Arkus

Adhérent Infoclimat
  • Compteur de contenus

    4 131
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    1

À propos de Arkus

  • Rang
    Cumulonimbus capillatus

Personal Information

  • Lieu
    Toulouse
  1. Suivi du temps dans le Sud-Ouest

    Il faut comparer ce qui est comparable tout de même. Dans les Pyrénées, on a aussi des coins qui peuvent donner des Tn remarquables. Dommage que les données http://www.meteopirineu.com soient précisément indisponibles aujourd'hui, mais sur les dernières valeurs de la fameuse station de Comus, à 3h cette nuit, la Tn provisoire était déjà de -16.6°C, donc on peut imaginer au petit matin ... Les jeux sont serrés ! Sur les 72 dernières saisons froides, il y en a 36 où Toulouse a eu une Tnn plus froide que Bordeaux, 33 où Bordeaux a eu l'avantage et 3 ex-aequo. Bordeaux va-t-elle garder l'avantage sur cette 73ème saison ? Réponse dans quelques mois.
  2. Suivi du temps dans le Sud-Ouest

    Pour le coup c'est 100% solide cette fois, mais plus de la neige roulée que des vrais flocons. Encore une fois on voit bien l'effet du Td, nettement plus bas qu'hier soir quand ça précipitait.
  3. Automne / hiver 2017-2018 dans les Pyrénées

    Meuh non pas toi aussi pastourelle ! Il va de soi que je parlais du début de saison 2013-2014 ! "A la même date" était à prendre au sens littéral, c'est-à-dire le 2 décembre 2013. On était dans un autre registre je crois
  4. Automne / hiver 2017-2018 dans les Pyrénées

    L'enneigement commence à être très bon en altitude sur le centre de la chaîne. La nivôse du Maupas atteint les 170 cm, dont plus d'un mètre tombés ces 3 derniers jours, qui s'ajoutent à l'épisode déjà très correct de début novembre. Voilà un début de saison qui tranche radicalement avec les deux passés. Je ne me souviens pas à combien on en était à la même date en 2013, ce n'était pas forcément plus haut qu'aujourd'hui.
  5. Suivi du temps dans le Sud-Ouest

    J'ai temporairement entraperçu quelques flocons s'inviter entre les gouttes, du côté de Rangueil (je suis à 180 m environ), histoire de dire !
  6. Automne / hiver 2017-2018 dans les Pyrénées

    Ça caille au Pic du Midi : -17.9°C actuellement sur les données de l'observatoire !
  7. Suivi du temps à Stockholm en Suède

    Tout à fait, belle illustration de la climatologie hivernale des ces contrées nordiques, où les conditions de basses couches dépendent bien plus du flux de surface et de la nébulosité que de la masse d'air : 30°C d'écart au sol entre Finlande et Suède, pour seulement 2°C d'écart à 850 hPa ! Cette après-midi, Nikkaluokta a même légèrement amélioré sa Tn, à -34.4°C ! C'est la 15ème plus froide Tn pour un mois de novembre avec des relevés débutant en 1965, pour un record étonnamment récent de -36.6°C le 24 novembre 2010. Quant à la Tx, elle est logiquement très basse aussi : le soleil ne se lève pour ainsi dire plus à cette date, il lâche juste un bref pinceau sur les sommets des montagnes aux alentours de midi. Avec -31.8°C, si elle tient, ce serait carrément la 2ème plus froide enregistrée en novembre, derrière le record de -33.3°C le 27 novembre 1995.
  8. Suivi du temps à Stockholm en Suède

    Et -33.9°C ce matin, sachant que le record mensuel est un peu en dessous de -36°C, ça commence à être intéressant !
  9. Suivi du temps à Stockholm en Suède

    C'est vrai que c'est pas mal cette année ! Nikkaluokta a eu plus de 50 mm de précipitations depuis le 17 novembre, par des températures bien négatives. Et du coup les températures suivent, avec un petit -32.4°C ce matin, ce qui est honorable pour un mois de novembre. On a de belles images dans la vallée, à la station du Kebnekaise le 24/11 :
  10. Suivi de la secheresse

