Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Sylane

Adhérent Infoclimat
  • Content Count

    939
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2

About Sylane

  • Rank
    Stratocumulus
  • Birthday 11/14/1968

Personal Information

  • Location
    Saint-Genest Malifaux, Pilat, (Haute)-Loire : 1024 m Expo sud du Meygal à la Perdrix en passant par le Mézenc

Recent Profile Visitors

970 profile views
  1. Je mes suis trompé d’endroit (post prévisions). Alors, je reposte... De retour dans le Haut Pilat après une escape d'une semaine en véhicule récréatif dans le Saguenay-Charlevoix. Petit tour au Sapt en courant cet après midi : finalement peu changé par les lacs, les forêts, la température et le vent du Nord. Les villages et les voitures sont peu ressemblants cependant. La Semène garde un bon débit même si ce n'est pas le Saint-Laurent. Des flaques en sous-bois et paysage bien vert.
  2. De retour dans le Haut Pilat après une escape d'une semaine en véhicule récréatif dans le Saguenay-Charlevoix. Petit tour au Sapt en courant cet après midi : finalement peu changé par les lacs, les forêts, la température et le vent du Nord. Les villages et les voitures sont peu ressemblants cependant. La Semène garde un bon débit même si ce n'est pas le Saint-Laurent. Des flaques en sous-bois et paysage bien vert.
  3. Merci Michel : tu as raison que plus les runs passent plus le refroidissement est vu tardif et moins prononcé.
  4. Chouette match ! Compte-tenu de la canicule annoncée, y a-t-il des bruits qui traînent comme certains matchs pourraient-ils être un peu décalés pour passer en soirée. ? Même si ce sera à peine moins chaud il n'y aura pas le soleil. Demain Reins à 18 h et mardi Montpellier à 18 h aussi.
  5. Je lis avec intérêt vos message et vu de 6000 km de distances beaucoup de choses paraissent irréelles. En gros on ne sait pas bien ce qui va se passer. Néanmoins, j'aimerais revenir sur un élément qui est peu repris dans les commentaires : sur le forum mais aussi dans les médias. Je me rappelle bien du printemps 2003 car c'est l'poque à laquelle ma fille est née. En gros on a eu chaud depuis mai jusqu'en août, sans véritable période de répit. Les sols et les bois étaient secs ++, il y avait un vent chaud et très peu de précipitations. Tout avait monté en température et c'était insupportable, y compris à Saint-Genest. Quand on dit qu'il ne faut pas qu'une chambre de bébé soit >19 °C... Il devait y avoir entre 25 et 27°C dans la maison sans possibilité de faire baisser la température. ici, les modèles sont d'accord pour en gros 4 j aux alentours de 25 °C à 850 hPa puis une baisse d'environ 15 °C assez rapide à partir du weekend prochain. Or j'ai toujours entendu dire que c'était la durée d'une vague de chaleur qui était dangereuse plus que son intensité, l'organisme ayant besoin de périodes de repos pour supporter la chaleur. Il me semble que dans cet ensemble de mauvaise nouvelle, c'est quand même un point plus positif. Par exemple à l'époque, je travaillais à l'hôpital nord et pour ceux qui connaissent le bâtiment de pédiatrie (tous les stéphanois l'ontplus ou moins fréquenté), c'est en gros une construction massive exposée plein sud avec de larges fenêtres mais qui s'ouvrent très peu pour raison de sécurité. Et dans les années 80 on réfléchissait peu à l'inertie thermique des bâtiments en les construisant. Et pourtant même si les pièces exposées au soleil chauffaient naturellement, le reste du bâtiment mettait beaucoup plus de temps à varier. A noter pour l'anecdote que la dernière partie à se réchauffer/refroidir était la cage d’ascenseur. En gros j'avais remarqué que cela prenait environ 1 semaine pour qu'elle se réchauffe (et environ 1 semaine pour qu'elle se refroidisse). Tout ça pour dire que nombre d'immeubles sont frais actuellement (cf. posts ci-dessus) et qu'ils vont chauffer ++ mais que si la bague de chaleur dure effectivement 4 jours, leur cœur (et celui de leurs habitants) devraient passer le cap. Ce ne sont que quelques réflexions et je veux bien votre avis. Puis après on aura le live.
  6. La lune s'est donc levée hier soir comme prévu au dessus des arbres alors que nous rentrions de la fête du parc d'à côté, confirmant au passage que les prévisions astronomiques sont plus précises que les prévisions météorologiques. Petit vent frisquet et surtout voiles de nuage élevés qui gênait quelque peu l’observation : cf. photo ci-dessous.. Néanmoins on distinguait très bien la lune et à droite un peu en haut à une distance de 2-3 disques lunaires un astre très blanc tirant sur le jaune, stable et brillant. Celui de ta photo @Fanfoe63a priori : pour moi Jupiter. Puis un peu plus loin et un peu plus bas un autre moins brillant plus scintillant et virant au rouge-orange : probablement Antares. Par contre la luminosité de la ville et les nuages empêchait de voir ses pinces, ce qui aurait permis la confirmation. J'aime bien Antares pour les raisons que tu évoquais plus haut et aussi parce qu'en été, on la voit très bien depuis mon balcon briller juste au dessus de Marlhes. Compte-tenu de cette position, il est d'ailleurs est probable qu'Actarus ait atterri de ce côté-là l'époque. Il faudra qu'on aille y faire un tour histoire d'y dénicher quelques traces de son vaisseau.
