Aller au contenu
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

mottoth

Adhérent Infoclimat
  • Compteur de contenus

    3 162
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    9

2 abonnés

À propos de mottoth

  • Rang
    Cumulonimbus calvus
  • Date de naissance 02/05/1975

Personal Information

  • Lieu
    St Genis les Ollières (69), Aeroport St Exupery (69)

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. mottoth

    Prévisions stratosphériques à moyen & long terme

    J'y vois plutôt la concrétisation du graph posté mardi par TreizeVents: les derniers runs de GFS montrent en effet le vortex polaire troposphérique se faire exploser par un anticyclone polaire fin janvier, de façon quasi concomitante avec la propagation des anomalies négatives dans les basses couches.
  2. mottoth

    Suivi du temps dans le Centre-est - Janvier 2019

    Tnn de l'hiver dans le Lyonnais: vers 8h20 au lever du jour -5°c à St Genis les Ollières, -7.5°c dans le val du Rattier (Tassin), -3°c sur les rocades et voies rapides de l'est Lyonnais et -4°c à St Exupéry. Lyon et l'est lyonnais sont dans le brouillard, par contre il faisait grand beau dans l'ouest.
  3. Merci pour le reportage. Pour mémoire j'avais fait une fiche sur Samedan, qui donne une bonne idée des températures notablement plus froides dans cette région que dans les autres vallées des Alpes.
  4. mottoth

    Climats du monde

    #540. Hallhaxasen. Hallhaxasen est un hameau perdu au milieu de la Suède: Sundsvall est à 175kms, Trondheim 220kms, Mora 315kms. Nous sommes à 73kms au nord d'Östersund, dans une zone plus plane à l'abri des Alpes Scandinaves. La mer Baltique est à 180kms, l'océan Atlantique à 220kms. Aucun ilot de chaleur urbain (ICU) ne peut être suspecté ici, cette implantation humaine ne se résumant qu'à quelques maisons et fermes. Pas de surprises: c'est un climat continental léger, avec un franc maximum de précipitations en été. Le froid devient de plus en plus mordant en progressant vers le nord, et l'altitude déjà un peu élevée (385m) fait que les étés ici ont un caractère un peu "subarctique", avec une Tm de juillet qui n'atteint même pas 15°c. Le gel est possible dès la fin aout, la période hors gel ne dure en moyenne moins de 4 mois, et la chaleur est plutôt rare (à peine une semaine par an). Le vent d'ONO hivernal est nettement foehné, par contre en été il apporte la fraicheur océanique. Et bien sur les temps calmes favorisent nettement les grands froids en hiver. Seulement 4h20 de jour fin décembre, mais plus de 20h50 fin juin. Voici un exemple d'hiver normal, tout en contrastes, avec 2015-2016. Pas mal de douceur en décembre et février avec des t° souvent faiblement positives, et aussi du grand froid en janvier avec du gel presque permanent. Voici un exemple de printemps un peu gris et humide, mais normal pour les t°. NB: durant une bonne partie de ma période d'étude les reports de nébulosité ont été souvent omis par beau temps, et donc les stats de nébulosité de cette fiches sont biaisées vers le haut. Le gel est fréquent jusqu'à mi-mai, et en dehors des belles périodes de temps printanier le temps est encore souvent assez froid et désagréable jusqu'en mai. Voici un exemple d'été normal, avec d'abord un beau début et une certaine chaleur, puis un temps automnal dès le 20/07 et jusqu'à la fin de la saison. L'été est loin d'être vraiment agréable donc, la fraicheur maussade océanique pénétrant facilement la région. Enfin un mois d'octobre classique, déjà plus froid que beaucoup de mois de janviers en France. Voilà, c'est tout pour aujourd'hui !
  5. mottoth

    Frigo sibérien en route

    C'est assez remarquable pour Olenek car c'est une station peu favorables aux grands froids: elle est située sur une colline, à 120m au dessus d'une rivière, c'est un anti-TAF.
  6. mottoth

