Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Papusa

Adhérent Infoclimat
  • Posts

    600
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Papusa

  1. Je rebondis sur ton message @anecdote, Paris-Montsouris a donc frôlé la nuit tropicale (Tn>=20°C) et pour rappel en 2021 on est à ce jour sur une seule occurrence qui date du 16 juin avec 20.3°C. Quand on regarde dans le retro on est sur une série de 14 années consécutives avec au moins 1 nuit tropicale (cf graphique ci-dessous). On remarquera le contraste spectaculaire de l'année 2021 vis-à-vis des 3 dernières années 2018/2019/2020.
  2. Passage d'une averse modérée du côté de Vanves.
  3. Merci @Sebaas d'avoir relayé ce tweet de François Jobard où on apprend que la station Meteo France de Paris-Montsouris a bénéficié d'un nouvel abris météo en mai 1948 (je l'ignorais). Il me semble avoir vu passé (il y a plusieurs mois) un autre de ses tweet indiquant que sur les données antérieures à la 2de guerre mondiale, les Tx étaient surestimées en particulier à l'occasion des périodes caniculaires. J'en déduis donc que l'ancien abri n'était pas optimal (surchauffe). Quelqu'un peu confirmer ? Il s'agit d'un point très important pour prendre du recul sur l'analyse des données de cette station. Par exemple en traçant le nombre de jours de forte chaleur (Tx>=30°C) pour le mois de septembre depuis 1873, on a : Où finalement on constate que les 4 jours de 2021 ont été battus/égalé à 6 reprises avant 1948 et plus généralement les occurrences de Tx>=30°C était en moyenne (courbe de tendance) plus fréquentes avant 1948 (en particulier fin 19ème début 20ème). Je n'ai pas observé ce fait sur les mois de juin/juillet/août. Maintenant, si on s'intéresse au bilan annuel de forte chaleur (Tx>=30°C), on est effectivement à 12 jours en 2021 en comptant aujourd'hui. Et si on se réfère à la courbe de tendance du graphique ci-dessous, on se rend compte que l'année 2021 correspond au maximum locaux des année ~1900 et ~1940 (cf pointillés rouge). Moralité : 1/ 2021 avec une synoptique météorologique favorable une période estivale "fraiche" se place malgré tout au-dessous de ces 2 pics locaux (sans oublié qu'a l'époque la station était a priori sujette à surchauffe, cf 1ère partie de mon message, donc pics potentiellement inférieurs à 12 jours...). 2/ les 12 jours de 2021 sont inférieures à la moyenne 1991-2020 qui se situe a ~14.4 jours (~16.1 jours pour les 15 dernières années 2006-2020). 3/ dans le nouveau référentiel climatique peut-on espérer plus frais que 2021 ? L'avenir nous le dira ☝️.
  4. En effet les 30°C atteint à 15h36(source : lien), je suppose que tu voulais dire "forte chaleur" (Tx>=30°C). Edit : @Néant27 a dégainé avant moi 😉
  5. Seuil de la forte chaleur atteint à Paris-Montsouris vers 15h avec 30°C (source : lien)
  6. Merci pour ton retour @Higurashi je n’étais pas au courant pour l’officialisation. Extrait intéressant de l’article sur l’effet de ce coup de chalumeau sur la végétation : « Mais au-delà de cette journée caniculaire qui a frôlé les 50 degrés au soleil, ce qui inquiète surtout son comparse Antonino, 73 ans, c'est l'impact de cette vague de chaleur sur les agrumes. Cette partie de la Sicile, et Syracuse notamment, est une terre d'orangers et de citronniers mais pas sans pluie, ni avec cette chaleur ! "La production de citrons pour cette année c'est fini ! Nous avons des oranges mais les plantes meurent toutes seules. Nous avons des figuiers mais là encore, ils se sont exterminés eux-mêmes !", se désole le septuagénaire. »
  7. Bonsoir à tous, Voici un article de France Info sur le record de chaleur européen atteint en août 2021 en Sicile : Le record de chaleur en Europe a été atteint en Sicile : "C'était une journée complètement infernale, sans climatiseur on ne pouvait pas survivre" À Floridia, ville du sud de la Sicile, la température a atteint 48,8 degrés mi-août, un record inédit en Europe. https://www.francetvinfo.fr/meteo/canicule/le-record-de-chaleur-en-europe-a-ete-atteint-en-sicile-c-etait-une-journee-completement-infernale-sans-climatiseur-on-ne-pouvait-pas-survivre_4752425.html
  8. Je confirme le nuage lenticulaire, le bord très net incurvé du nuage en atteste. Un exemple parmi d’autres trouvé sur La toile : https://www.lumieresdaltitude.com/banque-images.php?gallery_id=&image_id=5396#.YSfnkCXgCEc
  9. A noter que le pic de chaleur de samedi a finalement débouché sur une Tx de 26.8°C, cela change des derniers étés où le prévu "chaud" devenait encore plus "chaud"...
