gaet34

Adhérent Infoclimat
  • Compteur de contenus

    4 324
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    8

7 abonnés

À propos de gaet34

  • Rang
    Cumulonimbus capillatus
  • Date de naissance 11/05/1991

Personal Information

  • Lieu
    Mérignac (33) / originaire de Grabels (34)

Visiteurs récents du profil

1 623 visualisations du profil
  1. gaet34

    Suivi du temps dans le Sud-Ouest - Août 2018

    63.3 mm: 39 pour la première vague orageuse, 24.3 sur la deuxième
  2. gaet34

    Suivi du temps dans le Sud-Ouest - Août 2018

    Oui effectivement après réflexion c'est bien plus que 50 mais compte tenu de la faible réaction des rivières et de l'absence d'obs et de retours terrain on peut pencher vers du 120-150 en max hier soir. Quant au 8mm de 23h ce n'est pas une conn*rie mais le révélé spc de pessac sur Dourdou. J'ai beaucoup de doutes mais j'ai tendance à plus faire confiance aux pluvios qu'aux lames d'eau radar Dans le débat sur Twitter avec Sebaas il s'agissait de la valeur à 22h les 50. Je reconnais qu'abaisser de 270 à 50 était un peu abrupt. Impatient d'avoir de tes retours également
  3. gaet34

    Suivi du temps dans le Massif central - Août 2018

    L'an dernier avec plus de 200mm sur Landos en quelques heures, la Loire était montée rapidement à plus de 1000m3/s ce qui n'est pas le cas ici sur les stations vigicrues du Lot Dourdou et même Célé. Je suis donc effectivement très circonspect sur les lames d'eau radar. À 23h, 8mm observés / 114. estimés à St Cyprien sur Dourdou, et 21 mm observés /52 estimés à Leynhac de l'autre côté de la vallée du Lot. Du coup je pense que le radar prend les gros échos de grêle du multicellulaire au dessus d'une couche d'air restée plus sec près du sol. La mosaïque radar intègre les plus forts échos qui peuvent être issus de radar auxquels on applique déjà des algorithmes de correction (exemple coefficient d'amplification pour tenir compte de précipitations devant les plus forts échos) C'était arrivé il y quelques semaines (je n'ai plus la date en tête) dans les Pyrénées Atlantiques ; plus de 120 mm estimés et seulement 20/30 dans tous les pluvios, on avait conclu à un rapport 4/4.5 entre la lame d'eau brute et la lame d'eau réelle.
  4. gaet34

    Suivi du temps dans le Sud-Ouest - Août 2018

    Bonsoir, Elle appartient à la CNPE du Blayais, et les données ne sont pas disponibles sur l'espace données publiques de MF ni même accessibles à la vente. Je me suis quand même permis ici d'évoquer le record absolu. Elle est en activité depuis 1995.
  5. gaet34

