Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

TRINEON

Membres
  • Content Count

    144
  • Joined

  • Last visited

About TRINEON

  • Rank
    Altostratus
  • Birthday 02/18/1970

Personal Information

  • Location
    Bugey - Dombes (01)

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Comment bien se faire peur plusieurs mois à l'avance...
  2. Merci, je vais lire cela avec attention et en espérant qu’il ne s’agisse pas d’un ènième article catastrophiste ...car quand on regarde la carte des anomalies de T à 850 HPa, il ne me semble pas que tout le monde soit concerné de la même façon. Bonne journée.
  3. Bonjour, Petite question que je me permets de poser. A la lecture de l'image ci-dessous (exemple GEM), lequel des 2 centres d'actions est le plus influant pour créer cette nouvelle situation de canicule la semaine prochaine ? La zone de faible pression qui se creuse au large du Portugal ou la zone de haute pression qui se forme sur l'Europe ? Lequel est menant ? Si la zone de faible pression est "menante" dans cette synoptique, peut on mettre cela sur le compte du réchauffement climatique si l'on regarde la carte des anomalies de T°à 850 HPa ? (carte N°3) Je sais que cette question peut paraître triviale pour certains....mais j'aimerais comprendre... Ce qui du coup crée cette pompe à chaleur sur la France et l'Europe :
  4. On peut ajouter 92, (3 premières semaines de janvier), 95 (mi janvier à mi février)... sans compter certains mois de décembre de la période qui n'ont pas bien grand chose à envier à 2015 et 2016. Ayant fait beaucoup de ski de fond durant ces années sur les hauts plateaux de l'Ain et du Jura, je me souviens bien que la pratique était difficile du fait du manque de neige à 1200 m. Par contre, je reconnais que la température semblait un peu moins élevée mais c'est subjectif. Mais je fais confiance à Cédric du Lot pour nous ressortir les archives précises...il pourra ainsi avoir le dernier mot 😗
  5. Si on regard sur les 30 dernières années, pas si sûr. La fin des années 80 et début 90 étaient pires selon mes souvenirs. Mais si ton pseudo fait référence à ton année de naissance, normal que tu n'en ais pas conscience...😉
  6. Ça va être tout bon pour les massifs de l'est si ça se confirme ! 😀
  7. Je suis surpris par les commentaires pessimistes car le synoptique est pas si mal. Certes, pas encore très humides mais les modèles semblent annoncer quelque chose de plus neigeux en moyenne montagne à partir du 15/01. Les HP ne sont pas si mal placées que ça selon moi !
  8. Oui si seulement mais d'autres modèles comme ECMWF, ICON et GFS// sont bien plus secs malheureusement...
  9. Rien de neuf, c'est l'hypothèse ECMWF ! Il y en a d'autres (comme CFS), qui prévoient un scénario plus dépressionnaire... nous verrons...
  10. La poussée par le sud ne semble pas si spectaculaire que cela au regard des 4 dernières années. Nous avons eu la même chose en décembre 2014 pendant 4 semaines, en 2015 pendant 5 semaines et en 2016 pendant 6 semaines mais avec des HP plus "centrées sur l’Europe Centrale. Je continue à me demander ce qui peut alimenter pour atteindre une telle intensité ! Cette fois, la cellule HP semble monter très haut en se renforçant jour après jour pour arriver à cela dimanche prochain (projection GFS réactualisée à l'instant) : Ce que je redoute pour la suite, c'est que dès que ce bloc aux hautes latitudes se sera affaibli et bien ce soit l'anticyclone des Açores qui revienne de nouveau vers nous. Et toujours pas de pluie conséquente pour la façade est et les Alpes ou la situation est très critique !
  11. Au vu des commentaires réalisés par les uns et les autres sur les projections de chaque modèle, n'y a t il aucun cador du forum en mesure d’expliquer d'une façon "thermodynamique" la présence de ces hautes pressions uniquement sur l'Europe ? Vue depuis l'hémisphère nord, nous sommes les seuls à avoir ce régime quasi permanent. Ce ne peut être le hasard tout de même ! Pour une fois, il semble que ce ne soit pas l'anticyclone des Açores avec ses racines sub tropicales qui en soit la cause. Donc pourquoi ce patator perché si haut en cette saison ? Par quoi ou comment est il en permanence alimenté ? Merci pour vos éclairages...
×
×
  • Create New...