Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Clement89

Membres
  • Posts

    127
  • Joined

  • Last visited

Personal Information

  • Location
    Auxerre (89)

Recent Profile Visitors

4345 profile views
  1. Les feuilles des arbres commencent doucement à jaunir par ici !
  2. Mes souhaits : - septembre : quelques derniers orages et dernières sensations estivales - octobre : le temps qui se rafraîchit petit à petit, quelques rayons de soleil alternant avec un peu de pluie. - novembre : gelées, pourquoi pas quelques coups de vent intéressants - décembre : du froid, de la neige (pourquoi pas pour Noël?) et un hiver frais à froid, avec de la neige Bon, ça restera probablement un souhait, mais du moment qu'on se fait pas un hiver a la 2015 je m'en contenterai... !
  3. https://www.lyonne.fr/auxerre-89000/actualites/sur-les-autoroutes-de-l-yonne-500-tonnes-de-dechets-collectes-en-un-an-par-aprr_13998436/ 200 tonnes de déchets collectées le long des autoroutes de l'yonne en 1 an, soit 1 tonne par km...
  4. Clairement une grande avancée serait de distancer les lampadaires de manières à ce que l'éclairage soit bon sans qu'on en ai un tous les 3m ce qui est un gâchis d'énergie, d'argent et de ressources (que ce soit pour les Led, les ampoules ou le mats) Il faudrait aussi mieux gérer l'allumage et l'extinction en fonction du lever et coucher de soleil. On voit souvent des lampadaires allumés alors que la nuit n'est pas tombée/le jour est déjà levé. C'est dû au fait que cela se fasse progressivement pour éviter de trop pomper d'un coup sur le réseau électrique mais avec les avancées technologiques il doit être possible d'améliorer cela
  5. Justement c'est bien ce que je dis, le but de cette mesure serait d'être appliquée dans les villages, où l'impact serait peu significatif
  6. On y fait plus forcément attention, mais que nous vivions dans en ville ou à la campagne, nos villes et villages disposent toutes d'éclairage public. Et on associe très souvent l'éclairage public à la pollution lumineuse. Parc vétuste, différentes technologies d'éclairage : quelles solutions pour réduire cette pollution lumineuse ? Les différents types d'ampoules Commençons par regarder quels types d'ampoules sont utilisés dans l'éclairage public : 1- Ampoules au mercure (ou ballon fluo) Ces ampoules sont aujourd'hui interdites à la vente (depuis 2015 pour être précis) car consomment trop d'énergie et éclairent assez mal (en mêmes temps cette technologique date des années 50/60 soit 70 ans environ aujourd'hui). Elles sont néanmoins souvent encore présente dans l'éclairage public (souvent dans les villages ou les résidences privées). On les reconnait car elles éclairent sur un ton blanc/bleu et qui tend au vert lorsqu'elles sont en fin de vie. Elles existent de 80 à 1000W, sa durée de vie estimée à 12 000h. 2- Ampoules au sodium haute pression Les lampes au sodium basse pression existent également mais sont aujourd'hui quasi inexistants contrairement aux haute pression. On les retrouve dans toutes les villes et villages, on les reconnait à leur lumière orange. Elles existent de 50 à 1000W et ont une durée de vie estimée à 15 000h. 3- Ampoules aux iodures métalliques Elles se reconnaissent à leur couleur blanc tendant parfois sur le bleu. On les retrouve néanmoins assez peu dans nos villes, sûrement à cause de leur durée de vie assez faible (8000 à 15000h selon les modèles). Elles sont commercialisées de 35 à 2000W. 4- Les LED Elles envahissent l'éclairages de nos villes et villages depuis quelques années. Pourquoi ? Bien qu'elles coûtent relativement cher pour les collectivités comparé aux autres types d'éclairage, elles ont une grosse durée de vie (20 000 à 30 000h) mais surtout elles consomment peu d'énergie (il n'est pas rare d'en voir à 20 ou 30W dans nos rues, ce qui n'est pas négligeable comparé aux autres technologies) et concentrent les flux lumineux vers le sol contrairement aux autres ampoules. Elles permettent également de mettre en place un système d'éclairage intelligent (éclairage qui se met en route au passages de piétons via un détecteur par exemple, ou encore réduction automatique de la puissance entre des heures). En revanche elles peuvent être de n'importe quelle couleur (même si généralement on est sur du blanc froid ou chaud). Les principaux problèmes liés à l'éclairage public 1- un parc vétuste C'est la cour des comptes qui alerte sur ce problème ! https://www.lefigaro.fr/conjoncture/eclairage-public-la-cour-des-comptes-pointe-des-derives-20210318 Il est stipulé que sur 9,5 millions de points lumineux en France, 4 millions sont vétustes (ampoule au mercure ou lanterne trop vieille), ce qui est, vous en conviendrez, énorme. Et cela veut également dire que nos collectivités pourraient faire de grosses économies en le modernisant. 