Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

DoubleKnacki

Membres
  • Content Count

    1128
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    11

1 Follower

About DoubleKnacki

  • Rank
    Cumulus humilis

Personal Information

  • Location
    Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)
  • Site web
    http://www.franceprevisions.fr/

Recent Profile Visitors

4885 profile views
  1. De toute manière, on le sent vite quand ça sent le sapin, sur le radar et au niveau de la situation, globalement 😂... je n'espère pas grand chose cette nuit et je pressens aussi juste un paquet pluvio-instable pour les Landes (et ses alentours) avec quelques petites cellules orageuse, noyées dans la masse, cycliques et peu intenses, hors surprises, avec une masse d'air néanmoins encore dotée d'une certaine instabilité. Mais même au niveau des cellules entre Bordeaux et le Bassin, en dehors de tout à l'heure, leur aspect peu structuré et vaporeuse dans l'ensemble, avec des enclumes fibreuses, voire filamenteuses, sans réelles bases compactes et j'en passe, cela montre bien qu'il manque par endroit, un coup de punch pour organiser tout ça... Les forçages étant entrain de s'effacer progressivement (via CEP), avec des cisaillements de plus en plus faiblards (ils étaient plutôt assez marqués jusqu'en première partie de soirée sur le Nord de l'Espagne et la moitié Sud du MP). Le flux est aussi en perte de vitesse et ça ne va pas s'arranger, malgré une vieille SG de jet qui ne casse pas 3 pattes à un canard. Alors peut-être que çà et là, quelques OAL vont pouvoir éclore, aléatoirement comme c'est visiblement le cas sur le 82 et peut-être que ce sera le cas, d'ici peu dans d'autres départements, mais rien de bien vigoureux, durable et transcendant, je pense. J'avais préparé au cas où les affaires pour une chasse, mais je pense que je vais me retrouver d'ici peu au plumard 🤣. Cela reste, plus actif vers Pau, pile à l'Est de la zone de pluies stratiformes, avec sans doute un certain apport en instabilité et en présence possiblement d'un reste de dynamique, mais bon...
  2. Belle cellule qui va bientôt passer, bien au Nord de Tarbes, avec une certaine déviation, à moins que ce soit une impression... mais je serais prêt à parier qu'il y a de la grêle, en-dessous. La paquet ou l'amas, pluvio-instable (ou pluvio-orageux) semble se réactiver en remontant sur le 82... par contre, ça s'organise assez sérieusement niveau Pays-Basque espagnol, que ce soit au radar et, au niveau du SAT avec l'explosion d'une ou deux belles boules blanches caractéristiques, ce qui j'imagine devrait peu à peu remonter en soirée, sur le Sud de la Nouvelle-Aquitaine en partie. D'ailleurs, Arome semble faire plus progresser l'instabilité en soirée et première partie de nuit, plus au Nord que ces runs antérieurs (40, 47, voire le Sud et le Sud-est du 33 et extrême Sud du 24), avec une instabilité simulée en partant des relevés de 12h, en hausse aussi, toujours pour le Sud de la Nouvelle-Aquitaine. C'est d'ailleurs la modélisation du modèle Euro4 depuis hier maintenant, avec l'organisation d'une importante activité probablement orageuse, par le 64, le 40... et c'est sans doute pour ça que MF vient de placer le 40, en orange et le 33 en jaune ! Cela fait plaisir 😁
  3. Oh purée, même si c'est pour le fun, je ne savais pas qu'il y avait des cartes de prévision, de d'activité électrique 😲 ! Merci en tout cas Sinon Euro4 12z, continue de partir sur une option avec un déclenchement de la dégradation orageuse, plus tard en soirée et plutôt par le Pays-Basque espagnol et fond de golfe, avant une lente et laborieuse remontée dans la nuit, vers la Garonne. A ce propos, il voit déjà de l'instabilité en matinée, étendue de la côte basque et landaise, jusqu'au 47, ce qui ne me surprendrait même pas, dans une situation matinale, pré-orageuse. CEP 12z part un peu sur les mêmes bases, à quelques détails près, avec une organisation de la dégradation, plutôt nocturne.
  4. Beau temps ce jour avec 18.1°c de mini et 28.9°c de maxi. Pdr tournant autour de 18°c. Vent de NO faible en général et 1014.4 hpa en baisse légère.
