Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

JBR

Adhérent Infoclimat
  • Content Count

    1556
  • Joined

  • Last visited

About JBR

  • Rank
    Cumulus mediocris
  • Birthday 03/06/1970

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. 38,1°C le 25/07/2019 à Cambridge, soit un record mensuel de chaleur au Royaume-Uni. Cependant, le Met Office a indiqué aujourd'hui que la température est montée jusqu’à 38,7°C le 25/07/2019 à Cambridge University Botanic Garden (mesures manuelles depuis 1871) : si cette valeur est confirmée après enquête, il s’agirait d’un nouveau record national de chaleur (précédent record : 38,5°C le 10/08/2003 à Brogdale) ! Cf. https://www.metoffice.gov.uk/about-us/press-office/news/weather-and-climate/2019/provisional-hottest-day-on-record
  2. Pas tout à fait, puisqu'on relève d'ores et déjà 40,4°C à Tönisvorst en Allemagne ce vendredi 26 juillet : cf. http://www.mtwetter.de/tageskarte.php?par=mx_tx&sort=1&sort_par=mx_tx 3 jours consécutifs avec des températures ≥ 40°C en Allemagne : un record ! Le précédent record était de 2 jours en 2003, les 12 et 13 août.
  3. La température la plus élevée à cette latitude en Europe, sans aucun doute. En revanche, pas à l'échelle mondiale : on trouve d'ores et déjà un 42,7°C en 2010 à Ust-Kara (Russie) par 52°71' de latitude N (cf. https://en.wikipedia.org/wiki/Ust-Karsk). 😉
  4. Aux Pays-Bas, les 42,9°C à Deelen sont erronés : selon le KNMI, un camion stationnant à proximité de la station est responsable de cette hausse soudaine de la température. La température n'aurait pas excédé 39,7°C. En Allemagne, le DWD vient de confirmer le nouveau record national de chaleur enregistré hier à Lingen. Cependant, le doute persiste pour plusieurs spécialistes : le capteur thermique est placé très (trop) près d’une haie. Cf. http://www.wzforum.de/forum2/read.php?38,3702796 Selon le DWD lui-même, il devrait y avoir une distance d’au moins 10 fois la hauteur de l’obstacle entre l’obstacle et l’équipement de mesure. Dans un document interne du DWD, on pouvait même lire (je vous laisse traduire) : « Horn begründete die Verlegung mit den schlechten Bedingungen für die Datenerhebung an der Teichstraße. „Die hohe Bebauung, die Bäume entlang des Kanals und die Wasserfläche des Freibades verfälschen die Messergebnisse. »
  5. Journée historiquement chaude en Allemagne ce jeudi 25 juillet 2019, tout comme en Belgique, aux Pays-Bas et dans le nord de la France ! Au moins 22 stations allemandes ont atteint une température ≥ 40°C ! 42,6°C à Lingen, pulvérisant le précédent record national enregistré la veille (40,5°C le 24 juillet à Geilenkirchen) !
  6. Au moins 8 stations ont atteint ou dépassé 40°C pour la première fois aux Pays-Bas ce jeudi 25 juillet 2019 : jusqu’à 40,7°C à Gilzen-Rijen!
  7. Geilenkirchen est une base militaire, gérée par des militaires : elle dispose d'un identifiant WMO, mais elle ne fait pas partie du réseau du DWD. Michael Theusner ne référence sur son site web que les stations du réseau du DWD. La Tmax de 40,5 °C à Geilenkirchen d'hier était encore un record provisoire. La valeur n'avait pas encore été officiellement confirmée par le DWD, conformément à ce qui était mentionné dans son message sur Twitter : il était indiqué "Voraussichtlich" dans le titre du message, ce qui signifie "vraisemblablement" ou "probablement". Un contrôle qualité était encore nécessaire. "Était"… car après examen, le DWD vient de confirmer ce nouveau record national sur son compte Twitter (un record qui sera battu voire pulvérisé aujourd'hui de toute manière) :
