Xerxes

Membres
  • Compteur de contenus

    2
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Xerxes

  • Rang
    Cirrus
  1. Xerxes

    Questions sur le site Blitzortung.org

    Merci de votre réponse. C'est vrai comme vous l'avez mentionné, il me suffirai de localiser les "groupements d'impacts" et leur déplacement pour voir si oui ou non un orage a bel et bien éclaté à un endroit précis. Autant pour les moyennes et grosses dégradations orageuses çà ne me pose pas de problème, mais le plus gênant pour moi ce sont plutôt les ciels de traîne avec leurs averses isolées qui peuvent des fois lâchées un ou deux éclairs... et puis c'est tout (et donc être confondus avec des "parasites"). Tout comme les dégradations généralisées en Méditerranée où des impacts sont détectés un peu partout De toute façon je pense qu'il n'existe pas de technique sure à 100% (du moins avec les sites que je connais ) donc je vais quand même faire mon projet avec ma méthode puis j’interpréterai les résultats en prenant compte des faiblesses de celle-ci
  2. Xerxes

    Questions sur le site Blitzortung.org

    Bonjour à toutes et à tous !! Petit nouveau sur ce forum, je viens vers vous pour vous demander votre avis sur un projet que j’aimerais réaliser à partir du site Blitzortung.org Mon projet consiste à comptabiliser le nombre de jour d’orages sur de nombreuses villes d’Europe à partir des archives de ce site (juste par passion pour les orages^^). Tout est déjà en place (choix des villes, tableur statistique, méthodologie…) seulement voilà, il y a encore 2 points que j’aimerais éclaircir et qui me mettent le doute. Le 1er : Lors de récents orages qui ont frôlé ma position, des impacts ont été détecté sur des zones où il n y avait strictement aucun nuage, comment expliquer cela (précision de la détection, parasites…) ? Le 2ème : Certaines zones ne sont pas très bien couvertes par le réseau de détection (Sud de l’Espagne, Maghreb…), est-il vraiment utile de prendre en considération ces zones géographiques sachant qu’elles risquent d’être désavantagées par rapport à des zones où le réseau est bien plus dense (Allemagne, Europe centrale…) ? Je comptabilise 1 jour d’orage lorsqu’un impact se situe à l’intérieur d’un cercle de 20km de diamètre autour d’un centre-ville. Selon vous ce projet est-il viable ou est ce que les points que j’ai précédemment évoqués risquent de trop fausser les données ?? Merci d’avance pour vos réponses