Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Ciel d'encre

Membres
  • Content Count

    597
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    7

Everything posted by Ciel d'encre

  1. Voile nuageux épais associé à une arrivée de sable saharien. Cet après-midi, le ciel avait un aspect inhabituel et l'ambiance était bizarre.
  2. Je ne sais pas quelles "explications" tu nous trouveras dans 10 ans. Mais ça s'annonce drôle. Non mais vous comprenez, les vents de nord-est en blocage scandinave qu'on a au mois de juillet avec 12°c à 850hpa, si vous les placez au solstice d'hiver c'est glacial ! Mais voilà, pas de chance : on se tape des flux de sud à 12°c à 850ha en plein mois de janvier. C'est une coïncidence malheureuse. Si tu pouvais éviter de sous-entendre qu'elles commencent alors qu'elles se terminent sur le plan calendaire de l'hiver météorologique.
  3. Tututut...Vendéen. 2300 heures de soleil / an. Le nord, c'est plus haut en latitude ! Mais bon, en effet, votre grisaille actuelle me fait rire. Je l'avoue. C'est mon côté cruella, comme le dit @kéké Courage.
  4. Ah tiens, belle photo ! Ralala78 est en vacances par chez toi ? ça fait plaisir de le revoir !
  5. Je ne vois pas le rapport puisque nous avons eu de la neige cette année, jusque sur la côte. Pour preuve. Golfe du Mexique, golfe de Gascogne, si tu veux une comparaison tirée par les cheveux. Mais avec le Dakota, cela ne marche pas du tout.
  6. Il fait -10°c à Houston, -6°c à Corpus Christi. Autant de stations qui, en septembre, sont régulièrement touchées par des cyclones tropicaux. Certaines plateformes pétrolières au large du golfe du Mexique enregistrent des T° de 5 à 9°c. On relève actuellement 12°c dans le grand large du golfe qui est quand même une mer tropicale et subtropicale annexe de la mer des Caraïbes.
  7. 14°c à 850hpa, nuance ! C'est évidemment remarquable. Je te rejoins complètement, cela rappelle février 2019.
  8. Il y a de quoi être impressionné par l'intensité de l'advection subtropicale (quasi tropicale) qui se dessine pour la fin de semaine. L'isohypse 576, le même qui courre (habituellement) en cette période de l'année au sud de l'Egypte, qui traverse l'Arabie Saoudite, Dubaï, le Pakistan, le nord de l'Inde, Taiwan, le sud de la Californie, le Nouveau Mexique, la Floride, pourrait atteindre le grand Sud-Ouest de la France...jusqu'en Vendée (au moins) et au delà. C'est donc de l'air directement venu du sud-Maroc qui serait insufflé sur le pays. Samedi soir, à son maxi
  9. La ville allemande de Düdülh - facile à trouver sur l'image satellite - vient de décider son jumelage avec Saint-George-sur-Loire.
  10. La municipalité de Saint-George-sur-Loire a ouvert une cellule psychologique de soutien aux hivernophiles de la commune.
  11. Sur Saint-Hilaire de Riez, des chutes de grésil et de neige tout à l'heure. C'est plus modeste que ce qui s'est produit plus au nord à Noirmoutier ou vers la Loire-Atlantique. Mais, je ne boude pas mon plaisir à voir blanchir (un peu) la corniche et la plage là où la marée n'a pas mouillé le sable. T° : 0°c (tout de même remarquable à cette heure-ci sur la côte vendéenne)
  12. Attention, si tu tombes dans un fossé, on risque de ne pas te retrouver. Prend une balise GPS avec toi.
  13. Du grésil en début de perturbation, très vite relayé par la pluie froide toute la journée. Ce soir, les premières éclaircies à l'arrière de la perturbation sont en vue du littoral vendéen. Il fait 5°c.
  14. Je suis d'accord sur le fond. Mais tu connais comme moi le forum. La situation est décevante il ne faut pas créer de faux espoirs. Si on se place sur le strict plan météorologique, on ne peut pas dire "les chances sont nulles". Mais si on se place du côté du psychologique et du réalisme, il vaut mieux l'annoncer. Rien ne dit que, plus tard, d'ici quelques jours, les modèles ne montreront pas d'autres signaux sérieux pour une autre échéance L'hiver n'est pas terminé.
