Vincent_L

Contributeur & modérateur
  • Compteur de contenus

    10 513
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    3

2 abonnés

À propos de Vincent_L

  • Rang
    Perturbation tempérée
  • Date de naissance 28/01/1979

Personal Information

  • Lieu
    Nîmes (30) secteur Ouest (Pompidou / Jaurès). Alt : 50 m.
  • Site web
    http://vincentlhermet.blogspot.fr/

Visiteurs récents du profil

1 949 visualisations du profil
  1. Vincent_L

    Suivi du temps à Dawson, Yukon

    Il y a eu une adaptation sympa du livre au ciné, j'avais vu le film avant d'aller à Dawson justement : vraiment sympa ! J'encourage tout le monde à tenter l'expérience du Grand Nord ! Je n'ai expérimenté que la fin d'été / début d'automne mais rien que ça c'est une expérience inoubliable. Bon hivernage Lalaskan, c'est tes chiens qui doivent être impatients de courir dans la neige ! Je redonne le lien vers mes photos de l'été 2017 au pays de lalaskan : https://forums.infoclimat.fr/f/topic/52506-the-call-of-the-wild-yukon-grand-nord-du-canada-ao%C3%BBt-2017/ Et voici 2/3 photos permettant de mieux visualiser les contexte de West Dawson (notre ami habite à deux pas) : - le ferry permettant de traverser le fleuve - une des cabanes de West Dawson, où j'ai passé un peu plus de deux semaines - les toilettes sèches extérieures (avec la douche extérieure au fond), bien sûr utilisables seulement à la belle saison. tout en bas de l'image, sous les briques et la planche en bois c'est le... frigo. Trou creusé dans le sol, qui reste frais tout l'été.
  2. Vincent_L

    Vigilance Météo France

    Pour en revenir aux questions de l'alerte et de la culture du risque, un article édifiant montrant les gros problèmes engendrés par les lourdeurs administratives et les difficultés qui en découlent lorsqu'il s'agit d'agir et de réagir rapidement face à des évènements à cinétique rapide comme les orages méditerranéens : https://www.midilibre.fr/2018/10/16/biterrois-le-coup-de-gueule-dedwige-sola-maire-de-cruzy-face-aux-inondations,4734765.php C'est quand même hallucinant...
  3. Vincent_L

    Vigilance Météo France

    Merci Dorian pour l'anecdote ! Pour ma part je ne faisais que confirmer que l'info était obligatoirement donnée à l'acquéreur d'un bien. Mais oui, encore faut-il la décrypter facilement... Dans ton cas, je suis d'ailleurs assez surpris qu'il soit en "zone bleue" (donc constructible sous conditions...) avec une hauteur d'eau connue à 0,9 m (ce qui commence à faire pas mal). Et je plussoie sur les problèmes de cartographies sur les PPRI... Il y a aussi des erreurs inverses, surtout dans les secteurs à fort relief (erreurs liées aux modèles numériques de terrain qui sont utilisés). J'ai récemment eu le cas (je bosse dans le domaine des PLU) d'un PPRI qui classait en zone rouge un secteur situé plus de 10 mètres au-dessus des plus hautes eaux connues...
  4. Vincent_L

    Vigilance Météo France

    Si, il est obligatoire de remettre un état des risques à l'acquéreur lors d'une transaction immobilière. C'est l'information Acquéreurs / locataires : http://www.nimes.fr/index.php?id=1905
  5. Vincent_L

    Suivi de l'épisode Méditerranéen du 14 au 16 Octobre 2018

    C'est bien pour ça que je demandais si quelqu'un avait des infos du terrain car localement ça a du tout de même poser quelques soucis !
  6. Vincent_L

    Vigilance Météo France

    Adriano, je maintiens, on est pas du tout sur les mêmes enjeux en termes de pertes humaines. Je ne dis pas qu'il n'y a pas d'enjeux mais qu'ils sont moins importants. Combien de morts liés à la neige (hors avalanches, je parle des vigilances pour 10-20 cm en plaine) depuis 30 ans en France métropolitaine ? Pour les inondations c'est près de 250 rien que sur les 30 dernières années (et uniquement dans le Sud de la France), pour les tempêtes (avec submersion marine) également sans doute plus de 150-200...
  7. Vincent_L

