Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Run999H

Membres
  • Content Count

    8579
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    19

About Run999H

  • Rank
    Orage supercellulaire
  • Birthday 06/22/1985

Recent Profile Visitors

6031 profile views
  1. Quand on regarde GFS et CEP ce matin, possible beau plantage de ma part. Ça s’active un peu en Atlantique et suffisamment au sud pour que l’AA (même si on voit qu’il peine à venir jusque chez nous) nous balance une dorsale sur le pays et non plus en atlantique. Temps toujours sec globalement mais températures nettement plus élevées en effet... Tendance à confirmer mais ce matin les diagrammes sont assez nets à ce sujet.
  2. Le bulletin date d’hier. Les ensemblistes envisageaient cette tendance alors que les déterministes émettaient quelques doutes sur cette hausse progressive. Depuis hier, les déterministes confirment leur tendance et les ensemblistes commencent à relativiser cette hausse progressive (américain comme européen, certains scénarios commencent à suivre leur déterministe et contrôle). Je ne serais donc pas surpris que leur tendance soit beaucoup plus neutre dans la réactualisation de jour ou du week-end. Sans atteindre les niveaux bas de ces derniers jours, les températures supérieures aux moy
  3. Blocages nordiques à répétition depuis les Açores en direction de la Scandinavie. Une bande centrale de l'Europe (position qui se situe globalement entre les Iles Britaniques et les Balkans) se retrouve dans cet espèce de marais barométrique mou et à tendance anticyclonique en se dirigeant vers l'atlantique, la France au plus près des HP de fait. C'est un cycle répétitif qui laisse circuler les BG en flux de nord-ouest à nord depuis l'Islande vers l'Europe Centrale. La France se place généralement sur cet axe et l'air frais s'emprisonne là-dessous dans un marais barométrique qui se
  4. De la pluie ? Mais qu’est ce que c’est ça ? 😬 En voyant le radar je pensais même qu’une petite décharge électrique allait sortir vers Mont de Marsan... peut être cet après midi sur un malentendu ! Bien plus doux ce matin en effet
  5. Oui record de froid battu de près d’un degré, encore plus impressionnant quand on fait le parallèle avec la semaine passée qui battait les records dans l’autre sens.
  6. Un faible risque d’ondées pour cet après-midi entre le MC et la Gironde par un axe de convergence faiblard mais existant. La masse d’air devrait devenir plus instable dans le courant de la journée et en soirée. Arpege et GFS modélisent ce très faible risque localisé mais pourquoi pas une petite ondée orageuse perdue dans ce secteur....
  7. Allez courage tu verras peut être des flocons mouillés dans 5-6 jours ! En attendant les 30° vont peut être arrivés aujourd’hui même si j’ai un petit doute. Ciel laiteux comme dit par girondin et c’est bien le Sahara qui nous joue des tours ^^ ça semble un peu plus ventilé qu’hier également. A suivre ce soir savoir où nous en serons
  8. On ne peut pas se fier qu’à GFS et son ensembliste. Il est hasardeux d’évaluer la latitude du flux perturbé à date et IFS est par exemple plus incisif sur le retour d’un temps plus dépressionnaire voire tempétueux. L’ensembliste européen balance quelques scénarios assez violents en terme de temps sensible. L’échéance ne nous permet bien évidemment pas de cerner le risque mais au moins d’être prudents sur l’abaissement du flux perturbé.
  9. Je trouve les modèles assez comiques quand même de nouveau. On a un super dôme de HG/HP qui s'installent en Atlantique avec belle élévation. Le vase communiquant est une descente polaire par le nord de l'Europe et qui descend assez amplement. Oui mais l'advection froide d'altitude ne transitera que temporairement sur le nord / nord-est de la France et quand on regarde les modèles, la masse d'air froid suit presque nos frontières, sans dépasser... Nouvelle advection froide par le nord et là elle est massive mais s'effiloche complètement par un gloubiboulga de HG/HP faiblards qui retombent sur l
  10. En effet, le déterministe européen est plutôt dans le bas, pas totalement isolé mais on ne pourrait pas faire beaucoup mieux dans ce qui est proposé. Et quand on regarde la synoptique à l’échelle de l’hémisphère, on se rend encore plus compte qu’on jouerait vraiment de chance pour obtenir ce que propose CEP. Un vortex polaire bien rétabli et même très très bien par rapport à l’avancée dans la saison. L’AA semble vouloir faire son cador en insistant lourdement sur l’envoi de dorsales successives en atlantique nord. Face à un VP bien concentré il n’y aurait pas de miracle, le pô
  11. Personnellement je trancherais avec le bilan en Europe. Je ne sais pas du tout ce que va donner le bilan final mais, par exemple, j’estime que MF s’est planté si l’Europe du Nord et de l’est accuseront un bilan D/J/F dans les normales ou le négatif... C’est sur ce secteur que MF voyait les plus grosses anomalies en Europe.
  12. Un effet de fœhn ça reste classique sur la région, mais la brise marine l’est encore plus. Quand on voit comment se comportent les températures sur les stations soumises au fœhn, c’est l’épisode est fun par excellence. Tarbes sur les relevés a fait fort entre 00h00 et 04h00. Biarritz pourrait en faire de même, je ne serais pas étonné de revoir une hausse aussi rapide sur les prochains relevés horaires
  13. Complètement OK avec cette analyse. On pourrait troquer notre flux de sud avec un flux plus mou et peut être plus continental ce qui nous ramènerait au pire vers les normales avec le retour des gelées et au mieux sur quelque chose de plus froid. GFS ce soir remet l’Europe orientale en vague de froid sur le long terme. ICON se rapprocherait de ce scénario aussi. Ça ferait une seconde moitié d’hiver plus qu’acceptable sur une bonne moitié est de l’Europe. Pour chez nous, c’est pas la même !
  14. 86 km/h au relevé de 15h, valeur assez étonnante en période anticyclonique. Valeur presque suspecte quand on voit que le reste du département est autour de 60 km/h
  15. Journée presque printanière sur Bordeaux mais journée fortement ventilée. Depuis ce midi les rafales s'accélèrent et tournent autour des 60-70 km/h voire un peu plus. Ces rafales sont bruyantes car de secteur sud, nous n'en avons pas tellement l'habitude par ici. Belle douceur avec près de 17° mais en légère baisse depuis que les rafales accélèrent ce midi. Cela sera un peu à l'image de la semaine hormis jeudi qui verra un temps un peu plus humide. Il faut dire que ce temps doux et sec arrive à temps afin d'assécher un peu les sols en surface.
×
×
  • Create New...