Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Fenrir

Membres
  • Posts

    3
  • Joined

  • Last visited

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Pour préciser, la Tnm de cette première décade d'août a atteint-2,6°C, c'est seulement la 4e Tnm négative en première décade d'août, avec -1,4°C en 1949, -0,1°C en 1951 et -1,3°C en 1993. La normale 1981-2010 est de 4,1°C, tandis que la normale 1991-2020 s'est sensiblement réchauffée, avec 5,1°C, du fait bien sûr de la décennie 2010. Et il n'y a jamais eu plus de 7 gelées durant cette même décade, en 1949 et 1993 (qui a connu en plus une Tn de 0,0°C le 8). Ce 12 septembre a par ailleurs connu un nouveau record quotidien de froid, avec -13,1°C, battant les -13,0°C de 1948.
  2. A noter également qu'Oïmiakon vient de connaître son 2e été le plus chaud depuis 1943 avec une température moyenne de l'été météorologique de 14,2°C (anomalie de +1,6°c par rapport à la normale 1981-2010, ou +1,3°C par rapport à 1991-2020), à égalité avec l'été 1997 et derrière l'été 2008 avec 14,4°C. Et un record mensuel de température maximale quotidienne haute le 29 juin avec 31,6°C, battant les 31,1°C du 29 juin 1966 (qui a aussi été dépassé ce 30 juin 2021, avec 31,3°C). Et un record quotidien le 3 juillet, avec 30,9°C (Txx du mois), en réalité tout-à-fait non significatif, puisque 2018 est passé par là, plaçant le record décadaire de Txx à 32,7°C, le 9 du mois. Puis 3 records quotidiens de chaleur en août, les 10, 22 et 24, mais seul ce dernier est réellement significatif, puisqu'avec 26,6°C, il n'a jamais fait si chaud si tard ! Il faut tout de même relever les -4,2°C du 30 juillet, plus basse Tn en juillet depuis... le 31 juillet 2020 (-4,4°C), mais surtout la moyenne des Tn de la première décade d'août, car même en l'absence de record quotidien (au plus froid, -6,0°C le 6), même s'il a déjà fait bien plus froid bien plus tôt (pas si fréquemment cela dit), avec exemplairement un -9,0°C le 2 août 1965, relever 9 gelées consécutives en première décade d'août est absolument inédit depuis 1943 ! Ce qui n'a pas empêché ce mois d'août d'être le 7e plus chaud depuis 1943 (juin 2021 fut le 11e plus chaud, à égalité avec 2008 et 2020, et juillet, le 12e plus chaud, et le plus chaud depuis 2011).
  3. Nouveau sur ce forum, que je parcours depuis des années, je me décide enfin à partager modestement avec vous les joies de la météorologie et climatologie ! Quant au message de Thierry Goose, il y a une erreur, cette Tn du 10 septembre est la plus froide depuis le début des relevés quotidiens en janvier 1943 entre le 2 et le 12 septembre, puisqu'il a fait -15,5°C le 13 septembre 1991... Mais je chipote, c'est en effet un froid exceptionnel pour la saison, permis par une conjonction de facteurs favorisant le refroidissement radiatif rarement atteinte en cette période, avec une T850 assez anormalement froide, aux alentours de -4°C, une pression atmosphérique à la station en hausse continue durant la nuit, et un ciel parfaitement dégagé. Seul un vent peut-être un peu trop présent, quoique momentanément (avec un IRE descendant à -18°C à 18h UTC !), a pu empêcher le premier -15°C de survenir. C'est même la nuit de septembre la plus froide depuis 2015, et seuls septembre 2015 et l'exceptionnel septembre 2001 ont connu un froid au moins aussi intense depuis 2000 ! Il n'est d'ailleurs pas si rare d'observer la nuit la plus froide de septembre vers le milieu du mois ou même plus tôt, ce fut par exemple le cas en 2005, avec -13,0°C le 10 également, précédent record quotidien, notamment parce que la fin du mois est souvent plus grise que le début.
×
×
  • Create New...