Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

boubou07

Membres
  • Content Count

    338
  • Joined

  • Last visited

1 Follower

About boubou07

  • Rank
    Altocumulus

Personal Information

  • Location
    Aubenas en Ardèche méridionale

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. j'aimerais tout de même comprendre pourquoi MF s'acharne à annoncer de la pluie alors qu'il ne tombe jamais rien (ou au mieux 1mm en 12 heures...) ça continu aujourd'hui avec des averses prévues pour toute la matinée et jusqu'à 14h et il n'est même pas tombé une goutte ! actu un ciel laiteux avec 21°C
  2. on a enfin eu un peu de pluie, enfin 2,2mm ce qui est dérisoire compte tenu de l'état de sécheresse des sols et des cours d'eau mais bon ça fait du bien. 98% d'HR ce matin histoire que la flore respire un peu... ceci dit les rivières ne coulent toujours pas et à 3 cm de profondeur la terre est toujours dure comme du béton. nous avons un besoin vital de cumuls de l'ordre de plusieurs cm plusieurs jours de suite. depuis le 1er janvier nous en sommes à 280mm soit 74% de déficit... et le plus grave, un été avec 56mm (dont seulement 24mm pour juillet/aout) pour une norme estivale 81/2010 de 180mm !
  3. l'aspect inévitable de l'effondrement fait parti intégrante du problème car énormément de gens se disent : "puisque c'est foutu, autant profiter au maximum tant que c'est encore possible" donc on consomme, on s'amuse et après nous le déluge... chose que je peux comprendre de la part de gens qui n'ont pas d'enfants mais pour ceux qui en ont ?? mais c'est sûr que si notre civilisation et notre écosystème sont condamnés à court terme, à quoi bon faire des efforts. pour ma part, mon mode de vie rural tourné vers une autarcie maximale (tant que faire se peut...) je le pratique pour mon plaisir et ma conscience vis-à-vis de mes enfants mais je ne crois pas à son utilité réelle. je le fait aussi par respect pour la nature car sa me gène de l'abimer comme ça me gènerai de manquer de respect pour une personne. mais concernant les solutions, même si j'adhère pleinement au programme de @Pomelos je n'y croit pas une seconde. je n'ai aucune confiance en l'espèce humaine, qui n'a cessé de montrer depuis qu'elle existe qu'elle ne sait qu'aller dans le mur de toutes las manières possibles...
  4. il n'en demeure pas moins que le "système" et le monde dans lequel nous vivons découle de nos comportements. s'il est illusoire de croire que l'on peut changer le monde en éteignant le robinet pendant qu'on se brosse le dents, il l'est tout autant de croire que l'on va s'en sortir sans rien faire d'autre que suivre le courant... et il existe aussi des actes qui sont porteurs de résultats. il existe des modes de vie qui sont indolores pour l'environnement et des gens qui les pratique. par exemple produire sois même sa nourriture, chez soi a bien une incidence. évidemment si ça reste un acte isolé ça ne mène à rien mais si ça se généralise... et quand bien même les résultats escomptés ne sont pas là, si ça permet d'avoir bonne conscience c'est déjà ça de gagné. après tout, la satisfaction de vivre d'une manière qui correspond à ses principes est un moyen de sentir bien. donc il est utile de se donner bonne conscience puisque quitte à vivre une vie, autant en tirer un peu de satisfaction sinon qu'est-ce qu'on fait ici ? je préfère cultiver mon jardin, soigner mes abeilles et faire mon bois de chauffe en me sentant en contact avec la nature, même si ça ne changera pas le monde, plutôt que de vivre du supermarché et d'aller au bureau en me disant que c'est foutu et que les efforts ne servent à rien. d'ailleurs les efforts même donnent une saine fatigue et aident à se sentir mieux, dans son corps et dans sa tête. respecter la nature et s'émerveiller devant elle fait du bien, tout simplement. je finirai sur une citation d'un chef amérindien que j'adore : "celui qui n'entend pas chanter les grenouilles en s'endormant a le coeur qui devient dur"
  5. On est d'accord qu'il ne s'agit pas d'établir une dictature et d'empêcher les gens de vivre. c'est bien pour ça que je parle de responsabilité et de conscience de chacun. un truc très important aussi il me semble, et même capital, c'est le choix du métier dans lequel on s'engage. parce que invariablement, lorsque des politiques, associations ou autre s'attaquent à un secteur polluant on leur répond ben oui mais ce sont aussi des emplois, des filières qui font vivre des gens. c'est d'ailleurs en général pour cette raison que les décideurs politiques freinent des quatre fers ou abandonnent en route. il faudrait que chacun choisisse sont métier en conscience. il ne faut pas voir cela uniquement comme un moyen de gagner sa vie, mais il faut réfléchir à ce que cela implique pour la société et pour l'environnement. si on se rend volontairement complice, dans un but purement lucratif ou de confort, d'un secteur qui engendre pollution et rejet de gaz à effet de serre, on précipite égoistement les choses du mauvais coté. on en vient alors au rôle crucial de l'éducation. que va-t-on mettre dans la tête de nos jeunes et qui va faire qu'ils vont choisir tel ou tel secteur professionnel. où va-t-on placer le curseur dans l'importance des choses ? l'appat du gain ? le travail confort devant un ordinateur ? ou bien avant tout le sens, l'épanouissement, le rapport à l'autre et à la nature ? et la grande question qu'il va bien falloir se poser : peut-on réellement vivre à plusieurs milliards sur cette planète en ayant un niveau de vie élevé (confort, loisirs, etc...) sans tout bousiller ? est-ce possible. perso je crois que non...
