Aller au contenu
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

clem11

Adhérent Infoclimat
  • Compteur de contenus

    4 644
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    4

1 abonné

À propos de clem11

  • Rang
    Cumulonimbus capillatus
  • Date de naissance 24 mars

Personal Information

  • Lieu
    Clermont-Ferrand

Visiteurs récents du profil

958 visualisations du profil
  1. Devant ce temps déprimant alors que la journée commençait sous les meilleurs auspices voici une petite photo de samedi matin prise pas très loin des grottes de Jonas entre Issoire et Besse. Des brouillards givrants avaient fait leur travail auparavant...
  2. clem11

    Vigilance Météo France

    Ca fait bizarre de revoir ça... Je rejoins l'article dans le sens où la population sur place est surtout épuisée mentalement et physiquement par le traumatisme de la destruction, de la peur et par toutes les tracasseries administratives qui s'accumulent derrière.
  3. Mais quel Automne c'est quand même dingue !!! La virulence du truc encore une fois ça rigole pas.
  4. Grosse ligne stationnaire sur Aude et PO, ça doit cumuler sévère là dessous ! Et ça n'a pas l'air de vouloir bouger, la convergence se met bien en place.
  5. clem11

    Suivi du temps dans le Massif Central - Novembre 2018

    Parti de Clermont sous un ciel gris et bas, passé par les plateaux couverts d'un brouillard à couper au couteau (visi 20m dès Ceyrat jusqu'au Guery) et arrivé au pied du Puy de Sancy sous un ciel déchiré et lumineux le contraste était fort. Ici dans le val de Courre, une lumière quasi irréelle a éclairé quelques minutes les pentes du massif. Un vrai plaisir avec les chamois perchés sur les arêtes et pas un humain à la ronde.
  6. En effet on commence à avoir une vision un poil plus précise de l'évènement à venir qui devrait toucher Aude et PO. Globalement Arome part encore sur du lourd, avec de telles lignes stationnaires sur les Hautes-Corbières, Fenouillèdes, Albères et jusqu'à la montagne Noire plus basse vallée de l'aude il va y avoir réaction hydrologique marquée. On surveillera le potentiel d'orage à caractère rétrograde car c'est le type de situation parfaite pour cela. Et avec le petit coup de tabac de vent d'est attendu aussi le cocktail est à nouveau réuni. Vous allez me dire que je suis pessimiste mais après le trauma d'il y a un mois franchement j'espère pas qu'arome aura raison... Je ne sais pas si on peut parler d'aigat mais on est dans le cas typique de blocage des lignes de précips sur l'axe albères montagne Noire. Faudra surveiller le coin de Portel, Lézignan, Tautavel en gros.
  7. Bien d'accord avec vous pas vraiment rassuré quand je vois les dernières prévisions. La saturation des sols est assez impressionnante ça patauge encore. Ce serait catastrophique de reprendre 100 à 200mm sur ces secteurs là... Les hautes corbières peuvent encaisser, la haute et moyenne vallée de l'aude c'est pas la même histoire actuellement. On surveillera bien car par flux plein est on sait malheureusement ce que ça peut donner surtout dans les Corbières / Fenouillèdes.
  8. clem11

    Suivi du temps dans le Massif Central - Novembre 2018

    Encore des couleurs très automnales et des températures forts agréables pur un 11 Novembre. Vue sur le sancy, le chambon et la dent du marais. Beaucoup de dégâts encore en forêt depuis les chutes de neige d'il y a dix jours. Je n'étais pas encore retourné sur les plateaux mais c'est assez impressionnant !
  9. clem11

    Temps en Italie - Années 2017/2018

    https://www.facebook.com/walter.donega/media_set?set=a.347029925859912&type=3 Enormes dégâts sur les Dolomites et le Tyrol, c'est vraiment impressionnant ! Entre les coulées de boues, les inondations, les dégâts sur les forêts dus au vent on a vraiment de gros gros dégâts. On en entend peu parler en plus.
  10. clem11

    Nouveau rapport du GIEC

    L'urbanisation galopante a sa part de responsabilités dans les catastrophes récentes mais on ne peut pas incriminer uniquement cela. Les régions méditerranéennes ont toujours été sujettes à des phénomènes météo extrêmes et des crues éclairs dévastatrices. On ne dit pas le contraire. Par contre ce qui personnellement me fait dire qu'il commence à y avoir un problème c'est la récurrence de phénomènes météo toujours plus extrêmes. On peut commencer par l'Aude si vous voulez. Oui dans les villages dévastés récemment il y a un peu d'urbanisation, m'enfin dans les centres de village je peux vous garantir que le résultat aurait été le même un siècle en arrière. Quand on est sur des terrains calcaires, de plus en plus touchés par la sécheresse et ou on va balancer des lames d'eau de 300mm en 24H dont la majorité sur quelques heures sur des bassins versants entiers on fera ce qu'on veut on aura des dégâts. Là où se trouve le soucis à mon avis c'est sur l'excès d'énergie que dégage la méditerranée. On le voit cet automne et ça devient de plus en plus criant. Cet excès d'énergie devra bien se déverser quelque part et comme les cyclones il n'y aura peut être pas forcément plus de phénomènes mais l'intensité augmentera. On est bluffé quand on voit à quelle vitesse les cyclones se creusent ces dernières années, on est bluffé quand on voit des sting jets balancer des rafales à 180km/h dans les terres en Europe, on est bluffé par le nombre de medicanes observés récemment, on est bluffé par la violence des orages en méditerranée cette année (Sicile, Tunisie, Ligurie, Vénétie, Aude, Andalousie...) et la liste est longue. Alors oui en terme d'aménagement du territoire on a énormément de progrès à faire et malheureusement en lien avec le réchauffement on se retrouve face à des phénomènes aux durées de retour souvent supérieures à 100 ans voire plus ce qui nous met face au mur. Là où cela pourrait devenir problématique c'est si ces durées de retour auparavant centenaires devenaient beaucoup plus fréquentes.
  11. clem11

    Suivi médicane/TLC en Méditerranée

    Quand même je sais pas ce que vous en pensez mais cette facilité qu'on a à former des medicanes en méditerranée devient inquiétante je trouve. Si on se retrouve avec des récurrences pareilles tous les Automne ça va vite devenir problématique.
  12. clem11

    Suivi de l'épisode Méditerranéen du 14 au 16 Octobre 2018

    Un avant après bien marquant sur Villegailhenc.
  13. clem11

    Vigilance Météo France

    Pas encore ils sont en train de le monter, il sera peut être en place d'ici une semaine ou deux. Le village est déserté, tout est fermé et beaucoup de maisons du centre menacent de s'écrouler. Une 4è victime est à déplorer sur le village et une 5è de cause indirecte (suicide...). Beaucoup de gens vont partir, les prochaines années seront assez dures pour le coin. Le village se relèvera mais tout doucement.
×