  10. Oui tout à fait @anecdote d'ailleurs j'en ai parlé dans le sujet "Prévisions court/moyen terme Île-de-France - Août 2021". Il y a un graphique pour illustrer le propos. Autre sujet, la Tx du jour Paris-Montsouris semble se figer à 19.7°C (Ta de 18.2°C). Ce n'est pas anodin comme valeur pour un 17 août car en fouillant dans la climato depuis 1873 on la classement suivant en terme de fraîcheur estivale : 1/ 16.6°C en 1963 2/ 17.1°C en 1994 3/ 17.9°C en 1888 4/ 18.2°C en 1886 5/ 18.4°C en 1946 6/ 18.5°C en 1894 7/ 18.9°C en 1914 8/ 19.5°C en 1887 9/ 19.6°C en 1883 10/ 19.7°C en 1879 & 1881 & 1960 => Donc 2021 se placerait au 10 rang (sachant qu'il y a 7 occurences du 19ème siècle dans le classement) et la dernière occurrence plus froide qu'aujourd'hui remonte à 1994 (17.1°C 2ème position).
  11. Bonjour à tous, Voici 2 photos du glacier d'Argentière prises le lundi 28 juin 2021 à l'occasion d'une randonnée. La dernière fois que j'étais passé dans le secteur c'était en 2013 autant vous dire que j'ai été assez choqué (même si je m'y attendais) par l'état du glacier. Quelle perte d'épaisseur au niveau de la chute de séracs de Lognan !? Très impressionnant aussi la perte d'épaisseur de la langue finale (séparée du reste du glacier depuis 2013 il me semble), en 2013 on l'aurait vu sur le bas de cette photo... Et voici une photo au-dessus de la chute de séracs de Lognan. Edit : Voici une comparaison avec une photo que j'ai faite en juillet 2008 au niveau de la chute de Lognan. Bon ce n'est pas exactement le même point de vue mais c'est assez parlant sur la perte d'épaisseur de la langue terminale...
  12. Comme @Charles G je ne suis pas mécontent de ce retour de la chaleur (sans extrême). Du coup rien de mieux qu'une ballade du côté de Gif-sur-Yvette (91, Essonne) pour en profiter. Voici ci-dessous une photo de la Mairie et son parc où j'ai pu déguster un bon plat d'un traiteur réunionnais du Marché de Gif. Le tout en compagnie de canetons pas du tout farouches (voir 2ème photo ci-dessous). La maman plus farouche surveillait tout ça à distance 😉. Autre sujet du côté de Paris-Montsouris le 9ème jour de forte chaleur (Tx>=30°C) se fait désirer, avec pour l'instant un thermo qui reste bloqué à 29.9°C. A suivre... Edit : Au final pas de 9ème jour de forte chaleur.
  13. Bonsoir à tous, On est quasiment rendu à mi-août et le sujet sur les prévisions court/moyen terme de l'Île-de-France n'est toujours pas ouvert. Bon en effet on va dire que rien de bien emballant a suscité le besoin d'ouvrir ce sujet jusqu’à maintenant et il y a aussi l'effet vacances. Bref je me suis permis de m'y coller ! Du coup à suivre : - demain un potentiel 9ème jour de forte chaleur (tx>=30°C) pour 2021 sur Paris-Montsouris, - un début de semaine prochain plus frais avec des Tx modélisées sous 25°C de lundi à mercredi, un rafraîchissement a priori sec sans pluie ni dégradation orageuse d'envergure, tout en plus quelques faibles averses modélisées par ARPEGE (cf carte ci-dessous de l'accumulation de précipitation à +114h) Pour la suite du mois d'août l’enjeu (à mon sens) sera de suivre la possibilité de très forte chaleur (Tx>=35°C), car pour l'instant cet été 2021 en est dénué en témoigne le graphique ci-dessous pour Paris-Montsouris. Si cette situation perdurait cela marquerait une fin de série, en effet pour rappel on reste depuis 2009 sur une série inédite de 12 années consécutives avec un moins un jour très forte chaleur. A noté que sur les 124 occurrences de Tx>=35° depuis 1874 seulement 17 ont eu lieue après le 15 août dont 4 fois en septembre (1895/09/03, 1895/09/07, 1911/09/02 & 1911/09/09 => à prendre avec des pincettes car à l'époque la mesure de température était peut être plus sujette à la surchauffe).
