Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

noctiluque

Membres
  • Content Count

    189
  • Joined

  • Last visited

About noctiluque

  • Rank
    Altostratus
  • Birthday 01/29/1969

Personal Information

  • Location
    Arrigas, entre Causse et Cévennes, 15 mn à l'ouest du Vigan

Recent Profile Visitors

608 profile views
  1. Et pendant ce temps, à la station du Vigan, suite à un petit orage providentiel, on vient de passer en quelques minutes de 42 à 27°. Record de la journée à 42.7°, à priori record absolu si je ne m'abuse...
  2. Merci à vous ! Je regrette de ne pas avoir désactivé le mode auto pour le halo, ça aurait sans doute bien amélioré le rendu.
  3. Bravo pour les photos, On ne devait pas être très loin pour la St Sylvestre puisque j'ai choisi de la passer sous la tente du côté du portail de Nore. J'ai eu droit au même plaisir visuel (Pyrénées, mer de nuages), avec en bonus le premier janvier une ambiance digne d'un film de Fantasy...
  4. Beaucoup de neige en Cévennes au dessus de 800m ce WE du 2 et 3 février 2019, suivie d'un vent violent (189 km/h à l'aigoual le dimanche !). Il n'en fallait pas plus pour chausser ce lundi mes raquettes, avec un vent devenu nul et une neige encore bien présente. L'occasion de photographier quelques jolies formes liées au vent et de prendre en photo un halo, lié au froid encore très vif et bien humide en haute altitude. J'ai hésité à mettre en titre "Non mais halo, quoi !", mais j'ai eu peur que la phrase soit déposée et qu'on me colle un procès... 😂 1. Une idée du secteur, versant sud du massif du Lingas, sur les hauteurs d'Arrigas et d'Alzon, avec un chemin sur crêtes qui joue aux montagnes russes 2. Le vent est maître dans l'art de sculpter la neige... 3. Le chemin ne ressemble plus trop à un chemin mais à une succession de dunes neigeuses... 4. Puis se profile une étrange forme, un genre de vague neigeuse sculptée par le vent... 5. La même forme, vue de face... 6. Sur le retour, je lève les yeux et surprise, un joli halo se profile. Doutant des performances de mon appareil photo, je tente d'abord une prise avec un arbre pour cacher le soleil... 7. Puis je fais une photo directe sans cacher le soleil, tentative réussie ! Photos prises avec un Nikon D5300 18-55mm sans filtre
  5. Bonsoir, Pas évident de savoir dans quel topic du forum cet article trèèèèès intéressant aurait sa place... on va dire ici... 😀 http://huet.blog.lemonde.fr/2019/01/24/les-mysteres-glaciaires-du-groenland-eclaircis/
  6. Après le débat sur l'emploi ou pas du terme de mini tornades, voici le terme du jour : micro flocons... 😀 Effectivement, Arome et WRF ont pour l'instant vu assez juste. C'est régulier que les deux modèles ne s'accordent pas entre eux, mais quand c'est le cas, comme pour cet épisode, la prévision devient plutôt assez solide, même s'il peut toujours arriver des surprises de dernière minute. Côté Cévennes, quelques flocons mais la neige n'a tenu au sol qu'à partir de 600m environ. Peut être encore quelques averses à l'arrière, averses qui pourraient aussi concerner les plaines en soirée. Si vous voulez voir l'or blanc sans aller à la montagne, faut maintenant prendre un ferry et aller trainer en Corse où la vigilance vient de passer à l'orange... 😎
  7. Loin de moi l'idée de remettre en cause tes compétences, Chris, je suis fidèle à ce site et ce forum depuis suffisamment d'année pour avoir remarqué tes contributions régulières et intéressantes, tout comme j'ai suivi les débuts de Christophe30, avec ses quelques fautes d'orthographe dans les premiers messages 😅, puis une montée en puissance jusqu'à atteindre un niveau de compétence tel qu'on peut l'entendre parler de la pluie et du beau temps à la radio... 😀 Mon post est plutôt destiné aux personnes qui ont un peu moins de bagage technique et qui pourraient prendre cette vision ensembliste au pied de la lettre. Pour revenir aux modèles à maille fine, en l'état actuel, WRF, c'est ça Le dernier run d'Arome est très proche de cette carte, il manque à la fois quelques tous petits degrés et surtout les 2 ou 3 salves pluvioneigeuses ont logiquement avec ce flux de NO tendance à se désagréger une fois dépassées le sud des reliefs du massif central. Au passage, j'ai appris que Guy Plaut avait pris sa retraite, je la lui souhaite bonne mais ces bulletins en période d'agitation météorologique me manqueront...
  8. Faire référence à un modèle ensembliste, à maille large, et à 24H de l'épisode, ce n'est pas ce qui me semble être la meilleure des idées... 😉 On est en présence d'un régime où le relief va jouer un rôle important dans l'assèchement des masses d'air, ou au contraire leur réactivation par endroit. Il suffit de voir ce qui est prévu dans le massif pyrénéen... A ce stade, je trouve incongru qu'on ne parle pas uniquement des modèles à maille fines pour essayer de voir ce qui peut arriver. En ce qui me concerne, je reste très dubitatif pour qu'on voit tomber du solide à moins de 300 ou 400m, seul un aspect convectif prévu vers l'extrême sud est pourrait sauver les meubles par isothermie
