Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

sirius

Adhérent Infoclimat
  • Content Count

    1629
  • Joined

  • Last visited

About sirius

  • Rank
    Cumulus mediocris
  • Birthday 09/21/1944

Personal Information

  • Location
    Haut Doubs

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. par contre, je pense comme Meteor que les deux dernières années posent question
  2. Il me semble que ce sujet a été abordé récemment dans le forum des statistiques globales et que la conclusion était: il pourrait peut être bien y avoir une accélération du réchauffement mais on n'en a encore aucune preuve statistique. En tout cas, on parlait d'accélération, pas d'emballement
  3. Oui, tout simplement parce que pour la température globale l'inertie des océans (3/5 de la surface) joue à plein
  4. La La Meije depuis le plateau d'Emparis aout 1970 et aout 2020 Je vous laisse déterminer laquelle est laquelle Elle est quand même restée fichtrement belle ! La traversée a été plus belle encore que le rêve initial. Du coup, j'y suis retourné et c'était encore aussi bien. Désolé pour la qualité de la photo d'il y a un demi siècle. Ce n'est pas la photo initiale (une diapo) qui posait probleme mais son vieillissement et la digitalisation Vive le numérique !
  5. Ce n'est pas moi qui vais t'allumer. Peut être es tu naïve mais il subsiste une petite chance pour que le message qui a tout déclenché ne soit pas une tentative de prosélytisme insidieux . Alors, prenons le ainsi mais ma réaction initiale n'était pas de dénoncer ce prosélytisme, elle réfutait l'idée que la complexité amène nécessairement à l'impossibilité de conclure quoi que ce soit. C'est archi faux. Dans un système complexe, on fait en qq sorte un développement limité au voisinage de l'état présent. A l'ordre 1 , l'énergie cad le soleil et l'effet de serre A l'ordre 2 : l
  6. Peut être lira t on ça dans le prochain rapport. Dans l'AR5, dans le résumé pour décideurs du WG1, on lit Extremement probable est associé à plus de 95 % .
  7. Pour info ce n'est pas moi qui ai critiqué la modération. Je ne le fais jamais, je sais ce que c'est. Ce n'est pas moi non plus qui ai mis le sujet sur le tapis . On ne peut pas laisser dire qu'il y a un côté et un autre et que finalement tout se vaut. C'est à ça que j'ai réagi dans le premier message de cette série et je l'ai fait, je pense très correctement et respectueusement comme le réclame boubou Mais on ne peut pas laisser dire qu'une opinion vaut une démonstration. et on ne peut certainement pas laisser affirmer que les chercheurs sont des vendus
  8. Je supporte ça depuis sans doute bien plus longtemps. Je pensais, j'espérais qu'au moins ici, sur IC, les participants avaient pris le temps d'acquérir les bases scientifiques minimum. Eh bien non. On n'y comprend rien, alors on tombe dans le complotisme. Lamentable et inadmissible sur IC
  9. C'est vrait: Gervais est encore plus rigolo quoi que le coup de la Terre plate, c'était pas mal non plus !
  10. 'Sciences du climat jeunes.." , ce sont des termes qui datent .. c'était une expression favorite de Courtillot qui lui aussi, faisait mine d'avoir une approche non partisane. En la matière , ce sont les climato sceptiques qui sont partisans. beaucoup de clamto sceptiques ont tendance à prendre cela au pied de la lettre comme une expérience de laboratoire. C'est ridicule. Par contre l'effet de serre est validé par les milliers de radio sondages et de sondages de température par satellite qui ont lieu journellement. Le rôle du bilan d'énergie dans un système que
  11. C'est navrant de lire ça ici. Le fait qu'un système soit complexe n'empêche pas de comprendre que tous les processus qui le composent ne sont pas à mettre sur le même plan. Le forçage par l'augmentation de l'effet de serre agit directement, au premier degré. Ce n'est le cas d'aucun autre processus, il n'y aurait qu'une variation de la constante solaire qui serait équivalente. Tout le reste ce sont des réactions ou des rétroactions du système à ce stimulus original. Si vous voulez aller plus loin que des déclarations gratuites, il faut d'abord essayer de comprendre comment
  12. Francois Jobard donne le même schéma pour Besançon. C'est plus convainquant parce que à Paris, il y a sans doute une part îlot de chaleur difficile à chiffrer . Je parle d'un îlot de chaleur probablement plus fort ces dernières années. Sur Besançon, ça doit être faible.
  13. Ce qui se réchauffe pour l'essentiel c'est la couche limite océanique (CLO) , soit qq centaines de m . La surface totale des océans est de 300 millions de km2 et il faut 4,18 J pour élever 1g d'eau de 1°C Sur la figure 1 de la référence que tu cites, le contenu en chaleur de l'océan a augmenté d'environ 200 10^21 Joules, depuis 2000 sur 1000 m d'épaisseur de la CLO, ça ferait environ 0,16°C
×
×
  • Create New...