Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

ClementWIG

Membres
  • Content Count

    42
  • Joined

  • Last visited

About ClementWIG

  • Rank
    Cirrostratus

Personal Information

  • Location
    Auxerre (89)

Recent Profile Visitors

1105 profile views
  1. La LPO signale les premiers mouvements de migration pour les grues : https://champagne-ardenne.lpo.fr/grue-cendree/migration-et-hivernage/la-migration-des-grues-cendrees-au-jour-le-jour
  2. Un véritable tapis de feuilles mortes qui s'épaissit de jour en jour sous les arbres du côté d'Auxerre. Assez impressionnant alors que nous ne sommes que mi-août Bien que je ne sois pas vieux, je n'ai pas de souvenir d'une telle situation aussi tôt dans la saison
  3. Sur papy GFS, on peut voir dès le mercredi 21 la formation d'une goutte froide du côté du Royaume Uni: Cette dernière va alors passer au dessus d'une partie de la France (plutôt moitié nord/est) et prendre la direction de l'Europe Centrale : Ensuite, à l'extrême du topic (donc fortement sujet à changements dans les prochains jours), à savoir dimanche, cette goutte s'estomperait mais on peut voir que les basses pressions n'ont pas dit leur derniers mot et semblent préparer une nouvelle attaque par l'ouest : Le principal à retenir ici serait un joli arrosage qui ferait grand bien à dame nature, ainsi que des températures souvent de saison en journée, mais pouvant devenir bien fraîches la nuit et au lever du jour. Alors que du côté de GFS fils, c'est... rouge, très rouge (notamment sur la fin de topic, au début du topic on est toujours sur du dégradé nord-sud). Du coup pour le temps serait souvent plus sec et chaud que sur papy GFS (même si des matinées fraîches ne seraient pas à exclure). Avec le père CEP on commencerait la semaine avec là aussi un joli dégradé nord-sud : Puis les hautes pressions gagneraient du terrain, notamment côté atlantique : Terminons par GEM : on reprend notre dégradé nord-sud en début de semaine : Ce dégradé continuerait une partie de la semaine. Puis, une dépression se creuse sur l'atlantique et va permettre aux hautes pressions de nous rendre une petite visite : Donc pour GEM : températures là aussi souvent de saison même si certaines nuits commenceraient là aussi à se rafraîchir. Niveau précipitations pas grand chose à se mettre sous la dent mis à part un peu de pluie en début de semaine. C'est une des premières analyses (pas très développée je vous l'accorde, mais il faut bien commencer un jour ^^), donc si jamais il y a des erreurs ou si vous avez des conseils, n'hésitez pas
  4. Perso je m'en rappelle notamment car on avait dû rallumer le chauffage très très tôt (entre le 10 et le 15 septembre ici de tête), après les pluies c'est vrai qu'en se dirigeant vers le sud, elles étaient plutôt rares. De mon côté on avait pas eu de quantités excessives de pluies mais c'était tout à fait correct, et je garde un bon souvenir de ce mois (d'ailleurs les mois comme celui ci se font de plus en plus rares, malheureusement pour moi et bien d'autres )
  5. Vu que la fin août semble ne pas être excessive d'un point de vue t° (même si un peu sèche), voilà mon principal souhait pour septembre : un septembre 2017 bis. À savoir des températures bien fraîches tout le mois, peu de soleil, pas mal de pluie (histoire de remettre un peu de jus dans nappes et rivières). Bref, un mois aux sensations très automnales (voir limite hivernales) Pour rappel, le bilan de septembre 2017 par MF : http://www.meteofrance.fr/actualites/54370418-septembre-2017-frais-avec-une-pluviometrie-tres-contrastee
  6. En tous cas le potager de ma grand mère a vraiment du mal cette année, on a un ou deux concombres mais immangeables car ils étaient extrêmement secs : les premières tomates sont arrivées la semaine dernière (je crois que c'est la première fois aussi tard!). Auparavant il y avait déjà eu quelques tomates mais de la taille de tomates cerises (!). Les haricots pareil pas une grande année. Seules les courgettes tirent leur épingle du jeu et ont bien produit.
  7. On commencerait cette semaine avec un joli dégradé nord-sud : au sud cela resterait estival dans l'ensemble : températures globalement de saison et journées souvent ensoleillées (un peu de pluie serait possible par moment). Dans le nord, on partirait sur un début de semaine sous la pluie et où les températures seraient toujours relativement fraîches (notamment le matin, où on passerait régulièrement sous les 10 degrès). Ensuite, le soleil l'emporterait sur l'ensemble du territoire, accompagné d'une petite remontée des températures (on gagnerait quelques petits degrés, soit 20-25 degrés moitié nord, une trentaine de degrés sur la moitié sud en maximales)
