Henri bubuf

Membres
  • Compteur de contenus

    2 387
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Henri bubuf

  • Rang
    Cumulus congestus
  • Date de naissance 29/04/1987

Personal Information

  • Lieu
    Versailles
  • Site web
    www.henri-buffetaut.com

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. excellent Chris. Petite question. Ces phénomènes étaient-ils visibles à l'oeil nu?
  2. Salut Guillaume, salut les copains. J'ai racheté un fuji Xpro 2 la semaine dernière pour épauler mon 5D mk4 un peu lourd pour les balades orageuses. Je n'ai jamais utilisé de cellule de déclenchement mais j'ai posé la question à mon revendeur. Je ne manquerai pas de te faire savoir le cas échéant.
  3. cette dernière structure, quelle beauté
  4. Infine, cela revient à l'analyse que nous faisions il y a quelques jours. La matérialisation physique du combat que se livrent hiver et printemps. Une estèce de sarabande de masse d'air infernale avec le printemps qui semble en sortir vainqueur pour cette fois. Nous verrons pour les ajustements locaux ensuite, mais la tendance semble réellement se confirmer!
  5. Henri bubuf

    Mes photos - topic unique

    je ne connais pas bien cette région. Nous sommes au confis du Jura et des préalpes, non?
  6. Ce qui me frappe en tout cas, c'est de voir combien ces cartes matérialisent le combat acharné que vont se livrer hiver et printemps. Avant de parler de temps sensible, nous remarquons que cette tentative hivernale bien réelle se frotte vite au printemps qui commence à s'embusquer prêt à lui sauter dessus. C'est tout à fait passionnant
  7. j'ai rarement vu de telles incertitudes persister autant de temps. On sent que les calculateurs sont bien à la ramasse. Reste qu'il me semble que les échéances froides sont u n peu retardées à chaque échéance. Serait-ce un remake de la Grande illusion? Par ailleurs je trouve que les différents scenarii proposés par l'ensembliste GFS commencent à bien pencher en faveur d'une certaines douceur anticyclonique, voir d'un coup de printemps précoce. diagramme de Paris de Bordeaux de Lyon Alors évidemment avec un arpège ainsi qu'un CEP qui soufflent ainsi le froid il est malaisé de présumer de quoi que ce soit. D'autant que tout virevolte dans tout les sens. Peut-être est-ce lié à cette période charnière de fin d'hiver ou les saisons commencent à se concurrencer rudement?
  8. Je me pose aussi la question de savoir comment l'ensoleillement croissant lié à l'allongement de la durée du jour peut nous influencer tout cela. Sur le plan macâosynoptique cela a peu d'incidence, c'est évident. A des échelles plus locales cela commence à nous donner des journée animées d'amplitudes thermiques de plus en plus intéressantes. Affaire à suivre en tout cas
  9. Henri bubuf

    Premiers pas sous le ciel azuréen

    Super. Finalement ce climat comme la localisation te correspondent assez bien. Il y a des airs d'Italie dans cette région, quelle chance! J'ai quelques projets shootings dans le coin en début de printemps, l'occasion parfaite de passer te rendre visite Et sinon... A toi les supercell de la Plaine du Pô
  10. Bonsoir à toute la team Icéenne Cela faisait quelques temps déjà que je n'avais pas posté de nouvelles photos/récits ici. En effet, une vie pro assez intense, la concurrence acharnée des différents réseaux sociaux ne permettent plus gère à ce formidable moyen de partage qu'est Infoclimat de rendre hommage à la qualité de travail de certains auteurs. J'en suis le premier coupable. Je me permet donc, à l'aube de 2018 de partager avec vous quelques photos glanées ça et là entre France, Espagne et Italie au fil des hasards et des rencontres. A noter que certains shootings mode on eu lieu sous les orages. l'occasion parfaite de joindre l'utile à l'agréable! Mai 2017 Plutôt un joli mais émaillé de nombreuses sorties. L'affrontement entre ambiances de traines actives tièdes et l'affolement des premières chaleurs nous ont donné des spectacles variés entre Bourgogne, Pays Basque et Ile d'Yeu. -1- -2- -3- -4- -5- -6- Juin... Un mois orageux délicat. En effet un épisode caniculaire assez intense a brouillé les cartes et les taux d'humidité. De nombreuses sorties mais qui ne nous régalèrent pas autant que nous aurions put l'espérer. (en Beauce principalement) -7- -8- -9- Juillet fut marqué par un orage Sicilien aussi violent qu'inattendu. Depuis les hauteurs de Taormina, je fus le témoin d'un passage orageux greffé sur un front froid qui nous offrit de très belles émotions. -10- -11- -12- Ainsi qu'un orage Bourguignon -13- Août fut mitigé. Nous trouvâmes de fort belles ambiance en Italie avec le père Dorian, mais les occurrences orageuses se firent malgré tout assez rares. -14- -15- -16-
  11. Henri bubuf

    Bilan convectif du printemps 2017

    Trop sympa de lire ces compte-rendus. J'aime beaucoup. Je ne sais pas si tu as vu, mais sur tes dernières photos on dirait qu'il y a une rotation misocyconique avec peut-être même une esquisse de tuba. (convection au centre de l'image qui semble tire-bouchonner)
  12. délicat à dire en réalité. Je surveille les échéances du 10 et 11 avec attention car j'ai de gros shooting au Pays basque et j'ai besoin qu'il fasse beau! ^^ C'est vraiment pas gagné!
  13. Henri bubuf

    Tendance ÉTÉ 2017

    Oui, on peut difficilement présumer
  14. yes Romain. on va entrer de plain-pied dans notre saison. Nous attendons cela avec grande impatience. En attendant ceux qui voudront pourront se faire la main sur les giboulées... Je part shooter sous la pluie à St Trop (c'est pas de bol)... A suivre! <3
  15. certe, mais la tendance globale observée depuis plusieurs jours reste (avec la variabilité des différents runs) une amélioration sensible et l'apparition surtout de synoptiques propice à une instabilité latente très attendues.