Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

altitude1785

Membre-forum
  • Posts

    60
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by altitude1785

  1. Comment faire sans le charbon tout en restant pilotable ? Pour le moment on ne sait pas faire sans nucléaire. Il va falloir admettre que le climat est ce qu'il y a de plus important. Ils parlent de captage CO2, pourquoi pas mais où le stocker ? On a déjà du mal à se mettre d'accord pour les quelques déchets long termes du nucléaire (un terrain de foot de 20 mètres d'épaisseur) alors les milliers de kilomètres cubes de CO2 !
  2. Tout a fait. Tout comme les Français ne peuvent pas comprendre pourquoi, eux qui ont une électricité plus décarbonée que les autres, qui ont un parc de véhicule basse consommation (donc basse émissions de CO2) devraient faire des efforts là où les autres comme l'Allemagne ou la Pologne se gavent de production hautement carbonées, tant en qualitatif qu'en quantitatif. De plus les Français réalisent que finalement le CO2 n'est qu'un prétexte pour faire rentrer l'argent. Alors que pendant ce temps beaucoup d'autres pays ne font rien. Là où j'ai le plus de craintes c'est vis à vis de la vision des Français de l'écologie. Je ne serais pas surpris qu'aux prochaines élections, les partis "verts" disparaissent purement et simplement ! Ce serait un message catastrophique pour notre protection du climat.
  3. Le problème des lobbys est que ceux liés au pétrole sont les premiers à faire croire à celui du nucléaire (qui en vérité n'existe pas vraiment). D'ailleurs que pèsent Areva et EDF face à TOTAL ou Gazprom ? Juste rien du tout, une goutte d'eau par rapport à leurs océans financiers. Ce sont les pétroliers, gaziers, charbonniers largement aidés par les états Européens qui ne veulent pas détruire leurs industries qui alimentent le pseudo lobbys nucléaire pour être bien certain que leurs poules aux œufs d'or ne meurent pas. L'Allemagne pays où il est possible de rouler à 240 kmh (25 litres aux cent) et sa puissante industrie automobile, la Pologne, l'Allemagne avec leurs mines de charbon et de lignite, l'Espagne et son industrie agroalimentaire qui épuise les ressources en eau de tout le sud de l'Europe sans oublier la Suisse qui n'a qu'une ambition, profiter de la France (pays sous développé pour elle) pour alimenter en main d’œuvre low-cost ses usines et ses services banquaires. D'ailleurs se sont bien ces pays qui ont fait fermer Fessenheim (les parkings de cette centrales sont d'ailleurs remplis de grosses berlines Allemandes, c'est dire), juste pour mieux détruire une des rares sociétés qui fonctionne en France, l'EDF. Macron a réussi à tenir face aux lobbys pétroliers et gaziers mais au final ils gagneront quand même rien que par le fait que moins l'Europe consommera de carburant fossile, plus ces derniers baisseront en coût ce qui régulera leurs productions. Le GIEC dit qu'il faut multiplier par 6 en urgence la production nucléaire dans le monde, c'est pas pour demain.
  4. Un phénomène particulièrement inquiétant dont personne ne parle, les vases communicants. Toutes les voitures polluantes dont se débarrassent les Européens finissent en Afrique où personne n'est regardant vis à vis de la pollution. Idem, le charbon qui a de moins en moins la cote en Europe voit ses prix baisser ce qui favorise la construction de toujours plus de centrales dans les pays qui se développent. Alors finalement pour la planète ça ne sert à rien de contraindre les bons élèves car au bout du compte ce qui ne se fait plus chez nous se fait de plus en plus, ailleurs.
  5. Honteux et scandaleux !!!!! Je reviens de deux jours à Paris ! Train : Au moins 24 à 25°C pour voyager. Salle de réunion au siège d'une grande société mercredi après-midi : Insupportable avec un thermostat visiblement réglé à 26°C Hôtel Ib-s la Défense avec fenêtres verrouillées fermées (pas de poignée) : une nuit aux alentours de 23 à 24 °C (chauffage réglé à 5°C mais avec une clim désactivée ce qui est normal fin novembre). Jeudi réunion de type séminaire dans un grand hôtel à Clichy : Chaleur épouvantable ! Par contre tout le monde est heureux d'être en chemisette bras nus ou en mini jupe fin novembre, et ça ne choque personne. Deux journée à avoir mal au crane, deux journée à être révolté ! Honte à toutes ces sociétés de gâcher autant l'énergie ! Franchement ce manque de respect envers le climat est scandaleux !
