kéké

Membres
  • Compteur de contenus

    10 780
  • Inscription

  • Dernière visite

1 abonné

À propos de kéké

  • Rang
    Perturbation tempérée
  • Date de naissance 23/05/1986

Personal Information

  • Lieu
    Bourth
  • Site web
    http://alainleprevost.fr/

Visiteurs récents du profil

1 328 visualisations du profil
  1. Oui, je me suis mal exprimé (et j'attendais la remarque) je voulais dire: dans le sens qu'il semble calculer le phénomène de façon moins certaine que GFS, cela n'engage en rien sa fiabilité bien entendu ...
  2. ARPEGE n'est pas aussi stable que GFS UKMO & co, il résiste à l'idée de creuser la dépression dans le golfe de Gascogne ce qui est étrange et pour le moins suspect... Mais c'est clair que la sortie de cet épisode prend une tournure vraiment mauvaise , si CEP aligne le tir, nous pourrons manger notre chapeau, j'ai du mal à y croire, mais c'est pourtant la réalité... avoir une telle masse d'air glaciale éjectée aussi aisément (avec un épisode de neige et verglas aussi court), c'est de la science fiction Française !
  3. C'est aussi que la dépression est de plus en plus en avance, et sur ce run, de nouveau plus à l'ouest (ce qui favorise l'advection douce généralisée) Ca va être vraiment très tendu, si GFS l'emporte, l'épisode sera finalement peu significatif, si c'est CEP, épisode neigeux temporaire au sud, mais durable au nord avec bascule d'air froid le week-end. Maintenant que la tendance est bien cernée, il risque d'y avoir des arrachages de cheveux sur la trajectoire ces prochains jours...
  4. Sauf que la situation est atypique et que nous sommes ici pour s'amuser à analyser des situations météorologiques, et je ne vois pas vraiment en quoi il y a du détail, on analyse juste les potentialités des modèles de ce matin. Tu devrais nous aider plutôt...
  5. Comme certains analystes le signalent ci-dessus ; Virgile, Run, Oliv... mais pas Lame qui a malheureusement sombré dans le pessimisme...(j'avoue que ce matin en me levant j'ai failli), le redoux s'annonce peut être pas si radical au nord, par contre au sud de la Loire, ça semble vraiment fichu. On commence à voir une zone soumise à un fort conflit neigeux au nord de la Loire notamment sur CEP, et pas sur que le redoux atteigne le nord de la Seine comme sur GFS, car en voyant CEP, le déterministe est dans la moyenne haute des scénario cep ens. (je précise que c'est pour la Normandie) Si on regarde le zonage du conflit par rapport aux quantités de neige sur le déterministe le sud de la Normandie fait office de zone tampon, je pense donc que GFS voit le redoux remonter trop au nord. D'ailleurs, c'est encore très illusoire, mais le CEP revoit une autre perturbation neigeuse pour le week-end, mais plus au sud ! Là où la zone de conflit frappera, ça pourrait donner de bonnes quantités de neigeuse tout de même, avec possibilité de vent fort . (et pour répondre à Virgile, pas sur que les Anglais se gavent tant que cela, si la zone de tampon est sur le centre de la France...)
  6. En tous cas, la synoptique annonce une situation bien agitée et très particulière avec des contrastes vraiment atypiques et peut être des changements de temps très brutaux vu la tournure de la situation ! C'est un nid à phénomènes météorologiques ce vortex Breton . Sur certaines zones (dans ce run) on passe du mister freeze au tahiti douche pour finir en soupe neigeuse le tout sponsorisé par le coiffeur du coin.
  7. Et je crois que plus cette dépression arrivera en retard, plus le minimum se placera à l'ouest , question de buttage sur l'air froid ....
  8. Ou de tempête de neige, les signaux étaient déjà visibles hier soir à ce sujet Edit: de neige de pluie OU de glace Virgile
  9. A noter tout de même que GEFS revoit à la hausse le nombre de scénarios neigeux sur une grande partie du pays jeudi/vendredi, l'air doux semble moins remonter au nord (et file plus rapidement vers l'est), l'air froid regagne plus facilement après l'occlusion. Les scénarios de redoux très nordique comme sur GFS det sont moins nombreux, CEP pourrait s'en inspirer... Le scénario de dépression centrée plus à l'est reprend du galon sur ce run, le moindre décalage minime peut changer beaucoup de choses sur nos conditions (et sur bon nombre de régions) et forcément 150h semblent être une éternité... Comme quoi GEM n'est pas encore à enterrer vivant !
  10. A mon avis Judd ? Je dirais que CEP rejoindra GFS , en tous cas un scénario dans le style UKMO/GFS/ARPEGE, car oui, ARPEGE s'est bien calé avec GFS, signe qu'on se dirige de plus en plus vers un redoux marqué dans le sud, et un dégel temporaire quasiment partout, sauf peut être dans le nord-ouest. Je trouve donc GEM bien isolé ce soir...
  11. GFS et UKMO seraient dans le même panier, voyant une dépression se calant plus vers l'ouest, soumettant le pays à un redoux au moins temporaire (pluie verglaçante ?) Le nord-ouest serait la région la plus exposée aux chutes de neige sans redoux dans ce cas de figure. GEM voit la dépression toujours filer plus vers l'est, plaçant les 3/4 du pays dans une tempête de neige, avec en guest, des retours d'occlusions, c'est le scénario extrême donc. En attendant l'arbitre CEP, ira-t’il vers GFS ou GEM ?
  12. Je suis d'accord avec toi Gugo, GEM a vraiment bien géré l'affaire jusqu'à présent. (je trouve) Ce modèle que je boudais, m'a finalement étonné .
  13. La trajectoire de la dépression Atlantique est quasiment la même sur GFS et CEP, y'a juste un bon décalage de timing, GFS la voyant arriver plus rapidement que sur CEP, les probabilités d'une tempête neigeuse augmentent pour la fin de semaine du coup. Je n'y croyais même plus cet après-midi, et CEP a relancé la machine Par contre, pour l'est , sud-est c'est un peu compromis pour le moment...
  14. Il semble donc que ça s'ouvrira probablement au sud du blocage Atlantique, plus ou moins fortement , cela conditionnera l'intrusion Atlantique qui reste évidemment à largement définir. pour un contact air froid sec/air doux et humide. Une sorte de salade composée... A partir de là, il faudra voir comment l'anomalie Atlantique glissera sous l'air polaire , si elle parvient à se centrer sur la méditerranéenne, c'est gagné, dans le cas contraire, le redoux risque d'être assez marqué sur tout le pays. Fortes chances que GEM soit à côté de la plaque bien entendu, CEP devrait être du côté UKMO/GFS sauf surprise majeure.
  15. Bof, peu de changements sur ce run, même si l'advection froide part plus au sud , donc naturellement le conflit est un peu plus au sud. La thèse de GEM/UKMO prend un peu plus l'eau. édit: ça doit être psychologique... mon modèle mental favorise GFS/CEP