Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Anisos

Membres
  • Content Count

    16
  • Joined

  • Last visited

About Anisos

  • Rank
    Cirrus
  • Birthday 11/13/2000

Personal Information

  • Location
    Montluçon (03)

Recent Profile Visitors

546 profile views
  1. Bonjour Il est temps de débuter les hostilités concernant la semaine prochaine. Le principal constat en regardant les modèles ce matin: on semblerait se diriger vers un temps un peu plus de saison que la semaine précédente (en même temps il est assez difficile de faire moins bien à cette saison). Je vais une fois de plus illustrer mon propos rapidement avec GFS: le début de semaine verrait un retour très progressif à des conditions plus stables mais encore un peu fraîches, avec des passages perturbés de plus en plus rares. Enfin, la semaine pourrait se terminer avec des températures de saison, le tout dans une ambiance s'asséchant plus franchement qu'en début de semaine. À priori, on s'oriente donc vers une semaine plus estivale mais sans excès.
  2. Bonjour , pour en revenir sur la semaine qui nous intéresse, il semblerait qu'elle s'annonce mitigée sur de nombreuses régions. Des arrosages -surtout sur la moitié nord- seraient possibles, dans une ambiance assez fraîche pour la saison, notamment entre mercredi et jeudi. Illustration avec GFS: Pour faire simple, il y aura un fossé entre cette semaine et ce que nous avons pu connaître en juillet.
  3. À noter également concernant la première partie de la semaine couverte par ce topic: le scénario de dégradation orageuse se confirme pour mardi, et le risque de phénomènes violents est d'ailleurs présenté par Keraunos comme sérieux. Même s'il est encore tôt pour regarder dans le détail la modélisation des précipitations sur les modèles, on voit bien dans les grandes lignes que GFS envisage cette dégradation avec un zonage des fortes intensités à peu près similaire à celui de Keraunos: Cette situation sera donc à surveiller en début de semaine.
  4. Bonjour Ce premier week-end d'août sera placé sous le signe d'une bouffée de chaleur avant d'éventuelles dégradations pluvio-orageuses la semaine prochaine, mais qui restent à l'heure actuelle incertaines. On attend par exemple 33°C* à Vichy dimanche, journée la plus chaude, ou encore 31°C à Aurillac. À la Tour-d'Auvergne, plus en altitude, le thermomètre devrait tout de même atteindre les 28°C, le tout sous un radieux soleil. Ce temps sera piloté par des conditions peu instables. Pas d'évolution diurne à prévoir, si l'on en croit les cartes de risque de Keraunos pour le week-end, qui ressemblent à ça pour le Massif-Central: Le dernier mois de l'été météorologique est lancé, et nous verrons quelles surprises ils nous réserve . *Source des températures attendues: Météo-France
  5. Il me semble que l'option pluvieuse à deja été évoquée à plusieurs reprises. Les autres intervenants se sont ici contentés de commenter la nouveauté des prévisions, à savoir le coup de chaud possible en fin de semaine... ce comportement paraît logique . Surtout que malheureusement, et surtout dans le contexte de sécheresse actuelle, il semblerait que l'humidité aille en décroissant sur les derniers runs de GFS notamment (car le petit creusement irait plus au nord des îles britanniques). C'est encore largement suffisant pour entrevoir des passages perturbés dans la semaine, mais les intensités pourraient ne pas être très importantes, hormis peut-être sur certaines zones près des reliefs (mais il est encore trop tôt pour faire du zonage à cette échéance). En espérant ne pas t'avoir trop déçu... Bonne journée à toi
  6. On a bien vu ce que donnaient ces "prophéties" en juin: on peut donc s'attendre à tout. Du côté de GFS, on table toujours sur une fin de semaine arrosée. Un nouveau coup de vent sur nos côtes ne serait pas à exclure dans cette configuration. En bref: les scénarios divergent largement quant à la semaine couverte par ce topic, et tout ce mic-mac est loin d'être fixé. Il va falloir patienter encore un peu pour avoir des certitudes...
  7. Merci beaucoup! Je ferai de mon mieux pour y parvenir en tout cas!
