Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

lolman123

Membres
  • Content Count

    66
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

1 Follower

About lolman123

  • Rank
    Cirrocumulus

Recent Profile Visitors

1509 profile views
  1. PS: afin d'évité une perte de qualité, j'ai pris des captures d'écran de ma tendance issu du PDF suivant, les sources sont dedans (les 1,2,3 en exposant et lien des études)
  2. ~~ {Stratosphère et MJO, évolution en février} ~~ Ce post traitera des choses suivantes : - Évolutions stratosphériques en Février - Réactions possibles à la MJO - Conclusion ~~ {Évolutions stratosphériques en Février} ~~ Les prévisions stratosphériques pour le mois de février vont actuellement dans le sens de la continuité d'un VPS affaiblis, tournant autour de 10m/s avec une possibilité de nouveau renversement du vent zonal vers le 1er février : (Fig.1 - Prévision du vent zonal à 10hPa 60°N & Température à
  3. ~~ Prévisions de la propagation du SSW en cours, évolutions ~~ (La moitié de ce post à initialement été rédigé hier soir, les choses n'ont que peu bougés depuis.) Bonjour, Dans ce post je parlerais principalement de la propagation du SSW ainsi que des évolutions à plus long terme, comme suit : 1 - Évolutions récentes et prévisions à moyen-terme 2 - Prévisions de la propagation (coupes verticales) 3 - Prévisions de la propagation (ensemble des modèles en troposphère) 4 - Évolutions stratosphériques à plus long-terme 5 - Synthèse glob
  4. Bonjour, il semblerait en effet que le SSW en cours ne soit que brièvement favorable (sur le positionnement de ce dernier) dans un premier temps, avant un positionnement plus favorable dans la durée ce mettant en place vers le 14 janvier de manière récurrente sur les derniers runs de gfs. Effectivement, au cours des prochains jours le déplacement va ce replacer dans l'Atlantique pouvant "booster" quelque peu l'activité dépressionnaire Atlantique comme remarqué sur les modèles ces derniers jours (Ici l'anomalie de géopotentiels à 10hpa - Run 6z de gfs pour le 9 janvier) :
  5. Bonjour, Aujourd'hui, ECMWF voit une très bonne propagation du SSW jusqu'au sol : Ce qui envoie donc un signal pour une bonne propagation car ECMWF est plus performant pour prévoir la stratosphère en général que les autres modèles en raison d'une résolution verticale plus élevée. Il conviendra par ailleurs de suivre les prochains runs pour voir si ECMWF insiste sur un vent zonal quasi-nul au sol où un inversement en troposphère. Les conséquences de cette propagation pourraient passer par un renforcement du blocage atlantique, où de l'AO-. Sur le
  6. ~~ Analyse de la situation stratosphérique à venir et des influences du NAM avant ce dernier ainsi que de la thermosphère ~~ Bonsoir, hier soir ECMWF 42j hebdomadaire est sorti, et dans lignée de sa précédente actualisation, ce dernier voit une chute encore plus importante du vent zonal allant jusqu'à l'inversion, comme le montre l'image suivante : Ou la moyenne s'approche fortement des-10m/s, tandis que les scénarios >0 sont minoritaires. Nous trouvons par ailleurs un nombre non-négligeable de scénarios entre -20 et -10m/s. Le record pour la période
  7. Salut, les modèles n'ont absolument pas retourner leur vestes... La moyenne gefs est globalement similaire à hier, bien qu'il soit évident que le nombre de scénarios voyant un split sur le 6z ont diminués, mais on ne peut ce baser uniquement sur gefs, et encore moins prendre uniquement la température à 10hpa. D'une part, il est trop tôt pour déterminer les impacts, et ce n'est pas avec une carte de la température à 10hpa que nous pouvons déterminer des impacts. D'autre part, gefs voit un ralentissement majeur à partir du 7 janvier : Bien qu'il existe un
  8. Bonsoir, au sein de ce post je présenterais les évolutions du vortex polaire stratosphérique à venir. J'ai été le premier à parler d'un éventuel SSW il y a quelques temps sur le topic des tendances de l'hiver en cours pour fin décembre/début janvier, et les signaux deviennent plus forts en ce rapprochant de l'échéance, alors qu'ils étaient moins évident il y a quelques jours. Actuellement, l'ensemble gefs prévoit un renversement des vents zonaux vers le 7 janvier comme le montre l'image suivante représentant l'évolution du vent zonal à 65°N en stratosphère :
