Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

DoubleKnacki

Membres
  • Content Count

    1061
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    11

1 Follower

About DoubleKnacki

  • Rank
    Cumulus humilis

Personal Information

  • Location
    Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)
  • Site web
    http://www.franceprevisions.fr/

Recent Profile Visitors

4577 profile views
  1. GEM et CEP 12z, sont vraiment proches au niveau de l'évolution de la synoptique générale et de son évolution, chauds effectivement, mais pas si stable que ça, notamment en se rapprochant du milieu de semaine et en arrivant en fin d'échéance des deux modèles, avec la mise en place d'un marais barométrique de surface, accompagné d'un air bien chaud qui tendrait ainsi à s'instabiliser progressivement (avec une instabilité latente de plus en plus présente), avec une moiteur probable dans ce genre de situation et des déclenchements orageux, d’abord sur les reliefs, puis sporadiquement en plaine (comme simulé dans les données brutes des champs de précipitations du CEP). Bien entendu, nous n'en sommes pas du tout là, compte tenu des échéances. Quelque part, l'évolution du GFS actuel ne serait pas si différente dans les grandes lignes, avec la déstabilisation progressive de la masse d'air (peut-être plus franchement avec un GF à proximité). Donc peut-être un temps chaud à franchement chaud et sec dans un premier temps, pouvant éventuellement virer vers une tendance orageuse ensuite, au cours de la semaine. Bien entendu, d'ici là, les projections auront forcément évolué d'une manière plus ou moins différente. A suivre tout au long de la semaine qui arrive...
  2. 42,4 mm ici à St Quentin de Baron (33), depuis le 01/05.
  3. Si on résume globalement la tendance pour la semaine du topic : - Flux d'Ouest-nord-ouest ou de Nord-ouest, de plus en plus à courbure anticyclonique en première partie de semaine, puis devenant de plus en plus franchement anticyclonique en allant vers la fin de semaine, avec l'arrivée progressive d'une véritable pulsion s'élevant peu à peu par l'Afrique et la péninsule ibérique, laquelle sera chargée de plus en plus en air chaud, notamment et principalement pour le week-end prochain. Un temps partiellement nuageux à prévoir donc lundi, au gré des régions, avec parfois de belles éclaircies surtout vers le Nord-ouest et vers le quart Sud-est, mais aussi un risque de quelques petites pluies ou ondées au cours de la journée, surtout sur un axe Sud-ouest --> Nord-est (peut-être agrémentées d'un ou deux coups de tonnerre pour le détail), sous un ciel bien chargé. Un peu le même scénario vers la région PACA et en Corse... Mardi : installation probable d'un ciel de traîne au cours de la journée, à peu près sur les 3/4 de la moitié Nord du pays, apportant nuages, éclaircies et averses par endroits, selon les régions et les moments de la journée, probablement sonorisées de quelques coups de tonnerre çà et là. Un petit quart Nord-ouest pouvant rester à l'abri de cette agitation, mais aussi une moitié Sud peut-être jusqu'en seconde partie d'après-midi, avant une progression de celle-ci, vers le Sud, mais tout en perdant de l'activité et fréquence, en terme de précipitations. Risque de quelques ondées orageuses aussi, vers les Alpes du Sud (plutôt par évolution diurne) et sur la montagne corse. Mercredi : on commencera à sentir les effets de l'arrivée de l’anticyclone par l'Ouest, avec un net assèchement de la masse d'air et une légère hausse des températures surtout maximales (que je signale pour le détail, car non significative), notamment dans l'intérieur du pays par rapport à la veille (hormis dans le Sud-est et près de la grande bleue où il continuera d'y faire, assez chaud). Côté temps, plutôt assez beau à peu nuageux si je fais une moyenne sur la journée, ceci après la désagrégation des résidus nuageux matinaux, positionnés sur un axe allant du Sud-ouest au Nord-est (sous la forme de nuages bas, je pense). Cependant, il sera à noter encore un certain risque d'ondées entre le Jura et le Nord des Alpes, jusqu'aux confins de l'Isère avec peut-être un ou deux coups de tonnerre, pour le détail. Peut-être aussi, un léger risque d'une ou deux toutes petites ondées résiduelles, vers l'extrême Nord, près des Pyrénées et sur la montagne corse, mais vraiment rien de bien méchant. Jeudi : calme et sec sur une large moitié Sud et beaucoup plus nuageux sur une grande partie