Aller au contenu
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

piloutop

Adhérent Infoclimat
  • Compteur de contenus

    5 484
  • Inscription

  • Dernière visite

1 abonné

À propos de piloutop

  • Rang
    Orage monocellulaire
  • Date de naissance 23/11/1958

Personal Information

  • Lieu
    Saint Hilaire (195m), 20km au Sud de Toulouse (Haute Garonne)
  • Site web
    http://www.infoclimat.fr/observations-meteo/temps-reel/saint-hilaire/000LZ.html

Visiteurs récents du profil

949 visualisations du profil
  1. Ce ne sont pas les sorties de ce soir qui vont nous rassurer de ce point de vue là. Plus ça va ... et moins ça va. Perso, si on suit Arp, le plus doux, UkMO et GFS qui continuent au fil des runs d’adoucir la masse d’air, je prétends que la messe est dite. Il n’y aura pas de neige sur la région toulousaine ( pourtant annoncée à grands coups de titres racoleurs sur la Depeche depuis deux jours). Même le froid à l’arrière est désormais remis en cause. J’appelle ça un magnifique vautrage. Un de plus ...
  2. Ça va finir par être trop à l'ouest, à ce rythme
  3. Sans déconner mais c'est quoi ce run de malade ?
  4. Il n'empêche ... à ce stade des différentes modélisations désormais disponibles, on ne peut nier que le spectre d'un nouveau "le scénario le plus pourri qui l'emporte" plane de nouveau sur la communauté hivernophile d'IC. Pourquoi donc ? Et bien tout simplement parce que cette issue, très cruelle au demeurant, revient très (trop) souvent depuis 3 ou 4 hivers. Du coup, comme nous l'espérons, voire l'implorons (le bon scénario glacial et neigeux) ... on veut y croire à chaque fois, mais il existe toujours celui qui nous gâche la fête, celui dont on pressent qu'il pourrait rafler la mise de façon machiavélique au final. Le paradoxe dans tout ça, c'est qu'il s'agit là d'un tout nouveau (le //) dont on ne s'est jamais soucié jusqu'à présent, et pour cause, il n'existait pas. Comme si notre destinée était devenue de devoir "se flageller" jusqu'au bout du bout. De mon point de vue, on ne parle plus de "retournements historiques" mais bien d'une nouvelle constante qui nous accompagne depuis quelques hivers à présent (les exemples foisonnent avec en figure de proue notre bon vieux CEP le plus enclin à nous faire miroiter des projections synoptiques de rêve à LT et TLT). Alors, allons-nous conjurer le mauvais sort cette fois ?
  5. Vu qu'on se rapproche dans les échéances, Arpège devient "exploitable" à 114h, pour effectuer des comparaisons. Pour ce modèle, nul doute que la poussée de la dorsale se fait un plus à l'ouest, vers Groenland. Ce qui est intéressant par ailleurs, c'est le positionnement de la cyclo scandinave, plutôt au sud de la Suède pour l'européen alors qu'elle se situe à l'est de la Finlande (et plus nordique) sur GFS. Enfin, dans le même temps, ca ne creuse pas (éxagéremment) au large de la Turquie pour Arp mais plutôt au nord de la Lybie, en Méditerranée, ce qui a toute son importance pour la suite. Ce ne sont pas des différences majeures à l'échelle synoptique, mais pour le temps sensible, chez nous, elles ont toutes leur importance;
  6. piloutop

    Suivi du Temps dans le Sud-Ouest. Décembre 2018

    Hello, il est vrai que la misère hivernale dans notre Sud-Ouest, depuis le début de la saison froide (du moins censée l'être), ne m'incite pas à sortir de ma tannière. Va t'on afficher 0 gelée à Toulouse-Blagnac entre le 01 octobre et le 31 décembre ? Peut-être les 30 et 31 pourraient nous faire mentir ... a voir ? Sinon, 0 gelée sur ces dates à Toulouse, ce n'est arrivé qu'une seule fois : en 2002 (effectivement Julien). Par ailleurs, cette année là, c'est la bien la seule fois ou décembre aura affiché 0 gelée (période 1878-2018). En 2000, sur les 3 mois considérés (octobre, novembre, décembre), il y avait eu 1 seule gelée, en décembre. En 1994 : 2 gelées (en décembre aussi) ... D'une manière générale, toujours à Toulouse-Blagnac (1878/2018, sans les années de guerre) on a les chiffres suivants : septembre : 1 gelée (en 1931) octobre : 64 gelées novembre : 530 gelées décembre : 1187 gelées Edit : Le nombre de jours de gel le plus faible, Julien, à Toulouse : 10 En 2002 (10 jours en janvier et basta) 2014 : 2 en janvier; 2 en février; 6 en décembre) Le plus élevé : 72 en 1953 Sinon, depuis l'avènement du RC : 60 en 2005 (dont 17 en décembre) !
  7. piloutop

