Philippe689

Membres
  • Compteur de contenus

    88
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Philippe689

  • Rang
    Cirrocumulus

Visiteurs récents du profil

336 visualisations du profil
  1. Suivi du cyclone IRMA (2017)

    J'ai trouvé une étude du NHC sur les ouragans ayant frappé la côte Atlantique des U.S.A. depuis 1900. http://www.nhc.noaa.gov/outreach/history/ Egalement, cette autre étude du NHC sur les ouragans connus, ayant fait des victimes dans l'Atlantique depuis le 14e siècle, que ce soit en mer ou sur la terre ferme. http://www.nhc.noaa.gov/pastdeadly.shtml
  2. Suivi du cyclone IRMA (2017)

    Merci pour l'info concernant OPAL. J'attends avec impatience le résultat de tes recherches sur les "landfall". Je me demande si l'Organisation Mondiale de la Météorologie n'a pas publié d'études là-dessus. Je vais voir. Sur la fiabilité des données, le NHC est très réservé pour la période antérieure à 1966, année de départ de ce qu'elle appelle la weather satellite era. Les militaires U.S. sont encore plus prudents, puisque le JTWC considère que les archives ne sont fiables et exhaustives qu'à partir de 1985. Mais c'est vrai qu'il y a des "périodes de dingue" ; je pense en particulier à la saison cyclonique de 2005 dans l'Atlantique, avec sept ouragans de cat.3 et plus, dont trois de cat.5 : http://tropical.colostate.edu/media/sites/111/2016/07/2005-11.pdf Je ne connaissais pas l'outil Historical Hurricane Tracks de la NOAA, il est super pour ce genre de recherche . Il me sera très utile pour mes prochaines études. Pour ma part, comme je maîtrise la programmation, j'ai créé une base de données sous Windows, avec les archives best tracks des agences météo U.S., japonaise, australienne, et indienne, ainsi que les données temps réel (par opposition aux archives best tracks) du RAMMB. En outre, depuis un an et demi, tout nouveau cyclone est automatiquement intégré dans la base à partir des "warnings" émis par les différentes agences. Je vis aussi sur une île mais dans l'hémisphère Sud, mais par chance dans une région où les cyclones viennent quelquefois, mais seulement pour mourir, et uniquement pendant les épisodes el nino. Par contre, plus à l'Ouest, vers le Vanuatu et la Nouvelle-Calédonie, c'est plus sévère, et plus fréquent. Mais moins qu'aux Antilles, tout de même.
  3. Suivi du cyclone IRMA (2017)

    Hello ! Content de te compter parmi nous. Je suis de ton avis concernant HAIYAN, qui avait des vents soutenus entre 296 et 315 km/h quand il a frappé Guiuan au Samar oriental. Après quelque recherches, j'ai trouvé sept cyclones dont l'intensité était supérieure à 295 km/h peu avant de toucher terre. Par ordre chronologique : Super typhon LOUISE (306 km/h 1964/11/18 de 06:00 à 18:00 UTC à l'Est des Philippines) Super typhon OPAL (315 km/h 1964/12/12 18:00 au 14 à 00:00 UTC à l'Est des Philippines) Super typhon DINAH (296 km/h 1965/06/17 06:00 à 06:00 UTC à l'Est des Philippines) Ouragan majeur ALLEN (306 km/h 1980/06/07 à 18:00 UTC entre le Mexique et Cuba) Ouragan majeur PATRICIA (324 km/h de 2015/10/23 de 06:00 à 18:00 UTC à l'Ouest du Mexique) Syper typhon MERANTI (306 km/h 2016/09/13 18:00 UTC entre les Philippines et Taiwan) Cyclone WINSTON (296 km/h 2017/02/20 00:00 UTC à l'Est des Fiji) Cette liste n'est nullement exhaustive, vu la quantité de cyclones qui ont perdu de leur intensité quelques heures avant de toucher terre. D'autre part, un nombre, difficile à estimer, de cyclones en apparence "hauturiers" on pu frapper des archipels ou des îles isolées et y faire des ravages.
  4. Saison cyclonique Atlantique 2017

    LEE bientôt en Cat.3, on dirait.
  5. Saison cyclonique Atlantique 2017

    Oui... enfin, la tempête TEN manque sur la liste. Mais à part ce détail, je partage ton avis.
  6. Suivi du cyclone JOSE (2017)

