Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

néoulous

Membres
  • Content Count

    1897
  • Joined

  • Last visited

About néoulous

  • Rank
    Cumulus mediocris
  • Birthday 12/17/1974

Personal Information

  • Location
    Chastreix-Sancy (63), Alt. :1420m

Recent Profile Visitors

804 profile views
  1. Je confirme la cohérence de cette valeur dans la mesure où j'ai tapé le +15,8 sur ma station à Chastreix-Sancy, à 1380m d'altitude ! A noter, sur mon jalon de référence à 1380m, situé dans une zone qui prends bien le soleil, la fonte observée depuis l'épisode de forte douceur en altitude, c'est à dire depuis du 12 février 0h00 au 22 février 0h00, a été de 30 cm seulement (je n'ai personnellement, en 22 ans d'observation sur Chastreix, jamais observé une fonte aussi faible sur une aussi longue période de douceur prononcée) En revanche, depuis le 22 février 0h00 au 24 février 0h00, la fonte observée sur ce même jalon est de 20 cm ! La faute à un vent chaud qui a soufflé assez fort ces dernières 48h, accompagné de brusques sautes d'hygrométrie (passant de 21% jusqu'à 63%) mais aussi la faute à un sol qui commence sérieusement à se réchauffer par en dessous... 50 cm de fonte en moyenne donc depuis le 22 février 0h00 à 1380m d'altitude où l'on commence à voir de plus en plus un enneigement qui devient discontinu sur certains endroits. Bref, malgré cet état de fait, je ne vous cache pas que je viens de vivre cette période de 15 jours comme une des plus belles périodes de ski des 20 dernières années (2003 avait été sympa aussi) Avec plus de 300 bornes de damé au pied de chez soi, j'ai eu la chance d'avoir eu un cadeau magnifique qui m'a procuré une cure de jouvence merveilleuse... Bon, avec une moyenne de 60 bornes par jour depuis le 7/02, je suis actuellement une véritable épave mais une épave heureuse qui va pouvoir péter le feu une fois de retour en plaine demain !
  2. Salut Hervé, Je suis moins pessimiste que toi : mieux vaux 15 jours à +10 avec une hygrométrie très faible et un vent quasi nul que 3 jours à +2 et 100% d'hygrométrie accompagné de vent violent... Même si la température de l'air restera positive certain matin, la neige aura un bon regel nocturne qui la maintiendra sans aucune fonte une grosse partie de la journée. Alors oui forcément, fonte il y aura après 2 semaines de ce traitement à cette époque de l'année mais rien de catastrophique... En revanche, si d'aventures le vent venait y mettre son grain de sel, effectivement, l'enneigement va prendre une sacré claque voire il pourrait devenir discontinu jusqu'à assez haute altitude. Après, si la fiabilité de la prévision reste excellente jusqu'au week-end prochain, elle devient bien moins bonne pour la semaine prochaine donc rien n'est acquis au delà de J+7. En attendant, quelques chutes faibles devraient encore se produire aujourd'hui ce qui donnera encore l'impression que nous sommes en hiver : car à partir de demain, c'est short et chemise à fleurs sur les pistes !
  3. Salut Fred, tu loges à Pessade désormais ? Bye bye les Longes ? Mince, tu vas y perdre en terme d'enneigement... En revanche, c'est très sympa d'avoir tes observations là bas ! Aujourd'hui à Chastreix, neige mouillée ce matin à 1400m sans tenue puis fortes précipitations ce midi toujours en neige mouillée avec une tenue au sol seulement au dessus de 1400m puis enfin, de bonnes averses tempétueuses dès 14h30 avec une LPN sans doute vers 1000m. Ce soir, quelques averses résiduelles : sans doute pas plus de 6 ou 7 cms de fraiche en station en pied de pistes, une dizaine vers 1500. A voir si cela se réactive cette nuit et demain avec peut être un +10 d'ici demain soir... Alors écoute moi bien, je me prosterne devant toi et c'est avec un grand respect que j'admire l'éducation que tu as donnée à tes enfants... Tu donnes des cours ? Je peux y inscrire les miens ? Je VEUX constater au quotidien le même comportement sur mes gosses sinon il va falloir que j'aille voir un psy car je serai persuadé d'avoir raté