  5. C'est divergent entre la plupart des modèles... la plupart font initier le dégradation côté Pays-Basque espagnol, voire fond du golfe de Gascogne en touchant principalement le Sud de la Nouvelle-Aquitaine (Euro4, GFS, WRF, ARP, CEP...), puis gagnant plutôt plus tardivement le Midi-Pyrénées (enfin l'Ouest de l’Occitanie). Arome est isolé dans son scénario bordélique, avec des cellules plus précoces (quoique ARP va aussi dans le même sens), çà et là, avec une activité qui pourrait perdurer la nuit suivante, mais sans pouvoir être plus précis... à suivre !
  6. Bonjour, Dégradation pluvio-orageuse, voire véritablement orageuse à prévoir pour demain, plutôt dès la soirée et, en cours de nuit suivante, plutôt pour les secteurs situés au Sud de la Garonne a priori, même si le positionnement et l'étendue de cette dégradation, varie pas mal entre nos modèles à mailles fines et larges. Côté situation, notre région sera en partie positionnée (à partir du soir) en sortie gauche de jet bien divergente en altitude, en amont d'une GF qui va progressivement se rapprocher par l'Espagne, sans toutefois pénétrer réellement sur le Sud-ouest, alors qu'un minimum de surface devrait se creuser. Les forçages d'altitude n'auront encore mal à venir déstabiliser la masse d'air globalement assez instable, selon les zones, avec un modèle Euro4 qui réagit fortement, bien plus nettement que les autres modèles, même si dans les grandes lignes, c'est comparables à CEP : Forçages d'altitude : Mise en place de la dégradation : Plus tardivement en première partie de nuit suivante : Ces ondées et orages pourraient se développer au-dessus de la couche limite, présente plutôt sur l'extrême Sud de la Nouvelle-Aquitaine, liée à la présence de nuages bas entre le 40, 64, l'Ouest du 65 et du 32 a priori, lesquels devraient néanmoins se dissiper passé la mi-journée ou au pire, en cours d'après-midi (c'est là aussi divergent, au gré des modélisations). Difficile à dire si la convection s'initiera en s'articulant sur les BC ou, en démarrant à plus haute altitude, car cela diverge aussi au travers des RS consultables (via ARP et Arome). Les cisaillements devraient globalement rester assez modestes, mais la présence de tels forçages d'altitude et le placement en SG de jet, laissent penser que ponctuellement, ces cellules orageuses pourront se montrer parfois actives, en générant de fortes averses, peut-être quelques chutes de grêle et d'éventuelles bourrasques de vent.
  7. Bonsoir, Cela fait longtemps que je voulais ouvrir un sujet, sur ce modèle et, désolé par avance s'il y en a déjà un d'ouvert... Euro4, je l'ai découvert ici sur IC grâce à certains membres en 2017, qui le mentionnaient et postés quelques cartes de ses champs de précipitations, notamment sur un certain topic et je dois dire que personnellement, après deux ans d'utilisation malgré des paramètres plutôt limités, il me convainc pas mal ! Il n'est quasiment jamais excessif dans ses modélisations et parfois (assez souvent même), il s'avère meilleur qu'Arome et l'ensemble des autres modèles, principalement durant les périodes orageuses... c'est même assez bluffant ! Je me souviens d'avoir noté de sa part, des projections " sèches " sans la moindre activité orageuse ou pas grand chose, et, il s'est avéré qu'il avait globalement tout bon, à contrario par exemple d'Arome. Ou bien, la présence de beaux noyaux de PP, alors que pas mal d'autres modèles ne voyaient pas grand chose, pour encore une fois, être très proche de la réalité. Alors, je ne dis pas que c'est un modèle " parfait " et sans " failles ", mais je le trouve assez souvent un cran au-dessus d'Arome en terme de fiabilité... j'ai l'habitude de penser et de dire (en situation pré-orageuse et post-orageuse), quand quand il ne modélise rien, c'est sérieusement à prendre en compte et en général, ça ne sent pas bon du tout et à l'inverse, que quand il est en accord avec les autres modèles (Arome, CEP, ARP...), que c'est un très bon point pour la situation... et 9 fois sur 10, ça ne loupe pas ! Il est en tout cas " très nettement " plus performant que GFS et ses WRF 😆... Je vois aussi, qu'il n'est forcément pas hyper utilisé et hyper connu, ce qui peut aussi se comprendre, puisque visiblement on ne le trouve pas sur beaucoup de sites et qu'en plus de cela, il n'y a pas suffisamment de champs utilisables, à moins d'avoir un compte VIP ? 