    Suivi du temps dans le Sud-Ouest octobre 2018

    37mm plus au sud à ma station (Saint Hilaire), dans le muretain.
  8. Qu'on le veuille ou non ... les cartes que nous avions jusqu'à hier matin n'ont plus du tout la même tronche désormais. Nous ne sommes plus sur les mêmes enjeux et les T à 850hPa qui flirtaient avec le -12°C, voire le -15°C (y compris jusqu'au Sud du pays) pour lundi notamment se sont complètement évaporées sur TOUT les modèles. Et ce n'est pas le CEP de ce soir qui me contredira. UKMO avait ouvert le bal dès avant hier soir, avec une GF qui filait vers chez les Grands Bretons et qui crevait en mer ... et il est rejoint petit à petit par tout le monde. Alors c'est vrai que ARP se rattrape un petit peu pour mardi, mais d'ici là, le 0°C peine a parvenir jusque vers le Sud. Quand même un comble quand on se rappelle (et c'est pas vieux hein) le potentiel sur lequel nous nous sommes excités encore une fois pour rien ... Je dis pour rien ... peut-être éxagère-je un peu ... mais bon, on est passés de -10°C sur GFS ce matin a tout juste -5°C ce soir ... Et je pense que nous ne sommes pas au bout des ajustements défavorables. Y a encore de la marge ...
  9. C'est incontestable ... GEFS fait "reculer" le froid ce soir. En effet, alors qu'il y avait belle unanimité pour un tube majoritairement présent entre -10 et -15°C jusqu'au 6Z d'aujourd'hui, voilà que bon nombre de scénarios jouent les "dissidents", ce soir, et ont pour effet de faire remonter les courbes ... D'ailleurs UKMO a très largement édulcoré la descente froide également puisque la ligne du -5°C n'atteindrait même plus les Pyrénées.
  10. piloutop

    Suivi du temps dans le Sud-Ouest - Mars 2018

    Oui pour des contrées comme les tiennes, il faut la mise en place d'un bon système orographique et l'isothermie qui va avec, le plus souvent.
  11. piloutop

    Suivi du temps dans le Sud-Ouest - Mars 2018

    Et oui Man ... il te faut un bon NO ou mieux encore un NNO. .. Certainement pas du flux de Sud ... C'est bien connu
  12. piloutop

    Suivi du temps dans le Sud-Ouest Février 2018

    Avec cet épisode de neige pour le moins inattendu dans de telles "proportions", je dois dire que je suis un peu moins amer que les jours précédents quant à la fin brutale de notre épisode froid. On sauve très honorablement les meubles. Il restera au moins ça ... Je n'étais pas chez moi ce matin, aussi j'ai fait quelques photos à l'arrache chez ma fille ainée à Seysses (15km au nord de chez moi, en allant vers Toulouse, puis une autre à Toulouse à 12h alors que la fonte avait déjà bien fait son œuvre ... ) J'ai mesuré 2cm sur toutes les surfaces, parfois bcp plus dans certaines accumulations. C'était beau cette neige qui tombait à l'horizontale, par -2°C et par vent d'Autan (ce qui est extrêmement rare). Je crois que c'est la deuxième fois que je vois ça ... (la précédente étant dans les années 1990). Je regarderai dans mes archives. Sinon, bien d'accord avec toi Enzo, cette histoire de plancha à Toulouse, c'est quand même un peu surprenant pour ne pas dire autre chose. On ne compte plus les fois ou les valeurs sont sous-estimées, quand elles ne sont pas complètement absentes comme aujourd'hui par exemple. Pas top, pas top ...
  13. piloutop

    Suivi du temps dans le Sud-Ouest Février 2018

    J'avais déjà connu ça dans les années 1990 à Muret.
  14. piloutop

    Suivi du temps dans le Sud-Ouest Février 2018

    Tout est blanc ici. Ça neige a l’horizontale en raison du vent. Incroyable surprise. Magique
×