Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Kuban

Adhérent Infoclimat
  • Content Count

    2137
  • Joined

About Kuban

  • Rank
    Cumulus congestus

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Voici exactement le genre de situation où le diable se cache dans les détails... Plus que la T850, c'est surtout la direction (pour ne pas dire la provenance) du vent en basses couches qui risque d'influencer le niveau d'envolée des températures maximales à 2 mètres ces prochains jours. En effet, la région pourrait se trouver influencée par des vents de N ou NE lié à l'anticyclone situé au nord. Dans ces cas-là, la température à 850 hPa, bien qu'extrême, est un mauvais indicateur du potentiel thermométrique. Car la masse d'air véhiculée par ces vents de N/NE en surface
  2. Une soirée encore bien arrosée hier soir avec des orages plus actifs que je ne l'aurais cru. 48.6 mm à Saint-Witz dans l'extrême nord-est du Val d'Oise avec des éclairs toutes les 3 secondes au plus fort. A mentionner également une rafale à 68 km/h à Roissy au passage du front de rafales.
  3. Je parle pour l'ensemble de la région. Évidemment à Paris et proche banlieue, c'est plus compliqué dans ce genre de situation borderline. Le fameux degré fatidique...
  4. On devine une zone avec moins de précipitations sur Arome entre les deux fronts: ça a l'air d'être ça donc le 78 risque d'être moins exposé. De plus, vu les obs radar et les modèles, je ne serais pas surpris que ça se re-transforme en pluie ou pluie/neige sur une bonne partie des Yvelines et la moitié ouest du 95. A l'est de Paris, cette transformation n'aura normalement pas lieu et ce sera de la neige jusqu'à la fin (une fois les précipitations transformées en neige).
  5. Les dernières gouttes de pluie s'en sont allées dans le NO 77. Une neige fine tombe. Ça accroche un peu à droite à gauche, mais comme les sols sont mouillés et pas gelés, c'est chaud pour l'instant. C'est mieux en allant à 170 m d'altitude. Ça devrait tenir dans les prochaines heures, il y a de la réserve au nord.
  6. A ton intuition ? Je verrais bien un axe nord/sud entre l'est du Val d'Oise et l'est de l'Essonne le plus favorisé. C'est l'axe qui m'apparait avoir une bonne synergie entre précipitations et air froid. C'est aussi celui qui est le compromis entre GFS et Arpège. Démarrage en pluie ou pluie/neige avec les températures positives en journée (2/4°C sous abri), puis avec le renforcement des précipitations, la neige seule s'imposerait finalement. Il n'est pas illusoire d'envisager une couche d'1 à 2 cm en fin de perturbation. Exercice difficile dans ce cas de figure.
  7. Oui, ça va envoyer au passage du front froid, surtout dans les bandes de précipitations où l'on devrait attendre sans trop de problèmes voire dépasser les 100 km/h. Ensuite, les vents d'ouest/nord-ouest seront très forts également (rafales 90/100 km/h) mais un cran en dessous de ce qui devrait se passer plus au nord. Le satellite est magnifique et montre une situation vraiment très dynamique.
  8. Pas vraiment d'inquiétude à avoir pour la neige dans le retour d’occlusion. La tenue devrait être difficile au début de l'épisode (T positives, sols pas gelés), mais avec l'advection d'air de plus en plus froid, la baisse des températures et la bonne activité précipitante, cela devrait finir par accrocher et apporter quelques cm. En fait, on a les deux situations en même temps. C'est bien une tempête au sens strict du terme car nous avons une cyclogénèse explosive en entrée droite de jet. Et quand je vois les obs et les modèles, je me dit que MF a bien fait de
  9. Le risque de pluie verglaçante est bien plus fort que le risque de neige. Le sondage quelques posts au-dessus est on ne peut plus équivoque... Les flocons devraient être anecdotiques et se limiter aux premières précipitations : avec l'arrivée d'un redoux massif en altitude et compte tenu de la faiblesse des précipitations, la couche ne sera pas significative (1 cm semble déjà très généreux). Aucune isothermie à attendre dans cette situation. Rapidement, transformation en granules de glace puis en pluies verglaçantes. Cette situation me parait dangereuse même
  10. Quel coucher de soleil dans la région ce soir... Timing parfait et des mammelles partout. Orages dans l'après-midi aux confins de la Marne. La ligne avançait vite avec un arcus mal structuré à l'avant. Activité électrique faible, vu trois flashs.
  11. Belle moisson pour cette saison ! Certaines photos envoient du lourd. J'aime beaucoup l'ambiance de la 42 aussi.
  12. Joli compte-rendu que tu nous offres là Louis, avec des photos au top. L'ambiance est magistrale.
  13. Vu la vidéo. Félicitations pour cette prise, parfaitement placé ! Nonobstant, la tornade, c'est du vent et non du nuage. Le vent est invisible, donc je me garde de conclure quoi que ce soit. La seule façon de faire pencher la balance est d'aller voir sur place s'il y a des traces et si elles pourraient être dues au passage d'une tornade.
  14. Oui : en plein hiver, le supplice ne dure que 8 à 10 heures par jour. /emoticons/biggrin@2x.png 2x" title=":D" width="20" /> Ambiance moite sous cette grisaille : il fait plus doux qu'hier. On sent que la masse d'air change. Le soleil arrive rapidement par l'est : les températures devraient bien décoller (20/22°C) et l'ambiance devenir assez lourde. Le risque d'orage est présent localement en soirée et, de manière encore plus locale, en première partie de nuit.
×
×
  • Create New...