2- La multiplication des points lumineux Cela peut prendre deux formes : un mât d'éclairages sur lequel il y a plusieurs lanternes (comme ici : http://eclairagepublic.eu/dossier-style-cl1.jpg ). On a donc plusieurs points lumineux pour éclairer un seul et même endroit (= gâchis d'énergie et d'argent). Plusieurs points lumineux collés les uns aux autres (comme ici : https://www.google.fr/maps/@47.3152954,5.0295423,3a,60y,241.31h,101.07t/data=!3m6!1e1!3m4!1sKhn08BSwmin0d8M5YmbObg!2e0!7i16384!8i8192 ). Vous avez plusieurs lampadaires différents qui éclairent le même endroit. 3- Les lampadaires "boules" (ou globo) Ce sont des lampadaires souvent utilisés dans les zones résidentielles qui ont la particularité de diriger leur flux lumineux... vers le ciel. Oui, vous avez bien lu, ils éclairent mieux le ciel que le sol. D'ailleurs on les utilisais avec des ballons fluos, même si maintenant ils sont aussi parfois utilisés avec des ampoules sodium haute pression. Voici à quoi ils ressemblent : Parfois les parois sont transparentes ou jaunes selon les modèles. Ils seront interdits à partir de 2025 (ils devront tous être remplacés), mais on en a installé des neufs jusqu'à la fin des années 2000 (soit assez récemment). Les solutions ? 1- Moderniser le parc d'éclairage public. C'est la solution que l'on peut recommander à toutes les villes. Néanmoins cela peut faire peur aux villages entre autre qui disposent de peu de moyens financiers. A titre d'exemple, Auxerre modernise cet été l'éclairage public de son centre ville : 700 000€ pour 738 points lumineux... mais subventionnés à 70% par l'état. (source : https://www.auxerre.fr/Attractive/Projets-Plans-de-financement/Renovation-complete-de-l-eclairage-public) 2- Eteindre l'éclairage public C'est la solution retenue dans de nombreux villages notamment (plus compliqué en ville car de la circulation en véhicule et à pied la nuit également) : l'éclairage public est totalement éteint la nuit (souvent entre 0h et 5h) : c'est bon par la facture et l'environnement. Votre avis sur l'éclairage public ? Quelles sont les principaux problèmes et les meilleures solutions selon vous ?
  7. Chauffage coupé tardivement cette année, dû à un mois de mai bien frais ! Il est coupé depuis un petit peu moins d'une semaine. Si jamais là fin d'été/le début d'automne est maussade, les chaudières n'auront pas eu long repos...
  8. Bonjour à tous ! En ce premier juin -et donc premier jour de l'été météo-, je me permet de lancer le topic automne ! Pour cet automne, espérons que tout le monde soit servi : dernières sensations estivales, premières sensations hivernales avec, en guise de transition, quelques coups de vents intéressants !
  9. Chauffage coupé depuis mercredi dernier. Malgré la fraîcheur des nuits la journée ça monte bien et on tient sans En revanche je pense qu'il faudra le relancer d'ici ce week-end, lorsque les tx ne dépasseront pas les 16-17°
  10. J'aime bien la fraîcheur en effet ! Après je n'ai rien contre la douceur (disons 20 25 voir éventuellement 30 degrés mais au delà je supporte assez mal !) Après pour les orages c'est un peu le vœux "a défaut d'avoir le reste je veux bien ça" car en effet rien ne vaut un bel orages de chaleur (c'est d'ailleurs le seul avantage à la chaleur selon moi!). Mais les orages se font rares par ici depuis quelques années
  11. Mes souhaits pour le printemps : - Pluviométrie généreuse (permet d'anticiper une éventuelle sécheresse estivale) - de la fraîcheur comme ce qu'on connaît actuellement, fort agréable, entrecoupée de quelques périodes plus classiques niveau températures et avec du soleil - Les premiers orages Pour l'été : - allez soyons un peu rêveurs : un été frais et humide ! J'aurais pu sortir le classico "doux voir chaud et sec" mais bon on a l'impression de revivre le même été tous les ans depuis environ 5 ans et ça lasse. - quelques orages
  12. L'hiver vient de s'achever, on se rapproche donc beaucoup de l'été et il est temps de lancer ce topic ! Alors, va-t-on avoir un été chaud et sec comme les précédents ou cette série prendra-t-elle fin en cette année 2021 ?
  13. Satisfait de plusieurs choses : - la période de froid avec de la neige qui tient au sol plusieurs jours, avec plusieurs jours sans dégel - la période douce qu'on traverse et qui sent très bon le printemps : près de 20° ici à l'ombre hier, accompagné d'un beau soleil - le rallongement des jours, synonyme d'arrivée de l'été
  14. En me promenant en ville je me suis aperçu que de nombreux arbustes et arbres commençaient doucement à passer en mode printemps. Des bourgeons sortent ci et là
  15. Depuis quelques jours des centaines de grues repartent en direction de leurs quartiers d'été
×
×
  • Create New...