Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Dionysos

Membres
  • Posts

    1311
  • Joined

  • Last visited

Personal Information

  • Location
    Grenoble (limite Eybens)

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Il est temps de dresser un premier petit bilan de l'insolation 🙂 Depuis le 1er janvier, Lyon et Saint-Geoirs ont cumulé un peu plus de 1300h, ce qui est juste conforme à la normale 1981-2010 (normale au 31 juillet, s'entend) Cette année 2021 sera-t-elle la 1ère année déficitaire depuis 2014 ? Pour rappel, la dernière décennie n'avait connu que 2 années déficitaires : 2013 et 2014 (toutes les 2 d'assez peu) Sinon, cet été est pour l'instant assez agréable finalement, sans chaleur pénible, ni fraîcheur "hors-saison" (hormis les 13, 14 et 15 juillet)
  2. On a eu un mois de juillet somme toute assez classique pour les températures en France, si on se réfère aux "normales" 1981-2010 Txm : Montpellier 29,3° (=) Lyon 26,7° (-1°) Paris 24,6° (-0,6°) ( faiblesse un peu plus marquée , certes, dans notre région, mais rien de catastrophique) Evidemment, il n'en est pas de même pour l'insolation, dès qu'on sort de la zone méditerranéenne : Montpellier 321h (-5%) Lyon 230h (-20%) Paris 180h (-15%) (concrètement, pour Lyon, il manque un peu plus de 50h)
  3. Le réchauffement climatique est une réalité. Il suffit de voir l'évolution sur "seulement" 150 ans des glaciers et, sur une plus courte période encore , la diminution rapide de l'enneigement à basse et moyenne altitude. Ça se voit "à l’œil nu " . Mais à cette évolution climatique se rajoutent des éléments "artificiels" qui viennent encore accentuer le phénomène, et en particulier la sur-urbanisation 2 exemples : Dans la cuvette grenobloise, la sur-urbanisation particulièrement marquée (3ème agglomération la plus dense de France) dans une cuvette globalement peu ventée, conduit à un ilot de chaleur assez impressionnant : 1° d'écart de tm annuelle entre les stations du Versoud et de SMH, distantes de seulement quelques kilomètres à vol d'oiseau ... (et encore, la station de SMH n'est pas située dans le plein centre-ville de Grenoble ...) Dans la zone méditerranéenne , les feux de forêt et les inondations sont probablement plus nombreux qu'avant, mais ils font aussi plus de dégâts car la sur-urbanisation a conduit la population à occuper des zones à risque, qui pour beaucoup étaient inhabitées autrefois ... ( cette même sur-urbanisation contribuant probablement aussi à la plus grande fréquence des feux de forêt )
  4. Ah, voilà l'explication 🙂 Ceci dit, le Sud-Isère a été sensiblement moins impacté par les précipitations : SMH n'a pas encore atteint les 100mm. Alors que c'est habituellement plutôt l'inverse en été (les reliefs du Sud-Isère étant plus propices aux orages que les plaines du Nord-Isère)
  5. A Saint-Geoirs, l'insolation de juillet 2014 est désormais dépassée : le record de faible insolation pour un mois de juillet ne sera donc pas battu L'insolation mensuelle finale devrait être inférieure à 250h néanmoins, ce qui est évidemment dans la fourchette basse. A SMH, la txm est la 3ème plus basse depuis 2003, mais on ne va pas s'en plaindre finalement : si on excepte les 13, 14 et 15 juillet (vraiment trop "moches" pour la saison), c'est plutôt agréable de ne pas avoir trop chaud ... 🙂 Edit : à SMH , on est tout de même sur une série en cours de 8 tx >30° consécutives ... (les 35° ayant été frôlés le 23 )
  6. C'est vrai pour ce mois de juillet, mais l'été météorologique est à considérer dans sa globalité. Ne pas oublier que le mois de juin a été le 3ème plus chaud des 50 dernières années ... Sur la tm du 1er juin au 22 juillet, on est peut-être pas si loin des années précédentes. (avec la différence qu'il n'y a jusqu'à présent de véritable canicule, et si on excepte " l'accident " des 13, 14 et 15 juillet)
  7. Hier soir, à 20h00 il faisait encore plus de 30° ... 😒 La température n'a commencé véritablement à chuter qu'après 20h30. Cette journée devrait être le pic de la série, avec peut-être une nouvelle txx annuelle ? A suivre ...
  8. Je ne sais pas ... Je suis très proche à vol d'oiseau de la station de SMH, et il fait encore une chaleur infernale .. (pour l'heure s'entend ) Pas un poil de vent et toujours cette moiteur ... Le sud-est de la cuvette surchauffe particulièrement en été ... J'étais au bureau à Seyssinet dans la journée et il y a clairement une différence.
  9. Merci pour les infos. En ce qui concerne l'ensoleillement , je m'étonne de ne pas voir apparaître 2014, dont l'ensoleillement à Saint-Geoirs avait été proprement catastrophique (pour un mois de juillet) : 185h seulement en 31 jours ... ! A Saint-Geoirs et dans la cuvette grenobloise, ce mois de juillet 2021 fait penser un peu à juillet 2014, mais il "limite mieux la casse" quand même globalement : un peu plus de soleil, un peu moins de précipitations, txm un peu plus élevée ...
  10. Oui, le temps "dégueulasse" des 13, 14 et 15 juillet a laissé des traces. A SMH, l'humidex est monté jusqu'à 39 hier, 40 avant-hier. Et chez moi, c'est l'invasion de moustiques tigres ... ☹️
  11. pas grand-chose à dire ... journée estivale grenobloise "classique" (en tout cas depuis 2003) , actu 32° à SMH , avec un ressenti de 39° ... Pas de risque de réelle canicule toutefois, la tn reste raisonnable , et a priori dès le week-end qui vient le temps serait à nouveau chahuté .... (mais pas aussi frais que la semaine dernière toutefois )
  12. Oui, le soleil brille désormais, avec une température actu de 22,1° à SMH Fin de la période de "fraîcheur", donc , pour la cuvette grenobloise (même si 22° ça reste un peu juste pour la saison)
  13. J'ai recherché des épisodes de fraîcheur estivale comparables en durée et intensité dans les années 2000 Après 2002, c'est simple, il n'y a qu'un seul épisode comparable, en juillet 2014 A Saint-Geoirs, Il faut remonter à juillet 2002 pour trouver une série de 5 tx <=20° consécutives , mais avec une fraîcheur tout de même moins marquée (les 5 tx étaient toutes comprises entre 18 et 20°) Puis juillet 2000, avec 7 tx < 21° consécutives , dont certaines d'une fraîcheur comparable aux 3 que nous venons de vivre (sachant bien qu'on parle là de Saint-Geoirs, station normalement plus fraiche que la cuvette grenobloise ...)
  14. Pas de franche amélioration ce matin pour l'instant , si ce n'est peut-être une fraîcheur moins marquée. Ça commence à faire long, sachant qu'on est en juillet ... A voir si la tx va quand même réussir à passer la barre des 20° cette fois-ci 4 tx consécutives inférieures à 20° en juillet, ce serait une première depuis au moins 2002. En tout cas, ça montre que, malgré le RC, la fraîcheur persistante en juillet reste encore possible (même si sans doute bien plus rare qu'il y a 40 ou 50 ans) Edit : il se remet à pleuvoir, c'est désespérant ...
×
×
  • Create New...