Aller au contenu
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Sach54

Membres
  • Compteur de contenus

    67
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Sach54

  • Rang
    Cirrocumulus

Personal Information

  • Lieu
    Vandoeuvre-lès-Nancy

Visiteurs récents du profil

407 visualisations du profil
  1. J’étais à la Bresse hier, étonné des dégâts causés en une journée sur la neige malgré l’apport de jeudi. La piste « Mur » praticable sur 4m était ouverte... sinon à partir de 1000-1100m l’enneigement reste très correct sur les pistes ou forêts avoisinantes non exposées (Chitelet par exemple). Neige de printemps clairement mais toujours agréable à skier! En tout cas ça sent la fin de saison vu les prévisions et l'état actuel.
  2. Faut être solide à Nancy et en Alsace quand on aime la neige et l’hiver... Moi qui vient de campagne mosellane ( saulnois) j’ai des souvenirs de beaucoup de neige qui m’a fait aimer l’hiver. Mais franchement après mon 4 eme hiver sur Nancy je sombre dans l’hivernophobie... En espérant que ça soit pas pareil pour la saison orageuse. En tout cas merci à vous tous de rendre intéressant ces épisodes mesquins grâce à vos prévisions et analyses qui sont extrêmements complexes vu les décalages défavorables, même à J-1. Vivement la fin de l’automne !!
  3. Frustration. C’est exactement ça, il neige depuis cette nuit et pas le moindre flocon qui tient à 250m alors que 50m plus haut c’est le plus bel épisode de l´hiver ahah la neige s’amuse avec les plainard de l’est... heureusement qu’on a les Vosges et des plateaux et autres collines pour voir une couche de neige autre que saupoudrage... et photolive surtout lol
  4. 3 fois que la saleuse passe dans le quartier en 1h... ils prennent beaucoup de précautions
  5. Bonjour! Quelqu’un a des infos sur la hauteur de neige au dessus de 1000m sur les crêtes vosgiennes?
  6. Moi ce qui me choque personnellement c’est la façon méprisante dont il fait preuve pour s’adresser à Cirus et pour soit disant pointer un ego surdimensionné. La seule chose qu’il prouve sur quelqu’un c’est bien sur lui même et inconsciemment, vu qu’il ne connaît rien sur Cirus, il parle de lui et de son propre ego. Ce qui me choque vraiment c’est qu’il ose employer « amateur » pour parler de Cirus. Il fait ça exclusivement pour se placer au dessus de part son pseudo statut de professionnel. Il est professionnel que par ce statut, et donc c’est pour lui la seule façon de se placer au dessus puisqu’il n’a aucune expertise contrairement à Cirus qui certes est amateur mais surtout expert. On en apprend donc plus sur son égo à lui qui est, semble-t-il, surdimensionné. Mais on en apprend surtout sur sa personnalité et que c’est un sacré mégalomane... pas vraiment bon pour un « météorologue » mais sûrement + adapté au monde de la télévision... En fait il se croit simplement meilleur et sur de lui parce que lui passe à la tv pour présenter ses « analyses » bidons. Ce qu’il ne sait pas c’est que lui est peut être suivi par les gens qui veulent connaître le temps (donc pour le temps uniquement) mais Cirus lui est suivi par des passionnés (dont moi) qui trouvent ses posts et analyses très pertinents et pédagogiques. Ce que Regis ne comprendra jamais puisque seul le regard des gens compte pour lui et non la transmission de la passion et du savoir (après c’est pas sur qu’il ai ne serait-ce qu’un des deux). Donc je pense que seule la jalousie motive son message car il voit en Cirus un concurrent direct sauf que c’est deux mondes différents, l’un est passionné par la météo, l’autre par la réputation. En tout cas ça nous permet juste de justifier ce qu’on pensait déjà tous (en grande majorité) de lui sur ce forum..
  7. C’est nouveau les fonctions live et comparaison sur les webcams du haut de Vologne et haut d’Artimont de la Bresse?
  8. En tout cas les mailles fines prévoyaient des précipitations faibles en continu sur les Vosges à partir de ce soir mais le radar est quand même bien vide
  9. Sinon tout le monde se met d’accord pour dire que c’est plutôt bien cerné par les modèles jusqu’a vendredi et pour le week end plusieurs scénarios qui divergent... la suite on pourra en parler demain à l’ouverture du prochain topic... soyons patients les amis et non tendus
  10. En tout cas grâce aux prévisions et tendances sur les différents topics j’ai pu préparer y’a un mois un petit séjour ski pour dans 10 jours à la Bresse... Dans la précipitation je me suis dit que forcément les domaines seraient largement ouverts pendant ces vacances mais grâce à vous tous j’ai finalement opté pour mi janvier et j’ai bien fait ! Difficile pour les amoureux du massif qui n’y habitent pas de pouvoir prévoir des séjours ski pendant la première moitié de l’hiver mais bon on a de bons prévisionnistes sur le forum
