Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Vincent_L

Contributeur & modérateur
  • Content Count

    10901
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    4

Everything posted by Vincent_L

  1. L'image du jour : un arc en ciel sur Saint-Martin-du-Born (retombée sud de la Margeride) vu depuis le rebord du Causse de Mende. Plus aucune trace de neige sous 1300 mètres d'altitude (pas vu plus haut à cause du brouillard). Nombreuses sources spontanées et petits glissements de terrain sur les flancs du causse. L'eau sort de partout ! Randonnée de 16 km sur le causse de Mende la plupart du temps sous une légère bruine avec retour de larges éclaircies en toute fin d'aprèm.
  2. Aujourd'hui je n'ai pas tenté l'ascension du raidillon dont parlait @LucG hier. Le raidillon dont on parle est au fond de la photo, le long de la lisière, avec une pente dans les 8 ou 10% je pense. Ma petite Dacia monte bien dans la neige mais là c'était trop présomptueux. Et j'ai bien fait vu les congères de neige dense hautes de 50 cm un peu plus loin. Seuls des gros 4x4 ont pu monter aujourd'hui et encore c'était limite.
  3. Je n'arrive pas à ouvrir ta pièce jointe sur mon téléphone. Je voulais voir si on voyait ma voiture
  4. Des nouvelles de Lozère. Je suis à nouveau monté au signal de Randon. Il est tombé 15-20 cm hier soir et dans la nuit à 1500 m, ce qui donne une belle couche au sol de 25-30 cm à l'abri. Gros plâtrage en forêt car neige collante. Magnifiques ambiances. Malgré la neige collante il y a des congères vers la crête où la neige est plus poudreuse et où la glace et le givre sont au rdv, de belles accumulations jusqu'à 80 cm. La galère sans raquettes ! Quelques images :
  5. Oui quelques jours en Lozère, même si je ne suis jamais bien loin. Je désespérai de voir de la neige donc je suis allé au plus haut cet aprem Toujours de la pluie à Mende, ça doit bien plâtrer en haut. Je sais déjà ce que je vais faire demain. Comme un couillon j'ai fait l'impasse sur les guêtres et les raquettes dans le coffre de la voiture (et de la pelle à neige aussi d'ailleurs), donc faudrait pas non plus qu'il y en ait 25 cm au sol
  6. LucG : j'ai effectivement passé (difficilement avec la neige gorgée d'humidité) le premier raidillon en début d'aprem pour me garer plus haut. C'est dans les bosses intermédiaires que j'ai eu peur de rester tanqué car je n'avais pas du tout anticipé les fortes chutes de neige de la fin d'aprem' quand je me suis garé pour aller marcher en début d'aprem (sous les éclaircies). Une vidéo complémentaire (les chutes de neige se sont accentuées ensuite avec la nuit) Pour vous faire le topo de ce soir : pluie à Mende, neige sans tenue au sol dès la sortie du Chastel-Nouvel vers 1000 m, tenue au sol vers 1100, route recouverte de plusieurs cm dès 1200 m. Beaucoup d'eau également : tous les cours d'eau sont en crue et des résurgences karstiques que je n'avais pas vu couler depuis des années sont en charge, avec des cascades descendant des Causses notamment au-dessus d'Ispagnac et de Mende. Pour les cameras je vais aller voir car il me semble en avoir vu une dans la descente de la Can de l'Hospitalet au dessus du Pompidou sur la corniche des Cévennes, dans le virage où se forme toujours l'énorme congère habituelle.
  7. Fortes chutes de neige en cours sur le Sud de la Margeride. Tout est blanc dès 1100 m environ. J'étais au signal de Randon (1551 m) où il y avait environ 7-8 cm en début d'aprem (neige de la nuit). C'était blanc seulement au dessus de 1350-1400 m environ. Puis il s'est mis à neiger assez fortement (4-5 cm tombés en moins d'une heure) et ça continue actu. J'ai bien cru que j'allais rester tanqué dans le raidillon avec les 10 cm de neige humide sur la route. Quelques images :
  8. Ça passe inaperçu (pas une ligne dans le topic ! ) mais on quand même eu droit à des crues exceptionnelles en Corse ! Sur la Gravona c'est une crue d'ordre plus que cinquantennale (j'ai même lu centennale), avec les pistes de l'aéroport d'Ajaccio inondées. Images : fil twitter de Corse Matin.
  9. Sacrées vagues en effet sur les relevés des bouées (vague maxi de 7,1 m à celle de Sète et 8,4 m à celle de l'Espiguette avec une hauteur significative qui approche des 5 mètres). Ca donne quoi niveau submersion sur le littoral du 34 ? J'imagine que la route de Palavas est encore sous l'eau.... La plage de l'Espiguette doit être complètement inondée pour le coup. A Sète il y a eu des rafales > 110 km/h entre 4h00 et 9 heures avec un maxi à 117 km/h.
  10. Je pense qu'il a confondu avec la station MF d'Estables en Lozère, qui correspond au sommet du Signal de Randon (1551 m) et qui a relevé une rafale maxi de 128 km/h au final cette nuit. A noter les 126 km/h à la station de Bassurels sur la corniche des Cévennes (Can de l'Hospitalet). Rien d'exceptionnel cependant avec cette station qui score souvent bien haut.
  11. Oui, c'est même légèrement plus haut que fin novembre d'ailleurs ! Aigoual qui va finir l'année à peu près dans les moyennes pluvio ! Incroyable vu les 9 premiers mois ultra déficitaires. Mais bon c'est pas la première fois que l'automne (et début d'hiver en l'occurrence) sauve la mise. La plus forte rafale de la nuit a atteint 165 km/h là haut. Rien d'exceptionnel mais belle valeur.
