Run999H

Membres
  • Compteur de contenus

    8 049
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    18

6 abonnés

À propos de Run999H

  • Rang
    Orage supercellulaire
  • Date de naissance 22/06/1985

Visiteurs récents du profil

3 189 visualisations du profil
  1. Run999H

    Suivi du temps dans le Sud-Ouest - Août 2018

    C'est moi ou BOrdeaux va passer au travers du système qui se scinde en deux, un côté est (actif) et l'autre partie à l'ouest vers la côte (moins électrique).
  2. Je pense en effet qu'on est sur une possibilité de multicellulaires actif remontant du Pays basque vers le Limousin et recouvrant une bonne partie de l'Aquitaine. L'advection chaude à 850hpa est conséquente, ça peut potentiellement donner quelque chose de bien électrique et très pluvieux comme suggéré chez MF et keraunos relève d'ailleurs aussi un caractère bien électrique pour cette dégradation. À suivre mais rien que sur place et en observation on sent ce côté très humide de la situation (senstation de moiteur, luminosité trouble et humide...)
  3. Tout est parfaitement résumé sur le post ci-dessus. Le comportement de la dégradation de demain soir n'est pas classique pour le coup et certains modèles réagissent fortement. À suivre dans les prochaines MAJ
  4. Run999H

    Suivi du temps dans le Sud-Ouest - Août 2018

    29,1° à Bordeaux au relevé de 10h... on part en un peu plus bas que les autres matins mais le thermomètre s'affole plus vite que les jours précédents. Le point culminant de cette canicule est prévu pour cet après-midi et nuit prochaine ; tout semble correspondre. Des pointes à plus de 40° sont à prévoir dans les Landes Girondines nottament.
  5. Du bleu un peu moins bleu en avançant dans l'échéance durant l'hiver, du rouge un peu moins rouge en été et on a aussi à toutes saisons du dépressionnaire un peu moins dépressionnaire... On connaît aussi pas mal ça et clairement résulterait une continuité des chaleurs sur bon nombre de régions voire continuité de canicule si ca bloque en cut-off comme le déterministe américain ce matin... La canicule, c'est comme les VDF, on sait quand ça commence mais rarement on sait quand ça termine. Il s'en faut de très peu pour que ça perdure et le 00Z en est vraiment l'exemple même et le 06Z ne bouge pas d'ailleurs...
  6. Et qui plus est, cette canicule n'est pas anodine. Ça n'est pas parce-que il ne fait que 38° au lieu de 40° que cela change grand chose à l'organisme. Ce qui est plus remarquable c'est potentiellement la durée de cette canicule (qui n'est plus à prouver actuellement sur le centre-est notamment) mais même pour quelques régions comme le sud-ouest. On dépassera bien comme il faut le seuil des 3j. En cela c'est plus grave et exceptionnel je trouve
  7. Je crains que les 40° représentent une valeur approchée sur bon nombre de régions en milieu de semaine sur la moitié sud du pays... cette vague de chaleur peut potentiellement être marquante je pense...
  8. Fiabilité moyenne mais méfiance méfiance quand même... les courbes s'écartent de moins en moins les unes aux autres et les modélisations à voir fleurir les 35° à 40° à compter de mercredi prochain se font nombreuses depuis 2-3 jours. CEP est hésitant mais évoque aussi cette possibilité tout comme MF qui évoque le risque sur leur vigilance actuelle, sur le fil d'actualité, sur leur vidéo du site... Je trouve ce risque bien élevé perso avec une péninsule Ibérique en surchauffe actuellement : c'est un grand signe aussi tout comme la semaine actuelle qui prépare très bien le terrain je trouve... bref à suivre de bien près à mon humble avis
  9. Run999H

    Suivi du temps dans le Sud-Ouest -Juillet 2018

    Sur Pessac, quelques bons coups de tonnerre, pluie modérée à forte par moment. Ambiance toujours aussi lourde ! Edit : très puissants coups de tonnerre depuis 5 minutes !
  10. Run999H

    Suivi du temps dans le Sud-Ouest -Juillet 2018

    J'ai fait la route Barcelone, Madrid ce jour là et je suis donc passé par là mais c'est un peu après que je suis passé dans l'orage. Un positif est tombé juste devant mes yeux, je ne sais pas ce qui a flambé lorsqu'il est tombé mais c'était impressionnant (j'étais sur autoroute). Averses de pluie violente, un peu de grêle et des rafales en effet mais la cellule ne devait donc pas être à son paroxysme quand je suis passé dessous quand je vois la vidéo que tu as envoyé !
  11. Je pense que raisonnablement, on peut parler d'un risque de canicule. Les scénarios brûlants vont et viennent au fil des sorties mais le scénario existe bel et bien tant dans les différents modèles que sur leurs ensemblistes. Cotissois précise que pour le moment, seule une goutte froide coincée en Atlantique nous prévaudrait ce risque et c'est là toute la complexité de la prévision. Une mobilité plus rapide de la goutte froide et tout peut s'humidifier rapidement et le chalumeau peut être temporaire. Un fort coup de chaud n'est plus à exclure je pense, sa durée est nettement plus sujet à discussion.
  12. Run999H

    Suivi du temps dans le Sud-Ouest -Juin 2018

    Très peu d'informations mais à priori ma sœur du côté de Saint Pandelon ( au sud de dax ), aurait de gros dégâts des eaux...
  13. Run999H

    Suivi du temps dans le Centre-Ouest - Juin 2018

    Nouvelles pluies modérées à fortes. Je pense qu'on va pouvoir rajouter une quinzaine voire vingtaine de mm en plus sur la prochaine heure de relevées (celle de 21h). Un épisode complètement exceptionnel, les modélisations ne nous ont pas berné cette fois !
  14. On arrive deja à des cumuls pluviométriques de 60mm localement un peu plus d'ailleurs. A noter une réactivation du système prévu en fin d'après-midi pour le 44 et Nante toujours dans le viseur. Je pense que sur l'ensemble de l'épisode, les points a plus de 100mm seront assez nombreux... Notons le coup de maître de GFS qui voit cet épisode depuis plus de 3j et était en ligne de mire le 44 justement. C'est presque hier ou il a été moins bon finalement ^^
  15. Dernier pointage de CEP, 120mm pour le Maine et Loire et globalement près de 80mm sur les départements en orange. Pas de doute que cet épisode a un potentiel remarquable.