de la moitié Nord, avec un petit passage perturbé, possiblement sous la forme de quelques pluies faibles ou ondées passagères, principalement des Hauts-de-France et de l'IDF à la région Grand-Est, tout en débordant peut-être vers la Bourgogne-Franche-Comté, mais ceci restant à confirmer et à affiner, compte tenu de l'échéance. Une modeste dégradation peu notable je pense, se faisant dans un air relativement doux, malgré la composante du flux et la présence d'un ciel très chargé, tandis que partout ailleurs, le mercure n'évoluera pas beaucoup, voire sera temporairement en légère baisse là où il y aura des nuages, tout en restant toujours plus réchauffé, vers le quart Sud-est. Vendredi : peut-être encore, l'occurrence d'un petit passage franchement nuageux et faiblement perturbé, quasiment pour les mêmes régions et secteurs que la veille, mais je parierais sur quelques petites pluies, bruines ou ondées peu marquées et dispersées, tandis que plus à l'Ouest et au Sud surtout, la hausse des champs de pression et de l'assèchement de la masse d'air se fera nettement sentir en journée, avec un temps beau à peu nuageux en moyenne et, une hausse des températures, surtout maximales, par la moitié Sud, surtout à partir du Sud-ouest où les 25°c seront possiblement dépassés (et encore plus largement dans le Sud-est), mais on sentira peu à peu cet air de plus en plus réchauffé, envahir le reste de nos régions, en marge et à l'arrière de la dernière petite perturbation. Ensuite, c'est un week-end, beau, chaud et donc clairement à estival à attendre sur notre pays, sans trop de doutes malgré l'échéance, avec des températures évidemment chaudes pour un grande nombre de régions, devenant franchement réchauffées, surtout pour le Sud et le Sud-ouest, donc largement au-dessus des normes, avec sans doute la barre des 30°c atteinte dimanche, vers le Sud de la Nouvelle-Aquitaine. Peut-être une petite évolution orageuse pour le Sud des Alpes dimanche, ce qui ne serait pas étonnant, mais ça reste du domaine de l'hypothèse.
  4. Je le suis souvent " et il a l'air " plus réactif (et plus proche) que le GFS actuel... du père CEP, même si l'européen semble encore avoir un train d'avance, notamment pour le moyen et surtout le LT.
  5. Yep ! Pour cette date du 15 août, je me souviens déjà avoir certes, observé à deux ou trois reprises, sur une décennie, pile poil une dégradation orageuse à cette date-là ici dans ma région, mais je n'y voit là qu'une totale coïncidence, mais qui doit certainement conforter les gens dans cette idée reçue, je pense . Il y a aussi le fait que systématiquement, les orages sont obligatoirement associés à la chaleur (et une chaleur au moins égale ou supérieur à 30°c) et possible que durant le printemps et surtout, l'été (c'est une remarque que j'entends très souvent avec toujours une grande surprise d'avoir par exemple des orages durant l'hiver, comme si c'était quelque chose, qui n'était pas normal, avec un lien toujours fait " envers un temps qui se détraque "). Mais là c'est juste une question de pédagogie de toute manière et d'un manque d'informations, mais bon, on ne peut absolument pas leur en vouloir, puisqu'il faut aussi un minimum de connaissance pour comprendre que la chaleur " ne fait pas tout ". Enfin, c'était plus cocasse qu'autre chose
  6. Dimanche, je rentre dans une pâtisserie et au même moment, un petit orage éclate, avec une grosse pluie et 3 coups de tonnerre en 15 minutes. La gérante s'exclame alors : " Oh là là, des orages du 15 août en plein mois de mai, on aura tout vu " . Une dame fort gentille et aimable, sans doute âgée d'une cinquantaine d'années, qui je pense à dû logiquement déjà voir des orages... durant les mois de mai et au fil de années, enfin je pense . Je ne sais pas si c'est approprié aux thèmes de ce topic, mais vu que ce n'est pas la première fois que j'entends ça, cela fait un peu partie d'une sortie " d'exagération et désinformation ", gentillette, toutefois !
