Aller au contenu
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Kev

Membres
  • Compteur de contenus

    1 342
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par Kev

  1. Oula ils doivent déguster sur l'île Juan de Nova!!
  2. Bon eh bien finalement le cyclone sera passé entre Maurice et Rodrigues, on peut dire que les deux îles s'en sont bien sorties! Pour l'instant RAS avec une MJO défavorable. Il faudra attendre une nouvelle phase 1 ou 2 qui n'est pas prête d'arriver^^.
  3. Pour l'instant la trajectoire se maintient. Cilida devrait bientôt passer en cyclone très intense soit la catégorie 4 minimum.
  4. Pour l'instant il passerait suffisamment loin des îles mais avec une influence notable sur le temps notamment pour Maurice. Il faut rester cependant vigilant sur les changements de trajectoires imprévus!
  5. Déplacement un peu suspect je trouve de la cellule médocaine, en plus avec un echo bien consistant et constant dans la forme et l'intensité...
  6. Allez, c'est reparti avec le cyclone Kenanga qui est entré dans la zone de responsabilité du CMRS. Il se situe loin à l'est du bassin pour le moment et ne menace aucune île. C'est surtout le futur système CILIDA actuellement en gestation au nord des Mascareignes qui est à surveiller pour la suite. Il devrait en effet prendre une trajectoire sud tout en s’intensifiant jusqu'au stade de cyclone tropical intense.
  7. Effectivement on voit très bien que la masse d'air est sèche du côté ouest :
  8. Alcide souffre actuellement non pas d'un cisaillement de vents comme on pourrait le penser au vu de l'animation, mais plutôt de la présence d'un air sec dans les couches moyennes qui aurait attaqué le coeur du système. Voici l'explication très intéressante du CMRS : "AU COURS DES DERNIERES 6 HEURES, LA CONFIGURATION NUAGEUSE A CONTINUE DE SE DEGRADER AVEC NOTAMMENT DES SOMMETS NUAGEUX SE RECHAUFFANT. LES DERNIERES IMAGES MICRO-ONDES MONTRENT UNE DETERIORATION DU COEUR DU SYSTEME ET SUR L'IMAGERIE VISIBLE, UN CENTRE, ASSEZ LARGE, EST DEVENU VISIBLE SUR LES TOUTES DERNIERES IMAGES. LA PRESENTE ESTIMATION D'INTENSITE SE BASE SUR DES ESTIMATIONS DVORAK CONVERGENTES A 4.5 MAIS LE SATCON DE 0306Z SUGGERE QUE L'INTENSITE POURRAIT ETRE UN PEU PLUS BASSE. MALGRE UN CISAILLEMENT VERTICAL DE VENT ENCORE FAIBLE, LES ANALYSES DE MODELES SUGGERRENT QUE L'AFFAIBLISSEMENT EN COURS SEMBLE LIER A L'IMPACT DE L'AIR SEC A 400 HPA QUI POURRAIR AVOIR PENETRER LE COEUR DU SYSTEME PAR L'OUEST ET UNE RETROACTION NEGATIVE DE L'OCEAN. LA PREVISION D'INTENSITE EST SPLITEE ENTRE LE CONSENSUS D'INTENSITE ICNW QUI PREVOIT UN AFFAIBLISSEMENT LENT SUR LES PROCHAINES 48H ET DES MODELES TRES AGRESSIFS DANS L'AFFAIBLISSEMENT COMME IFS ET AROME INDIEN. LA TENDANCE ACTUELLE INCITE A FAVORISER LA SECONDE OPTION. AUJOURD'HUI, LE SYSTEME A RALENTIT DANS UNE ZONE SANS FLUX DIRECTEUR. PAR LA SUITE, LA TRAJECTOIRE EST PREVUE REMONTER VERS LE NORD-OUEST, POUSSEE PAR UN FLUX DIRECTEUR SITUE EN BASSE TROPO."
  9. Alcide s'est franchement renforcé en atteignant le stade de cyclone tropical intense, avec 965 HPA au centre (Cat. 2-3). Une belle bête! Le système devrait s'affaiblir ensuite, conséquence de l'approche d'un talweg par le SO et de l'augmentation des cisaillements.
  10. Alcide semble s'intensifier encore, avec une structure beaucoup plus circulaire et plus symétrique au niveau de la masse convective. L'oeil apparait nettement à nouveau.
  11. Alcide continue de se creuser (985 Hpa), même si son oeil disparaît quasiment pour l'instant. La convection est plutôt concentrée sur le flanc N.
  12. Le premier système ouvre le bal de la saison cyclonique, son petit nom est Alcide, et devrait se transformer en cyclone tropical (catégorie 1-2). Son œil est déjà visible et passe sur l'archipel d'Agaléga actuellement.
  13. Ça y est il s'agit du deuxième suivi de perturbation tropicale, après celui de septembre. Cette fois-ci, le système devrait évoluer plus favorablement vers une forte tempête tropicale, soit juste avant la catégorie 1.
  14. Bon hé bien ça recommence à bien bouger dans l'océan indien .. La MJO est favorable en ce moment. Il faut cliquer sur l'image ^^
