jt75

Membres
  • Compteur de contenus

    3 063
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de jt75

  • Rang
    Cumulonimbus calvus

Personal Information

  • Lieu
    Paris 75105, LagardeFreinet-Var, Pontarlier-Doubs, Fresse/Moselle-Vosges
  1. Oui a garder en archive pour l'IdF (cela dit c'est la même chose sur les 3/4 du pays)
  2. Rarement vue une telle carte (ici l'Ile de France, mais c'est quasi semblable sur les 3/4 du pays) On a l'impression qu'il y a qu'une seule courbe tant l'unanimité est parfaite pour les 5 prochains jours! -15° atteint !! En 28h ... + 18° !!!
  3. Cela dit quant à 10 jours de l'échéance, on voit des cartes de rêves, on sait qu'à 10jours, les choses ont quand même de bonnes probabilités d'évoluer. Or comme ces cartes nous présentaient des situations formidables pour les hivernophiles , on pouvait se douter (facile à dire après) que les dites évolutiions ne pourraient pas aller vers encore plus de froid, statistiquement parlant. Et de fait, elles sont donc allées vers le plus doux. En fait les vraies estrêmes qu'on atteint dorénavant assez facilement dans nos contrées, c'est sécheresse, chaleur, hautes pressions ... et puis parfois flotte, ce qui est quand même de loin le moins pire. Si il y a nervosité ici, c'est qu'il y a frustration. Compréhensible. Ce fil doit battre le record de nombre de pages pour le long terme. Plus dure est la chute. Accordons quelques pouillèmes d'espoir pour un revirement (5% ?)
  4. Oui c'est bien résumé. Il apparaît même que l'on peut réduire la bande d'incertitude à moins de 1000kms, et l'échéance du changement brutal entrevu vers les 180h ce qui ajoute encore à l'incertitude. Certains modèles peuvent franchement faire croire à une poursuite du froid, même s'il devient plus modéré.
  5. Ce qui est surprenant c'est justement la brutalité du redoux entrevu. Par exemple sur CEP, entre 168h et 192h: on gagnerait pas moins de 15° 850hpa en 24h ! Et 300kms plus au nord il y aurait encore -10/-12, un peu comme un mur de froid dont les frontières à notre pays serait la Manche, (d'où compression de la masse d'air et ces températures si élevées d'un coup ?) Cela dit la proximité du grand froid et de la grande douceur sur une bande de 300/400kms peut aussi donner des motifs d'espoir: il suffit à cette échéance d' une faible erreur sur la prévision pour voir facilement le froid résister au moins la moitié nord du pays. 168h: 192h:
  6. Climatologie Février 2018

    Très juste remarque anecdote. J'allais ouvrir un post similaire mais tu l'as fait 9h avant moi. Suffit d'aller sur MF->Climat->Février relevé et on a en gros toutes les villes du pays: ICI J'ai regardé Paris: en gros 2° de moins ce jour pour le mois pour la T moyenne. Je pense que les 8 derniers jours du mois vont encore faire 2° à la moyenne pour le mois. Soit au total une anomalie de température de 4° ou plus pour le mois sur la T moyenne. Ce qui devrait classer ce mois probablement dans le top 5 des Février les plus froids depuis 1900.; assez frappant quand on sait que Janvier a été le mois de Janvier le plus doux depuis 1900.... Où trouver les moyennes des différents relevés des mois de février en France ?
  7. le forum explosera si des véléités neigeuses se font jour, surtout avec a priori des T négatives, tenues partour et très faible densité --> neige épaisse. Mais on en est loin encore A la station de la Colline d'Hélancourt ils se tâtent pour savoir s'ils auront à rouvrir vers la fin du mois ...
  8. Dernier CEP: apparition d'un petit tourbillon (<990 hpa en son coeur et visible au sud de l'Irlande) qui, s'il est confirmé et évolue bien, pourrait donner de sacrées précipitations sur le pays !
  9. Oui, pour moi mieux vaut neige sans grand froid que grand froid sans neige Maintenant c'est en Mars que les chutes de neige sont les plus intenses en IdF ! ALors il est trop tôt pour dire comment va tourner cette affaire, en général, c'est le Sud Est, la Corse, et le Cotentin où toute autre lieu improbable qui ramasse quand on a du zonal inversé et pourquoi pas nous ?...
  10. Le reflet de l'incertitude et des écarts invraisembles de GFS sur la température trouvent un écho dans le sujet sur le SSW: Ici où des spécialistes constatant le SSW "majeur", et même inédit pour un mois de février, en tirent des conclusions radicalement différentes pour le temps sensible en Europe de l'Ouest.
  11. Prévisions stratosphériques à moyen & long terme

    Sur les répercussions du SSW sur l'Europe de l'ouest, il semble qu'il y ait 2 scénarios ou conséquences possibles bien distinctes Ne connaissant pas le sujet du tout, je ne tenterai pas de prendre parti, (même si j'en privilégie un dans mes espoirs . @mike dit "Ca sent donc l'hiver nettement prolongé en mars cette année. Le printemps il faudra certainement attendre plus longtemps que les années précédentes" @stella8 dit " Printemps en Europe donc, classique de sud-ouest vers le nord-est avec la premiere pulsion chaude importante apres l hiver, suivi par des hautes pressions seches et d autres pulsions chasudes du sud...Premiers jours d (avant) ete en Espagne et au sudouest de la France," Si on fait la moyenne des 2 avis, peut être que finalement on finira dans les normes de T en mars pour l'Europe de l'Ouest et en particulier en France.
  12. Même si c'est loin, la semaine qui est censée clôturer l'hiver météo semble partie pour être exceptionnelle en termes de froid. Le CEP de ce matin reste droit dans ses bottes fourrées. Et une fois n'est pas coutume, notre bout d'Europe présente sur ce modèle les plus fortes anomalies froides à l'échelle de l'hémisphère. Atention GFS déterministe est moins froid, mais ses scénarios sont éclatés de manière invrasemblable (plus de 25° d'écart à 850hpa à horizon 7 jours) Alors semaine véritablement exceptionnelle ? Records de froid mensuel de mars à la clef ?
  13. Cela dit, le côté indéterminé de les prévisions pour les rêveurs hivernphiles que nous sommes est un vrai plaisir Froid / neige possible dans le grand sud . Et aussi le Cotentin !! Demain est un autre jour.
  14. Non... Je le constate. C'est un fait. c'est la réalité. c'est objectif. Maintenant quelque fois par siècle, ya des énements météo extrêmes de par chez nous. Et pourquoi pas un record de froid d'ici une huitaine compte tenu du calendrier ? Mais mieux vaut des prévisions avec flux de nord pour rêver, surtout en cette période de l'année. il y a plus de chance que ça aboutise et se réalise. Il est vrai cependant que le SSW "majeur" laisse planer un aléa, et les modélisations partent un peu dans tous les sens. Un retour "à la raison" s'opère toutefois ce soir. Statistiquement j'ai raison dans mos pessimisme. Mais réellement, rien n'est encore écrit.
  15. Ce qui apparaît pouvoir ou devoir se réaliser, c'est le grand froid sur l'Europe centrale et du Nord. Pour nous en Europe de l'Ouest, rien est joué. On peut peut-être avoir un coup de -15° fugace vers le Nord-Est du pays. Et puis s'en va....Ou rien du tout. Les vieux habitants de ce bout de fin de terre se sont arrêtés au bon endroit: Ici , (sauf exception 1 ou 2 fois par siècle) le temps n'est jamais extrêmement froid.