Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

boubou07

Membres
  • Content Count

    183
  • Joined

  • Last visited

1 Follower

About boubou07

  • Rank
    Altostratus

Personal Information

  • Location
    Aubenas en Ardèche méridionale

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. il y a des climats qui en font réver beaucoup mais pour moi non merci ! par exemple celui de la cote californienne me parait vraiment insipide : températures douces toute l'année, sans forte chaleur, très peu de pluie, un ciel sans nuage en été, rien de bien exaltant... la moyenne montagne des Andes semble plus sympa en effet... sinon un endroit que j'ai adoré pour son climat et ses paysages (malheureusement on ne peut plus y aller maintenant, j'y avais passé l'année 2007) c'est la partie centrale et montagneuse du Yémen. la capitale Sanaa est à 2500m d'altitude, le climat y est à peu près méditerranéen mais sans vent. un hiver frais et lumineux (Tn atour de 2 ou 3°C, Tx dans les 20°C), un été chaud et sec avec des journée à 30°C, un automne doux et humide avec de puissants orages et de bonnes grosses pluies ! à cette altitude on a des oliviers, grenadiers, agrumes... si on descend à 1500m on a des bananiers et des manguiers, si on monte au dessus de 3000m on a des pommiers et des cerisiers ! soit en 3h de route on passe des manguiers aux pommiers ! par contre, pour en revenir aux climats qu'on aime pas, aux pieds des montagnes, sur la côte, du coté d'Aden ou d'Hodeida (face à Djibouti) là on a 35°C en hiver, 45°C en été, avec un ciel tout bleu et un air humide en permanence ! l'enfer ! c'est aussi le seul endroit où j'ai eu trop chaud en me baignant dans la mer, elle devait bien être à 32 ou 33 ! on rentre dedans comme dans un bain...
  2. ah oui c'est sympa le climat méditerranéen mais alors le vent pour moi c'est franchement insupportable ! j'ai passé 2 ans au bord de l'étang de Thau à coté de Sète et la tramontane j'en avais vraiment ras la casquette !!! en hiver on a l'impression qu'il gèle alors qu'il fait 10 ou 12° ! quand ça dure toute une semaine, ça fini par taper sur les nerfs... c'est vrai que le soleil ça a du bon mais pour moi le vent fort très fréquent gâche tout. en Guyane il n'y a JAMAIS de vent ! pas de cyclone ni d'alizée (sauf en bord de mer, et encore...) et l'air moite fait comme un cocon qui vous enveloppe. chaque fois que je partait en métropole, au moment de partir à l'aéroport je me disais : et aller, il faut ressortir les chaussettes et les godasses, quelle corvée ! et après j'avais l'intention d'avoir les pieds qui étouffent pendant tout le séjour (tout en ayant le nez et les sinus bouchés à cause de l'air froid et sec...) pas d'hiver, ça vaux tout l'or du monde, si certaines choses indépendantes de ma volonté ne m'avaient pas amener à rentrer, sûr que j'y serais encore !
  3. climat équatorial : maillot de bain 365 jours/365, des ciels magnifiques, des nuages monstrueux, des couchers de soleil incomparables ! jamais de vent, jamais de temps frisquet, le soleil surpuissant des tropiques masqué la plupart du temps par un voile qui le rend supportable. et chaque soir, une bonne grosse averse qui fait du bien et qui fait ressortir des odeurs chaudes de terre mouillée... en bref, le bonheur
  4. il y a un facteur fondamental que vous oubliez dans cette affaire, il n'y a pas que le climat et les eaux stagnantes, il a surtout la bouffe ! c'est pour ça que les moustiques pullulent dans les zones densément peuplées car pour eux nous sommes des proies faciles et abondantes. en zone tropicale humide, il y a infiniment plus de moustiques en ville qu'à la campagne, rien à voir. en Guyane par exemple, contrairement aux idées reçues, dans la forêt il y a assez peu de moustiques, alors qu'en ville c'est l'enfer ! et encore dans les coins de forêt où des gens habitent il y en a tous les soirs mais au fin fond de la forêt vierge, il n'y en a pratiquement pas.
  5. mais alors du coup, si on se fonde sur les mesures des concentrations actuelles en GES, comment prévoir les concentrations qu'il y aura dans 5, 10 ou 20 ans ? c'est aussi ça que je voulais dire. parce que les émissions de ces gaz sont liées à tout un tas de choses qui n'ont rien à voir avec l'étude du climat, de l'atmosphère, des océans, etc... parce qu'en suivant (d'assez loin il est vrai) les différentes vulgarisation concernant le RC, j'ai toujours l'impression que la réalité dépasse la fiction, et que les faits sont au delà des prévisions faites il y a quelques temps. et donc je me dis que les émissions de GES ont été sous-estimées... je me souvient, il y a 15 ou 20 ans, au début où l'on commençait à parler du RC, que les choses sérieuses (changement sensible au quotidien et pas seulement en regardant de près des courbes) s'était sensé être pour les années 2040, 2050 voire la fin du 21eme siècle. Or il me semble bien que les choses se sont emballé depuis et que le changement sensible c'est maintenant ! mais bon, je sais bien qu'il y a tellement de facteurs à prendre en compte qu'il y a de quoi se faire péter les neurones ! l'homme est toujours plus rapide à détruire qu'à comprendre le fonctionnement de ce qu'il détruit...
