Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

RenO=92=

Membres
  • Content Count

    314
  • Joined

  • Last visited

About RenO=92=

  • Rank
    Altocumulus
  • Birthday 08/01/1983

Personal Information

  • Location
    Vanves (92) et Rungis (94) pour le travail

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Bon finalement c'est passer à l'Ouest de ma position, je suppose que c'est pareil pour Issy.
  2. Sur Vanves (92) bonnes rafales de vent soudaine il y 5 minutes. Le petite réactivation se dirige vers moi.
  3. Oui les jeux sont fait, on en est resté à 24.9°C à Paris-Montsouris . Je n'ai plus en tête les valeurs d'incertitudes des sondes de températures, je serais tenté de dire ± 0.1°C, voir plus ? Si c'est le cas, je ne serais pas surpris que la sonde de secours ait atteint le seuil de la chaleur (T≥25°C). Si on fait un bilan malgré tout cette année 2019 s'avère un bon cru en termes de nombres de jour avec chaleurs. En effet avec 70 jours, 2019 se classe 6ème (voir graphique ci-dessous) : - 1er 2018 avec 98 jours - 2ème 1947 avec 86 jours - 3ème 2003 avec 82 jours - 4ème 1911 avec 80 jours - 5ème 1959 avec 76 jours En bonus les nombre de jours de "douceur" (T≥20°C) avec 130 jours en 2019. Un chiffre qui en soit n'est pas une valeur exceptionnelle mais permet de maintenir une moyenne entre 130 et 140 jours. Dur, dur de passer sous les 120 jours depuis 2000.
  4. Autre exemple : Annecy. Quand je suis passé dans le secteur en mai 2019, ils étaient en train de construire une troisième voie de chaque côté sur l'A41 au Nord de l'agglomération. Objectif : facilité le flux de voiture (grandissant) des frontaliers travaillant en Suisse. Il aurait été plus judicieux d'investir dans le chemin de fer en doublant la ligne. Après j'ai eu echo de certaines réticences pour l'option ferrée côté Suisse.
  5. Je suis tout a fait d'accord avec toi. Personnellement, j'attends de voir les 5/10 prochains étés, qu'il faudra observer avec une très grande attention. Si il y a de nouveaux "coups de chalumeau" à la mode 2019, on pourra commencer à s’inquiéter. Cependant, il y a des signaux qui doivent nous interpeller. Si on prend le cas particulier de la station Meteo France de Paris-Montsouris (voir graphe ci-dessous Txx annuelle) : - cela fait 11 ans de suite que la barre des 35°C est atteinte au moins une fois, cela n'est jamais arrivé depuis l'ouverture de la station en 1874. - avant 2003 on a dépassé les 39°C qu'une seule fois en 1 siècle avec 40.4°C en 1947, depuis 2003 on a déjà dépassé 3 fois cette limite : 39.5°C en 2003, 39.7°C en 2015 et 42.6°C en 2019. Source : lien
  6. Le climat actuel sera déjà plus même dans 10 ans, je serais donc tenté de dire, qu'à ce moment là, la durée de retour d'un tel événement sera inférieure à 50 ans. En tout cas on va observer les prochains été avec une très grande attention, car si on observe à nouveau de tels coups de chalumeau, on aura de quoi être inquiet.
  7. Du côté de Paris-Montsouris seulement un cumul 0.6 mm depuis ce matin. A surveiller la ligne de précipitation se trouvant actuellement sur le département de l'Orne.
  8. J'ai trouvé cet article scientifique sur le sujet : https://www.mdpi.com/1424-8220/16/10/1750/htm A Low-Cost Optical Remote Sensing Application for Glacier Deformation Monitoring in an Alpine Environment En quelques mots il s'agit de l'utilisation d'un appareil photo numérique (Canon EOS 600D DSLR) afin de mesurer la vitesse d'écoulement du front du glacier Planpicieux. Voici une illustration des mesures obtenues :
  9. Justement sur le sujet, article de Vosges Matin : lien Épinal | Climat Inquiétudes pour l’avenir de la forêt Face au deuxième été de canicule et à la sécheresse qui se prolonge cet automne, la filière est inquiète pour l’avenir de la forêt vosgienne. Dès jeudi, il en sera question au salon Habitat et Bois à Épinal, lors des conférences assurées notamment par l’office national des forêts.
  10. Finalement on n'aura pas atteint le seuil de forte chaleur ce week end à la station Meteo France de Paris-Monstsouris. On reste donc à 20 jours de Tx >= 30°C, ce qui s'avère un bon score si on le met en perspective avec le graphique ci-dessous. En effet, il s'agit de la 6ème fois que l'on atteint au moins 20 jours depuis l'an 2000, alors que depuis 1873 ce chiffre a été atteint seulement 5 fois On vit vraiment dans un autre monde climatique même si par le passé les été 1911 et 1947 se sont montrés prolifiques en termes de fortes chaleurs. Légende : Courbe grise moyenne mobile asymétrique sur 10 ans et les points en vert les années avec 0 jours avec Tx>=30°C. Ce mois de septembre bien doux m'a donné envie de regarder dans le rétro. Conclusion, on est bien loin de l'extraordinaire mois de septembre 1895 (voir illustration ci-dessous). D'ailleurs si on regarde la moyenne de Tm depuis 1873 à nos jours, 1895 ne dénote pas tant que ça. Par contre, si l'on s’intéresse à la moyenne des Tx, 1895 est un véritable ovni. D'où l'importance de dissocier Tx et Tn pour une station météo comme Montsouris qui subit les effets de l'étalement urbain impactant fortement les Tn. Source données Montsouris : lien A propos de la source des données, je me tourne vers les connaisseurs de cette station, les données avant 1900 sont-elles fiables ?
  11. Voici un article du Dauphiné Libéré qui pose la question « Est-ce que la sécheresse est un atout pour le tourisme ? ». Question posée à Yvan Chaix, directeur de l'Agence départementale du développement touristique (Addet) dans les Haute Alpes. Sens suspens la réponse est oui 😉 ! Lien : https://www.ledauphine.com/hautes-alpes/2019/09/16/la-secheresse-un-atout-pour-la-saison-touristique
  12. @Michel-Chx Aurais-tu une photo de 2018 a la même époque ?
  13. A l'instant le journal "12/45" de M6, un reportage sur le beau temps (sans pluie) et les températures estivales attendues ces prochains jours. Reportage communiquant uniquement sur les points positifs de ce type de météo du point de vue du citoyen lambda qui veut tout le temps du soleil/chaleur et surtout pas de pluie d'autant plus si on est en vacances en septembre. Aucun mot sur la sécheresse...
  14. Bonjour max87, Merci pour l'ouverture de ce sujet fort intéressant, car ayant directement un impact sur la population française (potentialité de rationnement d'eau, agriculture en difficulté donc répercutions sur les prix des aliments, etc.). Il serait intéressant de voir si ce genre d’événements a déjà été observés par le passé, c.à.d. une telles séries de mois Juillet/Août/Septembre aussi cec (3 en l'espace de 4 ans). Est-ce qu'il s'agit de la mise place d'un nouveau référentiel climatique ? Étant très cartésien, je serais tenté de dire attendons les 4/5 prochaines années pour échafauder un bilan. Quoiqu'il en soit, du point de vue des simulations climatiques, on se dirige effectivement vers des été plus secs (voir illustration ci-dessous de la page Internet CLimat HD http://www.meteofrance.fr/climat-passe-et-futur/climathd).
×
×
  • Create New...