  11. Depuis quelques runs sur GFS//, CEP, GEM et gfs aujourd’hui, comme dit dans mon post sur le topic LT, un anticyclone est modélisé vers l’ocean Arctique déstabilisant le vortex polaire à partir du 12-13 (comme l’évoquait gugo). On peut d’ailleurs noter la corrélation avec les projections d’arrêts ou d’inversions des vents zonaux en troposphère vers le pôle (autour du 12-13 aussi). Donc en soit des répercussions encore mal appréhendées par les modèles vu l’echeance mais qui commencent à être prises en compte par les modèles « les plus performants ». Ensuite si on considère que le SSW est devenu majeur toute fin décembre, on a 2 semaines entre le SSW et de vraies conséquences en troposphère modélisées, timides certes, mais il me semble avoir lu ici que c’est au final le temps moyen de propagation. Le deuxième split en strato devrait avoir lieu le 3-4 janvier et 10 jours après les modélisations vont dans le sens de basses pressions/geopotentiels propulsés vers les latitudes moyennes par les hautes pressions près du pôle, comme sur GFS// 6z. Alors certes les échéances sont totalement déraisonnables mais ça nous permet de voir émerger une tendance à l’echelle hémisphérique pour la deuxième décade (et potentiellement le reste de janvier). Qui correspond aux répercutions possibles d’un SSW avec une propagation moyenne vers la troposphère. Sur les projections actuelles on y est plus ou moins. Mais bon ça reste du TLT pour la troposphère c’est pour ça que je parle de tendance, malheureusement elle peut vite s’inverser. Sans oublier que ça peut aussi nous être défavorable à nous en France par bon nombre de mécanismes et petits réglages qui n’ont absolument aucun lien avec le SSW.
  12. Bonne année pleine de joie et de santé à tous! Depuis quelques runs CEP, GFS// et GEM modélisent la mise en place d’un anticyclone sur l’océan arctique à partir du 10 janvier avec pour conséquences un VP bien perturbé et un beau morceau propulsé vers la Scandinavie. Quand on regarde les animations on s’aperçoit que ça a tendance à donner des scénarios potentiellements hivernaux par chez nous (donc pour la deuxième décade de janvier). Sur GFS l’anticyclone a du mal à se mettre en place donc le VP est assez mou au pôle et balance des dépressions partout. On voit bien deux types de circulations hémisphériques possibles à partir du 10 janvier dont la plus cotée (peut être une répercussion du SSW en troposphère ) est la présence d’un anticyclone arctique et l’autre un simple ralentissement des vents zonaux au pôle Nord. Ça confirme la tendance de gugo, les modèles commencent à s’exciter pour vers le 10 janvier... À suivre avec intérêt en tout cas!
  13. Selon GFS depuis plusieurs runs : Gros inversements des vents zonaux en haute stratosphère près du pôle ( valeurs négatives= vent dominant d’Est, positives= d’ouest; abscisses: gauche pour l’équateur et droite pour le pôle Nord; ordonnée= altitude) Mais une propagation en troposphère et aux latitudes moyennes plutôt difficile ( voir inexistante j’ai l’impression) les 10 jours qui suivent Ça reste du LT mais est ce qu’on peut s’y fier pour connaitre la propagation vers la troposphère ?
  14. À mon avis avec les situations passées tu pourra trouver de tout, du juste à la carotte ultime... On peut jamais être certain que ça se vérifiera. Mais ce qu’il faut surtout retenir c’est les notions de tendance et de potentiel, ce qu’on voit à travers les sorties de CFS c’est qu’il y’a correspondance avec le potentiel mis en avant par les différents indices pour une tendance plutôt encourageante hivernophilement parlant. C’est comme un pronostique, tu peux avoir énormément d’indices qui vont t’éclairer vers une tendance sans pour autant que tu sois gagnant le moment venu. Donc c’est pas parce que on a un hiver qui est donné + froid que la moyenne par les « bookmakers » qu’on peut en être sûr... ça reste une tendance. Malheureusement dans la pratique si ça se vérifiait, les modèles seraient clairement devins lol par contre y a sûrement une cote faible pour un hiver assez froid et neigeux vu le nombres de scénarios des modèles (pari) et des indices qui vont vers cette tendance.
  15. Merci pour vos réponses plutôt détaillés et qui sont très utiles malgré la difficulté apparente pour appréhender ce genre de phénomène. Pour ceux qui pensaient que la météo s’arretait à la tropopause (si il y en a) et bien si les prévisions stratosphériques sont très complexes et ont un côté obscur c’est que c’est bel et bien de la météo lol... Donc merci Cirrus pour la référence à ton post, je vais le lire avec attention car pour une compréhension globale il faut bien comprendre comment et pourquoi ça peut foirer!
×
×
  • Créer...