  14. Dans l'absolu il était possible de sanctuariser un carré d'herbe de 100mx100m dans la parc Montsouris (voir illustration ci-dessous). Bon cela impliquait de rayer de la carte quelques arbres du parc et d'empiéter sur l'espace dédié au publique, donc en effet en pratique c'est pas facile à mettre en œuvre. De plus ce parc est en pente donc j'imagine que c'est pas glop pour avoir des mesures au top. Je suis bien d'accord avec @RidersOnTheStorm, c'est dommage que cette station en soit que classe 4 sachant qu'il y a une superbe série temporelle de température Tn/Tx quotidienne depuis 1873. Après il ne faut pas être dupe sur les incertitudes de mesures de l'époque, qui je suppose, sont surmeent pas au même niveau qu’aujourd’hui. A ce sujet je serais très intéressé de connaître l'historique des différents type de thermomètres utilisé depuis 1873 avec l'incertitude de mesure associé. En effet cela permettrais d'avoir un regard critique sur les conclusions que l'on peut tirer sur l'analyse statistiques de la série temporelle. Est-ce que quelqu'un parmi vous aurait ces infos ? (elles ne sont pas sur la fiche de la station fournie par @Sebaas)
  15. En parlant du 77, j'ai parcouru hier matin le sentier de 25 bosses en forêt de Fontainebleau avec des conditions météorologiques agréables pour la randonnée. En effet pas trop chaud (une bonne fraîcheur au départ à 7h45) et de belle éclaircies en fin de matinée. De plus en ce moment la forêt est bien belle grâce à l'humidité des dernières semaines et cerises sur le gâteau pas beaucoup de monde. Les bruyères en fleur c'est pas mal 🤩 La faune locale est jolie
  16. De passage dans le sud du 77 ce jeudi 5/08 à l'occasion d'une rando VTT, j'ai pris cette photo au village du Vaudué (positionné au sud-Est de Milly-la-Forêt) qui montre un étang qui déborde sur la rue en lien avec la forte pluviométrie décrite par @edd Autre sujet, fraîcheur accentuée par le vent ce matin lors d'une ballade vers Clamart, surtout au niveau de l'avenue du Général de Gaulle. J'ai regretté d'être en t-shirt quand j'ai fait une pose cappuccino en terrasse 🥶 dans le nouveau quartier (bien agréable) du panorama de Clamart. Heureusement il y a eu de belles éclaircies, en témoigne ci-dessous la photo au niveau de l'éco pâturage de Clamart avec un beau contraste d'ambiance campagne/ville avec cette vue sur la Tour Montparnasse.
  17. @mash pour compléter ton bilan du point de vue des jours de : 1/ chaleur, 2/ forte chaleur, 3/ très forte chaleur, voici ci-dessous 3 graphiques permettant de situer ce juillet 2021 par rapport à la série temporelle 1873 -> aujourd'hui. 1/ Nombre de jour de chaleur : 10 jours pour 2021 comme en 2012, entre temps les années entre 2013 à 2020 ont toujours connu plus de 15 jours de chaleur. A noter que la "norme" des dernières années se situe aux alentours de ~20 jours, 2021 est donc assez éloignée avec 10 jours. 2/ Nombre de jour de forte chaleur : avec 3 jours 2021 correspond grosso modo à la "norme" que l'on pouvait observer entres les années 60 et 80. A noté que 2021 constitue la 21ème année consécutive avec au moins 1 jour de Tx>=30°C (une série inédite), autrement dit il faut remonter à 2000 pour observer un mois de juillet dénué de forte chaleur (par le passé la meilleur série était de 13 jours entre 1941 et 1953, incluant le fameux été 1947). 3/ Nombre de jour de très forte chaleur : avec 0 jour 2021 marque une rupture, en effet l'intervalle 2013 -> 2020 avait vu un enchaînement de 8 années consécutives avec au moins une Tx>=35°C.
