Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Marot

Membres
  • Content Count

    511
  • Joined

  • Last visited

About Marot

  • Rank
    Stratocumulus

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Y a-t-il des références sur l'abondance du CH4 dans l'atmosphère à ces époques ?Merci.
  2. Bonne observation. Le fait que l'area augmente plus que l'extent montre l'augmentation de la concentration qui est un indice de plus grande épaisseur. Ardèche07 aurait pu le mentionner.
  3. C'est nouvelle notable fait suite à d'autres, notamment à celle du 10 mai 2006 qui disait que la vitesse du grand tapis roulant solaire était faible.http://science.nasa....y_longrange.htm Or, le graphe du 13 mars montre que cette vitesse était grande en 2006 depuis un an environ ni plus ni moins que depuis cette année.Difficile à comprendre.
  4. Vous donnez un bon panorama des sources éventuelles de méthane mais en omettant celles des sols cultivés, des marais et tourbières et de la faune.Pour 1) l'étendue des sols dégelés, sur quelles évaluations attestées vous fondez vous ? 2) l'attribution à un réchauffement des eaux est elle certaine ou n'est-ce qu'une hypothèse ? Comment sait-on qu'il y a eu des dégazages importants eu égard à la très courte durée de persistance atmosphérique ? L'avis de l'USGS est résumé dans http://walrus.wr.usg...ages/browse.jpg P.S. hors sujet : avez-vous pu rester MC associé au delà de la limite d'âge ?
  5. La plupart des températures au sol en Europe ont eu une discontinuité autour de 1980. Correction : vers 1985.
  6. Par ailleurs : Tiré de ce lien : Ces affirmations nuisent à la compréhension et à la crédibilité du raisonnement de chacun.
  7. Présentement en déséquilibre, certes oui, depuis quelques milliers d'années, depuis que la mer de Beaufort existe.Ce n'est donc ni nouveau ni inquiétant en soi.
  8. Merci Gillou76,tout à fait exact, j'ai écrit une bêtise. Pour me faire pardonner, j'ajoute à la liste la prévision de Wieslaw Maslowski du Naval postgraduate school, faite à un congrès de l'American geophysical union pour 2013 ou plus tôt.
  9. On a déjà lu ou entendu ce genre de prévisions-prédictions.Les prévisions ont été très diverses : . début du XXIIe siècle . au delà de 2050 . 2050 . 2030 Source pour les quatre. . entre 2030 et 2100 Source . en 2008 Source Cette prédiction de Mark Serreze, US National snow and ice data centre, et Peter Wadhams professeur d'océanographie physique à l'université de Cambridge est déjà ratée Il n'y a donc pas grand chose de nouveau dans l'émission que vous avez écoutée ce matin. Ajout : voir un rectificatif page suivante.
  10. Complément à Soit : La croissance quasi nulle du CH4 en Arctique en 2008 suggère que nous (?) n'avons pas encore activé les rétroactions climaiques fortes à partir du pergélisol et des hydrates de méthane. Ceci annule l'alerte affolante parue ici sous la plume d'Alain Coustou en 2008. Il y était question de : .. zones où la mer bouillonnait sous l'effet des bulles de gaz remontant des « cheminées de méthane » émergeant dans les fonds marins, .. concentrations intenses de méthane - allant parfois jusqu'à 100 fois les niveaux habituels Tout ceci était couvert par Orjan Gustafsson de l'Université de Stockholm et Igor Semiletov du département de l'Extrême-Orient de l'Académie Russe des Sciences. Alain Coustou déplorait n'avoir pas été cru et nous parlait de "permafrost sous-marin", (s'il pouvait aujourd'hui nous dire ce que c'est, je l'en remercie). J'ai écrit ce message car il me paraît bon de signaler les alertes qui s'avèrent injustifiées. Ceci n'est pas tant pour mettre en cause les auteurs des alertes mais pour dire ce qu'il en est réellement.
  11. Paru dans GRL : Observational constraints on recent increases in the atmospheric CH4 burden Observational constraints on recent increases in the atmospheric CH4 burde, E. J. Dlugokencky et al. Geophys. Res. Lett., 36, L18803, doi:10.1029/2009GL039780. Fin du résumé : Near-zero CH4 growth in the Arctic during 2008 suggests we have not yet activated strong climate feedbacks from permafrost and CH4 hydrates. De quoi calmer les alarmes des clathrates fondants.
  12. La vallée de la Sesia va du mont Rose au Pô.Sesia est le nom de la rivière et par extension celle de la vallée. Il ne semble pas que ce nom ait été anglicisé.
  13. Il y a déjà eu un grand coup de balai qui a fait disparaître plusieurs posts.Nous sommes maintenant deux Sebb et moi à demander à ceux qui savent ce qu'il en est du ou des seuils dont il est épisodiquement question. Les précédentes références venaient de /index.php?showtopic=40159&view=findpost&p=1040127'>Tomar /index.php?showtopic=40159&view=findpost&p=1041761'>TreizeVents /index.php?showtopic=40159&view=findpost&p=1051191'>TreizeVents /index.php?showtopic=40159&view=findpost&p=1051260'>Just1 ol_bugs /index.php?showtopic=40159&view=findpost&p=1065907'>Tomar Yann76 post supprimé : /index.php?showtopic=40159&view=findpost&p=1070401'>Tomar La notion de seuil ne paraît pas correspondre à un franchissement numérique ni liée à un phénomène particulier. Il me semble que le seuil invoqué est "l'état de la banquise est tel que des conditions météo d'été comparables à celles du passé ne produisent pas le même effet. Il y a donc eu seuil". Est-ce considéré comme tel par les intervenants cités plus haut ? Merci.
  14. C'est bien ce seuil que j'ai cherché et n'ai pas trouvé.Où est le début d'une vérification de son existence ? Maintenant s'il n'est qu'un espoir pour certains, pourquoi en faire état ? Une des dernières fois où j'avais vu évoquer sérieusement un seuil, c'était en 1998 pour la moyenne des températures. L'extremum de 1998 a été suivi par un rebond en 1999 et 2000 qui a clôt la question. Je crois qu'il y a ici la même configuration : L'observation d'un phénomène extrême en 2007 et deux années de rebond.
  15. À mon avis il serait bon d'arrêter de ratiociner sur les mots.Je viens de lire successivement dans cette page : Alors qu'est-ce qu'il est correct d'écrire ? Ca devient compliqué la climatologie.
×
×
  • Create New...