Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

lolman123

Membres
  • Content Count

    54
  • Joined

  • Last visited

About lolman123

  • Rank
    Cirrocumulus

Recent Profile Visitors

1093 profile views
  1. Salut, c'est par rapport aux anciennes normes. Tout simplement un renforcement du VPS/VPT, qui serait plus favorable à un régime zonal, en lien avec la Nina, le qbo. Quand au froid de basse couche, cela dépend de la synoptique pendant et avant, en cas d'AR celui-ci est souvent passager, et si la zone Barocline est trop basse ensuite, le froid résiduel de BC est vite balayé. Les anomalies que je propose proviennent d'une méthode dite moyennée, je moyenne l'ensemble des indices (leur poids, etc), afin d'en faire une anomalie résultant du regroupement des indi
  2. Première mise à jour - Hiver 2021 : Un hiver encore incertain Bonjour, je vais vous exposer ma tendance saisonnière pour l'hiver 2021 au travers de ce post, plusieurs mises à jour auront lieu (octobre, novembre?). Il faut savoir que je fais des tendances saisonnières depuis 3 ans, et le résultat est plutôt correct. Au fil des ans, j'ai rajouté de plus en plus de choses, et je me suis considérablement amélioré. Je rappelle au passage que les tendances saisonnières sont loin d'être une science exacte, il n'y à pas 100% de réussite, et il possible de ce tromper. Je re
  3. Bonjour, j'ai décidé de créer ce topic dans le but d'exposer les résultats de mes recherches sur le domaine de l'interaction thermosphère-troposphère. Je voulais au départ envoyer tout le texte ici, mais je me suis vite rendu compte que ça ne rentrerais pas. Le document fais 5.1mo, ainsi que 71 pages et traite de l'influence de la thermosphère sur le système climatique, il ce découpe en 11 chapitres. Couplage thermosphère-troposphère | Un important potentiel de prévision, réalisé par lolman123. Couplage thermosphère-troposphère _ un important potentiel de prévision -
  4. Bonsoir @Météodu37, ton analyse est intéressante, mais présente plusieurs points erronés. En effet, tu à fais quelques erreurs, mais on apprend de nos erreurs - Comparer le QBO aux années similaires Nous pouvons comparer le QBO aux années similaire à 2020, cependant, durant les 2 fois où le QBO à évolué comme en 2020, après le mois neutre, le QBO à tourner négatif. Le problème, c'est que l'on n'est pas sûr à l'heure actuel de la tournure du QBO, car il à mal tourner, et il ce pourrais très bien que l'on est une phase ouest affaiblis, mais présente. Duc
  5. Bonsoir 13V, concernant le QBO, il ne faut pas être dans l'analyse "superficiel" mais il faut creuser un peu plus cette année. En effet, la perturbation n'a pas été suffisamment importante pour complètement enterré la phase est, qui à résister à 10-20hpa. De plus, plusieurs facteurs, et plusieurs graphiques montrent que le qbo est commence à ce ré-imposer au dessus de 30hpa, comme ce graphique de MERRA-3, qui est flagrant sur une descente du QBO est aux couches supérieures actuellement : Nous avons 2 zones. 1 - Descente du QBO est en cours aux couches supérieures de
  6. Je parle de "blocage" car c'est plus facile à énuméré que de tout séparé. Parmi les blocages, ont peut retrouver une forme de NAO- ou d'AO-, sans que ça ne sois vraiment un blocage, mais l'idée est là. Et puis, pourquoi prendre une année avec une forte anomalie et ensuite conserver la même échelle ? Je pourrais en effet conserver la même échelle d'anomalie, mais pourquoi à partir d'une année avec une forte anomalie ? cela diminuerais le signal sur les autres cartes, hors ont ne peut pas partir d'un extrême pour la suite. Pour l'énergie des signaux, je pense que en disant le nombre de fois où
