Arkus

Adhérent Infoclimat
  • Compteur de contenus

    4 108
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    1

À propos de Arkus

  • Rang
    Cumulonimbus capillatus

Personal Information

  • Lieu
    Toulouse
  1. Suivi de l'ouragan OPHELIA (2017)

    Et la bouée dérivante située juste au sud s'est bien baladée quand on regarde ses positions : presque 40 km parcourus entre 1h et 9h ! http://www.infoclimat.fr/mer/bouees.php?id=44510&jour=20171016
  2. Suivi de l'ouragan OPHELIA (2017)

    Oui, et à mesure que l'intrusion sèche s'organise, on peut voir le système entrer pleinement dans sa phase hybride. Le cœur tropical apparaît distinctement, comme incrusté à l'intérieur de l'enroulement nuageux classique des dépressions de nos latitudes. C'est vraiment une drôle de curiosité météorologique ! Et d'ailleurs ce cœur semble mieux résister que ce que prévoyaient les modèles, CEP en tout cas, si on compare le sat IR observé et simulé à 23h : A l'heure actuelle on a encore des sommets dans les -60°C, et de l'activité électrique toute neuve est détectée dans le "quadrant" NE ! A noter qu'une bouée située sensiblement sur la trajectoire plonge actuellement à 980 hPa (quasi -12 hPa en 1h) : http://www.infoclimat.fr/mer/bouees.php?id=44510&jour=20171015#highlight=22 Les prochaines 24h vont être passionnantes à suivre, c'est assez fascinant de voir à quel point cette chose hybride est en train de réussir à tirer le meilleur parti de ses influences à la fois tropicales et tempérées !
  3. Temps en Espagne

    On en parle à côté en climato, les températures ont été tout autant (voire plus) hors normes de l'autre côté du pays. Voici quelques Tx remarquables enregistrées aujourd'hui sur la côte Nord : 35.2°C à Ribedeo (Galice) 35.0°C à Castropol (Asturies) 33.6°C à Santander (Cantabrie) Pour Santander et d'autres dont la climato est dispo, il s'agit à la fois de record mensuels et de la plus haute température de l'année 2017 ! Pour revenir en Andalousie, à Cordoue l'anomalie de Txm sur 31 jours à bien grimpé et talonne maintenant la valeur record pour la période, enregistrée en 1981. Si les prévisions sont vérifiées, elle devrait être dépassée pour atteindre +5.1°C d'ici mardi. Dans ces conditions, le fait de battre ou pas le record de Txm d'octobre (en période non glissante) devient carrément secondaire ...
  4. Climats du monde

    Si on prend la série complète depuis 1968, il y a quand même plus de valeurs supérieures à aujourd'hui, mais pas en octobre en effet. Précédent record à 31.0°C en 1988, mais atteint tard dans le mois (le 26) donc presque aussi remarquable en terme d'anomalie : +13.5°C d'écart à la moyenne glissante sur 71-00 contre +13.8°C aujourd'hui. Tous mois confondus c'est la 9ème plus haute Tx jamais enregistrée et la 7ème plus haute anomalie de Tx. Et pour 2017 c'est la Txx anuelle !
  5. Suivi de l'ouragan OPHELIA (2017)

    Sur CEP c'est autour de 130/140 km/h en rafales sur la côte sud, ce qui serait du niveau d'une bonne tempête hivernale mais pas exceptionnel pour le coin je présume. Arpège est effectivement un peu plus fort. Par contre heureusement que la bestiole a la bonne idée de rester sagement au large de la Galice, dans l'état où CEP la voit passer
  6. Temps en Espagne

    Pour Séville, 29.7°C en 2011 : http://www.aemet.es/es/serviciosclimaticos/datosclimatologicos/efemerides_extremos*?w=0&k=and&l=5783&datos=det&x=5783&m=10&v=todos Et Cordoue 29.1°C en 2009 : http://www.aemet.es/es/serviciosclimaticos/datosclimatologicos/efemerides_extremos*?w=0&k=and&l=5402&datos=det&x=5402&m=10&v=todos Pour Cordoue il y a de la concurrence puisque les 4 plus hautes Txm d'octobre sont supérieures à 28.9°C. Celle de 2009 représente une anomalie par rapport à la moyenne 61-90 de 3.8°C, mais si on regarde toutes les périodes glissantes de 31 jours centrées en octobre, on a fait sensiblement mieux en 1981 avec une anomalie de Txm de 4.8°C autour du 24 octobre et en 1983 avec 4.7°C autour du 6 octobre. Ces valeurs restent en tête si inclut aussi septembre, or la période actuelle, autour du 26 septembre, se hisse à 4.2°C d'anomalie, en 4ème place !
  7. Et saucissons corses !
  8. Automne / hiver 2017-2018 dans les Pyrénées