quelque chose ! J'ai manqué de précision dans ma litanie : par enneigement aléatoire, j'entends un enneigement non significatif aux plages d'altitudes traditionnellement enneigées des massifs, à savoir sur la plage s'étalant de 1150 aux sommets... (altitude des portes de départ les plus basses) Je te rejoint donc sur ce point, de la même façon que le Sancy, 100% des mois de février des 25 dernières années étaient skiables : oui mais de quelle façon ? Car il faut être objectif, il est arrivé un certain nombre de fois de ne skier que sur des bandes de neige sur une zone vachement réduite car enneigement inexistant sous les 1400m. Prenons l'exemple de février 2007, 12 kms de nordique tracé sur un domaine de plus de 300 bornes : pour moi, c'est clairement merdique... Et cela s'est reproduit plusieurs fois. De la même façon sur les années "disette", les plaines brulées tournent effectivement systématiquement en février mais elles ne proposent qu'une quinzaine de kms de pistes : juste infecte pour un abruti comme moi qui s'enfile jusqu'à 80 bornes (enfin le plus souvent 60 si les conditions de glisse ou météo sont pas top) dans la journée en tournant en rond comme un poisson rouge dans son bocal. Sur le Mézenc en année d'enneigement faible, certes quelques kms seront exploitables mais ce sera très vite limité à l'instar du sancy avec les plaines brulées ou les plaines des moutons. En ce moment par exemple, c'est le pied total avec toutes les pistes damées mais franchement c'est bien trop rare à mon gout et loin de se présenter tous les ans. Et pourtant, ayant parcouru pas mal de domaines nordiques de France, celui du MC est le plus vaste, le plus technique, le plus attrayant, le plus beau... Mais aussi le plus aléatoire, le plus instable et le plus dégueulasse climatologiquement parlant avec ses rinçages à répétition et son vent quasi perpétuel. Alors c'est clairement génial pour un passionné de météo mais beaucoup moins pour un passionné de ski. Ensuite, pour la période des fêtes, c'est bien simple, l'impossibilité totale de faire du nordique s'est présenté bien trop de fois à mon gout sur les 25 dernières années dans le Sancy (sans doute également pour le Mézenc) : c'est pour cette raison que j'assure le coup en décembre prochain en allant en haute maurienne sur Bessans : même si je vais me faire chier car le domaine est riquiqui et fade à souhait, je suis assuré de skier sans passer 36 fois au même endroit sur une seule journée de glisse. Donc oui j'ai honte de déserter mais disons que c'est pour mieux apprécier ensuite le retour aux sources : j'avoue que décembre dernier a achevé de me convaincre de franchir le pas. Sinon, il reste le Canada mais cela reste une aventure trop incertaine pour tout lacher ici (je ne suis pas prof, juste prestataire extérieur bossant accessoirement pour l'educ nat) et se retrouver là bas certes dans le paradis blanc mais en galère sur le reste. J'aurai cependant sans doute eu un raisonnement différent si j'avais eu la possibilité d'une "vraie" mutation avec garantie d'emploi pour le couple. M'enfin bref, on sait jamais , un jour au détour d'une opportunité ! ˆˆ En tout cas, le vent s'est bien calmé ce soir et la semaine prochaine s'annonce assez sympa avec certainement des déjeuners en terrasse sous des paysages enneigés : et ça, c'est à mon sens tout à fait plaisant et agréable !
  4. Sans doute oui, en tout cas le manteau actuel est hyper dense et tassé. Il pleut ce matin avec une LPN vers 1600m et un temps bien bouché : sans doute quelques cms de plus demain lors du refroidissement... +0,5 sous une bruinasse bien dégueu ! Le vent est en train de se lever : cela va être bien moins agréable qu'hier !