  15. Il faut savoir parler de manière franche : les chances sont désormais nulles. Ce n'est pas parce qu'il y a 3 scénarios sur 30 qui se battent en duel dans une optique de blocage nordique avec retour d'Est que ces chances ne sont que "faibles". Les modèles ont pataugé pendant 72h sur l'évolution à venir. Celle-ci est maintenant claire et (hélas) pas dans le sens souhaité par les hivernophiles. Ce n'est pas grave ! Le temps, sans âme, avance sans se soucier de nos états d'âme.
  16. En consultant les ensemblistes, on voit que l'air glacial de haute et moyenne altitude pourrait se cantonner à l'Europe centrale (débordant partiellement sur la façade Est de la France), tandis qu'une moitié Ouest de la France serait concernée par les reliquats de cet air froid advecté dans les basses couches par le vent d'E. Des débordements du courant perturbé Atlantique par l'Ouest Sud-Ouest, en amont du blocage sont à surveiller. Le blocage AS me semble trop à l'Est pour nous concerner pleinement, dans un premier temps en tout cas. C'est d'ailleurs le lot co
  17. Je n'ai lu qu'un seul message il y a deux ou trois jours à ce sujet, contestant un côté "pub personnelle" mais pas la qualité de la production. Le "critique" a reconnu sa maladresse et s'est rétracté. Je ne suis pas sûr que cela mérite un communiqué (qui tombe maintenant on ne sait pourquoi). Pour avoir fait partie il y a quelques années de l'équipe de prévisions d'IC, je confirme que cela prend énormément de temps car elles sont toujours réalisées avec grand sérieux, tant dans leur phase d'analyse (avec de nombreux échanges internes sur les sorties de modèles, via une liste mail
  18. Compte tenu de l'énorme masse d'air glacial d'origine Sibéro-scandinave prévue à proximité, je resterais prudent.
  19. Quand ça parle culture ici, on devine tout de suite que tout le monde est revenu au vert.
  20. C'est vrai que, selon les runs de ce soir, s'affirme la probabilité d'une advection froide en début de période sur un tiers Nord de la France. Cela se produirait en marge de l'air glacial qui s'écoulera de la Scandinavie vers l'Atlantique Nord-Est, via les îles Britanniques. La latitude méridionale du courant zonal d'O (induite par le blocage Nord-Atlantique) devrait mener à cette situation, autant que la présence de l'air arctique déferlant via la Scandinave va forcer le courant jet à circuler très au sud à son arrivée sur le continent Européen. Au final, le cyclonisme Atlantique devrait "gl
  21. C'est là que le point de vue du périgourdin rejoint celui du vendéen. Evidemment, le lillois, le cherbourgeois, ou tous les septentrionaux regardent à la loupe les marges d'incertitude. Le corse, quant à lui, voit toutes ces choses avec un certain détachement.
  22. Ah oui, je comprends mieux ton point de vue. Cette histoire de trajectoire de Jet peut en effet laisser du fil à retordre par la suite.
  23. On a connu bien pire en terme d'incertitude et complexité de la situation. La principale interrogation, à l'heure actuelle, réside dans la latitude exacte de la zone de contact entre l'air océanique et l'air scandinave. La plupart des scénarios voient cette zone de contact s'établir au nord de nos frontières (Bénélux - Angleterre) malgré quelques (temporaires) incursions sur le Nord du pays. Le moindre décalage de 100 km vers le nord ou le sud a de grandes implications sur le temps sensible pour nos régions les plus septentrionales (pluie froide, ou neige). Mais rien de plus habituel à cette é
×
×
  • Create New...