  9. Concernant l'emplacement des SSW, leur noms caractérise ici leur emplacement de départ, mais ils finissent dans l'Arctique, la nuance est si tel ou tel SSW de tel type finis par split ou non. Il n'est pas obligé que le SSW en lui même sois au dessus de la Scandinavie ou du canada, ils finissent souvent par être centré au dessus de l'Arctique, la position des lobes froids est plus intéressant car ce sont eux qui peuvent déterminer où et comment la réponse va ce produire. Dans l'idéal, il faudrait des lobes froides en Europe et en Eurasie où USA avec réchauffement au dessus de l'Arctiq
  10. Vers un réchauffement stratosphérique fin décembre ? Au sein de ce post, je vais revenir plus en profondeur sur l'évolution de ces derniers jours concernant la stratosphère. En effet, nous commençons à apercevoir une synoptique qui est souvent précurseur de SSW. Ici, il existe deux types principaux de SSW : Sibérien et nord-atlantique. Ce soir, MJ ventrice a publié sur twitter la synoptique de la semaine prochaine comparé à celle qui précède ces deux types de SSW, nous trouvons une synoptique très similaire à celui du réchauffement stratosphérique "Sibé
  11. Deuxième mise à jour - Hiver 2021 : De fortes incertitudes Bonjour, je vous présente ici ma seconde mise à jour pour l'hiver à venir, quelque peu retardé en raison de mon rapport sur le lien thermosphère-troposphère en cours de réalisation. Au cours du mois de novembre, nous avons assisté à un flop relativement important des tendances saisonnières, qui en lien avec la Nina dans le pacifique voyait un régime AR marqué en novembre, décembre. Ceci rappelle que les tendances saisonnières ne sont pas une science exacte et que tout le monde peut se tromper, je n'ai pas le
  12. Salut, c'est par rapport aux anciennes normes. Tout simplement un renforcement du VPS/VPT, qui serait plus favorable à un régime zonal, en lien avec la Nina, le qbo. Quand au froid de basse couche, cela dépend de la synoptique pendant et avant, en cas d'AR celui-ci est souvent passager, et si la zone Barocline est trop basse ensuite, le froid résiduel de BC est vite balayé. Les anomalies que je propose proviennent d'une méthode dite moyennée, je moyenne l'ensemble des indices (leur poids, etc), afin d'en faire une anomalie résultant du regroupement des indi
  13. Première mise à jour - Hiver 2021 : Un hiver encore incertain Bonjour, je vais vous exposer ma tendance saisonnière pour l'hiver 2021 au travers de ce post, plusieurs mises à jour auront lieu (octobre, novembre?). Il faut savoir que je fais des tendances saisonnières depuis 3 ans, et le résultat est plutôt correct. Au fil des ans, j'ai rajouté de plus en plus de choses, et je me suis considérablement amélioré. Je rappelle au passage que les tendances saisonnières sont loin d'être une science exacte, il n'y à pas 100% de réussite, et il possible de ce tromper. Je re
  14. Bonjour, j'ai décidé de créer ce topic dans le but d'exposer les résultats de mes recherches sur le domaine de l'interaction thermosphère-troposphère. Je voulais au départ envoyer tout le texte ici, mais je me suis vite rendu compte que ça ne rentrerais pas. Le document fais 5.1mo, ainsi que 71 pages et traite de l'influence de la thermosphère sur le système climatique, il ce découpe en 11 chapitres. Couplage thermosphère-troposphère | Un important potentiel de prévision, réalisé par lolman123. Couplage thermosphère-troposphère _ un important potentiel de prévision -
  15. Bonsoir @Météodu37, ton analyse est intéressante, mais présente plusieurs points erronés. En effet, tu à fais quelques erreurs, mais on apprend de nos erreurs - Comparer le QBO aux années similaires Nous pouvons comparer le QBO aux années similaire à 2020, cependant, durant les 2 fois où le QBO à évolué comme en 2020, après le mois neutre, le QBO à tourner négatif. Le problème, c'est que l'on n'est pas sûr à l'heure actuel de la tournure du QBO, car il à mal tourner, et il ce pourrais très bien que l'on est une phase ouest affaiblis, mais présente. Duc
×
×
  • Create New...