    Tendance Hiver 2018-19

    Cette configuration ferais aussi des heureux (autres que les hivernauphiles ouest-européens) dans le bassin méditerranéen et au Maghreb où l'on a besoin de ce genre de régime pour éviter un hiver trop sec et le spectre de la sécheresse pour le restant de l'année: toutes mes fiches climato sur cette région m'ont enseigné que les pluies hivernales des climats méditerranéens coïncident avec une migration de la zone barocline vers le sud et une branche sud du jetstream active. Il ne faut pas se laisser abuser par les t° largement négatives dans ces régions qui sont... normales en cette saison ! Seule une partie centrale de la Russie d'Europe a accumulé un peu d'anomalies froides ces dernières semaines, pour le reste des régions citées c'est même plutôt dans le rouge : - Décembre: - Depuis le 01/01 :
  7. mottoth

    Frigo sibérien en route

    Ils sont devenus rares les mois franchement déficitaires, en voici un un surprenant en décembre dernier à Anadyr, pas loin du détroit de Béring: Grand froid sec continu dès le 04/12, et au final 2018 fut le mois de décembre le plus froid depuis au moins 2000.
  8. mottoth

    Climats du monde

    #539. Sundsvall. Sundsvall est une ville de 50 000h situé au bord de la mer Baltique: pour beaucoup de Suédois c'est déjà le nord (voire le grand nord), pourtant nous sommes à peu près au milieu du pays. Mora est à 235kms, Trondheim 345kms, Stockholm 360kms, Norrköping 445kms et Helsinki 470kms. Le relief est assez rugueux jusqu'à la côte, les collines s’élèvent à plus de 200m autour de la ville. La mer elle même gèle normalement près du littoral au cœur de l'hiver: on va donc retrouver un niveau de froid hivernal essentiellement conditionné par la topographie et les inversions de température par ciel clair, y compris en bord de mer. Et la station étudiée n'est qu'à 8m d'altitude, donc on peut s'attendre à du froid largement aussi intense que dans l'intérieur des terres. La station étudiée est sur l'aéroport de Sundsvall, à 17kms du centre ville, 3kms de la baie et 14kms de la "mer libre" (mais pas toujours libre de glaces). Pour les raisons évoquées plus haut l'hiver n'est pas plus doux qu'à Mora, il est même logiquement un peu plus froid vu le gain en latitude; l'hiver se prolonge d'ailleurs un peu plus en février avec des tn similaires à celle de janvier. En automne l'influence de la mer de ressent de manière plus attendue, avec un surplus de précipitation tout maritime par rapport à l'intérieur des terres (Mora). En conséquence l'ICA est un peu en baisse à 1.13 (1.19 à Mora): on reste cependant pas loin du climat continental léger de ce côté des Alpes Scandinaves alors que du côté océan la position pourtant relativement abritée de Trondheim donne un ICA de seulement 0.88. Voici l'hiver 2015-2016, où le froid de janvier a été compensé par les légers excédents de décembre et février. Malgré le niveau moyen de froid s'intensifiant régulièrement en progressant vers le nord les redoux remontent facilement et parfois largement au dessus du gel: les flux d'ouest océaniques sont foehnés par les Alpes Scandinaves, et l'on avait déjà remarqué lors d'une précédente série plus nordique en Laponie que les grands froids sont facilement balayés par ces redoux hors gel. Notable aussi est la multiplication des belles journées à forte amplitude thermique en février, typiques du début du printemps dans beaucoup de climats continentaux. La belle saison est vraiment calée sur la saison de soleil haut, et donc là aussi le printemps est largement aussi ensoleillé que l'été: les périodes maussades en encore fraiches alternent donc avec du très beau temps caractérisé par de bonnes amplitudes thermiques. L'été alterne entre belles périodes modérément chaudes et du mauvais temps frais. Voici un exemple où aucun de ces types de temps n'a pris le pas sur l'autre. La Baltique est une mer peu profonde qui se réchauffe vite en surface, et parfois la chaleur est suivie d'une hygrométrie sensible, ainsi sur cet exemple on a quelques journées lourdes fin juillet et début aout. Enfin un mois d'octobre normal, qui au final pourrait être un mois d'hiver très moyen quelque part en France: Voilà, c'est tout pour aujourd’hui !
  9. mottoth

    Suivi du temps en Chine

    Et pour le plaisir voici le mois dernier à Turfan, avec un mois particulièrement froid marqué par du gel permanent depuis le 03/12. pour rappel la nouvelle station synoptique de la ville est dans un environnement complétement différent de l'ancien donc je n'ai que 3 ans de recul. L'intensité du froid, se régularité et la sécheresse de l'air sont impressionnants... cette station a quand même enregistré 49°c en juillet 2017 !
  10. mottoth