🤔 Je ne sais pas si certains ici peuvent me répondre, mais : " d'où provient ce modèle et, es-ce un modèle à mailles fines ou, à mailles larges ? ". Peut-on trouver un site où il est possible d'avoir accès à plus de champs, tel que l'instabilité ? Existe-t-il des stats pour le comparer en terme de fiabilité, aux autres modèles ? Merci pour vos éventuels éclaircissements ! Bon week-end.
  8. Une différence dans les grandes lignes avec l'Européen, en étant plus chaud, voire bien plus chaud notamment sur une bonne moitié Sud et avec vers le week-end prochain, une situation de marais barométrique, avec une petite faiblesse en provenance du Portugal... parfois, via un " malentendu " ça peut donner quelques manifestations orageuses dans ces champs de pression uniformes. Et puis à TLT, même si c'est hyper loin et que cela a 0.0005% de chance de se produire, j'aime la GF qui se re-creuse au large du Portugal. Bon oui, je me raccroche à pas grand chose ! 😂... chez CEP, c'est du flux d'ONO en altitude à perpette, n'apportant absolument rien et sans le moindre potentiel convectif, hormis sur l’Espagne, peut-être. Oui on est en France 🤣... je sais je rêve d'orages fréquents et pas seulement une fois par mois 😏
  9. Je souhaite que le GFS 12z tienne le coup et, se réalise ! Ce serait bien aussi de basculer dans un flux de Sud-ouest chaud et fréquemment orageux. Surtout pas de synoptique à la CEP12z, car l'été avance vite et pour le moment, juste 2 chasses potables de la saison, ce serait bien d'en rajouter, une ou deux pendant le mois de juillet... car avec un CEP 12z, c'est pas la peine d'y compter. Je demande pas 35 ou 40°c, mais 30°c au moins, avec des orages à répétition.
  10. @Fonky : 12 mm ici en tout, par cumul sous deux orages nocturnes avec une intensité max de 180 mm/h à ma station sous le gros orage, un peu avant 5h du matin. Sinon, seul et unique impact de la nuit, issu du gros orage en formation remontant du Sud-ouest de Bordeaux en seconde partie de nuit, lequel a engendré ensuite quelques dégâts entre l'Est du 33 et l'intérieur du 24. A l'arrière, et durant de sa lente évacuation depuis les hauteurs de Fronsac, puis de St Emillion, je crois n'avoir jamais observé un tel spectacle juste avant le lever du soleil, avec aucun nuages parasite permettant de contempler la structure de cet énorme orage, secoué par une intense activité électrique principalement intra- et inter-nuageuse, sous la forme de multiples décharges plus ou moins intenses, illuminant les puissantes ascendances et grosses tourelles convectives... 😍 Plusieurs heures de patience avec @Kev, de 21h30 environ avec la remontée de la première modeste cellule orageuse depuis les Cantabriques et le golfe de Gascogne, suivi de quelques périodes de doutes et d'indécisions, compte tenu de la faiblesse de l'activité orageuse dans un premier temps, plutôt cyclique et ayant de la peine à tenir le coup notamment dans les terres... pour finir sur une apothéose finale, avec l'émergence soudaine d'un foyer quasi explosif au Sud-ouest de Bordeaux, ne laissant que peu de doutes le moment, sur sa vigueur et sur le fait que cet orage allait devenir monstrueux. Malgré une période où nous avions faillis lâcher prise, quelque chose nous a fait pressentir qu'il fallait attendre jusqu’au bout de la nuit... Un seul modeste impact de foudre (bah ouais, comme toujours, 90% de flashs pour 10% d'impacts), mais peu importe, après autant de mois d'attente, juste " merci dame nature " :
