Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

kéké

Membres
  • Content Count

    11286
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2

1 Follower

About kéké

Personal Information

  • Location
    Bourth
  • Site web
    http://alainleprevost.fr/

Recent Profile Visitors

4104 profile views
  1. A prendre avec de très grosses pincettes rien n’est acquis vis à vis de cette goutte froide surtout en voyant cep ensembliste ! A terme on peut se retrouver avec un thalweg moribond dirigé vers la France avec continuité d’une météo mi figues mi raisin . En tous cas le scénario d’ukmo va rapidement tomber à l’eau je pense, il n’y aura probablement pas de nouvelle injection fraîche depuis l’Islande / gb ou alors très légèrement ... J’y croyais aussi fermement à ce scénario orageux en milieux de mois mais force est de constater qu’il n’est pas encore si solide que ca. edit: bon je vois qu’il insiste le bougre d’Ukmo ...et gem rejoint ukmo ce qui met un sérieux doute à ce que je viens d’evoquer
  2. @Cers oui mais je trouve Ukmo / gem un peu trop extrêmes, le scénario d’icon me semble plus équilibré avec une faible injection par le nord Gb en liaison avec la dépressions Islandaise venant réalimenter notre ancienne goutte froide jusqu’en méditerranée . Cela devrait rentrer en liaison avec un thalweg Atlantique plus ou moins puissant pendant qu’une dorsale anticyclonique transiterait entre centre Atlantique et Scandinavie apportant un temps plus sec (le retour du vent d’est...) sauf autours des régions du pourtour méditerranéen, les températures retrouveraient à peu près les normes . Pour la suite c’est encore un peu compliqué même si on sent une tendance plus chaude et orageuse en particulier si la goutte froide se confirme à l’ouest, mais c’est si loin qu’il vaut mieux prendre de grosses pincettes .
  3. Merci beaucoup @_sbpour ton superbe boulot, c'est intéressant ! UKMO est désormais à l'écart de GFS et CEP, mais si on compare GFS d'un run à l'autre les différences sur le nord Atlantique sont colossales en fin de semaine run 6z run12z Mais ce qui est étonnant c'est de toujours retrouver notre petite anomalie fraiche au même endroit qu'oi qu'il se passe Sur le scénario 1 l'alimentation vient de l'Atantique, sur le 2 de la mer du nord et pourtant le temps sensible serait à peu près le même avec de l'instabilité (sans excès) orageuse en particulier vers l'est avec un mercure retrouvant à peu près les normales saisonnières. En revanche UKMO vient mettre un doute sur la capacité à voir les anomalies s'isoler sur la France, l'AA pousserait d'avantage vers l'est avec un semblant de toboggan nord-ouest. Dans tou les cas on sent que le courant d'ouest veut se faire la part belle en fin de semaine avec un regain d'activité et l’effacement du régime AR AA (qui ne pourra de toutes façons pas encore tenir des lustres.) En tous cas si gfs et cep déterministes ont raison, la configuration serait propice aux situation orageuses avec thalweg sur le proche Atlantique pratiquement jusqu’en Méditerranée, HP sur europe centrale et Scandinavie et AA en retrait, jusqu'à présent l'instabilité (en dehors de l'extrême sud) est vraiment très discrète cette année, cela changera-t-il à la mi-Juin ?...
  4. Avalons vite du Prozac, merci à Jean Michel cafard ! Pour la seconde partie de semaine les modèles sont très hésitants et cela est lié en grande partie à la gestion 1 de la goutte froide (qui semble vouloir camper un peu plus sur la France) 2 à la gestion nord Atlantique C’est très difficile de tirer des plans sur la comète puis on peut très bien renouer avec des conditions plus chaudes et orages si la goutte froide se décale à l’ouest, ou renouveler le flux de nord ouest. Cela dit CEP propose finalement autre chose avec retour radical des Bp en Atlantique nord glissement de la goutte froide vers la Méditerranée. dans ce cas nous aurions le spectre du vent de nord-est, un scénario finalement déja esquissé hier par CEP . et si les anomalies glissaient finalement en Méditerranée en connexion avec les plongeons des bp depuis le nord Atlantique ? Je miserais bien une pièce dessus à la vue des projections modèles saisonniers ou même naefs... En y regardant de plus près GFS et CEP ne sont pas si éloignés on a juste un problème d'ajustement de la latitude des centres d'action pour Jeudi Du coup nous avons cette dorsale sur les deux modèles, sauf que chez GFS la goutte froide migre vers l'ouest et CEP vers le sud, la faute à un jet Atlantique trop puissant écrasant radicalement la dorsale, en regardant CEPens il y a vraiment de tout, le run contrôle est à l'opposé du déterministe etc... un vrai bordel ! C'est probablement mieux d'attendre un peu pour tirer des conclusions...
  5. Ce matin deux grands scénarios possibles se dégagent des modèles , le premier avec le passage d’une nouvelle dépression mais depuis l’Islande / nord Atlantique cette fois en flux de nord-Ouest avec la capacité de prolonger un peu la fraîcheur par une nouvelle dépression centrée à peu près au même endroit que celle de notre fin de semaine, une récurrence ? Ou alors toujours cette dépression avec une forte pulsion au large de Terre neuve favorisant le glissement de notre anomalie vers le sud-ouest avec un très bel oméga numérisé par CEP Dans le premier scénario poursuite d’un temps relativement frais et humide avec un peu d’instabilité, dans le second cas le temps deviendrait de plus en plus lourd et instable. En bref on peut très bien rester dans un flux mou de composante nord tout comme on peu très bien basculer en flux de sud sud-ouest dès le milieux de semaine. L’écart type est conséquent sur la gestion des anomalies nord Atlantique . (La capacité de La pulsion ouest Atlantique)