    Climats du monde

    #538. Mora. Bonjour et bonne année à tous. Après la pause des confiseurs on reprend aujourd'hui avec encore quelques fiches Suédoises pour finir cette série. Mora est une petite ville de 11 000h bien à l'écart des grandes agglomérations: Stockholm est à 260kms, Östersund 245kms et Oslo 235kms. Cette étape au "centre-sud" de la Suède est parfaite pour appréhender le climat de la masse continentale entre Oslo et Stockholm où l'abri des Alpes Scandinaves vis à vis de la douceur Atlantique commence à bien se faire sentir. Norrköping est à 280kms. La mer Baltique est à 150kms. Le relief devient de plus en plus rugueux et élevé en allant vers l'ouest, Mora est au bord d'un lac, plutôt en fond de cuvette donc. La station étudiée est sur l'aéroport, à 5 kms du centre-ville, et à 196m d'altitude soit 34m au dessus de la surface du lac. Beaucoup de différences avec les deux dernières stations bien plus basses en latitude (Norrköping et Växjö) qui ne bénéficient pas de l'abri des Alpes Scandinaves: Ici le climat est franchement continental, tant sur le régime pluviométrique que sur les températures qui sont bien froides en hiver (66 jours sans dégel en moyenne par an). Le grand froid n'est pas exceptionnel ici et les tnn/txn annuelles médianes sont dignes de la Russie d'Europe (-27°c / -18°c). En hiver la présence des Alpes Scandinaves à l'ouest donne un net assèchement des vents de ce secteur (250° - 310°). Le vent de tendance sud-est est donc celui qui amène la douceur humide, ce qui contraste bien avec le sud du pays où c'est le vent d'ouest qui rempli ce rôle. Les phénomènes radiatifs ont leur importance aussi dans l'intensité du froid hivernal, ainsi lorsque le vent est nul la t° tombe en moyenne 5°c sous les normales. Au solstice d'été on compte 19h15 de jour, par contre pour celui d'hiver on n'a plus que 5h30. J'ai peu d'exemple d'hiver avec des données de nébulosité et de temps présent complètes, voici donc l'hiver dernier (2017-2018) avec les deux premiers mois normaux puis un mois de février froid. Lorsque le froid est modéré le temps sensible est souvent le même: un temps couvert qui "neigeotte" de façon continue sans vraiment cumuler au sol. On avait constaté ce type de temps persistant au Québec. J'ai du bricoler en exemple de printemps avec 2015 et 2017, pour au final un résultat un peu léger en précipitations mais bien représentatif des variations de temps en cette saison: avril voit normalement les premières belles journées, avec du beau temps qui peut durer, mais il peut aussi faire encore bien frais et gris en mai avec des flocons de temps en temps. Pour l'été aussi je ne dispose pas d'assez d'exemples complets pour en avoir un qui est très bon. Voici donc pour commencer un mois frais, gris et très pluvieux: Puis un mois plus normal, cependant c'est un mois d'aout donc les nuits deviennent souvent très fraiches voire froides dès la 2e quinzaine. BONUS: l'exceptionnel juillet 2018. Nous avons vu que nous sommes plutôt dans un fond de vallée, donc les amplitudes thermiques sont souvent fortes lorsqu'il fait beau. Enfin un octobre normal, avec déjà pas mal de gelées. Voilà, c'est tout pour aujourd'hui !
  11. mottoth

    Suivi du temps en Chine

    Non, mais ce n'est pas exceptionnel. Plus exceptionnel c'est la neige au Tibet: il est tombé le 18/12 la seule lame d'eau vraiment significative en décembre depuis au moins 2000 à Lhassa, avec pour résultat 10 cms de neige au sol le matin du 19/12. Cette neige a perduré jusqu'au 25, mais il doit encore vraisemblablement subsister des traces encore aujourd'hui dans les coins à l'ombre. Habituellement la neige ne blanchit le sol de Lhassa que quelques jours par an, généralement en fin d'hiver ou au printemps durant des averses nocturnes, et tout fond rapidement en matinée. La dernière décade de décembre a battu à 2 reprises le record de tnn pour ce mois depuis 2000, avec -12.6°c le 30/12. Au global ce fut le mois de décembre le plus froid depuis au moins 2000, avec pas mal de tn sous les -10°c alors qu'elles sont devenues rares à Lhassa avec le RC et l'urbanisation galopante. Un mois à priori froid dans une bonne partie de la Chine: on a vu la tempête de neige ET de sable au Xinjiang, voici aussi le résumé pour Pékin où j'ai noté une nouvelle txn depuis 2000 pour décembre: -7.6°c le 27/12. Puis une tn de quasi -14°c le 30/12, pas si courant que ça à Pékin bien qu'on descende souvent sous les -10°c.
  12. mottoth