  11. Belle nuit d'orages sur une partie de la Gironde... je rentre tout juste de chasse. Surveillance depuis hier soir 21h30 avec la première cellule remontant des Cantabriques, jusqu'au Graal en seconde partie et fin de nuit avec un gros orage qui a soudainement émergé très au SO de Bordeaux, avant de balayer une partie Est du département. La structure était impressionnante et l'activité électrique très soutenue, avec un écho radar virulent et... je pense que localement, il y a peut-être quelques dégâts... 12 mm ici en tout cas. En fait l'activité orageuse s'est faite crescendo ! Sinon, peu ou pas de suivi sur ce topic, c'est surprenant et je vois que c'est utile que je fasse des analyses sur le topic sud-ouest loool.... il faut toujours savoir être patient 😉 ! Une toute première photo d'impact ça fait plaisir.
  12. Il est vrai qu'un scénario à la WRF ou même, à la Arpège serait fort sympathique. Dans la forme, je peux arriver à comprendre le niveau " orange " dans le sens, ou... il suffira de pas grand chose pour que ça puisse ponctuellement devenir plus sérieux, principalement pour le Nord de la Nouvelle-Aquitaine. Ce genre de situation, c'est du " tout ou rien " et les modèles ne savent pas où donner de la tête, vu que ça se joue à quelques paramètres près. A suivre, ça sent les orages parfois bien électriques, bien qu'isolés, dans tous les cas...
  13. Je trouve, même si le contexte météo est délicat et la situation sur le fil du rasoir, teinté d'incertitudes, que Keraunos à un peu (si je peux me permettre de le dire) la main lourde sur le " orange ", de part leur échelle d'intensité, bien entendu. C'est certain... qu'en axant sa prévision des risques orageux, sur du WRF sans cesse excessif au niveau de l'énergie disponible, alors que le trio Arome / CEP et Arpège sont la plupart du temps nettement moins " généreux " et plus " réalistes " dans la modélisation de la Mucape... il n'y a qu'à comparer WRF avec ces 3 modèles là pour se rendre compte que le modèle à mailles fines américain, n'a visiblement pas été corrigé malgré la nouvelle version du GFS dont il est issu (?). Je crois, hors erreur de ma part, que Keraunos se base aussi sur un WRF de leur sauce ?. En bref, pour la nuit prochaine, j'aurais plutôt colorié seulement en " jaune " notamment à la place de le leur " orange ", tout en étalant moins " spatialement " l'ensemble du zonage, mais ça n'engage que moi. Les forçages d'altitude, sont prévus peu organisés, mal cernés, aléatoires dans le flux et se renforçant un peu, plutôt en seconde partie de nuit pour le Centre-ouest (version CEP) avec peu ou pas de divergence d'altitude (en dehors d'un quart Nord-ouest, placé en SG de jet). A la vue des profils, ça sent plutôt quelques orages ponctuels, à bases élevées, peu être en effet bien électriques, mais je serais surpris que des phénomènes sévères soient observés... on a certes, la circulation aussi de quelques faiblesses d'altitudes avec des cisaillements corrects, mais cette situation reste vraiment " sur le fil du rasoir ". Disons que " sur un malentendu " et c'est déjà arrivé dans le passé, cela peut dégénérer à la dernière minute (constitution d'un MCS ou création de lignes d'orages relativement actives), mais je n'en mettrais pas ma main à couper. Sinon, je conseille le modèle Euro4, souvent pertinent, dans la modélisation des orages : https://www.wofrance.fr/cgi-bin/expertcharts?LANG=fr&MENU=0000000000&CONT=frfr&MODELL=euro4&MODELLTYP=1&BASE=-&VAR=prec&HH=30&ZOOM=0&ARCHIV=0&RES=0&WMO=&PERIOD= J'ai l'habitude de dire : quand Euro4 ne voit rien, ça sent le purin (et en général, ça ne rate pas).
  14. De rien 😃 ! En ces temps de disette météo, il faut bien être généreux avec les collègues du dessus 🤣 😋 Mais vraiment, je conseille aux chasseurs du Centre-Ouest, de veiller au maximum demain dans la nuit (17, 16, 87, Nord du 24...), car ce genre de situation, sur le fil du rasoir, un rien peut faire basculer la situation. J'ai déjà pu vivre ça certaines fois dans le passé, durant les derniers été, avec des situation limites, moyennement engageantes sur le papier, avec des champs de PP timides, se terminer en quelques orgies orageuses, bien électriques... parfois, il faut mieux du Cb isolés, qu'un gros système étendu, avec des pluies stratiformes et des nuages parasites... (je parle pour les chasseurs).
×
×
  • Create New...