Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

jop31

Membres
  • Content Count

    103
  • Joined

  • Last visited

About jop31

  • Rank
    Altostratus
  1. Bien vu! Un violent vent d’ouest balaie la côte basque maintenant. il s’est levé bien après la fin de l’orage. Très atypique. Des étoiles sont réapparues
  2. Sur côte basque orage fort et très bref. Actu plus de pluie, plus d’éclairs. Vent très faible
  3. Guethary 22:00! On est dans le dur. Ça pete fort. Ça se déchaine.
  4. Pas encore de galerne à Guethary (64). Vent de terre chaud. Beaucoup d’éclairs de plus en plus proches tonnerre audible en continu
  5. La station météo de Socoa ne fournit plus aucune donnée depuis le 17 avril à 19h. Un moment où une bonne bourrasque de vent est survenue, mais pas du tout exceptionnelle a priori. Comment savoir si cette station va être réparée ? Ce serait tellement dommage de ne plus avoir de données de la station Socoa, avec ses valeurs parfois étonnantes !
  6. Quelques flocons poussés par le vent dans le 34 à Mauguio
  7. Précision pour ceux qui hésiteraient à intégrer l'ENTE: il existe pour les techniciens de l'Equipement quelques postes en SPC (Service de Prévision de Crues). Il y a 21 SPC en France, dont 20 dépendent du Ministère de l'Ecologie (Seul le SPC d'Aix en Provence dépend directement de Météo France). La météo représente un facteur important dans la formation des crues, même si ce n'est pas le seul. On peut citer par exemple l'humidité des sols, la propagation d'une onde de crue depuis l'amont, la marée près des estuaires, la fonte de la neige, la contribution des nappes phréatiques... Le travail des SPC consiste entre autres à assurer la publication d'un bulletin de vigilance 2 fois par jour, 7 jours sur 7 sur leur territoire de compétence, destiné à être publié sur le site Vigicrues. En tous cas, les prévisionnistes de crues sont en contact direct et régulier avec les directions régionales de MF dont ils dépendent, et qui leur fournissent quotidiennement les prévisions de cumuls de pluie attendus par bassin versant avec des commentaires sur les facteurs aggravants éventuels, le degré de confiance dans la prévision etc. Bref, c'est un métier varié, intéressant, et qui permet de s'intéresser à la modélisation hydrologique ou hydraulique pendant les périodes où il n'y a pas de crue, et qui permet aussi d'être en relation avec les services de sécurité civile, les préfectures et certaines collectivités territoriales en cas de crue prévue. Au SCHAPI, qui est le service à compétence nationale et qui publie le bulletin national Vigicrues et coordonne l'action des SPC, il existe aussi un poste de technicien-prévisionniste, mais encore faut-il qu'il soit à pourvoir pour l'obtenir.
  8. Salut, Je pense que ton meilleur interlocuteur sera le Service de Prévision des Crues Rhône-Amont-Saône. (Si c'est bien la région qui t'intéresse) Ils disposent d'archives d'évènements pluvieux importants, peut-être qu'ils pourront t'aider Je n'ai pas leur adresse mail générique, mais je pense que tu l'obtiendras en contactant la DREAL Rhône Alpes, à laquelle ils sont rattachés. Téléphone: 04 26 28 60 00. Cordialement.
  9. Salut, Attention quand même avec la stratégie de rentrer comme TSE pour passer ensuite le concours interne, qui me semble plus risquée qu'avant. Je suis ITM en fonction actuellement, et je sais donc que notre corps va fusionner en 2013 avec les ITPE (Travaux Publics de l'Etat), les IAE(agriculture/Environnement)et les ITGCE (travaux géographiques et cartographiques de l'État). Ceci va impliquer forcément une réforme des concours internes. Les TSE qui passeront ce concours seront probablement en concurrence avec des techniciens d'autres corps et ceux qui réussiront le concours pourraient éventuellement être amenés à travailler ailleurs qu'à Météo France. A ma connaissance, rien n'a encore été décidé sur cette réforme, mais elle risque d'intervenir assez rapidement, d'ici 2 à 3 ans si les Ministères de l'Environnement et celui de l'Agriculture tiennent les délais qu'ils se sont fixés.
  10. Bonjour, La rubrique Temps Réel/Mer/Prévision mer ne fonctionne pas (Prévisions Mercator Océan). En tous cas sur mon navigateur: Firefox 6.0 La ligne suivante s'affiche: $dateE='22501'; $dateT='20110810'; $date13='20110823_22514'; $date6='20110816_22507';
  11. Info reçue par téléphone: il y a une dizaine de minutes, à Guéthary (64), le vent s'est brusquement levé avec violence (rafales estimées à 70 ou 80 km/h), avec l'océan blanchi par les moutons, et les arbres qui ployaient sous la force du vent. Le phénomène a duré à peine une minute. Aux dernières nouvelles, le vent souffle toujours mais plus modérément. C'est un coup de galerne, à n'en pas douter, mais assez inhabituel par sa violence et sa brièveté.
  12. 1 - La carte interactive, accessible depuis la rubrique Temps réel/temps calme ne s'affiche (message "404 Not Found") 2 - La carte interactive accessible depuis Photolive, s'affiche correctement, mais ne fait apparaître que les pictos "temps calme" Bravo pour la v5, et merci aux développeurs
  13. Des perturbations sur l'autoroute A61 suite à l'orage du Lauragais. Vu sur la carte temps réel du site asf.fr
  14. OK dans les grandes lignes avec cette analyse. Je me permets une remarque quand même sur l'utilisation de l'expression "avis de grand frais" qui est réservée à une prévision de coup de vent, et non pas de fraîcheur.
  15. A toulouse centre, le vent s'est levé, quelques éclairs et coups de tonnerre, 3 gouttes de pluie. Le ciel se dégage de nouveau
×
×
  • Create New...