Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Jojobarbar

Adhérent Infoclimat
  • Content Count

    82
  • Joined

  • Last visited

About Jojobarbar

  • Rank
    Cirrocumulus
  • Birthday 02/12/2001

Personal Information

  • Location
    Clermont-Ferrand (63)

Recent Profile Visitors

604 profile views
  1. @seb93100 oui, tout à fait. D'ailleurs, aujourd'hui, les Tx ne sont pas incroyables mais l'air est quand même chaud avec des Tn probablement proche de 20°C à Strasbourg dès cette nuit (à Clermont-Ferrand, la nuit dernière a été fraiche, ce qui n'a sûrement pas été le cas à Boussens, je le conçois 🥵). Mais bon, de toute façon les épisodes de fortes chaleurs comme ceux-là ne sont pas très agréables pour tout le monde je crois...
  2. En effet, si la majeure partie de la France va quand même avoir une petite, mais bienvenue baisse du mercure au long de la semaine, tout l'est reste sous l'influence d'une masse d'air bien souvent à la limite des 20°C à 850 hPa jusqu'à jeudi, parfois plus tard. C'est dans les grandes villes de l'est comme Strasbourg, Mulhouse aussi peut-être, que cet épisode apparaît le plus difficile car plus long et sans trop compter sur les orages.
  3. Nouvel invest du JTWC toujours dans cette même zone au nord-est de Philippines. Le phénomène en est à ses débuts, le potentiel de développement en cyclone dans les prochaines 24h est faible. Cependant, l'invest bénéficie de conditions favorables : peu de cisaillements, eaux chaudes notamment. Il est prévu une intensification dans les prochaines 24-36h avec une direction au nord. https://www.metoc.navy.mil/jtwc/products/abpwweb.txt
  4. C'est possible mais quand même pas majoritaire je trouve. Et même si cela a lieu, la GF n'est pas immobile et transite assez rapidement. Mais en effet, il faut garder un petit œil, au cas où.
  5. Je ne suis pas d'accord : lors du précédent topic, assez rapidement, on a eu une tendance globale avec un coup de chaleur qui durait jusqu'à... Jusqu'à on ne sait pas où même en regardant les ensembles : 31 août : Le post entier de LuckyFrenchy117 est évocateur, et il y a des précédents et des suivants (je ne critique pas hein, juste une illustration ! 😁) Mais voilà, la prévisibilité à J+10 même ensembliste c'est loin d'être des certitudes ! On a ensuite glissé vers une semaine de plus en plus orageuse pour un abaissement des températures entre lundi et... Beaucoup plus tard, en fonction de l'isolement ou non du talweg en GF selon les perturbations des ensembles. Je ne pense donc pas qu'il s'agisse d'un report, mais plutôt d'une précision...
  6. Je resterais prudent quant à la dégradation orageuse généralisée quand même. C'est un talweg peu profond, et on n'observe pas de front net. Les anomalies basses de tropopause semble néanmoins nous concerner. Concernant le risque d'isolement, les ensemblistes des 12z et 0z de demain nous donneront probablement une direction (+ ou - de scénarii dans ce sens par rapport à la veille) !
  7. On s'oriente vers quelque chose de relativement bien dynamique il me semble avec un assez bon accord entre GEFS, GFS det, GEM det, UKMO (en extrapolant) : Un talweg plongeant sur le proche Atlantique lundi, donc atmosphère réalimentée en air bien chaud, l'épisode de fortes chaleurs est parti pour se prolonger au delà du weekend. Mais ce talweg aux abords immédiat de la France va dynamiser un peu le tout + l'air humide de Méditerranée, les orages de plus en plus généralisés sont entre possibles et probables (attention je ne parle pas de dégradation généralisée organisée mais d'un potentiel d'orage généralisé). Il faut néanmoins surveiller ce talweg s'il est trop profond ou qu'il plonge trop au sud, il risque de s'isoler et c'est alors reparti pour de la chaleur.... C'est un scénario très minoritaire sur GEFS (2 ou 3 perturbations sur 20) et non présent chez les déterministes. En fin de compte je trouve que la moyenne de GEFS résume bien cela : L'ensemble de GEM et CEP det/ens confirmeront ou infirmeront mon ressenti.