  6. Mouais, personnellement, ça me désole de ne m’intéresser qu'au deuxième deuxième du championnat. D'autant plus quand on voit les piètres prestations en coupe d'Europe de notre premier, tellement intouchable chez nous. C'est la France dans son ensemble qui est mauvaise en foot (quel paradoxe).
  7. En fait le plus gros des déchets est rendu inerte en quelques semaines, mois, années (environ 90 %). Seuls les déchets les moins importants sont actifs un peu plus d'un millénaire et même une fois vitrifiés leur volume reste faible (de l'ordre d'un terrain de foot sur 20 m d'épaisseur après vitrification et conteneurisation pour l'ensemble des déchets nucléaires actuels et à venir pour l'ensemble des centrales Françaises). Là où j'ai plus de craintes c'est vis à vis des messages à passer pour sécuriser les éventuelles intrusions dans les zones de stockage. Des pros y travaillent, ça pourrait être sous forme de légende que serait passé le message parce que de tous temps les légendes ont toujours franchi le cap de la langue et des façons d'échanger des communautés en présence. Mais avant de nous soucier des messages à passer pour que personne n'aille pénétrer ou détruire les zones de stockage, sauvons le climat pour que justement il y ait bien des légendes à faire courir ! L’irréversibilité du processus je ne pense pas qu'elle soit totale ne serait-ce que par le fait que la Planète échange (production et absorption) chaque année aux alentours de 800 Gigatonnes de CO2 et que l'homme n'en produit que 20 à 30. Il suffirait que la production de l'homme tombe rapidement pour que les taux présents dans l'atmosphère redescendent assez vite, d'autant plus que si l'homme disparait, la végétation va de nouveau croitre aisément. Par contre les autres gaz à effet de serre vont jouer un rôle prédominant dans cette irréversibilité de processus ils sont peut être notre salut comme notre tombe.
  8. Merci pour cette vidéo ! Ce que j'ai retenu et c'est tellement vrai ! "J'en ai marre qu'on vienne me faire ch*** avec les déchets nucléaires qui ont une durée de vie de quelques siècles alors que pour faire revenir le climat à son état initial il faut dix mille ans"
  9. Merci ! De la part d'un modérateur, parlons charte, respect, etc 😞 D'autant plus que je ne faisais que rapporter ma propre expérience donc des faits, pas des dires ou des inventions. Quant aux vrais moteurs essence, il y a longtemps que je me fait plaisir avec autres choses que des voitures à gros moteurs !
  10. Merci pour cet article mais franchement j'ai peine à imaginer que ce qui y est écrit soit vrai. Ce que je sais c'est que l'autonomie de mon véhicule diesel (Clio 4 de 90 ch Diesel) est de 1100 km et en ces moments de pénurie je suis bien content 😉 Après libre de croire "Le Monde" mais dire qu'il n'y a qu'un litre d'écart au cent entre une auto essence et une diesel est un mensonge, pour utiliser les deux je peux en témoigner. Il est écrit : "consommation moyenne de carburant d’un véhicule diesel (6,07 litres pour 100 km parcourus) est sensiblement moindre que celle d’une voiture à essence (7,31)" Aucun véhicule diesel consomme 6,07 litres en moyenne à part les quelques gros moteurs de 4 X 4 ou les grosses berlines Allemandes. Le pire étant en ville puisque ma Clio Diesel ne fait quasiment pas de différence de consommation entre le milieu urbain et les routes ou autoroutes. Par contre rouler en ville ou sur autoroute avec une Twingo essence fait peur, même très peur d'autant plus s'il faut monter des cotes. Personnellement je ne regarde que les volumes mis chaque année dans mes réservoirs, je peux t'assurer que la Twingo Essence sera très vite remplacée par une voiture Diesel (j'achète, par an, plus de litres d'essence que de litres de gazole alors que le modèle diesel roule deux fois plus). J'ai voulu jouer le jeu du gouvernement en repassant à l'essence, je m’aperçois hélas que je joue celui du RC et je n'en suis pas fier.
