Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Blacksun

Membres
  • Content Count

    157
  • Joined

  • Last visited

About Blacksun

  • Rank
    Altostratus

Personal Information

  • Location
    Plaisance du Touch (31)

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. C'est vrai que c'est ni plus ni moins qu'un petit Klaus qui est proposé par les modèles ce soir, presque 12 ans jour pour jour, en moins creux quand même heureusement et sur une trajectoire un peu plus au sud a priori... On va l'appeler "Closed" c'est un nom adapté à la situation du moment...😥 RIP très probablement saison de ski 2020/2021... 😭
  2. Le régime ATR ou AR pour Atlantic Ridge soit dorsale atlantique est simplement le gonflement et l'extension modérés de l'anticyclone atlantique vers le Nord. Les dépressions circulent alors sur son flanc est , en flux de nord-ouest ou flux de nord sur la France et l'Europe de l'Ouest, elles peuvent également se positionner sur la Scandinavie. Ci-dessous un très beau cas d'Atlantic Ridge début février 2015, à l'origine d'un bel épisode neigeux sur le sud-ouest et la région toulousaine notamment !
  3. Oui, mais au moins c'est un peu mieux expliqué que sur certains médias "grand public" qui racontent n'importe quoi, c'est quand même Guillaume Séchet derrière là... D'ailleurs, à TLT sur les ensembles GEFS et GEM aujourd'hui,et notamment sur les 12z, on a un signal intéressant sur un nombre non négligeable de perturbations... On sent que les modèles tentent quelque chose, élévations de dorsales vers l'Islande ou vers la Scandinavie par exemple, qui échouent plus ou moins, il y a même quelques scenarios alléchants... A partir de fin janvier et pour début février, la zone pourrait être
  4. Ce que tu dis @DoubleKnacki, est parfaitement illustré par les prévisions issues des sorties du CEP weekly de ce soir : On voit que l'on pourrait continuer à exciter des régimes tel que NAO- à moyen terme, ce qui sous-entendrait qu'il y aurait à un moment ou un autre de nouvelles injections de hauts géopotentiels dans les hautes latitudes. Tout cela, après la phase "circulation zonale sous blocage" (NAO-) des prochains jours, puis plus franchement NAO+ après l'évacuation des hautes pressions du Groënland. Un autre point intéressant aussi est l'apparition du régime de blocage,
  5. Ca alors ! Tu as capturé un phénomène optique assez rare qui s'appelle "spectre de Brocken" : https://fr.wikipedia.org/wiki/Spectre_de_Brocken Etant souvent en montagne, j'ai souvent espéré l'observer par conditions favorables, mais jamais... Pour ceux qui connaissent bien les Pyrénées, une figure marquante du pyrénéisme du XIXème siècle, le comte Henry Russell, a eu ce mot magnifique en observant ce phénomène : "Le plus grand des pêcheurs a l'air d'un saint !"
  6. Il devient de plus en plus difficile de croire à une répercussion franche du SSW sur le vortex troposphérique dans les 10 prochains jours. Celui-ci ne se reconstitue pas vraiment sur le long terme mais n'est pas massivement attaqué par les hauts géopotentiels comme on pouvait l'espérer. Les chances de blocage dans les hautes latitudes sont faibles et barrées sur notre quadrant par la reprise de la circulation atlantique après la tentative avortée de blocage en GA... La faute à quoi ? Peut-être à une propagation des anomalies de NAM générées par les 2 phases du SSW (vers le 01/01 puis le 1
  7. @DoubleKnackiJe pense la même chose, même si la situation pourrait nous être encore défavorable sur notre petit coin d'hémisphère, ça aide à garder du recul... Les modèles pourraient mettre quelques jours encore à bien appréhender correctement la situation en effet... Bon exemple, les 2 GFS déterministes 12z, aux deux extrêmes au niveau hémisphérique : sur l'opérationnel à TLT, reconstitution nette du vortex qui semble bien rapide, sur le //, vortex tellement dilué que si on a le bon le bon blocage, il n'y aurait presque plus rien à "ramener" sur nous... J'espère en tout cas que