  8. On va commencer à sentir que l'on est plus proches de la fin que du début de l'été : les jours commencent à raccourcir sérieusement, le soleil se montre un peu moins présent depuis quelques jours, la pluie fait son grand retour tout comme la fraîcheur (ce matin j'ai même dû mettre un sweet-shirt pour ne pas avoir froid) ; et cela devrait continuer pour une semaine selon les prévisions actuelles). Et je ne vous cache pas que ces premières sensations automnales me plaisent très très fortement
  9. BFM, toujours aussi qualitatif comme chaîne télé... D'ailleurs si ça c'est une mini tornade je voudrais pas voir ce qu'est, pour eux, une tornade de taille normale..
  10. A aucun moment quiconque n'a parlé de 28 degrés. Quand on parle de chaleur en novembre, ça ne sera pas les mêmes températures que de la chaleur en juillet. Le terme "chaleur" signifie simplement que les températures sont nettement supérieures aux normales de saison. Par exemple, là où je vis, de la chaleur en novembre ça donnerait dans les 20° au plus chaud de la journée. Mais ça serait encore une valeur différentes en Corse, par exemple. Au final c'est comme pour les termes "douceur", "fraîcheur" où encore "froid" : ce sont des termes qui sont à adapter à chaque saison et à chaque zone géographique.
  11. L'automne pointe le bout de son nez en avance cette année : - https://www.lunion.fr/id83773/article/2019-07-30/images-lautomne-avant-lheure-paris-cause-de-la-secheresse-et-de-la-canicule - https://www.lci.fr/meteo/chamalieres-un-air-d-automne-en-fin-du-mois-de-juillet-2128373.html Canicule + sécheresse = feuilles qui tombent et forment un tapis sur le sol, alors que nous ne sommes que fin juillet.
  12. L'automne débutant dans un mois, voici un point sur les tendances se dégageant, selon 3 sites internet : Septembre : Météo Express : températures douces et précipitations déficitaires Météolaflèche : pareillement, doux et sec LaMétéo : doux mais précipitations classiques, sauf dans le sud est Ce mois de septembre serait donc plus doux que la normale, et les précipitations seraient majoritairement déficitaires. On assisterait donc à une arrière saison plutôt estivale. Octobre : Météo Express : températures fraîches en allant vers l'ouest, classiques ailleurs. Flux d'ouest et précipitations abondantes pour la moitié nord, plus sec en direction du sud. Météolaflèche : ici c'est le scénario inverse : températures très douces et précipitations très rares. LaMétéo : Températures classiques, précipitations abondantes sauf en méditerranée. Ils évoquent également un risque de tempête. Donc ici, c'est délicat ; les 3 possibilités sont évoquées quant aux températures. Pour les précipitations, c'est un excédent qui est signalé à plusieurs reprises, sauf en allant vers le sud. Novembre : Météo Express : Chaud et très sec, partout. Météolaflèche : Eux privilégient un scénario froid, et sec. LaMétéo : Doux et sec, sauf au nord est où les précipitations seraient proches des normales. La tendance qui se dégage serait donc potentiellement douce et surtout sèche. Au final, on peut remarquer que le problème de sécheresse ne serait, à priori, pas réglé car il y aurait deux mois avec assez peu de précipitations et un seul mois où elles pourraient être excédentaires. Quant aux températures, hormis le mois de septembre où une réelle tendance douce semble ressortir, divers scénarios sont envisagés.
  13. 2 canicules en 1 mois, des records de chaleur incalculables, pas ou très peu de pluie pendant des semaines et un ensoleillement très important. Je pense que les estivophiles, vous n'êtes pas les plus à plaindre. Pensez à nous, hivernophiles qui, chaque année, attendons l'hiver avec impatience en espérant de la neige en plaine, de grosses vagues de froids, etc mais n'avons jamais rien (ou alors une vagounette de froid qui dure 3 jours à peine et où on a même pas un petit jour sans dégel)
  14. Mon principal souhait est la continuité du temps actuel. Une petite averse de temps en temps et beaucoup de nuages ainsi qu'un léger vent frais très agréable. Et surtout les matinées bien fraiches. C'est très plaisant de se lever, de sortir et de sentir cette fraîcheur avec une petite dizaine de degrés. J'en pouvais plus de me lever le matin en suffoquant à cause de la chaleur
×
×
  • Create New...