blarose

Adhérent Infoclimat
  • Compteur de contenus

    120
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de blarose

  • Rang
    Altostratus
  1. MBell 1.3 - Sites PHP pour Station Davis - WeatherLinkIP

    Bonjour, Mbell est installé depuis hier sur mon site. Il accède par WL 2.0 aux données de ma station Vantage Vue qui transmet via un datalogger USB. Et RAS, cela fonctionne très bien : http://meteofrouzins.fr/tableaudebord.php Merci beaucoup pour cette application mbell, très pratique et simple à mettre en oeuvre.
  2. Bonjour, Comme promis, voici un exemple de batch d'acquisition d'image de webcam IP pour Windows (à renommer en .bat) que j'utilise pour mon site. C'est du batch de base, qui tourne même sous XP. Il nécessite bien sûr une adaptation au niveau de la localisation de l'image de la webcam, et du paramétrage de l'envoi par ftp. La localisation du fichier jpg au niveau du serveur http de la webcam n'est pas toujours précisée dans la doc, mais jusqu'à présent, j'ai toujours réussi à le localiser sur les webcams que j'ai eu (mais ce n'était pas des Axis). Le script fait plusieurs copies de l'image récupérée : - une copie distante avec un nom fixe - une copie distante avec un nom daté - une copie locale (archive) avec un nom daté. Il y a aussi moyen, si nécessaire, d'inclure un traitement intermédiaire (type nconvert) avant l'envoi ftp. Voilà, c'est une solution assez simple à mettre en place, et qui peut faire une bonne alternative en secours d'un système de diffusion plus sophistiqué. traitewebcam-bat.txt
  3. Bonjour, Si tu as un PC allumé H24, le plus simple est de réaliser l'envoi par un script en batch windows, associé au planificateur de tâches. C'est comme cela que je procède sur mon site, avec l'envoi d'une image jpg toutes les 5 minutes. Cela nécessite bien sûr de connaitre l'ip de la webcam sur le réseau local, et de pouvoir accéder directement à l'image. Si tu es intéressé, je pourrais t'envoyer un exemple de script ce soir.
  4. Nouvelle page d'accueil

    J'allais faire la même remarque. De même, pour que ce soit parfait, il manque le lien inverse Forum -> Infoclimat. Bravo à tout ceux qui ont bossé sur cette nouvelle page d'accueil : c'est une réussite.
  5. weatherlink.com 2.0

    Tout dépend de ce que signifie "licence à vie" : - J'ai compris que cela permettait d'envoyer ses données vers le site weatherlink.com sans limite de durée. Les données les plus récentes peuvent être consultées par tous (public) ou pas (private). - Avec WL 2.0, il me semble que c'est la possibilité de générer ses fichiers .wlk (sur des périodes mensuelles donc) qui fera partie de l'abonnement Pro. Du moins, c'est ce que j'en déduis en lisant la partie "Niveau professionnel" ici : https://translate.google.fr/translate?sl=en&tl=fr&js=y&prev=_t&hl=fr&ie=UTF-8&u=http%3A%2F%2Fwww.weatherstations.co.uk%2Fweatherlink-com-2-0.htm&edit-text=&act=url Mais c'est vrai que tout ça n'est pas vraiment clair.
  6. [ClimatIC] Evolution possible ?

