Arkus

Adhérent Infoclimat
  • Compteur de contenus

    4 184
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    1

À propos de Arkus

  • Rang
    Cumulonimbus capillatus

Personal Information

  • Lieu
    Toulouse
  1. Suivi du temps dans le Nord-est - Avril 2018

    Cela dit en terme d'écart à la moyenne on ne détrône pas le 17 avril 1949. Et le 28 avril 2012, lui, est loin derrière, ce qui montre les limites dans la pertinence des records mensuels en température absolue dans les mois d'intersaison. Ci-dessous la liste des 15 plus hautes anomalies de Tx à Entzheim en avril depuis 1945 : Et on notera dans ce tableau qu'avril 2018 vient de rentrer 4 jours consécutifs dans le top 10 des anomalies, ce qui pour le coup souligne bien le caractère inédit de ce coup de chaud dans son ensemble !
  2. Le topic des lamentations #6

    Ok, je vois où tu veux en venir. Alors si tu compares des mois isolés à Strasbourg par rapport à la moyenne de Toulouse, il est normal d'en trouver qui sont au dessus vu la dispersion des températures. On le voit bien sur les graphes que j'ai mis dans le message précédent, où la moyenne + 1 sigma de Strasbourg est supérieure à la moyenne de Toulouse, et ce sur tout l'été. Cela dit c'était l'écart-type des températures quotidiennes, c'est moins marqué avec l'écart-type des températures moyennes mensuelles, mais toujours à peu près vrai. Voici ce que ça donnerait avec 1971-2000 pour Toulouse, et l'écart-type quotidien à gauche, mensuel à droite (les moyennes sont les mêmes) : Sinon, si tu veux vraiment voir comment ça évolue en ciblant les journées les plus chaudes, un moyen que je trouve assez pratique est de compter le cumul des °C des Tx supérieurs à un seuil donné (30°C par exemple), plus représentatif que de simplement compter le nombre de jours. Ça donne une idée de "l'intensité cumulée" de la chaleur. On y voit par exemple que l'été 2015 fut aussi redoutable que 2003 à Strasbourg : Et pour y voir encore plus clair, on peut faire passer un petit filtre temporel dessus : sur 9 ans par exemple, on voit que l'intensité des chaleurs estivale de Strasbourg sur la période la plus récente est équivalente à celle de Toulouse au début des années 70 (tu n'étais pas loin), supérieure au début des années 60, mais tout de même inférieure au début des années 50.
  3. Tendances printemps 2018

    Avec un beau contre-exemple en 2003, quand même !
  4. Le topic des lamentations #6

    On n'y est pas encore quand même , même s'il y a une progression en ce sens. Si on compare Toulouse et Strasbourg, c'est en fin de printemps que les Tx moyennes sont les plus proches, étant donné le déphasage lié à l'influence maritime dans la première ville et continentale dans la seconde. Sur 1981-2010, c'est toujours inférieur à Strasbourg, mais très proche début mai, et en passant sur 2000-2017, Strasbourg atteint et dépasse même légèrement les températures de Toulouse sur 1981-2010 entre avril et juin.
  5. Suivi du temps en Île-de-France - Avril 2018

    Je me souviens de @gaet34 venant nous répéter presque chaque été sur le topic SO que les Tx par beau temps estival ne dépendent pas que de la T850 ! Si j'ai bien retenu la leçon, il y a un effet d'accumulation de l'air chaud dans la couche limite au fil des jours, ce qui fait que même à T850 constante on a des températures qui montent de plus en plus vite et de plus en plus haut.
  6. Suivi du temps dans le Sud-Ouest AVRIL 2018

    Cette valeur est vraiment remarquable, d'une certaine manière c'est même un record annuel : si on prend l'anomalie normalisée, on est à 3.85 écarts-types au-dessus de la moyenne. Or on n'avait jamais observé depuis 1956 de Tn à plus de 3.83 écarts-types au dessus de la moyenne, cette valeur correspondant à la Tn de 25.2°C du 3 juillet 1957.
  7. Suivi du temps dans le Sud-Ouest AVRIL 2018

    Eh bien voilà, premier jour de chaleur à Blagnac également, malgré l'autan. Il n'est pas toujours si méchant qu'il en a l'air ce vent !
  8. Suivi du temps dans le Sud-Ouest AVRIL 2018

    Oui, temps encore bien maussade aujourd'hui, heureusement ça change dans les prochains jours. Avec ces derniers jours nébuleux, l'ensoleillement sur 31 jours est repassé nettement déficitaire à Toulouse. Un autre chiffre sur lequel je suis tombé aujourd'hui : si vous trouvez que ces dernières semaines ont été bien venteuses, vous avez tout à fait raison. Sur l'ensemble des données continues disponibles sur IC, c'est-à-dire depuis environ 2003, on vient de vivre à Toulouse la période la plus ventée sur 1 mois glissant, du moins du point de vue des rafales maximales quotidiennes : la moyenne est montée à un peu plus de 56 km/h. Au passage pour l'anecdote : sur la même période, la période la moins ventée a été de loin en décembre 2016 avec 24 km/h, ce qui n'est pas surprenant puisqu'on avait battu un record d’occurrences de brouillard, avec des épisodes de pollution à répétition. Donc amis Toulousains, même si vous n'aimez pas le vent, remerciez le car sans lui la ville serait irrespirable.
  9. Autrement dit, on passe vraiment d'un extrême à l'autre ! Notez qu'on a quand même réussi à avoir une petite période de 31 jours déficitaire autour de la fin mars.
  10. Le topic des lamentations #6

    Tu viens trouver le soleil et la chaleur en Gironde ?
  11. Suivi du temps dans le Sud-Ouest AVRIL 2018

    Petit retour en images sur l'orage d'hier à Toulouse : en déchargeant les photos, je me suis rendu compte qu'un des seuls impacts bien visibles est tombé par chance sur une des poses du timelapse. Ça donne une bonne idée de l'ambiance :
  12. Suivi du temps en Allemagne

    Cet après-midi, Berlin frôlait les 25°C, tandis que quelques 200 km plus au nord, il valait mieux ne pas avoir oublié sa doudoune : en bord de Baltique à peine 3°C et vent de NE à 70 km/h moyen, soit un windchill de -5 !
  13. Suivi du temps dans le Sud-Ouest AVRIL 2018

    Eh oui fidèle au poste ! Une belle structure pour un début avril en tout cas, j'essayerai de mettre quelques photos à l'occasion. Sinon je rêve peut-être mais ce serait vraiment chouette d'avoir des photos de la SC sur le sud du département, j'imagine une structure dantesque vu le cas d'école au radar. La zone est vraiment propice.
  14. Suivi du temps dans le Sud-Ouest AVRIL 2018

    Après une vague accalmie, les pluies reprennent et s'intensifient ce soir : le cumul du jour grimpe à plus de 18 mm à la Cité de l'Espace. Vu les sols saturés, les cours d'eau réagissent rapidement à ces pluies modérées, notamment les deux Hers. Je suis curieux de voir ce que ça va donner pendant les épisodes de la semaine, à commencer par demain où le risque de crue éclair est vraiment présent vu les intensités prévues.
  15. Le topic des lamentations #6

    Ça, je peux le comprendre ! Ce n'est pas rare de voir des gens du "nord" venus s'installer dans le "sud", mais qui ont fait l'amalgame entre climat du SO et climat méditerranéen, et s'en mordent les doigts ! Et quand c'est des Méditerranéens qui viennent ici, il refusent d'admettre que c'est le sud aussi, ou alors c'est "l'autre sud" Crois-tu ! On peut faire bien pire !