Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Kev

Membres
  • Content Count

    1383
  • Joined

  • Last visited

About Kev

  • Rank
    Cumulus humilis
  • Birthday 03/01/1981

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Malgré un affaiblissement temporaire dans la partie sud, la convection fait désormais quasiment tout le tour, et on distingue bien la divergence d'altitude avec l'étirement radial des cirrus sur la partie sud, dans le sens anticyclonique. On a affaire à une belle bête!
  2. La convection reprend du service notamment vers le centre du système, l'évolution risque d'être intéressante aujourd'hui. On y voit de belles lignes de convergences à proximité avec une meilleure symétrie.
  3. En tous cas d'après le diagramme de GFS, on a déjà un système avec un coeur chaud qui s'affirme progressivement. Source : http://moe.met.fsu.edu/cyclonephase/index.html J’ajouterai également que la divergence d'altitude est très bonne en ce moment, par contre les cisaillements sont encore trop prononcés (ils devraient cependant largement faiblir prochainement). La convergence en basses couches devrait également s'améliorer. On a là potentiellement un beau petit système subtropical à surveiller!
  4. Bienvenue dans la région! Je n'avais même pas fait gaffe que le topic pour Juillet n'avait pas été créé, c'est dire si ce mois a été ennuyeux!😄 Pour la corrélation les températures à 850 Hpa et à 2m, effectivement ce n'est pas toujours évident par ici, surtout quand le flux en surface a tendance à basculer rapidement à l'ouest alors que la masse d'air chaude à 850 Hpa n'est pas encore évacuée. Cela arrive notamment lorsque le flux général n'est pas assez méridien et que les pressions regonflent rapidement par l'ouest surtout en surface, le tout aidé par la brise thermiq
  5. Ce matin l'enroulement est désormais mieux formé, et plus homogène, par contre la convection a du mal à l'être. On a quand même une bonne convection sur le flanc ouest qui persiste depuis plusieurs heures, mais difficile de savoir s'il y a eu un creusement de la dépression au final dû à la convection. On a sûrement affaire à un hybride entre le TLC et la goutte froide classique!
  6. La convection continue de s'intensifier avec une hauteur des sommets qui commence à devenir intéressante à 23h45 loc (impossible de donner la valeur, mais en comparant au reste des nuages on peut penser que cela atteint bien les 9-10 kms)
  7. On notera également que les cisaillements sont tout à fait favorables au système pour permettre un éventuel renforcement si la convection arrive à prendre suffisamment le dessus : Il manque cependant à tout cela de la divergence en altitude et de la convergence en basses couches.
  8. Bonsoir, je lance le sujet pour garder une trace de ce système qui n'est tout de même pas commun pour un mois de juin, surtout dans le Golfe de Gascogne! On risque donc bien de se rapprocher d'un TLC, mais en attendant place au live... Actuellement, Nadine renforce sa convection à proximité immédiate de son cœur : Sa trajectoire suit bien celle prévue par Arôme pour l'instant.
  9. Là on est encore à mon avis dans le phénomène de séclusion avec l'isolement de l'air chaud préalablement advecté dans la dépression. C'est après que tout va se jouer, avec la convection qui prendra le relais en libérant un peu de chaleur latente et en maintenant le coeur de système légèrement chaud.
  10. Tout à fait Cyclone, on va voir aussi ce que donnent les sorties d'Arome, mais ça semble suivre Arpège. A noter qu'il y avait tout de même un beau creusement à 984 Hpa sur le 00Z d'Arpège, et même un cœur légèrement chaud à 500 Hpa. Ça va être intéressant à suivre! J'ajouterai qu'en comparaison avec la dépression Stéphanie de septembre 2016, on sera ici bien plus creux (grâce notamment à l'intensification barocline au départ près de la Bretagne) et quelque chose qui se rapprochera bien plus du TLC je pense.
  11. Oui exact Neige. Arpège maintient d'ailleurs cette tendance. Je pense qu'on ne sera pas loin du TLC, la transition sera presque aboutie pendant plusieurs heures. Il manquera sûrement un coeur chaud à 850 Hpa plus affirmé, ainsi qu'une symétrie et force des vents plus prononcée...
  12. Petite particularité pour les prochains jours... et pas commune en cette saison! Arpège voit finalement , avec l'isolement de la goutte froide au milieu du golfe de Gascogne plus chaud qu'habituellement, la naissance d'un système hybride plus barotrope que barocline et plutôt bien symétrique. On aurait aussi un petit cœur chaud (très léger) à 850 Hpa notamment vendredi matin et un petit creusement, témoins du relais pris par la convection et la libération de chaleur latente vers le cœur du système, grâce au maintien du gradient thermique entre l'océan et l'ai froid résiduel en altit
  13. Je viens de me prendre le reste du courant descendant très compact et très sûrement gréligène au SE de Marcheprime... avec de la bruine forte, comme de l'eau pulvérisée! Le vent qui était passé à l'ouest suite au passage de cette cellule s'est soudainement inversé au SE.
  14. Très belle echo radar en papillon sur la dernière SC!
×
×
  • Create New...