Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Bob_Gre

Adhérent Infoclimat
  • Content Count

    250
  • Joined

  • Last visited

About Bob_Gre

  • Rank
    Altocumulus

Personal Information

  • Location
    Apeldoorn (NL)

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Salut @rommar ! Super boulot, très intéressant, merci ! J'avais tenté une étude similaire avec les Pyrénées quand j'habitais dans le sud 82, sur le premier coteau au-dessus du Tarn puis avec le Mont Blanc quand j'habitais Grenoble et avec les Vosges quand j'habitais l'Alsace, il faut que je retrouve les fichiers Excel perdus dans je ne sais quel disque dur externe ! J'étais davantage parti sur des formules physiques, en tout premier lieu I=I0*exp(-μ*d), μ étant le coefficient d'extinction et d la distance entre l'observateur et la montagne. En considérant que sous 5% de rayonnement direct (5% du "constraste initial" entre la montagne et son environnement proche comme le ciel), on ne voyait plus rien, on a alors d_visi=3/μ. Le coefficient d'extinction en question combine celui de Rayleigh pour les gaz (dont la taille des molécules = ou < longueur d'onde ; dépend de la masse volumique de l'air et de la concentration en PWAT et O3) et la diffusion/absorption des aérosols plus gros tels que les PM2.5 et PM10. Les gouttes d'eau, quant à elles, ne nous laissent en géneral aucune chance pour espérer voir quoi que ce soit à une telle distance; un banc de brouillard, un cumulus fractus ou un rideau de pluie et c'est fichu 😛 Je vais essayer de retrouver mes calculs pour ce coefficient d'extinction. Comme l'oeil voit du "contraste", j'avais également pris en compte un paramètre plus subjectif, du moins pas mesurable finement, dépendant de la couleur de la montagne (enneigée en hiver/printemps cf. sombre en été/automne) et de la couleur du ciel (nuages d'altitude ou non, nuages d'altitude éclairés ou non). Au fait, comment as-tu "extrait" les données d'Arome/Arpège pour la nébulosité et les autres paramètres ?
  2. Belles subsidences sur Côte d'Opale, avec une augmentation de la température (18.4 °C à Calais) et des points de rosée plongeant dans le négatif (-2.8 °C à Boulogne) et ce malgré le vent de mer (320 ° sur Calais et 270 ° sur Boulogne, on ne peut pas faire plus "de mer") ! A contrario, au Cap Gris-Nez et à Dunkerque, ça plafonne à 14 °C avec une humidité bien plus présente !
  3. Visiblement absent des radars de Kachelmannwetter ! EDIT : Trouvé, un peu à côté, un peu moins fort, et surtout répertorié en tant que négatif ! Les différences sont visiblement importantes entre les réseaux de mesures !
  4. Biais en raison du terrain plus qu'aquatique ou cette différence est également présente sur la terre ferme pour bon nombre d'autres valeurs telles que ce 331 kA relevé à 10:04 entre Coutances, Saint-Lô et Villedieu ?
  5. Pour info, un impact de foudre positif a été relevé au large de la Seine-Maritime ce matin avec une intensité de plus de 500 000 ampères ; je crois n'avoir encore jamais vu une telle valeur sur ce site ! https://kachelmannwetter.com/de/blitze/basse-normandie/20200128-0600z.html
  6. Ce "trou" sur la carte des précipitations n'a pas empêché certains touristes en "véhicule à la carrosserie d'un 4x4 avec seulement 2 roues motrices et4 pneus été lisses" de se précipiter dans le fossé ou contre le muret sur la route de la Schlucht côté alsacien, 40 minutes pour réussir à leur faire faire demi-tour au niveau de la zone de travaux Belle ambiance de blizzard sur les crêtes entre Schlucht et Hohneck et belle ambiance feutrée en forêt, à l'abri des rafales, où une hauteur de 2,5 cartes bancaires (21 cm) trônait sur les souches, un poil plus au sol. La neige était légèrement croutée (trop légèrement pour ne pas se faire avoir) sous 1200m, sûrement dû au très léger dégel ce matin. Premières traces de neige vers 700 m dans la vallée de Munster.
  7. Pour cloturer ce HS, même la dent de Moirans, au-delà du péage de Voreppe donc géographiquement dans le Vercors, fait géologiquement partie du Jura. C'est apparemment son point le plus mériodional 😛
  8. Peut-on vraiment se fier à cette valeur ? C'était trop beau pour être vrai à cette altitude, comparé à ce qu'il y a dans les autres massifs.
  9. Bonsoir à tous, Je vais prochainement déménager pour un plat pays, encore plus plat et septentrional que le plat pays de Brel, et bien que je compte encore me balader sur ce cher forum, une version locale ferait sûrement mieux l'affaire pour suivre tout ce qu'il se passe météorologiquement aux Pays-Bas. Connaitriez-vous donc un équivalent du forum IC dans les pays étrangers ? Connaitriez-vous également des équivalents pour des sites spécialisés tels que Keraunos, Meteociel et consort et des liens vers des modèles météo à maille fine à l'étranger ? Bonne soirée !
  10. Les précipitations n'ont d'ailleurs commencé qu'il y a 22 heures à peine ; les 400 mm sur 24 heures glissantes seront atteints d'ici peu, si ce n'est pas déjà le cas vu les belles intensités depuis le relevé de 16h ! On est donc sur un épisode de niveau R5 !
  11. De même ici, reprise des précipitations, toujours en lien avec la fameuse ligne orageuse. Les précipitations remontant du 90 ne vont pas tarder à converger vers cette ligne et vers celles qui (re)naissent dans le sud-est du 88. Reprise de l'activité électrique intra-nuageuse. La troposphère est bien humide sur toute son épaisseur et malgré l'heure tardive, c'est toujours bien instable au sol, avec des SBLI entre 0 et -4K sur un très large quart nord-est. +20,9°C ici en centre ville.
  12. La ligne qui fait du quasi sur-place depuis 1h30 entre Remiremont et le nord du 68 a l'air de se réactiver ; les éclairs, majoritairement intranuageux, et le tonnerre sont incessants depuis Colmar. Colmar qui, comme on peut le voir sur les cumuls radars et les animations foudre, a été bien esquivée Encore 22,6°C en centre ville.
  13. De là où je suis, au-dessus d'Ingersheim, sur un point de vue 100m au-dessus de la plaine, je peux voir de beaux éclairs côté Pays Welche et ça a l'air de bien cumulifier vers Cornimont, derrière quelques trouées bleues. Et une bonne averse est née sur ma position à la faveur de cumulus naissant directement sur les sommets gorgés d'eau. Il y a encore du potentiel, je pense
  14. Jusqu'à -70°C sur la Loire, avec une propagation rétrograde intéressante !
  15. Merci @Nunbora et @RomainD ! En effet, l'accès aux névés est délicat, la végétation étant excessivement lisse et glissante après le retrait de la neige, surtout avec des chaussures de ski et des skis sur les épaules +5,9 °C seulement ce matin au Grand Ballon, si certains sont motivés pour suivre les derniers jours des dernières neiges du Grand Est, je serais ravi d'en être informé sur ce topic; je serai à des milliers de km des Vosges dès demain
×
×
  • Create New...