  7. Bonjour, A la suite de nombreuses "réflexions", j'ai décidé de vous parler de l'IOBW. En effet, ayant u des doutes sur la corrélation entre l'IOBW et les blocages nordiques j'ai décidé de faire des recherches et des analyses. Ici, je vous présenterais le résultat de mes analyses, qui s’avèrent satisfaisantes. - D'abord, qu'est-ce que l'iobw ? Pour ceux qui ne connaissent pas, l'IOBW (abréviation de Indian Ocean Basin-Wide) est un indice calculé avec l'anomalie des SST sur l'océan indien : - Comment cela peut t'il nous affecter ? Rentrons dans le vif du sujet.
  8. Bonjour, Dans l'actu, il y à : - Une augmentation sismique sous un volcan islandais relié au Bardarbunga : https://watchers.news/2019/08/14/increased-seismicity-under-loki-fogrufjoll-volcano-hamarinn-iceland/ - 3 éruptions "majeurs" au popocateptl (mexique) : https://watchers.news/2019/08/14/major-explosions-at-popocatepetl-volcano-mexico/ - Le campi flegrei serait entrée dans une nouvelle phase d'accumulation du magma : http://www.meteoweb.eu/2019/08/campi-flegrei-accumulo-magma-segno-eruzione/1299493/ - Un nouveau modèle pour prévoir
  9. Euh, 2018 n'a pas été l'année la plus chaude sur terre, c'est 2016... Et pour 2019 pour l'instant en 2 ème position derrière 2016. (Janvier a juillet) Bonne soirée
  10. Salut, Accumulation de gaz sous le volcan islandais Oraefajokull, ça dernière éruption a durée quasiment 1 ans (du 3 août 1727 au 1er mai 1728, seulement 2 éruption espacé d'environ 350/400 ans) (plinienne en grande partie). il est VEI 4 a 5 : https://www.jonfr.com/volcano/?p=8035 Ses éruptions sont longue et intenses. Concernant l'ubinas, il continue d'émettre du gaz (CO2 en grande partie) et il n'est toujours pas rentré en éruption, les séismes se sont intensifié depuis quelques jours : augmentant le risque d'éruption. Sinon : (VEI 1 à 2, explosif)
  11. Salut, le vortex polaire stratosphérique à aujourd'hui battu un record faible (analyse provisoire GFS) (http://weatheriscool.com/) Concernant le QBO, la moyenne de juillet s'élève à 10,96 et devrait passer négatif (ou neutre mais vue la vitesse à lequel ça descend à chaque fois...) cet automne ou cet hiver favorisant des mouvements en stratosphère : L'anomalie du vent zonal à 10hpa à également bien diminuer ces derniers mois : (-20m/s) Et les prévisions de ces prochains mois indiquent depuis plusieurs jours une baisse du vent zonal (signe d'affai
  12. La série continue.. Anomalie de l'enneigement dans l'hémisphère nord en juillet : (négatif depuis 2005) en Eurasie : (négatif depuis 1998) En Amérique du nord c'est un peu mieux.. : (négatif depuis 2017)
  13. Salut, L'ubinas ce réactive depuis ce matin niveau sismique : Et des anomalies géophysique sont toujours présentes. Le dôme de lave doit être sacrément solide ! Concernant le soufre émis par l'éruption stratosphérique de l'ulawun, environ 0,2Tg aurait été émis en haute atmosphère (18-19km) Et de l'eau à été trouver dans le kilauea, signifiant un possible changement de ces types d'éruptions passant d'effusive à explosive : https://fr.sputniknews.com/sci_tech/201908041041865005-leau-decouverte-dans-le-cratere-dun-volcan-a-hawai-pourrait-provoquer-des
  14. éruption majeure en cours de l'ulawun, la cendre à atteint 19,2km de haut et c'est pas finis, voici les prévisions du VAAC darwin : à suivre, c'est chaud ! http://re.ssec.wisc.edu/?products=globalir-ott.100&center=-5.331644153439752,152.13867187500003&zoom=8&width=1106&height=576&basemap=satellite&labels=google&view=leaflet&timeproduct=globalir-ott&timespan=-20t&animationspeed=55.473684210526315 Article de thewatcher : https://watchers.news/2019/08/03/ulawun-volcano-eruption-august-3-2019 l'éruption à l'air fini
  15. Les pompiers sont inquiet et veulent essayer de boucler les 4 incendies avant la nuit car les moyens aériens s'arrêtent la nuit ... Compliqué ! 300 hectare brûlé a generac et 150 a Vauvert (France 2 et )
×
×
  • Create New...