Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

kéké

Membres
  • Content Count

    11067
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

1 Follower

About kéké

  • Rank
    Perturbation tempérée
  • Birthday 05/23/1986

Personal Information

  • Location
    Bourth
  • Site web
    http://alainleprevost.fr/

Recent Profile Visitors

3035 profile views
  1. C’est pas vraiment une déception non. C’était le modèle qui ratiboisait le plus l’ondulation avec un AA plus proche sur ses derniers runs, ça avait été évoqué hier d’ailleurs je crois .
  2. En effet je tenais à faire mon mea culpa auprès de treizevents pour sa clairvoyance , Ukmo a largement tiré son épingle du jeu et nous voici désormais dans un bon gros flux d’ouest pouvant même temporairement basculer au sud ouest . exit les perspectives fraîches ou hivernales
  3. Désolé Treizevents mais quand je regarde gfs ce matin c’est pas très cohérent pour moi... sur ta carte on dirait un flux de sud ouest alors que ce qui est prévu est un flux d’ouest aux origines Irlandaises pour le début de semaine, les maximales seraient de nouveau un peu fraîches après (je te le concède) un petit coup de douceur durant le week end (sans excès) . Par exemple ici en Normandie j’ai 2 en minimales et 5 a 7 en Max ce qui est sous les normes... Par contre pour la seconde partie de semaine on a encore le temps de voir venir car si le bloc se décale vers l’ouest c’est effectivement un flux d’ouest ou sud ouest doux qui nous attend . Comme beaucoup l’ont dit ça risque aussi d’être agité avec des coups de vent.
  4. Cela a été dit plus haut mais c'est histoire d'alimenter ce topic... Il semble que le flux d'ouest qui s'amorcera dès cette fin de semaine s'abaissera durant la semaine de ce topic avec une barocline assez basse pouvant prendre une composante nord-ouest, favorable aux chutes de neige en montagne et peut-être temporairement en plaine. On pourra également noter que le vortex sera positionné sur la Norvège, je trouve que c'est tôt pour observer un tel abaissement, c'est plutôt digne d'un mois de de février ! CEP est plus soft que GFS sur ce point, bien que la barocline reste également basse Bien entendu l'échéance reste encore bien trop lointaine pour rentrer dans les détails, mais si cela se confirme, la première décade de Décembre pourrait rester bien fraiche, peut être même en dessous des normales.
  5. Ça va être compliqué je crois étant donné que les prévisions de ce nouveau modèle commencent pour décembre
  6. Virgile, ton AF c’est pas encore vraiment ça , on aurait effectivement un effondrement de la dorsale (partiellement) sur nous avec reprise en flux d’ouest probablement anticyclonique dans un premier temps. (Mais C’est encore très loin...) Sans surprises le Cep d’hier était trop extrême ce n’est pas une surprise me semble-t-il et désormais le scénario intermédiaire prend la main comme souvent en laissant planer un coup de froid hivernal classique d’une durée assez courte mais potentiellement neigeux jusqu’en plaine, le type de configuration qui pourrait redonner de la neige dans les premières hauteurs du sud-est .
  7. On pensait probablement à tord que le coup de froid de mi-Novemnre (qui aura d'ailleurs donné un sacré coup dans certaines régions du sud-est très enneigées) était un coup d'épée dans l'eau, pourtant il semble qu'une autre tentative s'organiserait grâce à la persistance du blocage nord Atlantique entre Groenland et Islande. On se doutais que le flux de sud-ouest était quasi inenvisageable, l'option AF n'aura pas tenue bien longtemps non plus et nous voici avec l'option du zonal sous blocage qui était une version minoritaire mais qui désormais prend du galon. Je me méfie des exagérations CEP du soir (comme ce soir) Il faudrait 2/3 runs comme celui là pour espérer une véritable offensive hivernale, pour le moment en étant réaliste on doit plutôt s'attendre à ça On partirait sur une ondulation hivernale, l'option blocage étant encore beaucoup trop précaire, cela-dit, c'est plutôt encourageant pour entamer l'hiver météorologique avec une certaine défiance des projections long terme des modèles saisonniers....
  8. Contrairement aux récurrences chaudes, les récurrences froides ne semblent pas durer cette année et on surveillera du coin de l'oeil la barocline au niveau des Açores, depuis cette été les dépressions descendent anormalement vers cette zone ce qui provoque à chaque coup une remontée chaude sur l'Espagne et la France. Avant l'entrée dans l'hiver, l'activité sud Atlantique semble d'avantage réagir (avec le RC ?) même si évidemment il faut prendre cela avec pincettes comme toujours, et qu'il n'est pas non plus impossible que ces anomalies très au sud viennent se loger sous un blocage nord Atlantique entre Groenland et Islande amoindrissant la possibilité de grosses douceurs en turbo SO...