    Suivi du temps dans le Sud-Ouest - Août 2018

    Salut Certaines stations ont des records antérieurs à cette fameuse journée du 4 août 2003 : Pauillac 41.0°C le 31 juillet 1975 Sauternes 41.8°C le 2 août 1906 (!!) (soit le plus vieux record absolu encore valable en France, partagé avec la station de Châteauroux) A la station de la centrale du Blayais ouverte depuis 1995 le record est de 38.1 le 30 juin 2015 Sur les stations ouvertes après 2003, les records absolus ont été établis soit le 30 juin 2015, soit le 19 juillet 2016. Enfin, certaines ont un record absolu en 2003, mais le 5 août (Cadaujac, 40.0) ou le 13 (St Sulpice de Pommiers, 40.3
  6. La vague de chaleur de référence sur le 66 avant 2018 c'était celle de début juillet 1982 et non 1983 ( qui a plus touché PACA et Corse ) et qui correspond aux records absolus de Perpignan et de Cap Béar (38.3 pour ce dernier). Dommage que Torreilles ait été installée un an trop tard ! La plus haute valeur observée ce jour, 41.3°, à Béziers Courtade, n'est pas un record absolu (42.0 en 1982 itou). Autre valeur assez remarquable, 40.6 à Chusclan, dont le record absolu est de 43.1 en 2003, le jour des 44.1 de Conqueyrac.
  7. Après rapide calcul cette valeur de 30.3 à Perpignan - Rivesaltes se situe 11°C soit 4.5 σ au dessus de la valeur moyenne de la distribution des tn 1981/2010 pour le moins d'août. Dans une loi normale de Gauss, la probabilité de dépasser une telle valeur est de 0.000003. Autrement dit, dans ce contexte on est sur un événement de durée de retour d'environ 10000 ans en considérant les normales 1981/2010. Évidemment en réalité la distribution des tn n'est pas celle d'une loi normale (sous-representation des valeurs extrêmes), et le climat actuel ne correspond plus aux normales 1981/2010. Mais cela illustre le caractère vraiment remarquable de ce record (officiellement encore provisoire).
  8. Le record à Vivès c'est 28.2 en 2003, la tn provisoire à 7h était 30.1 atteint hier soir. Ne pas oublier de préciser France métropolitaine car dans nos départements et territoires d'outre-mer il y a aussi quelques valeurs > 30, et un record à 31.2 en Polynésie.
  9. Dans le graphique à bulles, ne pas confondre intensité (valeur maximale de l'indicateur thermique) et sévérité (aire de la bulle, combinant intensité et durée). Cet épisode dont on connaît l'issue mercredi, est a priori un peu plus intense que 2006, mais moins sévère ; plus sévère que 1947, mais moins intense ; plus sévère et plus intense que 1983, mais moins long ;à la fois moins sévère et moins intense que 2003. Bref, assurément dans le top 5 des canicules marquantes sur la période 1947 / 2018 à l'échelle du pays. Régionalement, certaines vagues de chaleur pourront s'avérer plus intenses / sévères / durables (ex. 2017 en Corse, 1976 dans le nord-ouest, 2015 dans le nord-est..)
  10. C'était le 14 août 2003. Les 40.4 du 4 août dernier constituent la 4ème valeur la plus haute, derrière 42.0, 41.0 et 40.8 des 14, 12 et 6 août 2003.
  11. ARPEGE a tendance à surestimer ses CAPE en surestimant ses Td. Je vous invite à faire une comparaison des sorties de modèle Td vs réalité sur les situations orageuses des derniers jours. C'est une des raisons parmi lesquelles je préfère personnellement raisonner en theta(E ou 'w) qu'en Cape. Situation bien intéressante dans les prochains jours : - cette nuit, des ondées localement orageuses issues d'AcCas, plutôt au sud de la région, Arome cible d'abord l'est de MP en début de nuit puis le sud de l'Aquitaine en fin de nuit. Au dessus de l'intrusion dair frais (au sens Theta'w) subsiste des bulles d'air un peu plus chaud et instable. - demain, évolution diurne d'abord sur relief se généralisant en plaine. Beaucoup d'ingrédients réunis : air chaud et humide en basses couches donc forte instabilité, rupture de l'inversion par échauffement diurne (tx 28/34 dans l'intérieur) et donc de la barrière de CIN, et dynamisme en approche avec de forts cisaillements en profondeur. Dans un premier temps plutôt sur Midi-Pyrénées en bavant aussi sur le Languedoc, puis en cours de nuit, possible reprise par le sud Aquitaine avec un nouveau forçage en approche sur des basses couches où l'énergie n'aura pas été consommée. A ce titre, l'animation de MUCAPE Arome est très intéressante ! Mercredi enfin, c'est du très lourd en vue, si on en reste sur les sorties actuelles avec une goutte froide dynamique à -16 à 500hPa réagissant sur des theta'w >20, ça pourrait faire un bow echo des familles comme le sud-ouest n'en a pas vu depuis bien longtemps. Edit : yep @ORAGE31, derecho non exclu, Arome sera intéressant à suivre dès demain
  12. gaet34

    Suivi du temps dans le Sud-Ouest -Juillet 2018

    Dans ce cas c'est la de début d'évenement qui compte, et donc cela serait comptabilisé pour juin J'imagine même pas l'état des champs de maïs dans le secteur, quelques semaines à peine après les précédentes inondations..
  13. gaet34

    Suivi du temps dans le Sud-Ouest -Juillet 2018

    La lame Antilope donne 197 mm à la limite entre Port-de-Lanne et Orthevielle, donc c'est fort possible.
  14. gaet34

    Suivi du temps dans le Centre-Ouest - Juillet 2018

    J'ai même les données 1 minute, c'est visible mais pas forcément spectaculaire
  15. gaet34

    Suivi du temps dans le Sud-Ouest -Juin 2018

    Sur le tronçon réglementaire Arrats Gimone Save Touch à cheval sur Haute-Garonne, Gers et Tarn-et-Garonne, c'est surtout la Gimone et l'Arrats, qui ne coulent pas dans le 31 qui sont concernés par des débordements dommageables, c'est pourquoi le Schapi n'a pas mis le département en orange. Mais cela pourrait changer à 16h