  7. Jupiter est globalement très brillant et blanc. En général on la voit bien, sauf si elle trop près ou derrière un des trois astres plus brillant qu'elle (pas de chance il y a la lune dans les trois) ! Un petit coup d’œil à un site astronomique montre que la lune ne se lèvera pas avant 2 h ici. Un autre coup d’œil à un autre site montre que Jupiter est très près de la lune (moins d'un disque lunaire). Donc a priori et surtout si la photo est en fausses couleurs : plutôt Antares. Sinon, temps mitigé ici. Pas de chaleur à venir.
  8. Antares a une couleur rouge en fait ; d'où son nom. Donc d'après la photo, je ne dirais pas Antares. Mais peut-être que ce ne sont pas les vraies couleurs qui apparaissent sur la photo. Je vais guetter l'arrivée de la lune ici et vous dirai mon impression.
  9. Après Rousseau, Voltaire : il y a du Hugo dans cet homme là !
  10. Curieux ce que tu dis ! Tout le monde n'habite donc pas dans le Pilat ???
  11. Voici donc comme convenu le graphique présentant le nombre de jour avec neige au sol en versant nord du Pilat en fonction de l'altitude (et sa droite de corrélation en pointillés bleus) d'après les indications du dernier bulletin de l'association : tableau de droite. Petite erreur néanmoins : le bois Farost n'est pas à 1000 mais à 1050 m. Ce qui colle mieux avec le graphique. Noter aussi que l'enneigement semble décroître à Tarentaise, pourtant poste le plus haut. Contrairement aux autres postes d'observation qui sont situés en versant/lisière nord ou clairière, l'observation à Tarentaise est probablement située en terrain plus découvert ou orienté différemment ; ce qui explique une fonte plus accélérée. Je ne sais pas où est ce poste. Si quelqu'un sait : @bruno1 ? Comme limitations, on voit que les périodes d'observations ne sont pas toutes similaires. Pourtant les mesures sont continues. Je verrai avec Gérard, le pourquoi de la chose tout en lui proposant de corriger l'altitude du bois Farost. Quitte ensuite à actualiser les moyennes. Par ailleurs, si on arrive à installer deux autres postes collaboratifs sur les pistes de fond à 1200 et 1300 m, ce serait parfait. Projet à voir pour cet été dont on avait discuté dans ces pages : toujours partant @Matt54 ? Le tableau laissait suspecter une corrélation linéaire et le coefficient est sans appel : r=0,99. Jamais vu un tel coefficient 😀 L'équation de la droite est de plus très simple : N (j) = 0,1 Alt (m) - 25 En extrapolant, on voit que si elle existait, c'est pour une altitude <250 m qu'il n'y aurait pas de jour avec neige au sol dans le Pilat. Tandis que pour observer des neiges éternelles en versant nord il faudrait que nos montagnes grimpent à >3900 m. Ça paraît un peu haut mais la corrélation n'est certainement pas linéaire jusqu'au bout.
  12. Première véritable journée d'été à Montréal. Coup de bol pour le Grand Prix. Je n'avais jamais eu l'occasion d'assister mais si chacun à l'opportunité de le faire, je recommande l'expérience. Pas forcement à refaire si on n'est pas passionné mais à voir certainement. Et puis deux photos spécial @sylver19 prises près du lac du casino où nous brunchâmes. Si vous avez pu voir la télé, le circuit entoure en fait un lac qui baigne le casino (pas le magasin stéphanois) ex pavillon français de l'exposition universelle de 67, considérée comme l’événement fondateur du nouveau Québec* et lui permettant d'émerger enfin de sa période dite de Grande Noirceur. Puis les Jeux Olympiques ont enfoncé le clou 7 ans plus tard. Très beau stade aussi. Mais pour en revenir au photos, ici les bûcherons font partis de la faune. On a même pu constaté qu'ils s’étaient attaqué à un arbre (un bouleau ?) qui devait bien faire 40 cm de diamètre. Mais ils n'ont pas fini le travail. C'est sûr que si tu les as dans ta propriété, ça doit te donner quelques envies de les transformer en toque * libre avait même ajouté taquin notre président d'alors la même année. Imagine-t-on Justin Trudeau venir en visite officielle et réclamer l'indépendance de la Bretagne ou de l'Auvergne !!!
  13. D'ailleurs il faut aussi que je lui écrive car viens de constater une autre couille dans le bulletin : la durée d'enneigement est dite mesurée à 1000 m alors qu'en fait c'est un peu plus de 1050 m. Si on regarde le tableau on voit une règle presque linéaire (je ferai un petit schéma dans l'après-midi) et on gagne à peu près 1 jour par 10 m. Donc le bois Farost qui bénéficie en plus de son caractère abrité (ce qui est moins le cas pour Tarentaise bien qu'encore 50 m plus haut) avec les mesures alentours étagées en versant nord du Pilat.
  14. Je viens de le (rece)voir en effet. Mêmes données !
×
×
  • Create New...