  9. Il semble que l'on rentre dans un cycle favorable aux blocages , GFS réitère un blocage aux alentours de l'Islande pour la fin de la semaine en particulier... En attendant le décrochage est cette fois prévu plus à l'ouest, plaçacant la France sous l'influence du flux de sud-ouest (surtout en surface)et potentiellement venteux et très pluvieux dans la douceur généralisée. Pour la suite on risque de prendre les mêmes pour recommencer avec un zonal vraiment esseulé et la reprise possible du blocage. J'ai tout de même la sensation que la douceur ne serait que transitoire, du moins au sol et que cela tende de nouveau vers des blocages en "demie-molle" , comme l'hiver dernier... Pas trop froid, pas trop doux, ptet bein qu'oui, ptet bein qu'non... ça me fait penser à notre bon vieux Pouic tout ça ...🥺
  10. Nous serons à la mi-Novembre quand même. Je vais donc ressortir les cartes d'il y a 10 ans déja ... Les différences ne sont pas si énormes avec ce qui est prévu, l'air devrait rester maritime et tout dépend du placement exact des centres d'action comme signalé par Cédric. Après c'est clair qu'il faut bien admettre que le frigo arctique est de moins en moins froid...
  11. Avec un isotherme perché à 1000m ça semble encore compliqué... Éventuellement demain matin avec des poches à 700/800m, mais l'air devrait s'assécher et les rares ondées possibles peu resteraient convectives...
  12. Petite fenêtre campagnarde. 5° sous la dernière averse avec de jolies couleurs automnales entre deux éclaircies de soleil couchant, on flirt avec un temps hivernal ici dans le sud de l'Eure...
  13. L'installation d'un temps quasi hivernal devrait se faire donc en plusieurs phases, la première est en cours avec la première vraie ondulation et le premier décrochage très frais en provenance de l'Irlande dans un contexte où la barocline reste basse en latitude et une pulsion douce en direction de l'Islande Puis rebelote en début de semaine avec un autre décrochage plus massif cette fois avec une dorsale anticyclonique plus en direction du Groenland : agitation et fraicheur au menu puis neige probablement à basse altitude (exit l'option remontée douce sur l'Allemagne) Puis éventuellement nouvelle pulsion plus puissante en direction de l'Islande et bascule plus franche en flux de nord ou nord d'est (fiabilité limitée) Seulement UKMO retourne sa veste et n'est pas d'accord avec cette version GFS Le flux resterait orienté nord-ouest frais sans plus, pas de blocage, pas d'ouverture anticyclonique vers l’Atlantique nord, on aurait une version ressemblante à CEP avec probable nouvelle bascule un peu plus tard, en 2ème partie de semaine En tous cas ça a le mérite d'être clair, nous partons vers un système d'ondulations favorables à un temps très frais, probablement propice à la neige en moyenne/basse altitude. Le ton est donné...
  14. Oui enfin bon j'ai pas envie de faire l'avocat de l'ange (ou du diable ) mais en Novembre 2009 nous avions cela : Donc les superstitions des fameux cycles ne créent pas forcément la réalité, tout comme notre été hors normes que nous n'avions absolument pas vu venir ! D'ailleurs pour l'hiver 2019/2010 nous n'avions rien vu non plus, pourtant le mois de Décembre fût très hivernal et Janvier n'en parlons même pas pour la moitié nord avec des épisodes neigeux à n'en plus finir... Tout cela ne me convainc pas en tous cas, et d'ailleurs l’unanimité des modèles saisonniers à voir un mois de Décembre très doux ne m'inspire rien du tout surtout quand on sait quelle était la tendance pour Novembre. Et c'est pas parce que le pôle se réchauffe vitesse grand V que nous ne pouvons plus connaitre de situation hivernale, au contraire, cela peut faire l'effet d'une boule de glace qui fond sur son cornet... Désolé c'est juste pour rééquilibrer la morosité mainstream sur fond de RC.
  15. oui mais alors aujourd'hui le flux est encore relativement mou aujourd'hui et les températures à 850hpa plus douces que ce qui nous attend à partir de la fin de semaine Pour le début de semaine ça s'annonce bien frais sur une bonne partie du pays même si l'est pourrait être en proie au flux, peut être plus à partir du milieu de semaine d'ailleurs. C'est probablement pas encore des cartes pour faire des bonhommes de neige en plaine, mais nous rentrons néanmoins dans une configuration plutôt hivernale, possiblement les premiers flocons possibles en plaine semble-t’il en particulier si traine active en basculement de nord
×
×
  • Create New...