  15. Pour compléter le post de DoubleKnacki, il y a aussi une question que je me pose souvent : un personne "lambda" a-t-elle la même vision que nous d'un simple orage? Je parle ici de la structure, et de la conception 3D, du déplacement, quand un orage arrive en face d'eux. Est-ce qu'il voient juste un ciel gris avec des nuances en 2D (un seul étage pour tous les nuages)? Donc tant que le ciel n'est pas gris foncé au dessus de leur tête, pas de risque? Je me pose cette question car avant que je ne m’intéresse à la météo (bon ok j'étais jeune), je n'avais pas cette fameuse vue 3D, tout simplement car je ne connaissais rien des orages et de leur structure, de leur développement. Tant que ciel n'était pas vraiment menaçant à proximité = aucun risque. Si c'est le cas, les gens ne peuvent pas aussi facilement anticiper que nous certaines situations et lorsque le ciel est sombre au dessus de leur tête c'est déjà trop tard car l'anticipation a été mauvaise.
  16. Ici la bruine suffit à faire le même effet que 40 cm de neige.
  17. On peut dire aussi tout simplement que si on prend la prévisibilité du phénomène assez faible du phénomène, l'inertie du déclenchement de l'alerte et la culture du risque faible chez la population (due sans doute à un manque de communication mais aussi à la durée de retour élevée de ces phénomènes), on a à l'arrivée de gros dégâts. Je ne pense pas qui faille changer non plus le système de vigilances, à par peut-être supprimer le jaune qui finalement atténue la valeur du orange. Pour le rouge, normalement cela devrait signifier INTERDICTION, donc est ce que derrière on interdit les gens de sortir de chez eux, comme pour les alertes rouges cycloniques? C'est peut-être une piste, même si un peu répressif. A voir...
  18. Pour la trajectoire vers le NO , c'est parce que les cyclones contournent l'anticyclone des Açores par le SO la plupart du temps.. dans notre cas les hautes pressions sous à l'ouest et le talweg arrivant au nord facilite la progression du Médicane vers l'Est ou le NE.
  19. Le système évolue dans de bonnes conditions, même s'il y a encore des traces de baroclinité notamment sur le flanc NE avec un joli système convectif actuellement. Les cisaillements de vitesse sont en diminution, et la divergence en altitude reste correcte, le tout avec une température de la mer entre 26 et 27° ! Ça va être intéressant à suivre en live tout ça..
  20. Euh je crois qu'il voulait dire que le rond noir qui tourne sur ton animation fait comme une scie qui tourne et que c'est très flashy la lumière blanche au niveau du pôle.
  21. Je ne suis pas certain que cela ait un gros impact sur l'énergie disponible, dans la mesure où l'énergie max est puisée non pas près du sol mais un peu plus haut, genre 800-850 Hpa d'après les sondages Arpège.
  22. On peut aussi regarder les advections de tourbillon, qui génèrent ces fameux forçages d'altitude. Au départ une advection de tourbillon principale dans le Golfe de Gascogne. En remontant, elle se divise en deux grossièrement. L'une remonte vers le NE et l'autre vers l'E. En fait on remarque que l'advection circulant au sud tend à s'affaiblir en s'éloignant du cyclonisme généré par l'anomalie de tropo, tandis que celle qui se trouve au nord reste constante (logique puisqu'elle se trouve au plus près de l'anomalie). Je pense que cela peut illustrer la fameuse cassure au niveau des précipitations et de l'activité vers 23h/minuit, car les forçages vont du coup nettement diminuer au sud.. Edit : c'est moins net sur CEP, mais l'idée est là aussi, avec les départements au nord du piémont qui semblent épargnés.
  23. J'y ai pensé également Je pense que cela peut fonctionner mais il faudrait un air bien plus froid en altitude, ou un océan plus chaud. Actuellement, si on regarde les radiosondages d'Arpège, on s'aperçoit que c'est trop juste, cela n'apporte pas plus d'instabilité.
  24. Oui pas trop d'inquiétudes, il y aura de la réserve après le premier passage. Et finalement sans doute plus de foudre à capturer sur les autres passages, plus "classiques". Seul bémol, les nuages bas seront peut-être de la partie. Possibilité de heat burst aussi à mon avis.
×
×
  • Créer...