  7. Je pense que tu te trompes en partie (pour la première phrase en gras). Je discute avec pas mal de gens (hors météo) conscient et même très conscient du RC mais qui ne sachant vraiment pas quoi faire dans l'état actuel des choses et puis parce que c'est aussi leurs préférences du moment, aiment le temps estival, chaud et sec de façon durable. Apprécier le moment simplement, la période météo donc, tout en ayant très conscience du RC, c'est tout à fait compatible ! Je ne te raconte pas le nombre de questions (souvent sur le climat et le RC) qu'on me pose aux repas de famille ou, entre amis... entre deux deux merguez ! Et, je ne dois pas être le seul ! Cela n'empêche pas que " beaucoup " s'en inquiètent et aussi, se posent beaucoup de questions parce qu'ils n'arrivent plus à faire la différence entre " ce que disent les médias " et certains articles scientifiques qu'ils lisent ici et là. Au bout d'un moment, ils se demandent souvent " où " se situe la vérité dans tout ça ! A nous, d'apporter le maximum de pédagogie dans ce sens-là et, de corriger certaines idées reçues (les fameuses discussions de comptoirs entre Jacqueline et Georges). Comme tu ne me comprends pas non plus toujours , c'est un cercle vicieux ! Pas de problème par MP !
  8. J'me souviens d'un certain printemps 2013 (ainsi que 2014 je crois, enfin peut-être) ou, arrivé à début juillet (et même dès juin), il y avait une certaine symbiose sur le forum entre passionnés, pour l'arrivée de l'été et de la chaleur (et des orages). Je me demande ce qui a pu bien merder les étés suivants pour arriver à une telle cassure entre nous tous... Maintenant, dès qu'une Tx > à 25°c est envisagée, on a l'impression qu'une guerre mondiale est sur le point de survenir . J'ai l'impression parfois qu'il s'agit d'un scénario à la Captain America : Civil war, version " météo "
  9. J'espère aussi, je le souhaite ! Vivement l'arrivée de la cagne et du soleil brûlant, puis, des orages dans l'air caniculaire !
  10. Satisfait "mais prudent " de voir que les projections commencent... à rectifier doucement le tir, en faveur d'un temps probablement plus tiède ou chaud avec l'espoir d'un temps vraiment plus chaud (pour ne pas dire estival) la semaine prochaine, peut-être (voire orageux à terme ?!). Bon d'ici là, cela aura peut-être virer vers le " pot de chambre de la force ", mais ça fait plaisir à voir, après avoir passé un week-end en famille enfermé dans les Landes, à ne pas pouvoir faire quoique ce soit à l'extérieur. Et, toujours pas quitter le blouson réellement, ni les pulls... il serait temps !
  11. Oui, forcément... une super synoptique pour de la chaleur et des orages ! Le truc parfait quoi ! Autrement mieux que les conditions daubesques actuelles... Je n'avais même plus envie de souhaiter quoique ce soit jusqu'à ce matin, avec du flux d'ONO à NO de constamment modélisé, mais on sent qu'il y a du mieux, à LT sur les deux GFS et dans une petite mesure du côté du CEP, mais bon, vu les échéances... Première fois je dois dire que je me retrouver envahi par une envie de lâcher prise sur la météo, ça en devient trop lassant avec une quasi une perte d'interêt... je veux bien attendre 1 ou 2 mois avant d'avoir des phénomènes intéressants, mais là depuis fin août, je crois que la lassitude l'a emporter. Alors ça fera bien, ce que ça voudra... si ça se confirme, super, sinon, j'ai de quoi m'occuper autrement en ce moment. Parfois, j'ai presque envie de revenir au temps ou, nous n'avions pas de modèles devant les yeux, notamment quand j'était beaucoup plus jeune, car ça éviter d'avoir systématiquement le regard porté vers le futur météo à tout le temps " souhaiter " quelque chose qui à 2% de probabilité de se réaliser en étant " optimiste ". Alors je souhaite un mois de juin, juillet et août, dominés par la synoptique que tu as posté en GIF tiens !
  12. Nous sommes d'accord sur le côté " plus pluvieux " qu'autre chose . Je soulignais juste, un petit risque orageux isolé et noyé dans la masse, plutôt et principalement au Sud de la Garonne, vers le piémont et du côté des Pyrénées, au plus près du forçage d'altitude. Parfois et même en l'absence d'instabilité, j'ai déjà pu observer une petite activité orageuse parvenant à prendre naissance malgré tout, de ma façon temporaire et peu vigoureuse, dans le cas d'un forçage suffisamment structuré et donc, dans une dynamique idéale (comme ce sera le cas pour cette nuit et demain), mais en général, cela reste furtif et pour le détail de dire qu'il y a eu deux ou trois coups de tonnerre. Dans tous les cas, il risque y avoir quelques noyaux légèrement convectifs (sans activité orageuse) dans ce vaste corps perturbé, renforçant surtout l'intensité des précipitations, localement. Par contre, sur le Nord de l’Espagne et sur les versants espagnols des Pyrénées, quelques cellules orageuses me semblent vraiment probables.
  13. Si ça pouvait évoluer vers ceci, ce serait sympa !
×
×
  • Create New...