Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Cyclonus

Membres
  • Content Count

    2157
  • Joined

  • Last visited

About Cyclonus

  • Rank
    Cumulus congestus
  • Birthday 01/29/1992

Recent Profile Visitors

513 profile views
  1. Bonsoir. Rien n'est encore fixé. Cep voit nottament une coulée froide et humide pour la journée de jeudi et nuit...
  2. Il est vrai ! Mais il vient de nouveau de réduire cette cassure sur son dernier run. Un gros MCS à attendre je pense et voilà
  3. Euro04 ne réagit pas de la même manière quant à lui. Il voit l'axe classique se mettre en place. De même pour wrf... Arôme semble isolé sur la cassure qui interviendrait sur l'estuaire.
  4. Bonsoir. Je suis au bouscat ce soir côté ravezies c'est une horreur il fait encore 32 degrés à 22h...
  5. Un système dépressionnaire non tropical situé a 1609 kilomètres à l'O/SO des Açores provoque toujours une activité pluvieuse limitée (modérée - grossièrement un temps dépressionnaire). Les conditions météo vont devenir propices à la dite dépression lui permettant d'évoluer vers des caractéristiques subtropical ou tropical, tout en se déplaçant doucement sur les prochains jours (mardi) en direction du Nord-Est. Des informations supplémentaire à propos de ce système peuvent être trouvées .... (informations inutiles) *Chances de formation (donc en système subtrop ou trop ) sur les 48 prochaines heures... bas ... 30 %. Chances de formation sur les 5 prochains jours ... moyen 40% )
  6. A noté quand même que cela fait deux jours d'affilés qu'Arome ne voit strictement rien tandis qu'Euro lui voyait bien hier matin les quelques gouttes autour de poitou et cet aprem des ondées au même endroit ... Situation difficile certes, mais je suis plutôt déçu d'Arôme pour le coup ... Arpège aussi voyait bien ces ondées et cette instabilité remontée jusque sur les Charentes.
  7. C'est avéré ça (c'est une réelle question) ? Ce n'est pas plutôt le fait qu'au Nord les effets se font plus rapidement ressentir et sont in fine plus visibles ? Les perturbations de l'ouest sont de toute manière plus rares l'été que l'hiver c'est indéniable tout simplement dû aux placement des centres d'action et donc des synoptiques type zonal plus rares aussi.
  8. Ces premiers orages étaient prévus mais peut être un peu plus virulents. La dégradation principale est en train de se mettre en place au large des côtes Aquitaine et tout devrait exploser d'ici 1 ou 2h
  9. Ca se voit ... la ligne s'est dessinée en quelques minutes de Montauban a Auch. Belle convection explosive
  10. Bonsoir, Pourtant, d'après ce qui est en train de se passer en live, on dirait bien que ça pourrait se produire un peu plus a l'Ouest concernant la dégradation en cours de formation sur MP. LE dernier run serait-il le bon ?
  11. Bonjour à tous, Plutôt étonnant le virage sud-ouest qu'a pris la cellule sur la haute vienne et qui bifurque maintenant le long de la "frontière" Charente/Dordogne direction Nord Gironde.
  12. On voit que le dernier arôme à quand même du mal à cerner précisement la dégradation orageuse; Sur son dernier run la cellule qui a transitée ce matin de Dordogne vers Charente et qui se dirige actuellement sur la Vienne n'est pas du tout modélisée.
  13. Bonjour, Yes le dernier arôme est plutôt parlant avec une première salve orageuse sur l'Est du CO le matin, et une autre plus organisée l'après midi qui dessine une ligne de la Vienne jusqu'à midi pyrénées ! Par contre une vigilance orange j'en doute un peu ...
  14. C'est clair. Mais cela dit c'est une chose a souligner : c'est logique, le climat français est déjà très contrasté en hiver (est/ouest ou nord/sud) du a la forte influence océanique dont la France profites (il faut le dire beaucoup de pays envient notre très agréable climat) . Donc sans meme avoir tire de resultats probants d'une analyse de chiffres cela ira toujours plus souvent dans le sens du courant océanique gagnant que du flux d'Est rageant parfois par sa force a se retirer si vite de l'Europe de l'Ouest . D'ailleurs ce soir les modèles rejoignent ce pas mais je pense que l'échéance est lointaine et que les ajustements peuvent beaucoup joués. Avec cette dépression on sait comment réagis parfois ce genre de zone de conflit qui même en dépit d'une forte fiabilité des modèles (si ils persistent en ce sens les prochains jours) en live provoquent des surprises qui font que la météo n'est pas (encore) une science exact :).
  15. Sur un point de vu en Sud Charente. On commence à apercevoir les restes d'un arcus. Une cellule s'est développée à raz de moi et poursuit sa route vers cognac.
×
×
  • Create New...