  11. Hélas notre Pays fait partie des plus mauvais élèves Européens en terme de croissance des GaES. Depuis 3 ans nous augmentons nos volumes de façon irresponsables voir le tableau comparatif dans le doc. En cause, les grands carénages d'EDF, le retour à l'essence à la place du diesel et le climat qui a dégradé les performances de l'hydraulicité. Sur le climat on ne peut rien faire mais pour le reste ............ https://www.usinenouvelle.com/article/pourquoi-les-emissions-de-co2-repartent-a-la-hausse-en-france-et-en-europe.N691494 Quand on aura compris que c'est maintenant qu'il faut réagir avec ce que l'on SAIT FAIRE TOUR DE SUITE et non attendre une hypothétique solution à venir qui n'existera peut être pas, on aura fait un grand pas, mais pour le moment, on préfère tuer le diesel ou le nucléaire avant de se préoccuper du climat !
  12. L'AO négative qui arrive, peut être durablement, va s'occuper à freiner tout ça dans les semaines à venir.
  13. Le film Waterworld de 1995 était visionnaire c'est sûr. A l'époque on parlait de Science Fiction .........
  14. Je suis impressionné par ta démonstration ami Cotissois 31. Tant de certitudes rassure mais en même temps je ne suis pas sûr que les politiques soient en accord avec toi or, ce sont bien eux qui décident. Et les politiques se moquent bien du climat pour eux, seules la bourse et les banques comptent et ces établissements sont parfaitement climatisés, au sens propre, mais surtout au sens figuré !
  15. Tu négliges toi aussi le fait que le chauffage d'une voiture électrique ponctionne directement la réserve d'énergie quand celui d'une voiture thermique n'est fait qu'avec les pertes calorifiques du moteur (donc totalement neutre quant au rendement global). La récupération d'énergie automatique flingue les batteries or, comme on ne sait pas les recycler facilement ..... Quant au parc de batterie, ben, non, désolé si je remplie ma voiture dans la journée avec les ENR ce ne sera pas pour la vider la nuit au risque d'avoir besoin de mon véhicule le matin et qu'il soit vide. Le stockage d'électricité dans les batteries des voitures pour alimenter le réseau est totalement dénué de sens.
  16. Oui Bill sachant qu'une PAC transporte la chaleur, la transforme, la déplace, mais ne la fabrique pas. Le travail est différent un peu comme un camion plein de 10 000 litres de gazole ne consomme pas ces 10 000 litres pour alimenter un immeuble ou une maison. Pour le moment tu as raison, , en termes de mobilité ET parce qu'on n'a pas la technologie pour faire mieux, le moteur thermique Diesel avec son rendement important reste l'idéal. Le moteur électrique pour le transport est une ineptie dans sa globalité il y a plus urgent ailleurs, du côté du CO2, en France et surtout en Europe. Si on commençait par abandonner le gazole pour se chauffer, l'économie et l'écologie ferait un immense pas en avant.
  17. Tout n'est que démagogie de la part des gouvernements successifs. Les Français sont soumis au fait que la France n'a pas de source d'énergie à proprement dit et que la dépendance est totale vis à vis du reste de la planète. Alors tout va bien dans le meilleur des mondes quand en parallèle, le Pays est largement exportateur avec ses industries et ses produits alimentaires comme dans les années 70 mais dorénavant nous ne le sommes plus. Alors, du coup le déficit se creuse et l'économie s'effondre. Les gouvernements n'ont plus qu'a taxer, taxer, retaxer toujours plus pour s'en sortir. Les gilets jaunes qui n'ont pas compris que le pouvoir d'achat à récupérer n'est pas dans le prix des énergies fossiles mais dans la consommation quotidienne de produits importés se trompent lourdement. Il suffirait que les Français réapprennent à acheter Français pour que l'économie du Pays reparte et que les salaires augmentent par effet d'engrenage. Bien entendu certains répondront que les produits Français sont plus chers, oui c'est souvent le cas mais si, au lieu d'acheter un iphone tous les ans, on se contentait d'un wiko tous les deux ans et qu'en contrepartie on achetait plus de fruits et légumes du coin en évitant à tout prix les oranges du Chili ou les clémentines d'Argentine, voire l'ensemble des primeurs d'Espagne, je pense que toute notre économie irait mieux. Quant aux voitures (puisque c'est le sujet des gilets jaunes), déjà commençons par les acheter fabriquées en France (même de marque Étrangère du moment que les usines sont chez nous) en évitant celles qui viennent d'Allemagne Pays moralisateur quand on parle d'économie et de dettes mais Nation ultra polluantes et grosse productrice de gaz à effet de serre quand on parle de ses industries !