  6. Apres le flux de nord ouest du début de semaine , on dirait bien en effet que le jet devrait plonger un peu plus à l’ouest sur l’Atlantique générant un cut off sur le proche Atlantique . Plus ca va , plus cette goutte froide est revue à l’ouest ou sud ouest c’est d’ailleurs le cas sur cep ens pour la seconde partie de période et comme le dit Tao, l’AR est aux oubliettes... Je trouve que NAE (combo gefs gem) est bien efficace pour le long terme, tout cela correspond .
  7. Du coup pour rejoindre un peu le modèle présenté ci-dessus par @Avallon89 le dernier ECMWF weekly sort un scénario froid et humide pour quasiment tout le mois de Juin, c’est un grand changement de perspective par rapport à ses dernières sorties. A voir ...
  8. Quand même Bernard , l’anomalie s’annonce assez marquée sur cep Le début de semaine s’annonce automnal avec une anomalie de -5 sur une grande partie du territoire (peut être plus si ciel clair ?)aussi bien le matin que l’apres-midi, par contre je concède que la durée de ce coup de froid sera peut être assez courte avec un retour aux normes en milieux de période. Pour la suite les anomalies nord Atlantiques semblent très contrariées avec un écart type important, mais il semblerait que le régime de grosses dorsales Atlantique batte de l’aile à la suite du décrochage polaire .
  9. Oui mais Arpège n’est pas très efficace en pp convectives, c’est très lissé, mieux vaut utiliser son petit frère Arôme
  10. Je ne comprends pas ... Arpège n’annonce pas du crachin pour mercredi en idf mais des averses orageuses, voir le cape l’humidité et l’anomalie de tropo . Certes ça ne s’annonce pas monumental mais le risque orageux existe en particulier au sud de la région . Pour Jeudi c’est une autre histoire ....
  11. Par contre la pêche au bar s’annonce bonne sur les côtes de la Manche . (Prévoir gros pull et kway) Cela ne va pas sans rappeler les mois des Juin des années 1985 86 87 (sans les hivers ^^) où les flux de nord ouest ou nord étaient récurrents et durables , mais l’an dernier même avec grande dorsale Atlantique et temps mauvais en Mai/Juin, la suite fut tout autre . Le début de semaine s’annonce donc frais en flux de nord ouest humide avec une bonne fiabilité et on peut imaginer une goutte froide s'éternisant autours de la France en milieux de semaine prolongeant le temps médiocre , cut-off ? Nouveau décrochage nordique ? Cela ne présage rien d’estival pour au moins 10 jours, de quoi bien hiberner après tout ces atermoiements...
  12. On est d’accord 😅 C’est même plus qu’un pas en arrière à ce stade Les orages même au sud ça risque d’être rapidement réglé , quand ça veut pas .... En revanche cela aura le mérite de mettre un coup de pied dans la fourmilière et pour la semaine suivante je pensais à la bascule en flux de nord ouest mais c’est loin d’être acquis ... Il fallait de l’eau, et ça , c’est confirmé !
  13. @Cers je ne parlais pas spécifiquement d'éventuel front orageux (j'ai cru à plus de dynamise sur une goutte froide à l'ouest en effet) mais plutôt sur l'aspect de la transition qui risque d'être encore plus molle qu'un scénario intermédiaire : faiblement orageuse mais potentiellement très pluvieuse ! En tous cas le flux de nord-ouest lui, s'annonce très dynamique pour la fin de semaine et c'est CEP qui avait vu en premier ce joli décrochage polaire à long terme. Possible en revanche que le flux bascule rapidement a l'ouest .(frais) @Cotissois 31 oui l'ondulation est de nouveau venu forte vers le Groenland mais pas certain que la dorsale tienne bien longtemps en revanche . Mon change de cycle, les cartes vont être redistribuées et c'est peut être trompeur de croire que les HP se formeraient sur l'Atlantique nord , à voir...
  14. @Cers Pour se reffraichir la mémoire si je prends le run cep d'il y a 4 jours nous ne sommes pas très loin du compte non ? Apres c'est sur que la vision est légèrement biaisée compte-tenu que tu es beaucoup plus au sud, mais même sur les régions centrales le potentiel énergétique est bien revu à la baisse avec des cape pas très follichons .
  15. @Cers mouais, on a fait un sacré pas en arrière tout de même et le déferlement est largement revu plus fort et plus tôt globalement, les modèles ont fait la girouette durant des jours pour en arriver à un scénario ou l’air nordique devrait bien pousser dès jeudi sur le nord et vendredi au sud avec probablement un peu d’orages en particulier sur la transition pour les régions centrales mais rien de folichon non plus , on aurait pu espérer mieux si les anomalies avaient glissées à l’ouest mais ce n’est pas le cas (il faut dire qu’à un moment les remontées chaudes ne sont pas éternelles...), peut être que le fort vent de nord est ces derniers jours à un peu influencé cela ?
×
×
  • Create New...