  18. @korben Merci pour l'ouverture du sujet. J'en profite pour faire le point sur le nombre de jour de chaleur à Paris-Montsouris via le graphique de courbes cumulées. Du coup la dernière semaine a vu un enchaînement de Tx sous le seuil des 25°C de tel sorte qu'à la date du 01/08/2021 nous sommes sous la moyenne 1991-2020 (-3.6 jours). Se décrochage par rapport à cette moyenne va s’accentuer d'ici la fin de semaine car il n'est pas prévu de Tx>=25°C dans les prochains jours. Je me permets d'ajouter une version bis du graphique ci-dessous qui permets de constater que cet été 2021 se démarque bien des 3 derniers étés 2018/2019/2020 exceptionnels. A noté que vers fin juin (jour julien ~175), la courbe de 2021 était dans la roue des années 2018/2020 et au-dessus de 2019.
  19. Complètement d'accord avec toi, ce juillet 2021 manque de soleil. Après on peut dire qu'on a été gâté niveau ensoleillement en Île-de-France ces dernières années et on en devient exigeants, quand on regarde dans le retro on a ça : Il faut remonter à juillet 2017 pour observer un ensoleillement déficitaire en juillet. Et globalement les étés 2018 à 2020 (juin-juillet-aout) ont été excédentaires. A ce propos l'ensoleillement est le critère n°1 de beau temps (avant la température) pour la plupart des gens et pas de bol depuis juin on a eu quelques week end bien gris. Cela suffit à rendre les gens ronchons 😉
  20. Inondation hier dimanche 25 juillet à Londres suite à des pluies orageuse. Article du Monde https://www.lemonde.fr/international/article/2021/07/26/des-pluies-torrentielles-provoquent-des-inondations-a-londres-et-dans-le-sud-est-de-l-angleterre_6089515_3210.html Vidéo
  21. Voici un schéma pour essayer de comprendre l'ampleur des inondations sur Dinant. Je précise que je ne connais pas le coin, je me suis fié aux lignes de niveau de la carte géographique. Du coup : - Le polygone bleu clair représente de façon approximative le bassin versant qui a recueilli les précipitations, - Les flèches bleues claires indiquent la direction des écoulements en zone non artificialisée, - Les flèches bleues foncées indiquent les écoulements sur les surfaces artificielles (routes, la rue de Philippeville constitue l'axe majeur). Source carte : OpenTopoMap (lien) Résumé : Pour simplifier, il s'agit d'un bassin versant de ~5km de long sur ~1.5/2km de large avec une dénivellation de ~130m. Au delà de l'aspect exceptionnel des précipitations, le facteur aggravant est l’artificialisation du fond de vallée via la rue de Philippeville qui débouche sur Dinant. Il semble évident que cette rue soit en lieu et place d'un ruisseau (sur Google Map je n'ai pas vu d'aménagement pour drainer l'eau), donc quand le bassin versant reçoit une grande quantité d'eau c'est la route qui joue le rôle de torrent. Autre fait, il y a un réseau de routes qui convergent vers cette rue Philippeville, ramenant encore plus d'eau. A cela s'ajoute les sols déjà gorgés d'eau par les pluies antérieures. Voici mes hypothèses en partant d'un carte avec ligne de niveau, si je suis dans le faux n'hésitez à alimenter la discussion.
  22. Bonjour à tous, Voici la mise à jour du graphique permettant le suivi du nombre de jour de chaleur (Tx>=25°C) à Paris-Montsouris par approche "courbe cumulée". Du coup la dernière semaine écoulée a donné lieu à 6 jours dépassant le seuil de la chaleur. On est donc aujourd'hui sur une situation dans la norme 1991-2020 avec -0.1 jours.
  23. Très impressionnant cet événement sur Dinant, une pensée pour les sinistrés . Voici une série de 3 vidéos permettant de voir l'arrivé du torrent, le pendant et l’après au niveau de la rue de Philippeville.
  24. Le seuil de la "forte chaleur" est atteint à Paris-Monstouris depuis 16h, 30.2°C au pointage de 16h12 (source : lien) Edit : Autre sujet, voici une photo des dégâts collatéraux en lien avec les pluies de la 1ère quinzaine de juillet. Une conduite mise à nue par l'érosion. On remarquera que le pseudo caniveau en béton a été très utile . Observation faite aujourd'hui à proximité de l'Etang du Moulin au Renard entre Guyancourt et Saint-Cyr dans les Yvelines lors d'une viré en VTT.
  25. Des coulemelles trouvées aujourd'hui dans le secteur de Malesherbes côté Seine-et-Marne. Malheureusement elles étaient véreuses .
×
×
  • Create New...