  8. Je persiste à croire en la modération par des orages, qui certes, ne régleront pas le souci de la sécheresse, ne feront pas baisser la température à l'échelle de la France, mais qui peuvent être nombreux dès la toute fin de semaine : -les pressions ne sont pas très élevées et tendent à baisser (Dès dimanche, faible tendance dépressionnaire s'accentuant un peu par la suite) -l'air ne sera pas archi-sec -la température à 500 hpa est relativement stable : une fois le dôme d'inhibition percé en basse couche, c'est gagné ; la surchauffe au sol qui augmentera de jour en jour va aider. De plus, il n'est pas impossible et même encore probable de voir arriver un faible abaissement des Geop 500hPa par l'ouest. Et vu les conditions, même un faible abaissement peut être pas mal. Il est très clair que la vague de chaleur va être intense. Des signaux annoncent qu'elle peut être assez longue. Mais je crois que la France ne sera pas aride.
  9. @Cers Ah oui oui tout à fait, augmenter la température en ville n'est clairement pas la bonne solution ! Je me suis juste dit que, quitte à ce qu'il fasse très chaud, autant augmenter encore un peu la température de manière à déclencher une pluie rafraîchissante ou du moins cacher le soleil. Mais après les articles que j'ai lus, il est évident que cela ne fonctionne que très rarement et que ce n'est pas une solution. Merci pour les liens !
  10. Tonnerre continu au sud-ouest de Clermont, le chien se réfugie sous la haie..
  11. Quand je vois cette ovni qui n'était prévu dans aucun scénario d'AROME ni dans WRF, je suis assez confiant. S'il pleut beaucoup là où c'est pas prévu, imaginez ce qu'il se passe là où c'est prévu !
  12. Tout à fait d'accord avec @kéké, j'aime beaucoup le scénario qui se dessine pour la fin du topic : de la grosse chaleur en fin de semaine mais qui est vite tempérée par des incursions orageuses par l'ouest (+ dans une bien moindre mesure, peut-être la GF sur l'Italie à surveiller). L'est risque d'être moins concerné par ces potentielles incursions en revanche... 😬 De plus, on a en début de semaine une petite dégradation qui pourrait soulager quelques sols avant la fin de semaine.
  13. Je dois avouer que je n'avais pas fait de recherche de mon côté... En revanche ce soir je m'y suis attelé et je peux répondre un peu à moi même. Les Îlots de Chaleur Urbain (ICU) modifient effectivement le temps sensible en ville (bien sûr la température, mais aussi, ils diminuent l'humidité relative donc les épisodes de brume et brouillard). En particulier, on observe des ascendances surtout à la tombée de la nuit au-dessus des ICU lorsque l'atmosphère est instable. Une étude américaine a montré une augmentation de 51% des précipitations sur les ICU et une augmentation des précipitations sur les endroits sous le vent d'ICU, sous forme d'orage bien souvent. L'article anglais de Wikipédia est très complet : https://en.m.wikipedia.org/wiki/Urban_heat_island Si quelqu'un trouve d'autres sources ou veut ajouter quelque chose, qu'il n'hésite pas, je suis preneur ! Enfin ma réflexion m'a poussé à me demander si la prolifération de climatiseur n'était pas une bonne chose finalement : plus la température augmente, plus il est facile de former un orage qui abaissera la température... Mais il est clair que cela ne fonctionne pas : il faut une atmosphère instable, les orages créés peuvent être destructeurs et se déclencher à quelques km de l'ICU...
  14. Oh misère elle est pas passé loin cette ligne...
  15. Le secteur de la gare ferroviaire aussi est passé à travers... 2km de distance entre la gare et Oradou à tout casser !
×
×
  • Create New...