    Bonjour, Pas de souci, l'export vers climatIC sera disponible avec la prochaine version du programme WlkTransformer. (je n'ose pas trop donner de date précise de disponibilité, car il reste encore pas mal de choses à faire). Pour ceux que ça intéresse, plus de détails ici : http://meteofrouzins.fr/wlktrans_ver.php Pour en revenir à ClimatIC, je pensais exporter les 5 ans de données de ma station, mais les difficultés de mises à jour des données sur le site me font hésiter, notamment pour certains paramètres : temps_omm_matin, temps_omm_apres_midi, neige, commentaire. Ces paramètres sont absents des fichiers .wlk et ne peuvent donc pas être exportés automatiquement. La possibilité de pouvoir les saisir ultérieurement, après avoir initialisé le formulaire par import des fichiers csv, serait vraiment très utile. (je mettrai ça dans mes vœux pour 2018). En attendant, passez tous de bonnes fêtes.
  7. Bonjour, Je suis en train de terminer un programme qui génère un fichier .csv adapté pour le module d'import vers ClimatIC. http://www.infoclimat.fr/climatic/ L'import des données quotidiennes se fait très rapidement à partir du fichier .wlk de la station. Tout fonctionne très bien : statistiques et graphiques sont vraiment très appréciables pour ceux qui ne sont pas éligibles au réseau StatIC. ClimatIC est vraiment très bien fait, merci au(x) développeur(s). Par contre, après avoir importé quelques mois de données, je me rends compte que la modification des données est vraiment très difficile. La seule méthode que j'ai trouvée est de supprimer les lignes, une par une seulement. Après chaque suppression, le tableau se réaffiche depuis le début. Du coup, il faut rechercher la ligne suivante à supprimer. Plus le tableau est gros, plus cela se complique. Je sais que Noël est passé. Mais serait-il possible d'avoir une multi-sélection pour la suppression ? Une solution alternative serait de pouvoir réimporter en écrasant les données déjà présentes. (actuellement, ce n'est pas autorisé).
  8. weatherlink.com 2.0

    Je poursuis ma réflexion sur cette surestimation des précipitations. Il est probable que les précipitations soient enregistrées en nombre de basculement. Pour nos stations françaises, 1 basculement vaut 0.2 mm. Et il me semble bien que la norme US est 1 basculement pour 0.254 mm (1/100 inch). On retrouve bien, en tout cas, ce rapport de 27 % entre 254 et 200. Les précips sont probablement calculées comme s'il s'agissait de stations US.
  9. weatherlink.com 2.0

    Bonjour, Je constate également un écart important sur ma pluviométrie : - 72.9 au lieu de 57.4 mm pour le mois de décembre - 682.5 au lieu de 537.5 mm pour 2017. La surestimation sur WL 2.0 parait homogène sur toutes les valeurs, de l'ordre de 27%. Peut-être un problème de conversion quelque part. En mode "Private", j'imagine qu'il faut être connecté sur WL 2.0 pour voir la station sur la carte.
  10. weatherlink.com 2.0

    Les données apparaissent sur la carte Weatherlink.com 2.0 quelques minutes seulement après avoir saisi les identifiants fournis dans le logiciel Weatherlink. Du moins, cela s'est passé comme çà pour moi ce matin.
  11. weatherlink.com 2.0

    A la fin de la procédure d'installation, 2 identifiants sont fournis : Device ID et Key. Il faudra les saisir dans le logiciel Weatherlink, dans le menu "Setup > Weatherlink network ...". Après cela, c'est le logiciel Weatherlink qui alimentera automatiquement la map WL 2.0. A noter qu'on ne peut pas choisir la fréquence d'alimentation de la map. Je suppose qu'elle doit être identique à la fréquence d'enregistrement choisie.
  12. weatherlink.com 2.0

    Tout à fait, c'est ce que j'ai cru comprendre, mais le sujet se nomme justement " Weatherlink.com 2.0". J'ai pensé que l'info pourrait intéresser ceux qui comme moi n'ont pas de datalogger IP.
  13. weatherlink.com 2.0

    Bonjour, Je voulais noter un point positif malgré tout : les utilisateurs du Datalogger USB (ou série) peuvent maintenant diffuser vers le site Weatherlink gratuitement. Je viens d'inscrire ma station, ca se passe très rapidement en 5 minutes. On obtient : - une présentation des mesures sous la forme d'un tableau de bord, sous forme graphique ou tableau (c'est la rubrique 'Bulletin') - le pointage des mesures de la station sur la carte Weatherlink. On a également la possibilité d'être notifié par mail en cas de problème de diffusion. Pour ceux qui n'ont pas le Datalogger IP, WL 2.0 est un plus indéniable.
  14. Désolé d'avoir pollué ton sujet. Je me souviendrai de ne plus intervenir sur tes interventions à l'avenir. Sans rancune, sincèrement.