domaine du possible pour espérer une couch
  6. On n'est jamais sûr de rien avec les retours d'Est, parfois même 24 h avant les précipitations peuvent tout d'un coup apparaitre sur les cartes. L'ensemble PEARP commence tout doucement à augmenter sa probabilité (entre 25 et 50 %) de voir apparaitre une petite couche sur l'ensemble de nos régions du quart Nord-Est d'ici le lundi 4 janviers.
  7. ICON 18 Z illustre aussi parfaitement bien ce potentiel retour d'Est. On remarque aussi bien ces signaux dans les ensembles Gfs et même davantage sur les ensembles de Cep (européen) Mais bon généralement ce genre de situation est assez mal appréhendée par les modèles, soit ça s'amplifie au dernier moment (particulièrement pour l’Alsace) ou ça disparaît totalement. Mais pour l’instant je reste confiant, surtout que dans ce cas l'effet orographique pourrait franchement jouer sur l'intensité des précipitations en allant vers le versant alsacien du massif vosgien. Rien e
  8. Il me semble que c'est Guillaume Séchet, "ancien" présentateur météo à BFM TV
  9. Pour l'Alsace il serait plus juste de mettre en vigi jaune vent que orage, mais bon mf doit se dire qu'on est bien plus habitué au vent fort qu'aux "orages" ces derniers temps...
  10. Keraunos confirme bien dans son analyse technique le potentiel supercellulaire sur un bon quart nord-est, excepté l'Alsace qui resterait en marge de ce dynamisme.
  11. Merci pour vos analyses. La situation semble en effet être intéressante, tous les ingrédients sont là pour aboutir à quelque chose d'assez sérieux, en particulièrement sur la Lorraine. Même si l'énergie potentiel dispo n'est pas extraordinaire. Le dynamisme, le forçage ainsi que la ligne de convergence assez marquée ont vont probablement donner naissance à des structures orageuses bien esthétiques. Sur les dernières modalisations le contexte reste favorable à la formation de mésocyclones vu les cartes SRH 0-6 et l'hélicité. Le risque de phénomènes tourbillonnaires est
  12. Bonjour, Depuis quelques temps j’essaie faire une simulation de gains et déperditions thermiques de bassins pour plusieurs jours sur Excel, en calquant les différents models disponibles pour en faire une prévision du bilan énergétique d'un bassin . Ayant trop peu de notions de calculs psychométriques, adiabatiques etc... J'aimerais savoir quelles sont les formules qui me permettraient de calculer les déperditions sur Excel : -Évaporation -Rayonnement -Convection -Conduction -Renouvellement -Et autres J'ai un fichier Excel avec plein de f
  13. Et une vidéo d’un petit coup de canon (veuillez m’excuser pour la qualité j'ai dû la réduire au max) Coup de canon Obernai 3.mp4
  14. Bonsoir, La journée a été assez chaotique, de nombreux développement orageux peu organisés qui ont démarré en milieu fin de matinée, finalement ça ne s'est pas franchement réactivé en cours d'après-midi comme on pouvait s'y attendre malgré l'énergie dispo, peut-être bien que le dynamisme d'altitude, le forçage et les lignes de convergence n'étaient pas suffisamment importants pour apporter quelque chose de plus structurée. Mais bon que ça fait un bien fou de retrouver un peu de sensation kéraunique entendre quelques petits coups de canon pour finir J'espère q
  15. Journée plus automnale qu'hivernale, température digne d'une fin de mois d'octobre, quelques averses accompagnées de bourrasques de vent, le temps était globalement moins agité et un peu plus lumineux qu'hier. Actuellement la tendance est à l'accalmie. Ta: 8,1°C
×
×
  • Create New...