Run999H

Membres
  • Compteur de contenus

    7 954
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    18

4 abonnés

À propos de Run999H

  • Rang
    Orage multicellulaire
  • Date de naissance 22/06/1985

Visiteurs récents du profil

2 774 visualisations du profil
  1. Bon le redoux généralisé à 100% du territoire reste à confirmer malgré tout car oui il peut y avoir quelques décalages mais la tendance est bien là ce matin quand même ! (Cf Écarts type de l'européen encore assez important sur l'ouest à 120h).
  2. On ne peut pas retrouver des sorties parfaitement similaires mais force est de constater que c'est quand même lui qui maintient le plus le cap comparé aux alternoiements de CEP et surtout GFS et UKMO désormais. Je ne dis pas que c'est GEM le vainqueur là dedans mais pour l'instant il paraît moins instable dirons-nous plutot !
  3. Ça n'est toujours pas fixé cette histoire. Finalement dans l'histoire chaque modèle aura eu son moment de gloire, même GFS qui a fortement insisté sur l'interaction des anomalies atlantiques avec notre VP venue d'Europe de l'Est. Là où il est mauvais, c'est sur le positionnement du blocage. L'histoire n'est toujours pas écrite mais globalement, GFS s'est rallié aux autres jusqu'en milieu de semaine. GEM quant à lui a été insistant sur le fait que la seconde partie de semaine pourrait s'avérer plus dépressionnaire et froide mais dans l'excès sans doute et finalement le plus gros pourrait être réservé aux îles Britaniques en débordant sur le nord-ouest tout le reste de la semaine et le reste du pays possiblement ensuite (version modérée). Enfin, CEP a joué sur tous les tableaux mais souvent a préféré être le bon pote qui se positionne au milieu de tout ça même s'il a parfois rejoint GFS, parfois GEM. Dans tout ça, les ensemblistes suivent les 3 tendances et continuent à le faire ce matin. Le scénario d'hier soir reste d'actualité mais en version édulcorée et c'est deja une très bonne chose. Compte tenu des écarts-type, je pense qu'on va encore en voir passer des scénarios divers et variés même si l'idée d'une circulation dépressionnaire méridienne est bien présente désormais. Comme l'indique Virgile et d'autres, reste à définir la latitude qui a d'énormes conséquences sur la suite même si l'ajustement paraît dérisoire. Jean qui rit Jean qui pleure - ça continue !
  4. En effet en version brute, c'est tempête de neige à l'ouest (15-20 voire 25cm) et à l'arrière des températures très froides (CEP sort des minimales proches des -15° voire moins). C'est evidemment purement indicatif mais si nous avons un conflit de masse d'air neigeux et l'air doux qui ne parvient pas vraiment à prendre le dessus ensuite, alors le maximum de l'intensité de cette VDF pourrait Finalement intervenir en fin de semaine plus que mardi et mercredi comme annoncé actuellement par MF. En tout cas, toujours mitigés ces modèles entre eux.
  5. J'aime bien la vision d'UKMO qui ne veut contrarier personne concernant le blocage. Un coup de vais en Scandinavie, l'autre coup vers le Groenland puis je m'étale de tout mon long comme ça personne ne me reproche d'être du côté de GFS ou de GEM en restant assez sud pour contenter tous les Français. Et au passage j'emmerde l'activité dépressionnaire atlantique le plus longtemps possible ^^
  6. MF affine sa tendance pour la semaine : Pour la semaine du lundi 26/02/2018 au dimanche 04/03/2018 : Le soleil dominera mais le froid sera marqué en début de semaine notamment du Massif Central au quart nord-est avec de fortes gelées. Une dégradation interviendra ensuite avec un épisode neigeux qui se généralisera. En fin de période les températures gagneront quelques degrés mais elles resteront encore bien inférieures aux normales.
  7. "Virgile, la parodie de lui-même" ! On dit qu'il n'y a qu'un pas à franchir entre GFS et GEM sur la courte échéance avec de grandes conséquences sur le long terme. Tu t'attends à quoi ? Oui à 72h les différences ne sont pas criantes et heureusement quand même mais je pense utile de les constater. Si on ne peut plus commenter une sortie parce-qu'elle ne t'arrange pas... alors...
  8. Je ne dis pas qu'il est ressemblant à GFS mais qu'il y a une faible évolution entre son 00Z et son 06Z avec un blocage qui file un peu plus facilement au nord. En ce sens il se rapproche de GFS dans l'idée mais il en est encore loin. Calmos Virgile et prend le temps de lire
