Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Idéfix37

Membres
  • Content Count

    341
  • Joined

  • Last visited

About Idéfix37

  • Rank
    Altocumulus

Personal Information

  • Location
    Touraine (37) et Plateau des Bornes (74) 950m

Recent Profile Visitors

1414 profile views
  1. C’est une idée mais pas sûr que ça sensibilise les c*** qui balancent des ordures dans la nature, ça reste anonyme hélas. Dans le cas que j’évoquais de déchets entre un McDo et un lycée, en quasi continu sur 800m de trottoir et abords, j’avais pensé faire une vidéo avec ma GoPro tenue au ras du sol et des déchets, tout en marchant. J’imagine bien le scénario... gros plan sur le McDo.... travelling sur les déchets......gros plan sur le lycée avec le nom bien apparent. Puis poster la vidéo sur YouTube avec nom de la ville, nom du lycée en tags. Je ne l’ai pas fait, mais j aurais dû !
  2. Tout à fait d’accord... il n’empêche que la clientèle de ce type de restaurant est quand même beaucoup plus encline à générer ce type ce pollution insoutenable. Lorsque vous allez dans un restaurant classique vous mangez dans des assiettes, utilisez des couverts métalliques et buvez dans des verres, vous ne les emportez pas ! J’habite pas très loin d’un lycée à 800m duquel il y a un McDo. Et bien vous ne pouvez pas vous perdre entre les 2 !! Il suffit de suivre les détritus siglés McDo qui jonchent les trottoirs entre ce restau et le lycée. Et on dit que les jeunes ont une conscience écologique plus exacerbée que leurs aînés : C***rie ! En plus dans un lycée on pourrait s’attendre à ce qu’ils n’aient pas qu’un petit pois dans le cerveau! Tant que ce genre de restau utilisera des couverts jetables de quelque nature qu’il soient, qui permettent de continuer à siroter son Coca ou de finir son dessert en marchant puis de le jeter l’emballage, ça ne cessera pas. Le drive de ces restaurants est aussi une calamité. Je n’ai jamais compris quel était de plaisir, après avoir roulé des heures dans sa voiture, d’y rester pour manger, puis d’ouvrir la portière pour déposer le sac McDo avec toute la m***e dedans sur le parking ! Ce n’est pas la faute de ce genre de restauration... mais si quand même ! Bien sûr ce seront les mêmes étriqués du cerveau qui balanceront des canettes de bière, des mégots ou des emballages de barres chocolatées en ville, sur les plages (mais je n’y vais pas) ou en montagne (et là ça m’insupporte) !
  3. Effectivement, si ces tâches sont apparues brutalement et sans passer par le stade de petites taches blanchâtres, il s’agit plutôt d’un stress physiologique à la sortie des plants de la serre.
  4. Personnellement ça évoque plutôt une maladie cryptogamique et ça peut ressembler à l’oïdium externe de la tomate ou Pseudoïdium (pseudoidium neolycopersici) surtout la première photo. A confirmer bien sûr, si présence d’un duvet blanchâtre. http://ephytia.inra.fr/fr/D/325
  5. Merci pour vos réactions C’est simplement parce que ce calculateur est destiné au grand public et que l’humidité relative + la température sont plus facilement accessibles que la température spécifique. Sinon je conviens que la présentation de ce résumé de l’étude est très critiquable et cherche visiblement le buzz sur un sujet qui fait l’actualité mondiale.
  6. Une étude américano-néerlandaise semblerait montrer que la propagation du Coronavirus pourrait être liée à l'humidité spécifique qu'on exprime en g de vapeur d'eau par kg d'air. Ce n'est pas vraiment farfelu car cela a déjà été montré pour d'autres virus dont la grippe. Ce lien qui résume en anglais cette étude montre un convertisseur qui permettrait de calculer l'humidité spécifique à partir seulement de la température et de l'humidité relative : https://covid-19calculator.com/en/ Or pour ce calcul on devrait tenir compte également de la pression atmosphérique absolue: https://www.deleze.name/marcel/physique/rosee/humid-spec.html Autre défaut du convertisseur fourni par le résumé, il n'accepte pas les températures négatives. Etonnant. Je me demande pourquoi ce convertisseur néglige les variations de pression absolue qui est liée aux conditions météo mais qui varie aussi avec l'altitude. N'aurait-il pas suffit d'intégrer la pression ramenée au niveau de la mer ainsi que l'altitude du lieu pour un calcul plus exact ou du moins une meilleure approximation? Pour ceux qui sont intéressés voici les détails de cette étude traduite du néerlandais (traducteur automatique): COVID19.pdf
  7. Certes l’IA ne sera pas intégrée au programme de calcul du modèle lui-même, j’ai fait un raccourci sans doute un peu rapide. Si l’ECMWF organise ce cycle de séminaires en ligne, c’est qu’il y voit un intérêt. Et si l’IA peut intervenir au niveau de l’assimilation des données, elle apportera de cette façon une amélioration des performances du modèle?
  8. Je comprends cela de la part de professionnels de la météo, dont je ne fais pas partie, mais il faut savoir que bon nombre de personnes se fient à des applications automatiques sur leur smartphone pour la prévision du temps. On sait que la plupart d’entre elles sont basées sur GFS, donc sur les sorties brutes de ce modèle à grosse maille avec seulement un lissage entre les points de grille. Même si les bulletins météo du journal télévisé ou de la radio, élaborés par des prévisionnistes, sont très suivis, il n’empêche qu’ils présentent forcément des données assez globales (température entre x et y degrés, vents max sur une région…) et donc la tentation est grande de consulter ces applications pour avoir une information météo locale. L’intelligence artificielle ne peut-elle pas être le moyen d’apporter des améliorations au niveau des modèles, des applications, du nowcasting…? Cela me semble aller dans le sens du développement d’outils plus performants.
  9. L’ECMWF organise une série de webinars sur l’amélioration de la prévision numérique par l’IA https://www.meteorologicaltechnologyinternational.com/news/climate-measurement/weather-prediction-online-seminars-announced.html
  10. Le centre régional (RSMC) des Fidji en charge de la surveillance des cyclones tropicaux sur le Pacifique Sud Ouest confirme la trajectoire prévue proche de l’île de Kadavu avec un affaiblissement en Catégorie 4. Pour des info à la source: https://www.met.gov.fj/current_warnings_b.php
  11. Le JWCT montre une trajectoire en plein sur l’archipel. En plus des dégâts par le vent, les risques de submersion sont élevés.
  12. Il me semble que le régime AR (Atlantic ridge) est à venir, mais que jusqu’alors nous sommes en régime BL. Le régime AR je le vois à partir du milieu de la semaine prochaine, probablement mercredi.
  13. Pour la légende des symboles utilisés par le MetOffice sur cette carte isobarique, consulter sous la carte « Surface pressure chart key ». Les symboles sont détaillés en pied de page, en anglais bien sûr: https://www.metoffice.gov.uk/weather/guides/what-does-this-forecast-mean#pressure-symbols
  14. Très agréable pour ceux qui skient à côté, quel comportement de gros nul !!! Et en disant ça je suis très poli !
  15. D’où la simplification thermique habituelle. Je me doutais qu’en fait ce n’est pas si simple que cela Merci pour cette explication complète et détaillée.
×
×
  • Create New...