Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Bruno 49

Adhérent Infoclimat
  • Content Count

    5260
  • Joined

  • Last visited

About Bruno 49

  • Rank
    Orage monocellulaire
  • Birthday 05/20/1964

Personal Information

  • Location
    Beauvoir mt st michel

Recent Profile Visitors

3690 profile views
  1. Ce qui semble fait, 34 à 16 heures. Et 6°7 d'excédent de températures maxis moyennes pour le mois...Sur des moyennes plus élevées qu'avant. EDIT : erreur ils avaient annoncé une valeur arrondie par excès avant de préciser 33°6.
  2. Oui la static de Chausey était fort utile : on voit du 19 ce matin sur l'archipel et moins de 11° à 15 km de là dans les vallées sous Avranches. Une nuit plutôt sympathique dans l'ensemble, hors sommets de collines (cf Vengeons, belle initiative là aussi!) ,qui donne des forces pour ce 14 septembre hors-normes.
  3. Peu de changement ce matin malheureusement, chaleur restant élevée après le coup de chalumeau du lundi, et pluies de plus en plus limitées en rêve à l'option gfs. Pour mesurer ce qui attend les gens masqués dans les grandes villes, sur le déterministe gfs à dix jours, le moins chaud de tous les modèles et donc le plus fragile, pas une température de fin de nuit en plaine en dessous de 15° sur 240 heures. En même temps, c'est pas comme si on était à la mi-septembre... Seule concession à l'oxygène, sans doute un bon vent thermique l'après-midi avec la consolidation du flux d'Est à Sud-Est,
  4. Je me suis sans doute mal exprimé : au contraire, ce lundi sera bien brûlant, (j'ai mis "ambiance caniculaire en ville"), mais ce dont je ne suis pas sûr c'est qu'il sera le seul jour comme ça. En tout cas, en ville, il faudra attendre longtemps pour refroidir l'ambiance, en campagne la longueur des nuits suffira sans doute à respirer. Pour lundi, le record de Paris est à portée de chalumeau.
  5. J'avais dit cela samedi 5. Quel changement depuis! on est peut-être en face d'une inversion de grande ampleur de la circulation. Même avec gfs, le talweg qui parvient on se demande comment à se traîner jusqu'à nous ne permet pas d'assurer le maintien de la circulation d'ouest. L'hypothèse d'un lundi brûlant mais isolé n'est plus de mise. La semaine va passer de très très chaude, ambiance caniculaire en ville, à simplement très chaude. Aucune certitude de pluies orageuses sauf à proximité des Pyrénées. À la limite, même si ce n'est pas dans les calculs pour le moment, l'inversion de te
  6. Là-bas c'est sûr que le scénario dominant serait un changement de cap phénoménal, on pourrait retrouver l'Andalousie croulant sous la pluie, il y a un potentiel sur toute la péninsule ibérique en fait.
  7. Pour une mi-septembre, le record, déjà vieux, tourne autour des 33° (en 1947) à Paris. Rien d'impossible donc. Le port du masque, dans les salles des lycées (35 élèves en moyenne, et des grands!) et dans les rues des grandes villes, va passer de simple effort à épuisement réel. Masques qui deviennent moins efficaces si humides, donc la transpiration va être un souci sanitaire. Le pire scénario ce soir est clairement gem déterministe. Il est le seul avec blocage sur la semaine., mais cédric du lot a raison, il n'est pas si improbable. Sur cep, après un lundi noir et peut-être encor
  8. Si Tao a raison - et je le pense - nous aurions non seulement peu d'eau mais notre 16° mois chaud d'affilée tout de même...
  9. 150 euros la journée pour un adulte pas prof! plus de 7 ans de cotisation Infoclimat quand même...
  10. La nouveauté ce matin, c'est que le Cep accepte l'hypothèse de la bascule automnale, alors que jusqu'à présent, il a toujours et avec succès renvoyé gfs dans ses 22 sur ce point. On est donc à "front renversé" ce matin puisque le déterministe GFS, sans doute découragé d'annoncer seul durant des jours une bascule sévère au 11 septembre, nous met cette fois un blocage de dorsale AA... Disons que lorsque le cep voit l'abaissement du rail, je mets plus une pièce là dessus en ce moment que quand c'est GFS. Et le "parallèle" est beaucoup moins zonal haut perché que le run opérationnel. Enfin,
  11. Les désaccords sont faibles : aucun excès disons-nous tous les deux, et une faiblesse possible des conditions sèches par le sud. Après réexamen des cartes de GFS, je suis en revanche d'accord, j'ai exagéré pour le moment, on reste dans les normes pile poil, MF suit GFS semble-t-il) normes un chouia fortes désormais historiquement, mais on ne serait pas au dessus. Dans ces conditions, le camping cariste lambda aurait quand même des raisons de se juger bien loti une fois de plus, mais pourrait m'en vouloir en fin de nuit! Un mois d'automne je veux bien avec 22/23° tous les jours
  12. Le pot de colle, appelé aussi sur IC sparadrap de Haddock, Patator ou Pustule majeure, ou plus classiquement anticyclone des Açores en dorsale vers la France (dit "AF") devient menaçant ce matin sur toutes les sorties. Certes, pour le moment, le point chaud émetteur reste au large du Labrador et donnerait un temps calmissime (premiers brouillards matinaux par endroits? Mais bien sec...) sans excès quoique plus chaud que la norme déjà chaude. Mais en fin de semaine prochaine, le retrait de l'AA qui paraissait inéluctable vers le 10 à cause de cette solidité inhabituelle des hp au sud de Terr
  13. Superbe entrée en matière de l'automne météo à deux jours l'échéance, on sauve les stats d'août avec finalement une pluviométrie nettement excédentaire et enfin un une tx sous les 20°, et nettement (16). Quasi le double des pluies du mois sur St Malo avec 30 mm d'un coup, je n'aurais pas parié cher voici seulement une semaine. Des salles de classe bien fraîches pour la rentrée, et comme il faut aérer dès le matin, prévoir plusieurs épaisseurs en début de semaine...On va transformer en angines la lutte contre la pandémie!
  14. Je ne dénigre rien du tout je souhaitais des explications et j'en ai un peu plus par ton post. Mais si on reste à moins de cent morts, il faudra admettre que les évacuations ont été plus performantes que du temps de Katrina, la leçon a peut-être porté. D'une façon générale, les résultats de la lutte des prévisionnistes et des pouvoirs publics contre les effets de cyclones pourtant plus puissants semblent porter leurs fruits, tant mieux.
  15. Il faut dire que le parallèle GFS est revenu, et qu'en plus on a son ensembliste, de quoi finir par trouver en principe son menu favori ou à l'inverse se faire peur. Évoquer le seul GFS revient à décrire un hypermarché! Malgré cela, on semble avoir une dominante c'est l'amortissement du pic chaud en fin de semaine avec en échéance suivante, soit le bras de fer qui finit par déboucher sur un bon toboggan de nord ouest automnal, soit une nouvelle tentative chaude en début d'échéance suivie seulement par le toboggan en question. Même s'il y a bien une pulsion chaude, elle ne semble pas ouv
×
×
  • Create New...