Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

noctiluque

Adhérent Infoclimat
  • Posts

    221
  • Joined

  • Last visited

About noctiluque

  • Birthday 01/29/1969

Personal Information

  • Location
    Arrigas, entre Causse et Cévennes, 15 mn à l'ouest du Vigan

Recent Profile Visitors

1488 profile views
  1. Ca y est, j'ai trouvé la raison de la volatilité des modèles ... 😁 (pour les abonnés mais le début peut se lire)! Le père CEP se cherche encore, il montre à quel point les multiples centres d'action se concentrent au dessus de nos têtes pour cette période post-valentinienne. Si on focalise l'attention sur les pays nordiques en couvrant le reste de la carte, la situation est idyllique mais au final... la fiabilité de la prévision semble assez faible, je note juste une tendance à décaler vers l'est le plus intéressant, comme souvent !
  2. Je rebondis sur tes propos pour plus détailler le "flou de la photo". En me rappelant quelques lectures, les ensemblistes font varier d'un léger delta les mesures réelles observées dont beaucoup par extrapolation. Un exemple, on mesure 10.3 °C à un endroit donné, l'appareil ayant une résolution de 0.1 °C mais cela signifie qu'il pourrait faire 10.25° ou 10.34° (idem pour la pression et d'autres variables mesurées). Selon le fameux effet papillon, ce léger écart peut avoir des répercussions par la suite et les ensemblistes essayent de nous montrer les impacts possibles de ces incertitudes de mesure. D'ailleurs, ne peux-t-on pas penser qu'il y a peut-être encore plus d'extrapolation en ce moment suite à la faiblesse persistante du trafic aérien ?, ce qui donnerait un peu moins de poids (et un peu plus de variabilité) au scénario déterministe ? Pour en revenir au sujet, on sent à la faiblesse de l'activité une légère gueule de bois. GFS contre tous ou presque ? Le 06Z confirme en tout cas une semaine bien agité et tout sauf monotone, alors je me garderai bien de faire la fine bouche même si le scénario fait un peu moins rêver qu'il y a deux ou trois jours...
  3. Une actualité météo assez agitée en France, le sera-t-elle sur nos terres méditerranéennes ? Douceur au programme de cette première semaine de février, avant un possible changement de synoptique à partir du WE, que l'on pourra développer une fois arrivé à J-5 !
  4. On peut retenir deux choses sur le dernier run de CEP pour la fin d'échéance, à l'image du verre à moitié vide ou à moitié plein : - (vide) : La barre des 0° à 850 hpa a du mal à atteindre la France ou alors très temporairement... - (plein) : La couleur rose clair qui fait fantasmer la plupart des lecteurs de ce topic (toujours à 850 hpa) s'approche de plus en plus de la France en venant du Nord-Est. On ne va pas être trop exigeant, même le rose foncé suffirait à assouvir nos rêves les plus inavouables... 1000 km nous séparent de ces jolies couleurs si on est vers Strasbourg, ce qui n'est rien à l'échelle de l'hémisphère mais ce qui reste beaucoup vu l'échéance de ces cartes !
  5. Moi, je dis qu'il y aura forcément un gagnant dans son analyse... Probablement 15° de plus à 850 hpa entre le début et la fin du topic (mais sans doute pas le même écart en plaine), avant une possible voir probable baisse en fin d'échéance. Les télésièges à l'arrêt vont perdre leur couche de neige...
  6. ... et arrête de prendre pour argent comptant ce que disent les journaux grand public qui souhaitent faire du clic pour gagner plus de fric. J'habite en zone ultra rurale, et on ne parle quasiment que de ça, comme quoi la désinformation (vortex chamboulé = vague de froid chez nous) a de beaux jours devant elle. Ce genre d'article sensationnaliste dévalorise les prévisionnistes météos sérieux ! Tu as le rubrique de prévi strato pour mieux comprendre pourquoi ça n'aura pas dans l'immédiat de l'impact chez nous, encore moins dans nos régions. Le vortex est coupé, certes mais les conséquences hivernales seront ailleurs sur le globe. Côté prévi et pour revenir dans le sujet, une douceur relative au programme à partir de mercredi. On peut s'attendre cette semaine à une bonne fonte du manteau neigeux au dessous de 1500m, les cours d'eau vont reprendre de la forme. Mercredi sans doute maussade. Par la suite, on surveillera la formation de coups de vents.
  7. PS : j'en ai oublié un troisième : "les Pyrénées-Orientales frappés par la dépression polaire". Bon, la dépression vient des baléares, mais avec le RC, le déplacement des croutes continentales, peut être que ça a bougé sans que je le sache...!