  9. Le redoux en milieu de semaine ne fait plus vraiment de doutes. Arpège reste meilleur que GFS mais chez lui aussi entre le 00Z et le 06Z à72h, on sent un faible rapprochement envers l'américain. GFS est je pense dans l'excès mais dans l'ensembliste européen on sent bien que le scénario à redoux a pris du poids ce matin et l'entêtement de GFS etait a priori bien justifié. Le compromis entre tous les modèles serait un redoux gagnant toute la moitié sud avec la barre du 0° à 850hpa qui franchit la Loire ou s'en rapproche. On peut penser ensuite que l'air froid britannique rebasculerait du nord vers le sud mais aura perdu en intensité (pour gagner en humidité certainement). Je pense donc à une première partie de semaine anormalement froide sur tout le pays avec valeurs remarquables à 850hpa (au sol ça dépendra du vent) et des maximales partout proches du 00°. Un milieu de semaine à fort redoux au sud, plus limité au nord avec conflit neigeux du centre vers le nord entre mercredi et jeudi. Retour en fin de semaine à des conditions froides humides mais sans excès par rapport au début de semaine. Pluie/neige à l'ouest et au sud et neige à l'est et nord-est du pays. C'est personnellement ce scénario que je retiendrais (Les modèles ne l'affirmeront peut être pas ce soir !) - c'est juste histoire de faire une prévision ^^
  10. À y regarder d'un peu plus près, cette vague de froid aurait la capacité de faire tomber quelques records mensuels notamment pour les secteurs qui connaîtront le pic d'intensité début mars (Oslo par exemple), l'Europe occidentale a son potentiel egalement. Cette vague de froid va etre à suivre !
  11. Et bien il est très éclaté cet ensembliste ! On a un scénario qui se voit de plus en plus et qu'on retrouve dans l'ensembliste européen, c'est un blocage scandinave qui se divise en deux dont une partie des hauts geopotentiels partent en Russie où traînent sur la Scandinavie puis une autre qui prend la direction de l'Islande et le Groenland. Cette migration est quasi-unanime mais elle arrive à échouer lorsqu'il y a séparation (scenario18 par exemple) et les anomalies dépressionnaires arrivent à fuser entre Groenland et Europe Centrale. L'alimentation froide est alors stoppée dans son élan et ne concerne presque pas la France. On a 3-4 scénarios de la sorte sur ce 18Z mais egalement visible chez EnsCEP... à retenir. Ce qu'on doit retenir avant tout c'est la forte disparité. Il y en a autant pour GFS que pour CEP voire GEM et d'autres scénarios encore. Prévision délicate en perspective!
  12. C'était juste pour la blague du jus d'orange. Dans les faits je trouve qu'il ne ressemble ni à GFS 12Z ni à CEP, c'est encore une forme de blocage différente. C'est le foutoir sur ce que les modèles veulent en faire de ce blocage vu que tout dépend de lui alors on en voit passer de toutes les couleurs. L'activité dépressionnaire atlantique est presque devenue secondaire dans les faits (ce qui est tout aussi dingue que les -30° à 850hpa sur Talinn). Situation synoptique exceptionnelle pour une prévision exceptionnelle et exceptionnellement compliquée.
  13. On a quand même du -30° qui se ballade entre l'Estonie et généralement sur la Scandinavie. Je ne sais pas si cela est fréquent chaque hiver mais j'ai l'impression de rarement avoir vu cela. On est sur certains secteurs à près de 20° sous les normales à 850hpa ! Ouais Bah y'a pas de rapprochement ! Et je te donne mon adressé en MP pour la réception du jus d'orange demain matin ! 😂
  14. L'ensembliste européen semble quelque peu trompeur quand on regarde sa moyenne. Au détail, il révèle quand même des choses différentes. Les scénarios à la GFS avec redoux qui remonte rapidement du sud-ouest vers le nord sont assez nombreux, beaucoup plus qu'hier et ça ça peut quand même donner un crédit certain à GFS (je dirais une bonne quinzaine voire vingtaine). A l'inverse, on a des scénarios similaires à GEM avec une masse d'air glaciale qui traverse le pays des frontières du nord-est vers le centre puis le sud-ouest avec -15° à -20° à 850hpa. Alors moyenné, ça paraît toujours assez positif, esthétique et stable par rapport à hier mais comme l'a dit gugo il me semble, le diagramme montre que c'est plus éclaté et je confirme apres avoir regardé tous les scénarios. Ce qui explique un écart-type important entre le 28/02 et le 01/03.
  15. Globalement il se rapproche plus des autres européens que de l'américain mais il est même encore plus beau je pense pour la suite car l'air encore plus glacial va pouvoir pivoter en plein sur la France. Les anomalies dépressionnaires atlantiques glisseraient sur le bassin méditerranéen et le flux basculerait alors à l'est / nord-est, l'air glacial s'engouffre encore mieux. Je pense qu'on est dans la sortie idéale !