  8. Bonsoir, Cela reste favorable au niveau de la propagation des anomalies de NAM aujourd'hui sur GFS (à droite) même si c'est envisagé un peu moins intense qu'hier, ça a l'air un peu plus durable... Cette propagation semble actée vu l'échéance, à voir son intensité et sa durée ce qui déterminera le niveau de perturbation du vortex et son incapacité à se reconstituer Comme l'a souligné @DoubleKnacki, la situation pourrait nous être favorable au niveau hémisphérique, avec ce gros morceau de vortex sur l'Eurasie, créant des réserves de froid mobilisables p
  9. On doit sûrement y voir la répercussion de la prévision des anomalies de NAM du jour, comme montré par @DoubleKnacki plus haut... On aurait une très belle connexion strato-tropo autour du 25, avec la descente d'une anomalie de NAM marquée (jusqu'à -4), certainement la répercussion de la nette inversion des vents zonaux en stratosphère dont le maximum est prévu pour demain (une dizaine de jours étant un temps raisonnable pour une répercussion en troposphère) Attention car GFS a été versatile dans les prévisions de l'index NAM les d
  10. Oui, rappelons nous que Xynthia est également sortie d'une situation NAO-, fin février 2010, se formant près des Acores !
  11. Et toujours pas sur l'ensembliste GEFS 6z de très nette restructuration du vortex troposphérique à très long terme, et un certain nombre de scenarios ébauchent des dorsales ou des tentatives d'AS à l'échéance, ou au delà de la période considérée par ce topic. J'entends par là, plus de scenarios que dans une situation NAO+ où l'on a pas eu de forçage particulier sur le vortex polaire et où 1 ou 2 scenarios de ce genre traînent toujours sur GEFS à TLT... Là au moins 1/3 des perturbations "tentent"à nouveau quelque chose, signal à suivre... Et malgré son âge... NAOmie "campe" belle..
  12. C'est hors de ce topic, mais une constante des derniers runs GFS/GEFS/GFS // est de continuer à voir le vortex tropospherique pas mal chahuté par des attaques de hauts geopotentiels à très long terme... Cela pourrait donc encore redevenir plus favorable, qui sait, à suivre dans le sujet de la semaine suivant celle-ci...
  13. Bon. C'est quand même la grosse lose sur la région toulousaine vu que la neige est à nos portes, on l'aura vue mardi et hier, donc déjà, on n'est pas fanny, on aura eu plus d'une semaine de bon froid et donc bilan positif déjà par rapport aux précédents hivers... Pour les chanceux du piedmont (et pas piémont, ça, c'est l'Italie !😁), profitez bien, c'est vrai qu'il y a un moments qu'on n' y a pas vu une si belle couche à très basse altitude... Attendons la suite et déjà le calage déjà des prévisions à moyen terme...
  14. Oui, encore un épisode qui va faire dire au grand public "ils se trompent tout le temps" et où chacun y va de son avis éclairé sans rien y connaître... Si les médias rattrapaient encore un peu le coup, mais non, ce matin sur France Info, sur la situation en Espagne, j'ai tenu 15 secondes avant de zapper...
  15. La valse des modélisations GFS/GEFS à moyen/long terme se retrouvent dans les changements incessants de l'estimation globale de l'état du vortex polaire stratosphérique et troposphérique, à travers l'évolution de l'indice NAM et donc des prévisions de l'Oscillation Arctique Jeudi 7 Janvier : La prévision de propagation des anomalies de NAM est en amélioration par rapport à la veille, avec une propagation qui devient favorable en troposphère après le 15 notamment. La prévision de l'AO commence à nouveau à regarder un peu vers le bas après le 15... Ve
×
×
  • Create New...