Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Carter28

Membres
  • Content Count

    1270
  • Joined

  • Last visited

About Carter28

  • Rank
    Cumulus humilis
  • Birthday 10/03/1985

Personal Information

  • Location
    L'Oudon, entre Saint-Pierre-sur-Dives et Livarot, Pays d'Auge (Calvados)

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Très isolé alors, j'arrive pas à comprendre pourquoi ça ne monte plus depuis un moment ici... Ah, Saint-Martin-aux-Chartrains semble aussi en passe de les atteindre, c'est vraiment moi qui suis maudit alors...
  2. ça stagne ici depuis 13h autour de 38,5 malgré la quasi absence de nuages désormais : déjà la bascule à l'ouest ? La barre des 40 degrés ne semble pas devoir être franchie en Basse-Normandie, alors qu'un peu plus à l'est cela s'envole sans limite...
  3. Attention tout de même, rien n'est garanti en terme de valeur absolue avec la menace des nuages et des averses/orages. Ici après une pointe remarquable de par sa précocité à 37,7 degrés, le thermomètre a chuté à 34,6 avec l'arrivée des nuages (et même une averse actuellement). Si cela ne se dégage pas dans les prochaines heures, on pourrait bien en rester là pour la maximale du jour...
  4. Je viens d'atteindre les 35 degrés mais j'ai l'impression d'être quand même bien en avance par rapport aux autres stations environnantes, pourtant je ne surchauffe pas particulièrement d'habitude. A voir si cette folle ascension va se poursuivre ou non.
  5. Je viens d'atteindre la barre des 30 degrés à 9h29 précisément !! C'est juste complètement hallucinant, on pris presque 4 degrés en à peine 30 minutes...
  6. Alors que les premières heures du jour étaient presque "fraîches" avec une minimale de 16,6°, la montée du thermomètre est absolument insensée, je relevais déjà 26,3° à 9 heures et 28,7 actuellement à 9h20, soit près de 2,5 degrés en 20 minutes !! C'est bien simple on saute carrément des dixièmes à chaque relevé de la sonde... Nous avons d'ailleurs reçu un message de notre employeur (département du Calvados)) nous autorisant à quitter si besoin notre poste à partir de 15h30...
  7. C'est la première fois que j'entends parler de ce phénomène, en quoi cela consiste-t-il ? Je n'ai pas fait très attention mais c'est sûr la dernière fois que j'ai regardé le thermo vers 22h, on était à 29 et quelques et là on est à 30,4 (30,5 maintenant...) Cette cellule a l'air de vouloir m'éviter et c'est peut-être pas plus mal dans ce contexte si particulier, qui sait ce que cela peut donner...
  8. Eclairs bien visibles ici aussi et la température a regrimpé pour refranchir la barre des 30°, hallucinant !
  9. Et des pointes à 40-41°C samedi vers chez moi, dans le sud du Calvados, l'Orne ou encore l'Eure !! Difficilement crédible tout de même pour le coup...
  10. Effectivement GFS confirme son run brulant sur tout le territoire de ce matin et, peut-être plus inquiétant, aurait tendance à prolonger le phénomène ce qui là pourrait devenir réellement inquiétant. On pouvait penser que la chaleur s'évacuerait progressivement à partir de vendredi mais ce n'est plus aussi net sur la sortie de ce midi où seul le nord-ouest sortirait à peu près des masses d'air caniculaires qui sembleraient vouloir en revanche stagner au moins sur le sud et l'est... A suivre avec vigilance donc.
  11. CEP a l'air un peu plus modéré que GFS mais les choses se calent désormais progressivement. On partirait bien sur une canicule finalement assez généralisée mais assez éphémère dans le nord et l'ouest (toutefois pas un simple pic de chaleur d'un ou deux jours comme on en l'habitude chaque été), plus durable vers l'est et le sud. En terme de masse d'air, on serait clairement un cran (un gros cran même avec GFS...) au-dessus d'août 2003... En revanche, à ce stade et avec toutes les précautions qui s'imposent, la situation semble moins bloquée et donc moins durable qu'en 2003 avec de l'ordre de 4 jours de grosses chaleurs dans le nord et l'ouest, plutôt 5-6 vers le sud-est. Et on sait que la durée est vraiment l'élément primordial pour ce type de phénomène tant d'un point de vue météorologique avec l'accumulation quotidienne de chaleur qui finit par rendre les nuits et les matinées très chaudes également que de fait d'un point de vue sanitaire et humain. En août 2003 ce sont vraiment les 10 jours consécutifs qui ont rendu je pense le phénomène exceptionnel avec ces journées des 10-12 août où la température ne descendait plus en-deçà de 25° à Paris et au cours desquelles se sont malheureusement concentrées une grande partie des décès. Donc pour l'instant et si cela ne joue pas trop les prolongations, le phénomène de la semaine prochaine s'annonce remarquable mais peut-être pas encore exceptionnel...?
  12. Oui après les hésitations d'hier où l'option d'une canicule surtout localisée sur le sud et l'est semblait finalement l'emporter, GFS revient sur son option plus généralisée et encore plus intense (mais peut-être pas trop durable, ce serait là le seul espoir d'échapper à une fournaise assez catastrophique ?) avec des cartes de T850 tout simplement hallucinantes, et désormais ce n'est plus un "délire" à 240 ou 300h mais bien une option sérieuse à 168h où l'on atteindrait un pic à 28° jusqu'en Normandie !!!
  13. Oui si le gros coup de chaud est quasiment acquis pour la partie sud et est, le caractère généralisé et durable pouvant potentiellement nous amener vers une canicule d'ampleur lui ne l'est pas avec des prévisions qui restent fragiles en fonction du positionnement et du déplacement exact de la goutte froide qui n'est pas encore bien cerné, d'où les écarts-types encore importants pour l'ouest et le nord du pays. Dans mon coin par exemple (intérieur de la Normandie) mais plus généralement pour le nord-ouest, on pourrait rester à l'écart des masses d'air les plus chaudes >20° à 850 hpa même s'il fera sans aucun doute bien chaud en première partie de semaine.
  14. Orage en approche, ça flashe et ça gronde pas mal même si ça a l'air d'avoir pas perdu en intensité depuis l'ouest du Calvados et de l'Orne
×
×
  • Create New...