sirius

Adhérent Infoclimat
  • Compteur de contenus

    1 524
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de sirius

  • Rang
    Cumulus mediocris
  • Date de naissance 21/09/1944

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. sirius

    Statistiques et anomalies climatiques globales

    Ca serait plutôt à toi de démontrer que c'est bien le cas. Si c'est davantage, ça devrait être statistiquement démontrable. As tu une information sur le nombre de papiers refusés par exemple et pourquoi ils l'ont été ? Je ne conteste pas que le peer reviewed est pourri de défauts ..comme la démocratie. A la place certains préfèrent les blogs ..Dieu y reconnaît peut être les siens mais je n'en suis même pas certain. Edit: " la démocratie, le pire des systèmes à l'(exception de tous les autres"
  2. sirius

    Statistiques et anomalies climatiques globales

    Le peer review n'est rien de plus qu'un premier filtre .
  3. sirius

    Statistiques et anomalies climatiques globales

    Actuellement, les conditions sont neutres voir http://www.cpc.ncep.noaa.gov/products/analysis_monitoring/lanina/enso_evolution-status-fcsts-web.pdf
  4. Ne pas mettre toute la géo-ingénierie dans le même sac. Pour schématiser il y a 1 les techniques qui d'une manière ou d'une autre visent à diminuer la quantité de CO2. Ca marche pas terrible mais c'est un autre problème. En soi ces techniques s'attaquent à la racine du pb et les effets indésirables sont probablement limités 2 les techniques qui visent à augmenter l'albédo d'une manière ou d'une autre mais la plus "efficace" serait via la formation d'aérosols stratosphériques.
  5. Ouai, enfin, on peut se demander si elle a sonné suffisamment fort et surtout suffisamment fort pour tout le monde. Si on en juge par la priorité absolue donnée à la croissance, on peut en douter. Je suis d'accord pour dire que les scientifiques ont fait leur boulot et ils le font depuis longtemps, en ce sens l'alarme a bien été sonnée mais au milieu d'un océan d'incrédulité du genre "c'est pas possible, ça peut pas arriver" et ça, je pense que c'est vrai de l'énorme majorité de la population, même de ceux qui acceptent intellectuellement l'origine anthropique du RC et l'effondrement de la biodiversité. Il y a une énorme différence entre ce que l'on accepte intellectuellement et ce qui s'impose comme une évidence première. Ce n'est pas si simple de bouleverser son mode de vie.
  6. sirius

    Statistiques et anomalies climatiques globales

    A ce propos et pour info https://www.nature.com/articles/s41467-018-05938-3 et https://energieetenvironnement.com/2018/09/16/vers-une-capture-directe-et-a-faible-cout-du-co2-en-2050/
  7. C'est beau la foi ! Les dinosaures avaient le cuir épais !
  8. Ce n'est pas le GIEC qui dit quoi que ce soit là dessus, ce sont des chercheurs qui publient un résultat.
  9. @ Vincounet : As tu , au moins, lu complètement l'article de Sciences et Avenir ? Le titre est un raccourci très douteux de : d'ici 2100, les 3/4 de l'humanité seront (parfois évidemment) exposés à des vagues de chaleur potentiellement mortelles. L'abstract qu'il est quand même facile de trouver dit ceci Le seuil léthal qu'ils ont identifiés à partir de près de 800 cas de vagues de chaleur avec surmorbidité consiste grosso modo en une wet bulb température > 35° C J'ai surligné la première phrase qui remet les choses en contexte.
  10. sirius

    Statistiques et anomalies climatiques globales

    Encore les aérosols ...et leur effet sur les nuages Une confirmation supplémentaire de ce que l'influence des aérosols sur la microphysique des nuages, c'est loin d'être clair https://link.springer.com/article/10.1007%2Fs00382-018-4384-z C'est une recherche de corrélations entre diverses variables microphysiques et les épaisseurs optiques d'aérosols dans 7 régions océaniques. Je vous la fais courte:
  11. Voir https://www.futura-sciences.com/planete/dossiers/climatologie-climat-retroactions-question-cle-sensibilite-climatique-1436/
  12. sirius

    Glaciers alpins

    Le sommet de l'Etendard en 1973 On dirait que ça a bien changé !
  13. sirius

    Statistiques et anomalies climatiques globales

    Décidément, les aérosols, c'est comme le sparadrap du capitaine Haddock https://scripps.ucsd.edu/news/research-highlight-climate-model-predicts-faster-warming-north-atlantic-ocean En résumé, les aérosols ont atténué le réchauffement de l'Atlantique Nord et donc, si il y en a moins , ça atténuera moins A mettre en relation avec mon message ci dessus et la courte discussion sur la révision à la baisse de l'effet des aérosols sur les nuages.
  14. sirius

    Statistiques et anomalies climatiques globales

    Je pense avoir déjà évoqué cette question ici. Ca rejoint d'ailleurs la question de l'influence des rayonnements cosmiques: la variabilité de la microphysique des nuages noie le signal . Le forçage indirect a d'ailleurs été revu à la baisse dans l'AR5 et il pourrait peut être l'être encore en effet.
  15. sirius

    Statistiques et anomalies climatiques globales

    Bonjour L'influence climatique des aérosols dépend fortement de la localisation de leur émission https://www.nature.com/articles/s41467-018-05838-6 A mettre en relation avec cet article de Shindel à propos de la sensibilité climatique https://www.nature.com/articles/nclimate2136