  5. Hop les enfants, un petit point enneigement ici sur Chastreix et alentours... Comment dirais-je... Bon... Alors bon... Comment expliquer ce paradoxe ? Je suis heureux et même temps frustré de cette situation... Heureux car c'est un enneigement plus que correct que l'on retrouve même sur les points les plus bas du Massif, frustré car, pour avoir survoler un peu les différentes tempêtes à pow de ces dernières semaines, je m'attendais à bien plus que cela concrètement sur le terrain... (mais bon, Alexandre avait quand même bien posé les conditions sur ses rapports ! Mais ch'ais pas, sans doute les neurones qui se touchent mais en arrivant, je m'attendais à plus épais !) Alors évidemment, par rapport à décembre, c'est le bonheur total mais honnêtement - à l'instar de l'état d'esprit de ma grosse lors de nos premiers ébats - manque quand même pas mal de centimètres pour connaître l'extase... Il faut dire aussi que j'ai changé la stratégie de mesure pour coller le plus possible à la réalité : j'ai dorénavant placé systématiquement 2 jalons pour chaque point de mesure, l'un en secteur exposé et coutumier de faible enneigement mais pas le plus soufflé non plus, l'autre en secteur de bon enneigement mais surtout hors accumulations (les jalons que j'utilisais auparavant...) Du coup, cela donne cela : - 1500m : 55 cm min, 110 cm max - 1400m : 50 cm min, 90 cm max - 1300m : 40 cm min, 80 cm max - 1250m : 30 cm min, 70 cm max - 1150m : 20 cm min, 45 cm max Vous le voyez, rien de transcendant donc : je suis par exemple à 50 cm en moins par rapport à 2014 sur les zones au dessus de 1300m Bref, mis à part cela, magnifique journée ce jour sur laquelle la vue sur le Cantal pleinement enneigé associé à une visibilité excellente faisait presque croire que celui-ci n'était qu'à 5 kms à vol d'oiseau ! 0 degrés tout rond en ce moment : on ne sait pas trop à quelle sauce on sera mangé ce week : on va serrer les fesses, ça serait quand même balo que ça rince plus que cela ne pose ! Allez zou, viens petite tempête, viens me montrer ce que tu sais faire en terme de platrage !
  6. Salut ma poule ! Ma foi ça va plutôt bien, juste overbooké donc avec bien moins de temps, voire plus du tout, pour poster ici ou là... Nouveaux projets un peu fous et changement de taf sont carrément chronophages... Mais il est acté dans mon esprit que je viendrai faire un jour une bonne session pour découvrir les merveilles de ta région, je ne sais quand mais... Je viendrai ! Et crois moi que tu en seras le premier averti histoire de planifier randos et boustifailles 🤩 Et dans la mesure où j'adhère pleinement au concept de la rando nordique, il est évident que du bon temps à passer sur le plateau sera jouissif... Bref, pour le moment, il va falloir rattraper la disette de décembre/janvier : j'en vois qui ont déjà pris de l'avance : bougez pas, touchez à rien, j'arrive !
  7. C'est vrai que quand je vois les photos de @didou4307 , notamment les dernières sur les pistes de fond, j'avoue en toute objectivité que vous avez un domaine tout simplement magnifique : comme il a été dit, ce sont des photos de promotion pour les sites nordiques français ça ! Cette saison a été compliquée psychologiquement : après avoir skié comme un petit fou en avant saison en octobre, cela m'a crée une appétence exacerbée pour les fêtes où chaque jour passé en short à courir sur les crêtes ont été autant d'épreuves terribles pour un pauvre bougre assoiffé de pow... Bon, là je pars tout à l'heure dans le Sancy et il est évident que les journées seront trop courtes : il va falloir rattraper le temps perdu en skiant de l'aube jusqu'à l'aurore voire plus si affinités ! Je suis d'ailleurs curieux de constater de visu l'enneigement réel sur les Plaines Brulées voire en forêt juste en dessous : je n'ai qu'une seule crainte, que l'on soit déjà tous à l'apogée de l'enneigement de cette saison ! Le Mezenc m'attire depuis de nombreuses années mais son enneigement encore plus aléatoire que le Sancy me bloque quasi systématiquement au moment des réservations dès lors que je souhaite découvrir de nouvelles montagnes... Tellement frustré encore cette année, j'ai été un vil traitre et ai réservé d'ores et déjà les 15 jours de vacances de Noël de la saison prochaine dans un endroit où je serai sûr à 100% de pouvoir skater sur de la bonne pow (Bessans). De la même façon, pour février prochain, je me tate pour réserver ailleurs pour maximiser les chances d'une bonne skiabilité... J'en suis là et c'est terrible... Il va falloir que je me soigne sinon il va falloir moi aussi que je prospecte pour des plans professionnels dans des coins merveilleux où la neige et le froid ne manque pas, du côté de Quebec 😋 Juste dommage que cela ne soit pas si aisé que cela : je tire néanmoins mon chapeau à ceux qui ont pu franchir le pas, cela ne doit pas être simple et sans doute difficile de s'y retrouver financièrement parlant ! Bref, gageons que le week-end prochain ne soit pas si liquide que cela et qu'un froid humide persiste : je VEUX revoir le 300 cm de mars 2006 au pied des pistes avant d'être trop vieux pour en profiter pleinement moi !🤩
  8. Merci ma poule ! J'y suis de passage jusqu'à dimanche : j'y étais venu comme un parfait demeuré car je croyais qu'on était en plein hiver ! Meuh point du tout, nous ne sommes finalement qu'en octobre et tous les niais qui crient haut et fort à tout le monde "bonne année et bonne santé" en se croyant en 2019 devraient arrêter le ricard ou le jack, z'ont rien compris au truc ! M'en fout toute façon, je les laisse dans leur délire et perso je reste dans la réalité : j'ai tout bien étudié et il y a une merde dans les calendriers depuis plus de 2000 ans... Allez, je vous le dis parce que c'est vous : certes une année se décompose en 12 mois mais il y a juste un détail qui change, l'organisation des mois ! Désormais, l'année commence par octobre, ensuite vient mars, ensuite mai, puis mai, ensuite juin, puis encore juin, puis juillet, août, septembre, encore septembre puis octobre et encore octobre pour finir... Voilà, je vous ai rien dit hein, si ça sort d'ici, je saurai que c'est vous et alors gare aux coups de pelles ! T'es con, t'aurai du venir, j'avais la gentiane et la verveine au frais ! On l'aurai pris installés dans un transat sous un canon et je t'aurai ainsi montré par un tour d'hypno-éthylisme de ma spécialité, qu'après 3 ou 4 verres, tu aurais été tout à fait persuadé d'être en plein hiver du début des années 80 ! Merdoum, Mauzun, t'es grosso modo à 45 min des lieux qu'on peut considérer "à pow" ! Bah en même temps c'est toujours moins loin que des abrutis de normands qui font 700 bornes pour aller venir la toucher : bon, quand tu passeras sur Chastreix, fais moi signe
  9. Moi qui ai tout expérimenté, tu vas pleurer avec ton poêle à granulé : j'ai revendu le mien pour revenir avec un bon poêle à bois 😅 -6 actu à 1400m sur Chastreix et des rafales qui dépassent les 100 km/h : c'est rigolo comme tout, on se croirait en hiver dis donc ! Tu atterris où Le Planezard dans les semaines qui viennent ? Tu arriverais pas du côté de la grotte au Néoulous par hasard ? 😀
  10. Je confirme : ce matin, le vent soufflait à plus de 100 km/h dans les plaines brûlées vers 1500m (112 avec l'anemo à main) et il faisait -17 à 1385m : on devait donc flirter avec le -38 de la dole. Pour cette sortie, j'ai été obligé de mettre le passe montagne sinon, j'aurai pas tenu... Rien qu'à enlever le gant 2 mn, je sentais qu'il fallait pas plus pour que ça commence à poser problème. Belle journée d'hiver en tout cas !
  11. Salut Fred, Je suis en train de me préparer : il a fallu que je retrouve mon passe-montagne sinon la traversée des PB sera infaisable... -17 ce matin avec des rafales à 100 km/h en station et sans doute -18/-19 dans les plaines avec un vent à 120 : les -40 de ressentis seront bel et bien là ! Bon, si après cela je fais des fautes à tous les mots en postant sur IC, c'est que j'aurai perdu quelques doigts tout à l'heure ! Je suis pour le moment sur la béquille mais elle va vite se transformer en demi coton-tige tout à l'heure