    En fait quand on regarde la pluviométrie bordelaise sur la totalité de la série, c'est assez curieux : en gros on a des alternances assez régulières des années 50 aux années 80, et ensuite de manière assez frappante on a une dichotomie sur les 2 décennies suivantes, avec une quasi absence de déficits pendant les années 90, puis une quasi absence d'excédents pendant les années 2000. Depuis, ça s'est un peu rééquilibré, mais la tendance reste quand même au déficit : Effectivement, cette évolution de la pluviométrie automnale à Bordeaux est assez nette en calculant les moyennes par mois glissants sur plusieurs périodes. On ne voit pas d'évolution très nette sur le reste de l'année, mais sur le début d'automne on a une baisse significative sur 2000-2017 par rapport à toutes les autres périodes. La période est certes plus courte (18 ans au lieu de 30), mais quelque part ça semble assez solide pour que rien n'apparaisse sur 1988-2017 malgré un large recouvrement. On avait un maximum local vers fin septembre qui est complètement effacé, noyé dans la remontée du minimum estival, plus profond et plus long. Au point que le sigma humide est au niveau de la moyenne des périodes précédentes courant septembre !
  11. Suivi du temps dans le Sud-Ouest

    Et n'en ont pas revu depuis !
  12. Suivi du temps dans le Sud-Ouest

    Je ne parle pas de la vague de froid de février 2012, où il y avait certes de la neige en montagne, mais la saison 2011-2012 dans son ensemble a été courte. Je parlais bien de l'anthologique début d'année 2013 où : Après il faut voir ce que tu appelles moyenne montagne, mais si on prend les très complets relevés de l'enneigement au Mourtis (1450 m), 2012-2013 c'est un enneigement qui commence dès novembre, une pointe à 80 cm dès décembre, et ensuite le mètre en continu (et bien plus) de mi-janvier à début avril. Et dès l'automne 2013, ça remet ça, le mètre dès la fin novembre, puis ensuite pas vraiment de pause jusqu'à avril, malgré une absence notable de masses d'air vraiment froides cet hiver-là. D'ailleurs pour la neige à Pau je pense que tu confonds avec 2015, non ? Ensuite même 2014-2015 a été assez généreuse en neige dans les Pyrénées, mais un peu moins sur la durée par rapport aux deux saisons précédentes. Pour revenir à notre météo Toulousaine de fin d'automne, ces deux derniers jours, ça a été le yoyo le plus total entre matinées froides et brumeuses et après-midi douces et ensoleillées, quoique bien ventée aujourd'hui. Par miracle il n'y a que lundi où ça ne s'est pas levé, mais vu comme ça a été poussif pendant le week-end, la différence sur les Tx n'est pas si flagrante. A noter d'ailleurs qu'on arrive tout juste à repasser en anomalie négative de Tm sur 31 jours par rapport à 61-90 !
  13. Suivi de la secheresse

    J'aurais bien fait ça, mais pas de données ECAD pour Lorient et Vannes malheureusement, et les séries sur IC sont trop incomplètes. A défaut j'ai regardé ce que ça donnait à Belle-Ile : on a un déficit sur 2 ans d'un peu plus de 200 mm, ce qui n'est pas spectaculaire, le record étant à 500 mm. Mais la pluviométrie de l'île étant assez différente de celle du continent, je ne me risquerai pas à des déductions plus avancées.
  14. Suivi du temps dans le Sud-Ouest

    En effet, dans le cas des Tn froides, on a le RC et l'effet urbain qui se combinent, ça ne facilite pas les choses. Il faut remonter à 1997 pour trouver au moins 3 (et même 4) gelées avant le 16 novembre inclus, mais jusqu'au milieu des années 80 c'était nettement plus fréquent : Pour Toulouse, 2017 ressort moins, on est à notre 2ème gelée aujourd'hui, alors qu'en 2007, on en était déjà à 4 à cette date. Quant aux Tx, on voit bien sur les cartes postées que Toulouse est au bord du "gouffre gris", on perd quelque degrés par rapport aux endroits plus éloignés mais on résiste encore, pour combien de temps ? Comme 2012-2013 et 2013-2014 ? C'étaient les années fastes !
  15. Oups ! On va dire que c'est une arpégeade, parce que sinon on est dans un bon catégorie 2 là !