    Superbe vos photos ! Et sacré sortie, @romèze01 ! Perdiguère à la journée par les Granges d'Astau, et en passant par Litérole c'est au bas mot 2200m de D+ et D- !
  9. Ça secoue bien, mais l'impression que ça me donne c'est le pilote s'en sort plutôt bien vu les conditions. En tout cas niveau atterrissage périlleux, dans la fameuse video pendant la tempête Emma en 2008, ça paraît autrement plus tendu. Bon, on est pas sur la même taille d'avion aussi !
  10. Temps en Espagne

    Pour les anomalies, voici les courbes des Tn et Tx sur l'été, avec moyennes et écarts (les courbes pointillées correspondent aux moyennes mensuelles glissantes, +/- 1 écart-type des anomalies, et records).
  11. Magnifique résumé Dorian ! Et la deuxième vidéo, on ne s'en lasse pas, ça rend quand même assez fidèlement le flottement qu'il pouvait y avoir sur cette première approche Voici quelques images prises de mon côté qui vont essayer de compléter la série. Tout d'abord quelques prises à partir de Marseille, spécialement pour @Serge L Vous l'aurez reconnue : On passe juste à côté du circuit du Castellet : Un peu plus au large, Toulon (et un vilain reflet) : Enfin le Cap Camarat avec des bateaux de partout, juste avant d'entamer la traversée : Un peu plus tard, nous voici presque arrivés en face de Calvi, quelques instants avant les minutes les plus stressantes du voyage ! Je passe à notre tour d'île en avion qui nous fait passer devant le Capu D'Ortu qui domine le Golfe de Porto : Et enfin les fameuses Aiguilles de Bavella ! Retour vers Calvi en survolant bien sûr le Monte Cinto : On s'éloigne du sommet avec une vue imprenable sur le terrible Cirque de la Solitude : Pour finalement achever ce vol local aux derniers rayons du soleil. Vue à nouveau sur la citadelle : Et toute la baie alors que nous sommes en phase finale d'approche :
  12. Premières neiges au Spitzberg

    Pour le record d'octobre avant 2000, je trouve un 7.5°C le 8 octobre 1984 dans les données ECAD qui remontent en 1974. Quoi qu'il en soit, le record jusqu'à hier était bien celui du 8 octobre 2000, qui vient donc d'être largement battu. Cela dit si on s'affranchit du découpage arbitraire des mois, les valeurs atteintes fin septembre sont encore plus remarquables : à Ny-Ålesund, les 11.8°C du 28 septembre sont 11.3°C au dessus de la moyenne 81-00, contre 10.6°C d'anomalie aujourd'hui. En fait, après un printemps et été thermiquement normaux au Svalbard, il semble qu'on reparte exactement sur les mêmes travers que l'année dernière à la même date : un frigo en panne, avec des températures qui bloquent alors qu'elles devraient commencer à bien baisser, accompagnées de pluies nettement plus marquées qu'à l'habitude :
  13. Climats du monde

    Ton analyse du climat de Saragosse me semble assez pertinente, dans chacun de ses détails et notamment l'influence méditerranéenne qui a son importance. En été, on constate que les Td, bien que bas dans l'absolu, sont sensiblement plus élevés que sur le plateau central, et en combinaison avec les reliefs situés au SO de la plaine, on a finalement une activité orageuse assez récurrente, même si elle reste peu fréquente. Et les pluies convectives associées permettent d'avoir un minimum de pluviométrie estivale pas si faible qu'il aurait pu l'être : c'est assez paradoxal à dire, mais bien que l'été soit une des périodes les moins arrosées de l'année, c'est pourtant la seule saison où Saragosse reçoit plus de pluie que la majorité du territoire espagnol ! Quant à l'hiver, je pense aussi que cette présence de brouillards persistants a sans doute avoir avec les intrusions d'air méditerranéen. A Lérida, ville située plus à l'est de la plaine, c'est une caractéristique qui semble encore plus marquée qu'à Saragosse : avec des conditions climatiques assez similaires sur l'année, on a 1°C de moins en Txm en décembre et 20% de soleil en moins. J'aime bien citer cette ville car on a un exemple caricatural pendant le fameux mois de décembre 2015 : souvenez-vous, c'était le mois de tous les records sur une bonne partie de la France, à Toulouse on avait par exemple eu presque 160h de soleil et 15°C de Txm. Et pendant ce temps-là, Lérida est restée presque entièrement sous les stratus avec seulement 10°C de Txm (juste dans la norme) et un ensoleillement catastrophique de seulement 36h, soit 1/3 de la norme ! http://www.infoclimat.fr/climatologie-mensuelle/08171/decembre/2015/lerida.html
  14. Det kommer att bli en lång kall vinter
  15. Très bel arc autour de 20h43 (TU) ! Et pic d'ailleurs bien visible sur la carte iono de 20h45. Je reste peu optimiste pour nos contrées de moyennes latitudes, par contre qu'est-ce que ça me donne envie d'être là-bas !