  8. Bonjour! Suite à mon adhésion à l'association la semaine dernière, il est temps que je me présente. Avant cela, laissez moi vous féliciter pour la tenue de ce forum qui semble s'opérer presque parfaitement, avec des propos toujours justes, précis, empreints de bonne humeur. Originaire de Montluçon, dans l'Allier, je suis sur le point d'effectuer ma seconde année en classe préparatoire MP* à Clermont-Ferrand. Je vais d'ailleurs, entre autres, passer en fin d'année le concours commun TPE-EIVP en vue, pourquoi pas, d'intégrer l'École Nationale de la Météorologie. Je suis les discussions sur ce forum depuis un moment déjà, et j'ai (enfin !) décidé d'y prendre part. Ce qui me passionne avant tout est le suivi des phénomènes météorologiques inhabituels ainsi que l'étude des phénomènes météorologiques notables du passé -proche ou lointain-. Ravi d'être parmi vous!
  9. Le siège d'Alésia est très ancien, et il semblerait qu'aucun récit précis ne fasse état des conditions météorologiques lors de cet événement historique. On peut donc légitimement supposer qu'elles correspondaient à des situations "classiques" pour l'époque, ce qui expliquerait l'absence totale de mentions à ce sujet. Ce qui nous ammène à nous demander quels étaient ces classiques? Un document qui pourrait éventuellement donner des renseignements sur les conditions qui régnaient en Côte d'Or à l'époque : Marceaux J., Traboulot S., 1994, Atlas climatique de la Côte-d'Or, Dijon, Météo France, Conseil Général de la Côte-d'Or, 128 p. (Disponible sur commande à 27,40€) Bonne lecture et merci d'avoir posé une question aussi fine.
  10. Bonjour à tous! À première vue, la semaine prochaine prendrait des couleurs bien plus automnales à l'échelle européenne que ce à quoi nous avons été habitués depuis le début de l'été. Illustration avec GFS: Cette configuration pourrait donner lieu à un ou plusieurs arrosages d'intensité modérée, notamment vers le milieu de semaine, ce qui est toujours bon à prendre dans le contexte actuel de sécheresse. Côté thermomètre, les températures pourraient être de saison, sans excès, avec des oscillations au grès des précipitations. Ceci dit, il ne serait pas impossible de rencontrer des matinées bien fraîches vers la fin de semaine... Affaire à suivre, car c'est encore loin!
  11. Il y a certes eu des dégâts sur l'Ouest de l'Allier, mais les accumulations de précipitations sont restées assez disparates sous ces orages, avec des différences notables a peu de kilomètres d'intervalle. De plus, tout ceci est loin d'être suffisant pour enrayer la sécheresse sévère frappant certaines zones du secteur. D'autres pluies seraient donc a priori plutôt utiles (même si on sait bien que les pluies estivales ne sont pas les plus efficaces), même s'il faudrait aussi espérer des orages peu destructeurs... et si on regarde les modèles, un compromis entre les deux semble bien difficile à l'heure actuelle.
  12. Il est clair que cet été s'avère être en totale opposition avec ce qui était initialement envisagé par leurs prévisions saisonnières. Le plus surprenant, c'est qu'au lieu d'une simple différence, on a tout le contraire ! L'été le plus frais (et humide) de ces dernières années nous était promis, résultat: on nous sert l'été le plus chaud depuis 16 ans. C'est en voyant tout cela qu'on reçoit la piqûre de rappel : il faut accorder un crédit tout relatif aux prévisions à très long terme à l'heure actuelle.
  13. L'erreur venait de moi pour le mot "pays". C'est rectifié, navré de l'erreur et merci de l'avoir signalée 😁.
  14. La vigilance rouge est officiellement en discussion pour certains départements au nord de la Loire et du nord-est (corrigé suite à la suggestion de @akiva) (source BFMTV, en lien avec Météo France)
  15. Peut-être un tournant, effectivement, mais soyons clairs, cela n'empêcherait pas la survenue d'une hypothétique troisième canicule (certes un scénario qui ne serait pas le bienvenu avec l'accumulation sèche actuelle mais après les deux surprises historiques de cette année, il vaut mieux ne pas aller trop vite en besogne).
×
×
  • Create New...