  18. A quoi pourrais bien servir de se préoccuper de déchets nucléaires enfouis pour 2 millénaires si dans 500 ans l'humanité disparait du fait du réchauffement climatique ? Traitons les choses dans l'ordre, l'électricité pilotable non génératrice de CO2 est bien ce qu'il faut faire au plus vite pour vaincre le RC. Pendant ce temps bossons sur les énergies autres, non productrices de déchets, mais en attendant fermons d'urgence les usines à CO2 et supprimons les énergies fossiles de là où on sait la remplacer facilement. Le stockage d’électricité, la fusion nucléaire, la technologie graphène etc sont des énergies non prêtes il faut quand même arrêter de brûler du charbon ou du fioul tout de suite ! Il faut d'urgence prendre la décision de construire au moins 10 réacteurs nucléaires car entre la décision et la production il se passera 20 ans et dans 20 ans un grand nombre de ceux qui produisent auront cessé de fournir !
  19. Pas la peine de se fâcher de toutes façons la décision sera prise pour toute l'Europe et à ce titre, les pays les plus à l'est ne pourront jamais tolérer un passage à l'heure solaire. Tout comme le Portugal ne tolèrera pas non plus de passer à l'heure d'été (ils sont déjà décalés d'une heure en moins).
  20. Au niveau de l'équateur on ne se pose pas la question la nuit tombe chaque jour de l'année vers 18h. Et en plus elle tombe en 1/4 d'heure vue le diamètre de la terre à cet endroit. Et les habitants survivent à ça 😉
  21. Ah oui effectivement c'est quelques kilomètres plus loin que les planches. Bon, vu de Lyon ou de Marseille c'est kif kif ;-).
  22. Je ne fume pas plus d'herbe que de tabac mais je ne crois qu'en une seule chose, l'horloge biologique celle qui fait qu'en automne on a besoin de dormir tôt, celle qui fait qu'à l'inverse au printemps on dort moins, que nos cheveux tombent à l'automne et sont soyeux en été, que la sève des arbre monte au printemps et redescend fin aout etc. Chacun pense ce qu'il veut, moi, j'aime bien les soirées fraiches en été et les longues matinées d'hiver sur les pistes de ski en hiver.
  23. On a la chance d'avoir, en France, le passage du méridien de Greenwich profitons en pour en adopter l'heure réelle, celle du soleil et basta, non ?
  24. Face au mur oui on y est mais de quelle manière on va se le prendre on ne le sait pas encore. A ce sujet, toutes les prévisions imaginées pour quelques sujets que ce soient par le passé ce sont avérées à côté de la plaque. Le 17 novembre, est prévue une grande manifestation contre le prix des carburants c'est dire à quel point l'énergie et son coût reste proéminent dans notre société. Les lobbys de l'énergie fossile restent tellement influents que je ne vois pas les choses changer à très courtes échéances. Le GIEC demande de multiplier par 6 l'énergie d'origine nucléaire dans le monde or, décider, étudier, construire et mettre en service une centrale nucléaire demande 20 ans minimum (quand on est dans une dynamique de constructions récurrentes comme dans les années 80/90 en France). Rien ne se décide à ce propos (à part en France où on annonce plutôt la réduction de cette énergie à très courts termes) pour dire que tant qu'il y aura du pétrole et du charbon, on exploitera ces sources d'énergie. Pour que les choses changent il va malheureusement falloir attendre la fin des ressources sur notre planète. Ça peut encore demander quelques décennies mais passé ce moment, les choses trouveront un nouvel équilibre piloté par une économie plus intelligente et plus logique. J'ai entendu il y a peu de temps une série d'interviews à la radio où les personnes interrogées incriminaient les centrales nucléaires pour décrier le réchauffement climatique. Les lobbys sont bien plus forts qu'on ne le croit d’autant plus que les médias les relaient très largement.
×
×
  • Create New...