    Quelquefois, le NHC abandonne prématurément sa surveillance. Cela s'est produit à 2 reprises cette saison: - Arrêt du suivi de HARVEY le 20/08/2017 après 11e "advisory", et reprise le 23/08/2017 - Reprise aujourd'hui même du suivi de LEE après trois jours d'interruption, en contradiction avec l'annonce de l'abandon définitif dans le 17e "advisory" du 19/09/2017 : THIS IS THE LAST FORECAST/ADVISORY ISSUED BY THE NATIONAL HURRICANE CENTER ON THIS SYSTEM Cela n'est pas sans conséquence pour ceux qui, comme moi, enregistrent en temps réel les paramètres de chaque cyclone. Il faudra que j'attende la publication des best tracks pour disposer de données fiables sur les cyclones concernés.
  7. Suivi du cyclone MARIA (2017)

    Animation HD de l'ouragan majeur MARIA du 16/09/2017 à 15:00 UTC au 21/09/2017 à 12:00 UTC. Au passage, je vous signale la magnifique animation en arrière-plan, obtenue à partir d'images HEXASAT, un produit français de la filiale de MF Méteo spatiale, basée à Lannion. A ma connaissance c'est la seule projection globale d'images de satellites météo géostationnaires et défilants sur un planisphère et diffusée en temps réel ou presque.
  8. Suivi du cyclone MARIA (2017)

    Merci CP3. Je ne veux pas abuser, mais j'aimerais en savoir un peu plus sur ce domaine de la physique. Comment s'appelle-t-il ? Connais-tu des liens qui parlent de ce sujet ?
  9. Suivi du cyclone MARIA (2017)

    Ca me rappelle une autre question concernant la force exercée. Une rafale exerce-t-elle une force plus élevée qu'un vent soutenu ? Intuitivement, j'ai le sentiment que oui, le coup de boutoir d'une rafale à 200 km/h exerce une pression supérieure sur un obstacle qu'un vent soutenu de même vitesse. Mais que dit la science là-dessus, je n'en sais rien.
  10. Suivi du cyclone MARIA (2017)

    Je pense comme toi. Puisque la force exercée est proportionnelle à la masse volumique rho, elle doit nécessairement être différente selon qu'on a affaire à de l'air, de l'eau ou un aérosol. Pour compléter ton analyse, je pense que dans l'aérosol déplacé par un cyclone, il doit y avoir un pourcentage non négligeable d'eau de mer, celle-ci ayant sa propre masse volumique.
  11. Suivi du cyclone JOSE (2017)

    Faut reconnaître que le gros taré, il est en catégorie 5 .
  12. Suivi du cyclone JOSE (2017)

    MF voit rouge, et ça se comprend ! http://www.lexpress.fr/actualite/monde/amerique-nord/non-les-ouragans-maria-et-jose-ne-vont-pas-creer-d-effet-fujiwara_1944641.html Pour moi, les conneries qu'on voit dans les médias et les réseaux sociaux en ce moment à propos des cyclones vont faire de gros dégâts. Imaginez simplement que 2018 soit une année calme sur le plan cyclonique, comme ça arrive régulièrement. Les climato-sceptiques vont bien se marrer. Je suis dégoûté.
  13. Suivi du cyclone MARIA (2017)

    Animation vidéo de Maria du 18/09/2017 à 13h45 UTC au 19/09/2017 à 20h45 UTC, dans les canaux visible (jour) et infrarouge (nuit).
  14. Suivi du cyclone MARIA (2017)

    J'ai appelé mon pote Bouleau pour avoir son avis. Il m'a répondu: "pas le temps, je suis à l'antenne dans 20 secondes, regarde le journal, je te donnerai la réponse en live". ps : J'ai aussi appelé Trump à l'ONU pour la même raison. Il m'a répondu : F*** you !
  15. Suivi du cyclone MARIA (2017)

    Voilà... Quelques précisions. Seuls les ouragans majeurs, c.a.d. catégories 3 à 5 sur l'échelle de Saffir-Simpson, ont été sélectionnés. Le champ "Wind" mentionne le vent soutenu, pas le vent en rafale.