  12. Oui Fred, il fait un peu frais ce soir... Je n'ai pas tenu longtemps tout à l'heure avec l'anémomètre à main mais je me suis quand même chopé une rafale à 100 km/h avec un thermomètre qui affichait -15,7 : je suis vachement motivé pour aller voir ce que cela donne dans les PB au réveil demain matin mais va falloir que je taxe une pelote de laine à ma grosse sinon Brigitte va pas supporter et moi encore moins... En tout cas ce temps fait du bien. On a même du mal à imaginer qu'on va se prendre +20 degrés en 48h avec une fonte totale du manteau neigeux avant la semaine prochaine mais le gros point positif dans ce type de previ, c'est que la fiabilité est maximale : pas de mauvaise surprise possible car pire n'existe tout simplement pas... Du coup, je me tâte moi : pour profiter à fond du dernier jour d'hiver demain, je me tenterai bien une petite douceur... Comme par exemple skier demain avec mon short à fleurs et mon chapeau de paille... Juste comme ça, histoire de faire un bras d'honneur tous les 5 mètres à ce foutu RC. Bref, qu'on se le dise, il y aura un fou demain dans les Plaines Brûlées : ce sera moi ! J'en frétille à l'avance !
  13. Ta ta ta... Il faut dire que ça sentait la foutaise à plein nez cette vague de froid suivi d'épisodes neigeux : là, on est enfin revenus les pieds sur terre avec un petit coup de frais suivi immédiatement de flotte à gogo jusqu'à 2000m et à perte de vue... Notre lot pour ce "splendide" hiver 2017-2018 J'en profite pour vous signaler que les valeurs d'enneigement côté versant Ouest du Sancy sont incroyablement plus bas que du côté Nord... En effet, aujourd'hui, j'ai relevé : - 15 cm à 1400 m (Zone non boisée Plaines Brûlées) - 40 cm à 1500 m (Zone non boisée Plaines Brûlées) - 5 cm à 1250m (Zone boisée) - 35 cm à 1350m (Zone boisée) Nous avons observée une petite fonte aujourd'hui avec une température qui est montée à +6 au pied des pistes. Avec ce qui nous attends prochainement, nous allons pouvoir ranger les skis et passer à autre chose avant la fin de la semaine prochaine : la faible épaisseur qui reste sur les pistes ne va pas faire long feu ! Sur le plateau des plaines brûlées, février 2018 pourra se classer comme un des moins enneigé des 20 dernières années : en effet, alors que les plus grosses accumulations dépassent allégrement les 3 mètres sur la majorité des hivers, je n'ai pas réussi à en trouver dépassant le mètre aujourd'hui. Et pourtant, juste après d'intenses épisodes neigeux, la quantité était bel et bien là... Mais rien à faire, systématiquement cet hiver, les épisodes neigeux sont immédiatement suivis d'un redoux noir. Associé à cet hiver merdique, le vent fort aura été présent presque tous les jours (c'est presque un miracle qu'il n'y ait pas eu de vent hier et aujourd'hui mais bien heureusement, il revient en force dès demain !) Bref, profitons du blanc encore quelques jours car après, cela me paraît bien plus compliqué... En tout cas, désormais, je ne me ferai plus avoir ; plutôt que de prendre le forfait saison ski, je prendrai le forfait saison à la piscine de la bourboule... A un moment donné, il faut savoir se résigner et agir ˆˆ
  14. Cela dépend des versants... En versant Ouest, la fonte sera conséquente : on peut imaginer une fonte de plus de 50 cm sur les zones exposées si le vent est de la partie (d'ici la fin du redoux, le week-end prochain), et cela jusqu'à 1600/1700m. En revanche, en versant nord, pas plus de 20 cm de fonte aux mêmes altitudes... A priori, après ce redoux pluvieux, nous partirions sur une période sèche ni trop douce ni trop froide... Mais ce n'est qu'une tendance car la fiabilité au delà de J+5 est actuellement catastrophique : les modèles partent dans tous les sens ! En attendant, il faut déjà passer cette mauvaise passe de demain après-midi jusqu'à samedi fin de soirée : ça va être long... Et effectivement, si les modèles voient juste, nous sommes partis pour une lame d'eau d'environ 100mm entièrement sous forme de flotte sur le Sancy et le Cantal...
  15. Salut Fred, Merci pour l'info Néanmoins, nous repartions tout de même presque de zéro à 1400 en versant ouest (contrairement au versant nord) donc le mètre, sans doute, mais certainement de façon très hétérogène !
×
×
  • Create New...