Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Run999H

Membres
  • Content Count

    8189
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    18

7 Followers

About Run999H

  • Rank
    Orage supercellulaire
  • Birthday 06/22/1985

Recent Profile Visitors

4113 profile views
  1. Rien ne sert d’être alarmiste mais il ne faut pas négliger la tendance. Comme dit, au nord c’est discutable et ça va le rester quelques runs encore mais au sud, avec une moyenne à 20° à 850hpa sur Bordeaux en flux de sud-ouest sur les ensemblistes européens et américains, on peut quand même dire que ça sent l’epiosde très chaud de nouveau...
  2. Malheureusement pour la moitié sud et est, ce nouvel épisode caniculaire se profile de plus en plus nettement. GFS qui a mené la danse sur le dernier épisode est plus indécis mais pas franchement pour la moitié sud. Au nord, ça hésite entre coup de chalumeau bref, canicule ou alors temps plus océanique... bref difficile d’y Voir clair mais il fera chaud, c’est certain !
  3. Je peux essayer d’aller les voir si vous voulez ?
  4. Journée agréable sur La Bourboule. Vous avez une très belle région que je ne connaissais pas jusqu’alors
  5. Au sud-est de Bordeaux (Baurech), nous avons été réveillé par la grêle. Néanmoins, sans dégâts mais quelques grêlons approchaient les 2cm. Ils étaient noyés dans une averse de pluie très intense et une activité électrique modérée. Retour du grand soleil et de la lourdeur. Je pensais qu’on allait se récolter une nébulosité de basse couche mais même pas. Vu comment cela est parti, je pense que les 30° sont finalement atteignables aujourd’hui
  6. Je suis pour la première fois sur Nice et la sensation est vraiment étonnante. Un coup l’air « s’assèche », un coup la brise apporte l’humidité et ça devient de nouveau irrespirable. J’arrive dès lyon qui montait à 37-38° tous les jours de mon séjour mais finalement cela était plus respirable que les 30° actuels sur Nice.
  7. Les humidex sont impressionnants sur cette vague de chaleur ! Je trouve que Bordeaux a rapidement rattrapé son retard même si les 40° semblent exclus.
  8. Comme tu dis, heureusement sinon la Polynésie serait dévastée par la grêle constamment ^^ or ça n’est pas la caractérisation des orages tropicaux. Pour en revenir à la France métropolitaine, le risque orageux n’est pas excessif mais là où il aura lieu il faudra quand même le suivre de près. Pour le coup, on aura une masse d’air particulièrement instable. A voir si les modèles n’amplifient pas trop l’humidité (ce qui est souvent le cas à moyen terme).
  9. Bon c’est le début de cette canicule avec très probablement de nombreux départements qui vont passer à l’orange dans la journée. Les temps forts risquent d’etre les suivants : - nombre de départements en orange - les 40° approchés sur plus de la moitié de la France - les extrêmes qui pourraient aller jusqu’à 43°-44° ? - la baisse rapide des températures par le nord dès dimanche potentiellement (épisode orageux associé ?) Ce matin il y a de quoi être un peu plus rassuré sur cette canicule. Non pas dans son intensité remarquable et encore plus pour la saison mais on semble voir sa fin. Entre samedi et mardi (de la Bretagne à l’extreme Sud-est). Dans le début de semaine on devrait avoir un découpage assez net nord/sud mais même dans le sud ça pourrait devenir plus respirable avec des vents qui s’orienteraient de plus en plus à l’ouest. Un dégradé prononcé qui pourrait d’ailleurs conduire un épisode orageux intense... (échéance dépassée)
  10. Oui en regardant CEP il y a de quoi être inquiet sur le caractère de cette canicule qui ne fait plus vraiment de doute désormais. Météo France évoque une canicule de courte durée dans son communiqué, CEP dément un peu et « courte durée » n’est pas le terme que j’emploierai en regardant CEP ce matin. Une semaine à minima et ce pour la majeure partie du pays. Les régions soumises au risque le plus durable se situent particulièrement entre les Pyrénées et les Alpes et notamment la région Centre-Est.
  11. Coup de chalumeau assuré. Canicule a confirmer pour un tiers ouest, plus certaine sur la partie sud et est du pays. CEP ne fait pas dans la dentelle d’ailleurs sur le milieu de semaine avec une décélération du flux. A 3-4hpa près, la France connaîtrait une pression moyenne autour de 1018hpa sur toutes les villes de France. Le flux de sud plus vif du début de semaine va ramener des valeurs exceptionnelles voire inédites à 850hpa et qui pourraient s’exprimer au sol par la faiblesse du flux. Dans ces conditions, je pense qu’on pourra parler d’une situation franchement rare. Cette séquence caniculaire reste néanmoins à définir dans son intensité et surtout dans la durée mais les 40° semblent bien probables à compter du milieu de semaine entre le sud-ouest et le Centre-Est.
  12. Et pourtant ! Humidité en berne sauf sur le côtier alors que certains HR approchaient les 20% dans les terres. Les forçages, eux, ont lieu dès l’étage moyen et l’humidité était le déclencheur. Cela se fait assez naturellement par la côte. Quand à Arôme c’est pas un décalage de la convection, c’est une double erreur. Il n’a pas vu le système actuel et a estimé une convection plus structurée dans les terres sauf que c’etait Jusqu’à présent très sec. Je pense que là aussi ça ne va pas tarder à se mettre en place entre le nord-est des landes puis la Dordogne mais assez indépendant de ce qu’il y a actuellement sur le bassin.
  13. Depuis Baurech dans l’entre Deux Mer, on voit bien que ça flashe et presque toutes les secondes désormais. Je ne pense pas que ça touchera Bordeaux néanmoins...
  14. Nombreux arbres à terre sur la métropole bordelaise. Trafic des trains également perturbé. Les 100 km/h ont du rentrer dans les terres du 33 et notamment peu avant 13h où il y a eu vraiment de fortes rafales je trouve.
  15. Grosses rafales sur Bordeaux. Je pense qu’on approche par moment les 90-100 km/h et les rafales sont assez régulières. Une vigilance jaune foncée quand même pour la Gironde surtout quand on voit les valeurs sur le côtier et probablement en médoc
×
×
  • Create New...