  8. Sans rentrer dans la polémique, et tout en restant très attentif aux analyses de Gaet dont les interventions sont à la fois rares et appréciées, les journaux de ce type ont besoin de faire de l'accroche. Je reprends un article d'un autre quotidien languedocien dont je tairai pudiquement le nom mais dont le niveau s'apparente de plus en plus à un mélange entre Gala et le nouveau détective. La photo est issue de la dernière chute de neige à Nimes (2 cm) ce qui va déjà faire croire à beaucoup de gardois que ça va retomber dans ce secteur. Ensuite, je cite : "les prévisions les plus pessimistes prévoient des chutes de neige sur toute la région" puis je traduis pour les initiés : "On a vu que la perturbation n°49 de l'ensemble CEP met quelques hachures vers le Languedoc" Un autre exemple : "Dimanche, un deuxième épisode neigeux pourrait toucher plus largement la région, mais les prévisions diffèrent selon les modèles. ". Je traduis : "En fait, on n'est sur de rien, c'est le gros bazar mais on évoque le pire du pire pour faire du clic". Je viens de regarder plusieurs WRF, Arome et Arpege. A court terme, les modèles sont plutôt en phase : - Retour d'est moribond demain matin très tôt touchant sud Hérault, est Aude et PO. Pour les plus chanceux, quelques flocons dans ces zones pendant quelques minutes - Ensuite, notre non-phénomène Filomena fera son trajet en pleine mer, touchant les zones frontalières côté PO et plus largement la Catalogne, puis la Corse. Pour sans doute voir des choses excitantes en dehors de ces deux zones et avec un peu de chance, il vous faudra prendre un bateau et vous positionner à la bouée visible sur Infoclimat à 42,05°N | 4,65°E ... 😄
  9. Meilleurs voeux à toute l'équipe d'IC et bravo pour faire de ce site une référence en terme de météo. Une pensée aux modos qui je l'espère ont mis assez de cartouches de gaz de côté pour alimenter le lance flamme vu la période météo que nous subissons 😀 Après plusieurs années de présence sans adhésion (temporibus duris !), me revoilà de nouveau des vôootres. En espérant que d'autres suivent et franchissent ce cap pour pérenniser l'association.
  10. Faux et archi faux... Comme dit plus haut dans ce topic, le cumul de précipitation neigeuse n'a rien à voir avec la hauteur de couche de neige. Voici la bonne carte...
  11. Merci et au revoir ? Contrairement à Valery, le vote (de dame nature) n'a pas encore eu lieu. La campagne suit son cours, on trouve des partisans des trois mouvements (le Parti des Salves neigeuses, celui l'Union Des Frimas et le Rassemblement Pour les Rincées liquides). Et puis, il faut se méfier des sondages trompeurs... Bref, beaucoup l'ont rappelé, ça n'est guère utile ni constructif de se focaliser à J-3 ou -4 sur les hachures dans son jardin. En l'état actuel, le potentiel reste toujours présent pour voir l'or blanc dans nos régions...
  12. Oui, ce run est un bon condensé de ce que beaucoup peuvent être tentés d'écrire sur ce topic (oh zut, j'ai écrit quand même, pas le lance flamme !) - Parler au delà de J+5 quand on n'a pas grand chose à se mettre sous la dent avant. OK, la situation météo est très atypique, mais, cf sur le débat à plus long terme, cette situation que l'on compare régulièrement à celle de 2010 n'amène pas de gros phénomènes généralisés (hors massif central vers nord Aveyron, nord Lozere, Cantal et Aubrac où ils se gavent avec l'or blanc) - Prendre pour argent comptant un run alors que la prévisibilité est assez faible (200 km d'écart sur les centres d'action, de type front principaux et secondaire, même à 2 jours, c'est peu fréquent que les modèles soient aussi précis en période de pression basse). En l'occurrence, on a une dep qui est censé arriver vers le détroit de Gibraltar dans 7j (CEP et GFS en phase pour ça) et nous amener de bons conflits de masse d'air, mais le résultat sera complètement différent selon sa trajectoire ou si elle arrive vers Bayonne ou le sud Maroc. Bref, ce midi, ça aboutit en Cévennes à 70 mm de précipitation dans 8j avec des températures entre -1 et 1°C, mais je me garderai bien d'y croire, le père noël vient de passer, il doit se reposer un peu... Après, il n’empêche que le potentiel est bien là pour que nous ayons droit à de belles surprises dans les prochains jours, incluant les 5 jours d'échéance, et ce à des altitudes plus basses que maintenant.
  13. Illustration spécial dédicace à Sastrugis qui manie l'humour comme je l'apprécie (désolé pour le HS), photos prises sur le massif du Lingas (Cévennes) début 2019. La ligne de crête s'est à un endroit transformée en "vague de neige" sur laquelle les petits lutins ont du se régaler à surfer... 🤪 (photos 2 de côté et 3 de face)... Pour revenir dans le sujet (sinon, je sens que je vais me faire sucrer le post), CEP et GFS continuent à nous présenter un anticyclone centré sur le pôle jusqu'au début de la semaine qui nous concerne. C'est quelque chose qui me semble atypique sur la durée (peut être que je me trompe ?) et qui est de nature à diminuer l'horizon de prévisibilité et augmenter les risques de méridianisation des flux. Les prévisions vont sans doute beaucoup évoluer d'ici à 7 jours !
  14. 2/3 cm de neige dans la 'haute' vallée de l'Arre au dessus du Vigan (450m d'altitude). Selon les échos, c'est la fin de l'épisode, avec une LPN plus basse que ce que Arome voyait.
  15. Ici, dans le Viganais, la pluie a fait place à la neige à 450m par isothermie, et maintenant, ça oscille entre les deux formes. Elle ne tient au sol qu'au dessus de 500/600m mais il y a de la réserve et surtout de l'instabilité derrière le front principal, donc des possibilités de surprise peut être vers 300 ou 400m dans les heures qui viennent 🙂
×
×
  • Create New...