Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

mickaël

Membres
  • Content Count

    288
  • Joined

  • Last visited

About mickaël

  • Rank
    Altocumulus

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Ne vous laissez pas endormir par les probabilités d'atteindre un certain cumul sur les mailles larges. Dans une situation comme celle-ci d'un bref passage orageux, c'est plutôt logique de peiner à trouver des modélisations à plus de 5mm. De mon côté j'attends le soirée de mardi avec impatience. Bon c'est vrai que la situation est franchement bancale mais ça devrait suffire pour un probable passage orageux avant la bacule du vent au secteur Nord. Vallée du Rhône en ligne de mire mais c'est toute la zone méditerranéenne qui pourrait être concernée, a voir les prochaines sorties. Bon o
  2. Ouai bon, en tout cas POUR LE MOMENT les modélisations de GFS UKMO et ECMWF sont vraiment bidon pour le week-end avec tout au mieux un talweg mal dessiné avec une influence limitée et un petit creusement de surface pitoyable au large du Roussillon ou de la Catalogne. De quoi agiter les diagrammes GFS (le plus turbulent des 3 modèles pré-cités) mais vraiment pas de quoi nous donner de bonnes pluies... (Je ne parle même pas d'orages....)
  3. Salut Calou. Un peu tardif, mais par données statiques je fais référence, localement, aux conditions de la colonne atmosphérique à un instant donné (typiquement valeurs de radio-sondage). Notamment sans prendre en compte les différentes advections d'où mon choix de vocabulaire: statique par opposition à dynamique. J'avoue que le terme est peut-être mal choisi. Attention, je vais parler de la basse vallée du Rhône seulement (Est Hérault, Gard, Bouches du Rhône), pas de l'arc méditerranéen dans son ensemble. Pour cette fin d'après-midi et soirée, ce qui me chagrine c'est le déca
  4. C'est vrai Calou, mais il faut bien différencier soulèvement et ascendance de convection. Tout comme convection et orage. Quand au potentiel orageux, ce que les gens ont le plus souvent en tête c'est plutôt "bon sang quel est le risque que ça pète sévère". Et pour y répondre, je préfère m'appuyer sur des données statiques et si elles sont intéressantes compléter avec la dynamique. Mais pour le coup, je ne trouve pas satisfaction dans les RS et je ne suis pas d'accord avec toi sur l'instabilité dont ils témoignent. Je la trouve clairement faiblarde avec une zone (faiblement) instabl
  5. Potentiel orageux, potentiel orageux... Je ne trouve pas tant que ça. Les sondages sont éloquants avec des basses couches refroidies par rapport à ces derniers jours (10-15°C à 850 hPa) mais aussi et surtout des températures proches de -12°C à 500hPa (pas si froid) du fait de bas geopotentiels restant trop à l'ouest. Donc non, pas si orageux que ça. Heureusement que le marin devrait être bien établi et ainsi ramener la douceur humide de la mer histoire de permettre à des orages de se former ;)
  6. Une chose est sûre, aucune des sorties d'Arome n'est en phase avec le déroulement des évènements. Ceci dit, je pense qu'il faut arrêter d'espérer que les carte de précipitations soient fiable au mm et au km près (j'essaye de me convaincre aussi avec cette phrase ^^). Il est des situations pour lesquelles ce genre de carte est assez fiable (zone de convergence bien établie, forçage orographique, précipitations frontales,...) et d'autre où ce n'est absolument pas le cas (orages isolés, remontées instables,...). Dans ces derniers cas, les cartes de précipitations des modèles maille
  7. Route coupée entre Générac et Franquevaux (sud Gard), glissements de terrain
  8. Y'a des secteurs bien plus exposés, notamment en vallée du vistre. C'est un peu la folie ici, je suis sorti faire une chasse mais c'est très compliqué. Fortes intensités, rafales de vent tempéteuses par moment et passages de petite grêle. Et ça continu encore et encore.... Le radar laissait espérer un décalage il y a encore 30 minutes, mais que c'est long... régénération perpétuelle.
  9. ***** Arg ! Ça fait deux fois que mon message est censuré avant envoi. Le mobile ne semble pas être fait pour écrire un long message ^^ Tant pis, désolé mais je suis contraint de la faire courte. En bref, contrairement aux messages que j'ai pu lire ici, je n'arrive pas à me réjouir. Les RR modélisées sont cool... Mais repartez à l'échelle synoptique. Ça semble assez bidon ! Ok, intéressant pour les cévennes et le piémont qui pourront taper leurs habituels 100mm. Pour les plaines et le littoral, l'instabilité ne me semble pas à la hauteur. Je penche plutôt pour du 25mm. Allez, so
  10. Bonsoir, Toujours une grosse divergence entre les modèles pour le début de semaine. Arpège / GFS notamment qui persistent tout deux sur leurs scénarios très différents comme cela a déjà été montré plus haut. Pour autant, je pense que le scénario proposé par Arpège avec la remontée d'une dépression en Camargue vit ses dernières heures. En effet, cette-fois-ci le minimum dépressionnaire ne rentre que peu dans les terres avant de disparaître au profit d'un nouveau creusement quelque part à l'ouest de la Corse. Ce dernier prendrait alors la direction du Golfe de Gêne (ou 06)
  11. Oui Vincent, les cumuls commencent à être impressionnants sur les contreforts Cévenols. Ceci dit, les intensités pluvieuses sont modérées et nous partons de très loin en terme de saturation du bassin versant avec une fin d'été particulièrement sèche (3mm en septembre, 39mm en août). Ceci conduit à une réaction hydrologique contenue. Toutefois si la zone prend encore une 50ène de mm d'ici à demain matin, la réaction au passage de la ligne pluvio-orageuse sera forcément marquée.
  12. Pas tant que ça, hormis Aniane qui s'est pris quelques beau noyaux, c'est surtout sur les contreforts Cévenols que ça cumule pour le moment. A 15h on a (depuis 8h locale, liste non exhaustive) : 56mm à Aniane (34) 27mm au Mont-AIgoual (30) 15mm à Gignac (34) 12mm à Sète (34) 11mm à Thoiras (30) 6mm à Laroque (34)
  13. Juste magique, merci du partage. J'ai des étoiles et des éclairs plein les yeux ! Préférence pour la 17, je suis littéralement resté bloqué dessus. Bonne continuation !
  14. Salut Tristan, Je te rejoins tout à fait sur le risque d'orages violents ce soir et cette nuit sur Hérault et Gard. Voici un sondage prévisionnel (Arome) pour ce soir dans l'Ouest 34. A noter que cette modélisation est assez fidèlement partagée par d'autres modèles comme GFS en maille de 25km. Pour ceux qui n'ont pas l'habitude des sondages, on y voit un flux de Sud-ouest assez mou (env. 20km/h) en basses couches (1000 - 850hPa) s'inversant progressivement dans la couche 800 - 600hPa, devenant Sud puis Est. Ce flux sera très faible, 10km/h au mieux, mais il permettr
  15. Merci Serge pour ces partages d'information.
×
×
  • Create New...