  6. question de néophyte (mais comme on dit il n'y a pas de question bête...) : est-ce que tous ces modèles forts complexes qui tentent de modéliser l'évolution du climat et de faire des prévisions prennent en compte l'évolution de ce que rejette l'humanité ? j'entend par là, Y a t-il une estimation (qui n'a rien à voir avec la climato) des rejets de GES et de la quantité présente dans les décennies à venir ? et est-ce qu'il n'y a pas un décalage permanent entre la quantité de GES estimée dans les calculs et celles qui se trouve réellement dans l'atmosphère, sachant qu'elle doit augmenter chaque jour et peut-être davantage que prévu ? et d'ailleurs comment estimer celle-ci ? il y a peut-être un biais à ce niveau là car c'est un facteur qui ne peut être mesuré avec des instruments de climatologie. pour ma part, je parierai qu'on est loin en dessous de la réalité avec des pays qui surement cache une partie de leur rejets ou même en ignore réellement une certaine part (par exemple, les feux de forêts allumés clandestinement en zone tropicale...)
  7. si tu prends Millau, alors tu peux prendre aussi toutes les stations qui sont en bordure de la zone méditerranéenne. donc Aveyron, Ardèche, Drôme, Alpes de haute Provence et Hautes-Alpes. après tout dépend si l'on considère ces coins comme étant en zone méd. ou non... pour la station MF d'Aubenas-Lanas on a 2443h en moyenne sur 30 ans donc ça rentre dans ton profil avec souvent des années à plus de 2500h. du coté de Nyons ou de Buis les Baronnies en Drôme on doit fleurter avec les 2600h par an. et 2390h juste au dessus de Montélimar. dans le sud des hautes-Alpes on est aussi facile à 2500h... peut-etre que tu devrais dire "en dehors du quart sud-est de la France". et là, à part le secteur de la Charente maritime et de ses îles, je ne vois pas... sur toutes les autres régions, même en cas d'étés exeptionellement sec et ensoleillé, la faible insolation hivernale empêche d'atteindre de tels niveaux.
  8. le vent s'est ENFIN arrêté ce matin et à la journée a été bien calme. ciel très légèrement voilé avec 20°C l'après-midi. pas de gelée ce matin sur les hauteurs. en fin d'après-midi le ciel a commencé à se couvrir avec des nuages qui remontent du sud...
  9. c'est pas faux ! d'autant qu'en France, on a des dom-tom dans lesquels il y a de la chaleur autant qu'on en veut ! ah oui mais la chaleur est trop humide et les températures sont trop linéaires, c'est pas rigolo... alors je vous conseil la cote ouest de la Réunion là c'est sec les 2/3 de l'année et si vous aimez l'action il y a parfois des cyclones. sinon moi j'ai adoré l'arrière pays de la Guyane, pas de Tx en dessous de 30°C ni de Tn en dessous de 20°C ! et de septembre à novembre on tourne en moyenne à Tn 22°/Tx 35° avec une HR qui descend pas mal en journée. La métropole a un climat frisquet c'est clair, quand j'habitait en DOM je me souvient qu'avec les autres métropolitains ont se marraient bien en regardant la météo nationale et encore plus en pensant aux riverains de la méditerranée qui se vantent d'avoir un climat chaud alors qu'il est à peine supportable pour quelqu'un qui vient des tropiques. à l'échelle mondiale, Nice est une ville fraiche avec de vrais hivers !
  10. moi j'ai l'impression que désormais (depuis 2015) tous les mois de mai sont comme ça, froids, venteux, gris... on a toujours un printemps qui démarre en en fanfare et en avance et puis derrière une première quinzaine de mai bien pourrie. mais ne vous inquiétez pas, dans un mois il fera entre 35 et 40°C ! bon par contre il n'y aura pas d'orage et vous ne pourrez pas faire de barbeuk non plus car il y aura trop de risque d'incendie. bienvenu au 21eme siècle !
  11. temps horrible toute la journée, c'est pas tous les jours qu'on a un vent aussi violent par ici ! ressentit glacial en Cévennes, chez un copain à 450m d'altitude, le thermo du jardin affichait 5°C à midi...
  12. je souhaite que ce p...... de vent du nord de m..... s'arrête enfin ! et que les T° ressenties ne soit plus équivalente à la moitié des T° sous abris...
  13. merci Th38, c'est tout à fait parlant je trouve. et je pari que lorsqu'on aura (très bientôt ) les moyennes 1991-2020, se sera encore bien plus marqué ! alors que c'est certain, les Tm seront quant à elles largement à la hausse (là aussi je suis curieux et impatient de voir ça...) en tous cas tes chiffres reflètent bien mon ressentit pour le sud-Ardèche où les mois d'aout (et septembre aussi d'ailleurs) sont de plus en plus secs au fil du temps avec même, ces 3 dernières années, une absence presque totale de précipitations, par manque d'orage en effet...
  14. contrairement à beaucoup ici, je ne suis pas un grand expert en météorologie, mais il me semble tout de même que pour qu'il y est un orage, il ne suffit pas d'avoir beaucoup d'humidité dans l'air; il faut aussi un contraste, une rencontre entre une masse d'air chaude et une masse d'air froide (et surement que c'est encore plus compliqué que ça, en plus il y a, je crois, plusieurs sortes d'orages...) j'ai habité la Guyane et l'air y est constamment chaud et saturé d'humidité. pourtant il y a rarement des orages, en tous cas rien de violent, uniquement de très fortes pluies mais avec très peu d'activité électrique... j'imagine que ça vient du manque de contraste chaud/froid (le froid n'existe pas ! ) je pense aussi que l'absence de massif montagneux y est pour quelque chose, je sais qu'il y a d'autres zones équatoriales très humides et très montagneux où les orages sont quasi quotidien (Bornéo par exemple). le RC peut donc induire les précipitations globalement plus fortes (voire catastrophiques malheureusement) à certains endroits mais pas forcément plus d'orages, surtout s'il n'y a plus de masse d'air froid pour venir se frotter aux masses d'air chaud. enfin c'est mon avis...
×
×
  • Create New...