    Suivi du temps à Moscou et Russie

    En effet, un début d'hiver normal à Moscou avec certains marqueurs même en avance sur la moyenne 2000-2018, mais certainement plus conformes aux normales 1981-2010: - 1re gelée le 30/09 - début de l’enneigement continu le 23/11. Un froid de saison, sans excès, s'est installé en Russie d'Europe depuis le mois de Novembre. Rien d'extraordinaire mais c'est rassurant de voir un certain retour à la normale: L’enneigement en fin de mois est pas loin du double de la valeur médiane observée depuis 2000 (14cms).
  13. mottoth

    Suivi du temps dans le Centre-Est - Décembre 2018

    Temps magnifique depuis la fin de matinée à St Genis les Ollières. 7°c au thermo voiture dans le secteur. Des hauteurs du village on voit nettement la limite du stratus vers l'est, il semble couper l'agglomération Lyonnaise en deux: soleil à l'ouest, grisaille à l'est.
  14. mottoth

    Evènements marquants 2018 chez vous

    Pour Lyon je retiendrais la canicule de début aout et notamment le record de tn haute absolue battu le 5/08 avec 25.7°c à Bron. L'ancien record tenait bon depuis juillet 1983 malgré le RC et les canicules fréquentes depuis 2003. Et je retiendrais aussi le beau temps quasi permanent entre la mi juin et la fin octobre, période terminée brutalement par un coup de froid et des neiges précoces dans les monts du Lyonnais.
  15. mottoth

    Climats du monde

    #537. Norrköping Norrköping compte avec son agglomération environ 130 000h. Stockholm est à 140kms au nord-est: cette fiche est la plus proche de la capitale que je vais faire, et les deux villes sont située à peu près à la même distance de la mer Baltique (30kms à Stockholm, 40kms ici). Le climat de Norrköping sera donc une bonne approximation de celui trouvé à Stockholm. Växjö est à 210kms, Oslo 345kms, Copenhague 390kms et Vilsandi 330kms. C'est de la plaine, avec un relief bien moins rugueux que dans le centre du Götaland. La station étudiée est une station automatique, en lisière ouest de la ville. Le centre ville est à 2.5kms. Le climat devient plus continental ici, avec un ICA au dessus de 1 (1.05), des hivers un peu plus froids qu'à Växjö et des étés un peu plus doux. L'hiver peut être froid (tout de même -25°c de tnn depuis 2000), mais en dénombre encore beaucoup de jours hors gel en plein hiver lorsque le flux est d'origine océanique (pas plus de 23 jours de gel en janvier ou février, à peine 18 en décembre). Dans ces conditions la neige ne doit perdurer durant tout l'hiver que certaines années, bien que je n'ai pas de données d'enneigement pour approfondir. Les roses des vents montrent encore une prépondérance des flux océaniques en hiver: On se rapproche de 60°N, et fin décembre le jour ne dure plus que 6h15. En revanche fin juin il dure 18h20 ! Depuis le début de cet série je jongle entre les hiver 2003-2004 et 2004-2005, voici ici le premier comme exemple de saison assez équilibré: On retrouve les redoux océaniques souvent très gris - ce que l'on appelle "le temps balte" plus vers l'est en Russie - , et des coups de froids aux types de temps plus variés et aux variations de t° plus rapides. Le gel vraiment sévère ne s'attarde en principe pas plus de quelques jours. Cet exemple de printemps manque un peu de précipitations mais est assez représentatif des écarts de température et des belles journées qui marquent cette saison. Voici l'été 2001, au bilan normal. Normalement on peut prétendre à quelques jours proches de 30°c dans un été normal, comme ici début juillet. Enfin un mois d'octobre normal: la chaleur est déjà loin, et les gelées déjà assez fréquentes (première gelée en moyenne le 10/10). Voilà, c'est tout pour aujourd'hui !
×