  8. Pour suivre les records de chaleur en Allemagne, je vous conseille le nouveau site du climatologue Michael Theusner : http://www.mtwetter.de/tageskarte.php?par=mx_tx&sort=1&sort_par=mx_tx Les records absolus sont indiqués par un "A+" (rouge) à droite du nom de la station, les records mensuels par un "M+".
  9. Petit tour d'horizon des températures relevées à haute altitude ce mardi 23 juillet 2019… Tmax de +9,8°C au col Major (4750 m) = record absolu de chaleur pour cette station implantée récemment (précédent record : +9,3°C le 29 juin 2019). En aval du sommet du mont Blanc, l’observatoire Vallot (4634 m) affichait une température de +12,3°C à 10h30 (contre +12,4°C le 26 juin dernier à 17h30) ! Des valeurs remarquables mais vraisemblablement surestimées, bien supérieures à la température de la masse d’air révélée par les différents radiosondages (Payerne, Milan, Cuneo), l’isotherme 0°C se situant plutôt entre 4900 m et 5000 m d'altitude aujourd’hui. Comme c’est le cas pour la plupart des stations dans le monde situées au-dessus de 3500 m d’altitude, les capteurs enregistrent des hausses soudaines et exagérées de la température, soit en raison d’une irradiation excessive (réflexion de la neige sur le capteur) en l’absence de vent, soit sous l’influence de vents thermiques vigoureux (qui peuvent provoquer des ascendances exceptionnelles permettant aux parapentistes de se poser sur le toit de l’Europe comme le 26 juin dernier et de voler jusqu'à 5500 m ! : cf. https://www.facebook.com/flybgd/videos/330725157840375/) Le même phénomène a été observé le 6 juillet dernier sur les pentes du Denali (Mt McKinley) en Alaska : la température est montée jusqu’à +8,3°C à Denali Foot Camp (4328 m), alors que le radiosondage effectué au-dessus d'Anchorage indiquait une température de -9,7°C à ~5500 m d’altitude (niveau 500 hPa). En revanche, la température au sommet du Denali (6190 m) a probablement atteint un maximum de -10°C, soit vraisemblablement un record. Enfin pour l’anecdote, la température a atteint aujourd’hui +17,4°C à 19h27 à la station FFCAM du refuge du Goûter (3815 m) : bien entendu, cette station n’est pas homologuée et les valeurs mesurées sont surestimées de façon grotesque. Pour preuve, la station affichait une Tmax de +26,4°C le 26 juin dernier à 20h03 ! 🙂
  10. Au pas de temps infra-horaire, la pression est montée exactement à 1040,7 hPa à Dunkerque ce lundi 13 mai à 10h40 (source Météo France). Il s'agit de la plus haute pression jamais observée en France au mois de mai, vraisemblablement depuis le milieu du 18e siècle (si l'on se réfère aux données de Lille disponibles depuis 1758) !
  11. Bilan de la vague de chaleur en Patagonie du 2 au 5 février 2019 :
  12. La température n'est effectivement pas descendue en dessous de 25,2°C au phare de Makkaur (70°42'N) dans la nuit du 18 au 19 juillet 2018. Il s'agit de la température minimale nocturne la plus élevée jamais enregistrée dans le nord de la Norvège et de la Scandinavie d'une manière plus générale. Le précédent record pour le nord de la Norvège était de 24,7°C le 01/07/1972 à Grøtøy. Il s'agit également de la 3e Tn la plus élevée jamais enregistrée en Scandinavie, derrière les records détenus par Alstadhaug (Norvège) avec 25,8°C le 05/07/1937 et Halden-Langbryggen (Norvège) avec 25,5°C le 09/07/1933.
  13. Attention : gros coup de chaud attendu en Algérie fin juillet 2018 (~27-29). Selon les dernières prévisions, les modèles tablent sur un isotherme 35°C à 850 hPa : du jamais vu ! Lors du précédent record absolu enregistré à In Salah en juillet 2002 (50,6°C le 12), on avait relevé jusqu'à 33,7°C à 850 hPa. La température pourrait donc atteindre 51°C , voire plus localement. Affaire à suivre…
×
×
  • Create New...