  6. la route, le train... moi j'habite le seul département français à n'avoir aucune ligne de chemin de fer... quelques rares bus uniquement sur les grandes lignes. pour le reste habitat diffus, route sinueuses et donc pas le choix c'est la bagnole et on bouffe de la gomme et de la plaquette de frein. bon moi je roule en twingo (modèle 1995), les Audi ça me branche pas 😅
  7. si on attend après nos dirigeants on est pas sortis de l'auberge. les dirigeants ils suivent la vague de l'opinion public, il faut pas compter sur eux pour prendre des initiatives. d'ailleurs pourquoi feraient-ils de l'écologie concrète dans un pays où les programmes écolo rassemblent 5% des suffrages ? c'est à nous citoyens/consommateurs de nous bouger les fesses. arrêtons d'acheter de la m..... et on n'en vendra plus, soyons responsables, faisons dans la sobriété plutôt que dans la surconsommation et surtout arrêtons de cramer du pétrole pour un oui on un non ! (par exemple les bagnoles avec des moteurs thermique de 2500cm2 faudrait les mettre au oubliettes, de même que les voyages en avions pour le tourisme...)
  8. il n'y a aucune carte dans les articles que j'ai mis en lien...? quant à la Vienne et la Gartempe, c'est bien loin de chez moi... je ne comprend pas.
  9. ici ça continu et ça devient catastrophique. 277mm depuis le 1er janvier à Aubenas soit un déficit pour les 9 premiers mois de 75%. rivières secondaires toujours à sec et la flore qui agonise : https://www.francebleu.fr/infos/agriculture-peche/ardeche-10-des-chataigniers-sont-morts-1570180228 le 11 octobre prochain auront lieu les "assises de l'eau" organisées par la préfecture de l'Ardèche avec des élus locaux et les syndicats agricoles afin de trouver des solutions face à cette sécheresse qualifiée par MF d'historique : https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/rhone/lyon/secheresse-drome-ardeche-qualifiee-historique-1724127.html l'heure est à l'inquiétude chez les habitants qui voient mourir les arbres de leur jardins... des arbres parfois plantés par leurs parents ou grands-parents et qui rendent l'âme d'un coup après avoir donné des fruits pendant des années.
  10. pour Aubenas Tn de 12.2°C et Tx de 21.8°C sans un souffle de vent mais avec un ciel couvert. ici les Tn ne baissent que très doucement, pas encore de froid au petit matin contrairement aux plaines. d'ailleurs au jardin tomates-cerises, aubergines et piments continuent de donner un peu 😀
  11. 3.6mm pour l'instant à Aubenas... même pas un coup de tonnerre, juste du gris et du moite. bon c'est toujours ça de pris mais après grattage dans feu mon potager, c'est humide et ramollit sur un petit centimètre. en dessous c'est du béton. pourvu que demain on prenne des cm !
  12. ça me rappelle en février dernie,r je suis monté avec les ptiots faire del a luge à la station nordique de la croix de Bauzon (que certains connaissent bien ici 😉 ) sur le bord du plateau ardéchois à environs 1400m d'altitude. il faisait 16°C à midi et le peu de neige artificielles qui subsistait était à l'état de bouillasse... d'habitude là-haut en février ça ne dégel pas de la journée et il y a des congères d'un mètre. perso plus rien ne m'étonne. on m'aurait dit il y a 7 ans que des chênes verts crèveraient de soif autour de chez moi j'aurais rigolé ! et que dire en effet des 42°C de juin ! et des 46°C plus au sud ! je pense que toute la science actuelle de l'humanité est encore largué, il y a énormément de choses que nous ne savons pas ou que nous ne comprenons pas. voilà comment je vois les choses : les savants des siècles passés étaient exactement aussi persuadés que ceux d'aujourd'hui qu'ils avaient tous compris. pourtant, aujourd'hui on sait clairement qu'ils se plantaient sévère sur tout un tas de truc. mais ils étaient sûrs d'eux les bougres et ils avaient de l'argument dans l'attaché-caisse. donc même si aujourd'hui on a énormément progressé et qu'on a acquis des vérités (la terre est ronde par exemple 😅 )je reste persuadé qu'il nous reste un paquet de choses à découvrir et pas des moindre ! il suffit de voir où nous mènent les récentes avancées en physique quantique et en cosmologie, on est largué total. donc si on ne sait pas vraiment comment fonctionne la matière et l'énergie qui compose notre univers, comment pourrions nous prétendre maitriser réellement le biotope de notre planète, son atmosphère, ses océans, son champs magnétique, la lune, le soleil, etc, etc... soyons un peu humble. il est clair que nous sommes des ancêtres attardés et incultes pour des générations futures qui regarderons les gens du Giec ou de MF actuels comme nous-même nous regardons les médecins du 18eme siècle qui posaient des sangsues pour soigner la grippe. j'ai fréquénté des chamans en Guyane et au Mali, et je les crois volontiers lorsqu'il me disent que notre science occidentale passe à coté d'une somme de choses capitales. Je les ai cru encore davantage quand ils m'ont guérit en 3 jours de bonnes grosses pathologie tropicales avec des cataplasmes, des tisanes et des formules (effet placébo, peut-être en tous cas ça marche...) nous savons beaucoup de choses certes, mais il est probable que ce soit bien en dessous des 50% de tout ce qu'il a à savoir. en tous cas c'est mon avis et je le partage.
  13. ici on découvre une nouvelle facette de notre climat local : le crachin cévenol !
  14. c'était bien couvert ce matin, actu ça se dégage un peu et le soleil commence à percer. pour le moment ça ne sent pas la pluie, wait and see...
×
×
  • Create New...