  9. Je ne pense pas que ça ait été dit dans les messages précédents, mais MF a mis en ligne le 18 janvier une vidéo très intéressante pour expliquer comment fonctionne le vortex et quelles sont ses interactions avec les couches plus basses de l'atmosphère : ici Et pour se convaincre que ce qui se passe en haute altitude et qui a été remarquablement bien décrit sur ce topic, va clairement avoir comme prévu un impact sur notre plancher des vaches, il suffit de regarder le modèle européen, en mettant la vue N-hémi, on distingue facilement que la rotation globale semble globalement marquer le pas vers le 28 janvier au profit de cellules locales et d'échanges bien plus méridiens ! En l'état actuel, l’Europe de l'ouest ne serait pas oubliée, mais les décalages peuvent encore changer la donne. Dans la vision GFS, même topo si on se met en vue hémisphère nord qui, je trouve est bien plus parlante que la vue par défaut, on voit un vortex qui se scinde en deux et qui concerne du coup des latitudes plus basses, augmentant donc le potentiel hivernal...
  10. Je tire mon chapeau à Tristan pour son email très pédagogique sur les centres d'action, j'ai lu aussi sur cette page d'autres interventions tout aussi intéressantes qui permettent selon moi de tirer quelques enseignements sur l'épisode à venir : - Les modèles ne se focalisent pas sur un retour d'est massif, quoi de plus logique, on n'est pas en présence d'un Moscou-Paris mais d'une belle coulée arctique du style Reykjavik-Venise en l'état actuel des prévisions 😉 suivie pour certains modèles par un Oslo-Monaco (villes à ne pas prendre au pied de la lettre mais servant juste à définir le type de flux). Ca ne veut pas dire qu'il n'y en aura pas, mais que les creusements secondaires susceptibles d'en amener ne commenceront à être bien modélisés qu'un journée ou deux avant l'échéance. Pour cette raison, je crois donc que nos régions risquent de subir plusieurs fronts/salves, le ou les premiers venant du NO donc sans doute pas très vigoureux à cause du relief, les suivants possiblement de l'est qui pourront réserver plus de bonnes surprises. - Le vent : il est sans surprise de nord dans la VDR mais globalement de NO, et surtout, fait important, il n'est pas prévu très vigoureux durant cet épisode...du moins sur les terres, il devient fort uniquement en mer, je ne pense donc pas que ce soit un élément à faire capoter la dynamique de neige - Les températures : contrairement aux épisodes précédents (dont le dernier en date de début mars qui a bien marqué le languedoc), si neige il y a (même sous force d'averses temporaires), elle tiendra durablement car les modèles ne modélisent pas de redoux avant le début de la semaine prochaine. Vous préférez 30 cm de neige qui fondent en 24H ou 5 ou 10 cm qui tiennent 4 ou 5 jours ? 😍
  11. Très sympa ce lien sur le grogue, merci ! On a pu faire quelques dégustations de ponche et de grogue avec la mélasse...mais seulement en soirée, afin d'oublier les douleurs musculaires de la journée ! Ma valise pesait 5 kg de plus au retour qu'à l'aller, le "nha doce cana" doit y être pour quelque chose !
  12. Une vidéo/diapo pour mieux comprendre la magie de cette île...
  13. Bonjour, Un petit reportage photo sur un trek de 15 jours fait fin février/début mars 2018 sur l'île de Santo Antao située au nord ouest du Cap Vert, loin des frimas qui ont animés la France (et infoclimat !) durant cette période. Côté climat, il a été difficile de trouver d'autres nuages que quelques entrées maritimes plafonnant à 200m d'altitude, les journées les plus chaudes ont dépassé les 30° et le soleil intense à nécessité un tartinage régulier de protection 50 (plusieurs membres du groupe n'ont pas eu cette prudence et en ont bien payé les conséquences). Nuits à peine fraiches (vers les 15° à 1000m, 20° en bordure d'océan). 1 - L'île comme ses voisines est le résultat d'une activité volcanique intense ayant eu lieu il y a plus de 3 millions d'années 2 - Si on prend un peu de hauteur, les îles voisines sont rapidement visibles (ici Sao Vicente et Sao Nicolau) 3 - Le relief est abrupt, on se sent tout petit... 4 - Les sentiers fleurtant avec le bord de mer y sont nombreux 5 - L'océan est déjà baignable à cette période de l'année mais il est nécessaire de trouver le coin propice sur une plage de sable noir ! 6 - Ce ne sera pas sur cette plage en tout cas... 7 - Le dieu Vulcain semble avoir construit des murs 8 - Malgré le relief escarpé, chaque mètre carré cultivable a fait l'objet d'un aménagement en terrasse... 9 - ...d'où poussent quantité des légumes et fruits exotiques dont ici les bananes dans leurs premiers moments 10 - Malgré ce relief, de nombreux sentiers ont été construits sur des pentes improbables 11 - Les murets limitent la sensation de vertige, mais que de travail pour aboutir à ce résultat ! 12 - Après une bonne Strela (à consommer avec modération), ce sentier se fait nettement plus facilement... 13 - L'île est très minérale, le vert résulte avant tout des cultures, mais quelques plantes sauvages arrivent néanmoins à égayer ce paysage lunaire avec de la couleur. 14 - Et si on veut voir une jolie couleur rouge, il suffit de démarrer la journée de marche avec le lever du soleil !
×
×
  • Create New...