    Suivi de l'épisode Méditerranéen du 14 au 16 Octobre 2018

    Pas d'autres nouvelles de la Castagniccia ? Le coin est habitué mais la lame d'eau en 3-4 heures est quand même inquiétante.
  8. La question est mise en relief dans un article du Monde : https://www.lemonde.fr/planete/article/2018/10/15/inondations-dans-l-aude-les-episodes-mediterraneens-seront-de-plus-en-plus-intenses_5369796_3244.html Des publications scientifiques récentes mettent en effet clairement en évidence l'augmentation des intensités de précipitations en particulier sur la façade nord du bassin méditerranéen (et donc en France...). Il a été démontré une augmentation d'environ 20% des évènements > 200 mm/24 heures sur les 60 dernières années dans le secteur cévenol élargi... ainsi qu'une multiplication par deux de la probabilité d'évènements centennaux. Voir ce tweet d'un des chercheurs avec liens vers les études (que je n'ai pas encore lu) : https://twitter.com/RobertVautard/status/1051751743829303296
  9. Vincent_L

    Vigilance Météo France

    Le problème c'est qu'on va noyer le poisson (passez moi l'expression malheureuse) avec des débats stériles mélangeant pleins de sujets comme les prévisions météo, l'urbanisme etc... Je vois des députés qui remettent le problème de l'urbanisme et du droit des sols sur la table... Certes c'est très important mais ça fait plus de 20 ans que la question est au centre de l'aménagement du territoire, que les PPRI existent, que les PLU prennent en compte (pas toujours de manière totalement satisfaisante sans doute) les risques d'inondation etc... Ou comment réinventer l'eau tiède ! Par ailleurs sur les images de Villegailhenc on voit que se sont des maisons plus que centenaires qui se sont effondrées (même s'il y a bien sûr du y avoir des soucis dans les lotissements récents). Sur des évènements extrêmes quasiment personne n'est à l'abri, même hors zone inondable préalablement identifiée il peut y avoir des catastrophes dues aux ruissellements. Il faut donc mettre le paquet sur les questions de l'alerte, de la culture du risque en parallèle des questions de gestion du droit des sols qui restent importantes.. Ce que je veux dire c'est qu'il faut se garder de tout raisonnement trop simpliste (malheureusement c'est ce qui se passe au niveau des réactions politiques depuis hier) au risque de louper des choses.
  10. Vincent_L

    Vigilance Météo France

    Je pense que vigilance (terme important) peut rester avec les 4 échelons actuels. la vigilance est basée sur la prévision, les modèles etc... C'est avant l'évènement. Mais c'est sur l'alerte (qui est encore autre chose par rapport à la vigilance) qu'il faut agir ! L'alerte est basée sur les observations en temps réel, le remontées d'info en provenance du terrain, etc... L'alerte doit être donnée juste avant le début de la situation de crise. Pour les phénomènes mettant en péril des vies humaines il faut développer l'alerte ! Le système américain est pas mal comme exposé plus haut, avec par exemple un "flash flood watch" (vigilance) et un "flash flood warning" (alerte directe à la population via sirènes, cellbroadcast et tout moyen mobilisable).
  11. Vincent_L

    Vigilance Météo France

    Oui et c'est justement un problème selon moi, d'où l'incompréhension des citoyens d'ailleurs. On mêle des phénomènes dangereux et d'autres qui le sont beaucoup moins. Désolé mais une vigilance orange pour 10 cm de neige ça n'est pas un phénomène aussi dangereux qu'une vigilance orange pour vents à 130 km/h ou orages à 200 mm en 6 heures...
  12. Vincent_L

    Vigilance Météo France

    Oui mais là aussi on pourrait débattre et il y a matière à réflexion : doit-on mettre au même niveau un phénomène qui peut créer des dizaines de victimes en 1 ou 2 heures (orages méditerranéens ou tempête par exemple) et épisode neigeux qui va certes entraîner d'énormes difficultés de circulation mais qui ne pose pas vraiment d'enjeux en termes de sécurité civile et de vies humaines ?
  13. Vincent_L

    Vigilance Météo France

    Pensez aux passionnés aussi, les empêcher de sortir de chez eux : quelle horreur !
  14. Vincent_L

    Suivi de l'épisode Méditerranéen du 14 au 16 Octobre 2018

    Oui j'avais recherché et posté un message plus bas du coup sur la crue de 1875. Après le choc des crues dans la région de Carcassonne ça s'est un peu enflammé partout sur le net et ça m'a agacé ce terme "crue record" alors que, comme tu le rappelle, c'était bien en dessous de e que être rivière peut produire...
  15. Vincent_L

    Vigilance Météo France

    Les crues méditerranéennes sont aussi des évènement très rapides ! Surtout sur les petits bassins versants et lors de ruissellement urbains. Il faudrait donc s'inspirer de ce qui se fait pour les tornades, afin de déclencher des alertes efficaces quasi en temps réel ! Pas le temps pour une prise de décision trop pyramidale dans ce style d'évènement. Oui Sebaas, la sirène sonne à Sommières dès 2 mètres je crois (j'ai oublié) car à 3,2 mètres, la ville basse est déjà sous l'eau.