Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Blacksun

Membres
  • Posts

    207
  • Joined

  • Last visited

Personal Information

  • Location
    Plaisance du Touch (31)

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Logique, parfois 50 mm localement entre Fonsorbes et St Lys sur les 2 dernières heures...
  2. Les hostilités ont commencé au sud-ouest de Toulouse et notamment sur le secteur de Fonsorbes parti pour scorer, avec déjà plus de 30 mm localement sur la dernière heure...
  3. Et même depuis le 6 août 2003 : 30.3°C de Tn à Menton-Annonciade ce jour là...
  4. Si seulement tous les articles de presse régionale et étaient de la même qualité explicative que celui-ci, ils pourraient utiliser le terme "dôme de chaleur" autant qu'ils le veulent... C'est expliqué de manière simple, sans sensationnalisme particulier, et cela pose l'hypothèse que beaucoup en ce moment font sur le site : Scenario de vague de chaleur extrême en France = Contexte de 2003 + Intensité de 2019
  5. A quand la "mini-canicule" sous ce mini dôme de chaleur? 😄
  6. 32 à 33°C à 850 hPa et 47°C modélisés sur l'Andalousie par GFS pour dimanche, et ce n'est qu'à 14h... Il y a quelques années GFS était un modèle souvent surestimant sur les Tx, mais il s'est amélioré il me semble... Le record absolu espagnol de 47.3°C à Montoro (Andalousie, province de Cordoue) du 13 juillet 2017 risque très clairement d'être battu ! Malheureusement, sans les archives NOAA/NCEP ou CEP/ERA sur Météociel (sur IC, les archives NCEP s'arrêtent en 2011), impossible de comparer la situation du 13 juillet 2017 avec celle prévue pour dimanche... Edit : je n'avais pas vu qu'une allusion directe au record de Montoro avait déjà été faite plus haut, autant pour moi...
  7. Ce qui intéresse surtout les médias c'est l'article le plus sensationnaliste, le plus "put-a-clic" possible... Pour qu'il puissent continuer à se financer en vendant de l'espace publicitaire... Et en matière de météo, ils s'en donnent à coeur joie vu l'actualité, c'est la surenchère dans la connerie... J'ai reçu une notification de je ne sais quel site qui affirmait qu'il avait fait 48°C à Verkhoïansk durant la vague de chaleur actuelle en Sibérie...
  8. On ne peut qu'adhérer ! Il est clair que la configuration du continent européen, très différente du continent nord-américain ne permet pas d'atteindre chez nous ce niveau de t850 que nous observons actuellement aux USA et au Canada. Mais quand on voit qu'une synoptique extrême en 2019 nous amène 28-30°C à 850hPa, et la facilité avec laquelle les T850 à 20-24 s'installent lors du moindre flux de sud depuis quelques années... On se dit qu'au prochain été type 2003, c'est probablement 42 à 45°C de Tx sur le nord et jusqu'à 46-48 sur le sud lors de la plus forte vague de chaleur... Un évènement de ce genre amènera forcément de grandes perturbations à l'échelle régionale a minima, comme il a été précisé précédemment... Mais un seul évènement de ce type sera-t-il suffisant pour engendrer un changement profond de société ? On peut en douter, dans nos sociétés de loisirs, loisirs qui sont souvent indissociables de soleil et de chaleur...Si un tel été était suivi de plusieurs supportables, les grandes promesses politiques, lancées au moment de l'énorme battage médiatique pendant et après l'évènement risqueraient d'être oubliées en quelques mois dans notre société du zapping permanent.. Et les promesses politiques ne peuvent être traduites par des actes durables qu'uniquement s'il y a une volonté forte de la population dans le temps pour les faire appliquer... Peut-être que 2 ou 3 étés extrêmes assez rapprochés (genre 1947 et 1949 version XXL) auraient un effet suffisamment traumatisant pour un changement profond des mentalités, et donc mécaniquement ensuite des politiques appliquées sur le long terme ... Ce n'est bien sûr pas souhaitable d'en arriver là, même si l'on sent bien que c'est en quelque sorte, inéluctable... Pour l'instant trop de gens attendent impatiemment l'été chaque année, sans avoir conscience qu'il s'agit désormais d'une menace... Et en ce début d'été mitigé, on risque malheureusement d'entendre toujours beaucoup plus dans les jours à venir : "quel temps pourri, il est où leur réchauffement climatique ?", plutôt que "au moins pendant ce temps on évite une canicule et on préserve nos écosystèmes et nos ressources en eau"...
  9. Et que dire des Tx d'ARPEGE 12z pour dimanche...😵🤪 Jusqu'au moins 38°C sur nord Landes et sud Gironde... 3 à 4°C de plus que le CEP 0z... Et encore, on n'a pas les Tx du lundi qui sont hors échéance du run, et où l'on sent que la masse d'air va être encore plus chaude...
  10. Faibles cumuls lors du passage pluvieux du début d'après-midi sur ma position, comme sur le reste de la région toulousaine d'ailleurs... Mais il a permis de retrouver (légèrement) l'odeur de la terre mouillée au début de l'averse...Un de mes moments favoris en été !
  11. Averses en cours ici dans le sud-ouest toulousain... Peu intenses, elles ne devraient pas laisser plus de 2-3mm, on voit au radar qu'il y en a pour une demie-heure maximum...
  12. C'est clair, je me suis fait la même réflexion... Ici à Plaisance, l'herbe de mon jardin commence à jaunir, elle ne pousse plus, à la période où on devrait tondre à fond... Les quelques jours à venir avec des maximales plus hautes et de l'Autan, et le jaune va prendre le pas sur le vert... Tout ça ne dit rien qui vaille à moins qu'une deuxième partie de printemps et/ou un été très orageux viennent rattraper le coup... Les températures ont tellement progressé que l'évapotranspiration est bien plus forte qu'avant l'été et on ne devrait pas couper à une sécheresse marquée, sauf pluviométrie exceptionnelle évidemment...
  13. Malheureusement, plus les années passent, plus la probabilité du retour d'une synoptique à la 2003 augmente... Je pense que s'il on rejouait exactement la période mai-août 2003 cette année, 18 ans après, on mesurerait la progression du réchauffement depuis, et ce serait certainement très pénible à vivre... Le record de 46.0 à Vérargues d'il y a 2 ans ne ferait pas long feu... Si cela peut "patienter" encore quelques années, nos anciens n'ont pas besoin de ça en plus du Covid...
  14. C'est clair que pour ceux qui s'en souviennent, février 1990 était un OVNI hivernal total ... On skiait en tee-shirt dans les Pyrénées, des milliers de skieurs en train de se battre sur 3 pistes dans les rares stations qui avaient un peu de neige (les classiques Cauterets, Gavarnie, ou Piau...). Le retour dans les vallées en fin d'après-midi se faisait sous des températures quasi estivales, avec une impression de chaleur un peu moindre qu'en été bien sûr, due au soleil moins efficace... Il est triste de voir que cette anomalie climatique complète à l'époque est en passe de devenir la normalité en cas de circulation atmosphérique favorisant un peu la douceur en février...
×
×
  • Create New...