  12. Belle petite tempête de vent du Midi sur le sud-est du Massif central en effet avec des rafales > 80-90 km/h généralisées en altitude et bien plus sur les postes exposés. Sur la dernière heure (renforcement en cours) : 146 km/h à l'Aigoual 111 km/h à Bassurels 109 km/h au Signal de Randon 108 km/h à Mazan l'Abbaye
  13. Oui sacrée douceur ces derniers jours... D'ailleurs j'ai des fleurs dans mon jardin en ce moment, chose que je n'avais pas en août ni même septembre
  14. J'approuve ! Le voyage par la lecture ou le cinéma avec l'imaginaire qui prend le relais c'est génial. Le "problème" c'est que ça donne envie d'aller voir "comment c'est en vrai" L'Italie est fantastique pour son climat, ses paysages, son art de vivre et sa culture. J'adore ce pays ! Par contre c'est pas l'idéal pour les "grands espaces" c'est sûr. Quoique, sans parler de "grands espaces", un séjour dans un port isolé sur une des îles éoliennes les moins peuplées et fréquentées (c'est sûr qu'il faut éviter Lipari ou Stromboli en haute saison si on aime pas la foule) ça peut être sympa pour le côté "bout du monde" et imaginaire mythologique. Les Abruzzes doivent être magnifiques et moins fréquentées aussi mais je ne connaît pas. Pour les grands espaces j'ai testé deux options un peu opposées (quoique sur le même continent) : - Le Yukon pour les forêts boréales et la toundra à la fin de l'été. Dans la même semaine à Dawson City j'ai pu voir des aurores boréales, vivre un orage et voir les montagnes saupoudrées de neige fraîche ! C'est quand même peu commun. La toundra autour du cercle arctique c'est vraiment un paysage désolé (et donc superbe !) surtout à la fin de l'été / début automne avec les couleurs. Et puis observer un ours sous une averse avec le tonnerre en fond sonore ça reste aussi un grand moment. - Les déserts du SO des USA (far-west Texas, Nouveau-Mexique et Arizona). J'ai eu la très bonne idée de fuir les 44,4°C de Nîmes pour aller chercher les plus de 40°C là-bas cet été mais j'ai tout autant adoré que le Yukon. Les grands espaces sont au rendez-vous (les cactus remplacent les épicéas) et même s'il y a plus de monde qu'au Yukon, en s'éloignant des routes y'a moyen de faire 3 ou 4 heures de voiture sans croiser âme qui vive. Et puis en été il y a la "monsoon" avec des orages extraordinaires ! Bon, pour ma part je suis tombé sur une des saisons les moins actives des 20 dernières années (la poisse !!!) mais j'ai quand même eu droit à de superbes orages. Je mettrai en ligne des photos sur le forum durant l'hiver. Par contre en été c'est vraiment la très grosse chaleur là-bas donc ça limite aussi les possibilités, dès 10h00 c'est difficile pour la balade... La Réunion est aussi une île fantastique avec des variations climatiques intéressantes et une variété de paysages très sympathique. Le voyage par le biais de la passion météo ça ouvre tellement de possibilités... Rien qu'avec les orages ça peut donner une liste de chose à vivre tellement longue et couvrant presque toute l'année . Exemple d'année idéale (après avoir gagné au loto ) : - Janvier / Février : la Réunion pour la saison humide et les cyclones - Mars : Yukon pour les aurores boréales et la neige (variante extrême orient russe, type lac Baïkal) - Avril-Mai-Juin : tornado alley - Juillet-Août : Arizona / Nouveau Mexique pour la monsoon - Septembre : lac Maracaïbo (Vénézuela) pour les orages - Octobre-Novembre : pourtour méditerranéen pour les orages - Décembre : Nord-Ouest australien (Darwin, Kununurra, Broome) pour les orages Vous avez dit monomaniaque ? D'ailleurs si certains veulent compléter avec leur "année météo idéale" ça permettra de prévoir des variantes et de préparer au mieux mon futur gain à 7 chiffres
  15. Merci pour l'info ! C'est pas comme si il y avait plusieurs messages qui en parlent dont un très complet de Sb juste avant le tiens...
  16. Le vent n'est pas arrivé à Nîmes où c'est très calme après les bonnes averses du lever du jour. Pour les rafales on a eu du 141 km/h à Bassurels (48), environ 140 km/h à l'Aigoual (30) et un peu plus de 120 km/h à la balise météo de la Séranne (34). On reste dans du classique par rapport à Millau.
  17. Toujours pas de gelée à Nîmes Courbessac... Et pas de gel en vue sur les modèles. Seulement 9 jours de gel sur l'année 2019 (tous en janvier / février) avec un mini absolu de -1.7°C...
  18. Merci ! J'ai donc confondu les deux produits. L'antilope est donc plus fiable que la panthère J'étais également surpris par les lames d'eau affichées. Ca dépend donc des situations (et des intensités et réflectivités radars - mais ça on le savait-), car lors de l'épisode cévenol de la semaine dernière (sans grosses intensités) la lame d'eau radar était beaucoup plus proche des valeurs relevées par les pluviomètres au sol.
  19. Une question technique en passant. Il me semblait que la lame d'eau "Panthère" produite par MF était pondérée par les données pluvio mesurées au sol et donnait au final des cumuls assez fiables ? C'est peut être en réanalyse et non en données brutes temps réel ceci-dit.
  20. Oui je confirme il faudrait presque prendre le problème dans l'autre sens d'ailleurs : à cette date de vrais enneigements sont très rares (je parle pour les Cévennes et la Margeride que je connais le mieux) dans les climat des 30 dernières années. Puis la carte ne reflète pas la réalité, je doute fort d'un enneigement continu sur les crêtes du Mont Lozère.
×
×
  • Create New...